Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
marininha
Habitué du forum

Matières coefficientées

par marininha le Ven 14 Jan 2011 - 13:14
Bonjour,

une question se pose : pour vos bulletins de fin de trimestre, les matières sont-elles coefficientées ? J'entends par là, que les matières "principales" comptent davantage dans la moyenne générale que les matières non évaluées au brevet ? Y a-t-il un texte de loi à ce sujet ? Merci de vos réponses.
Invité
Invité

Re: Matières coefficientées

par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 13:32
Les différentes matières ont toutes le même coefficient dans mon collège. Pourquoi cette question?

Lorsque j'enseignais en lycée, le professeur principal d'une de mes secondes s'était amusé à calculer des moyennes "coefficientées" (coeff. du bac) selon les vœux d'orientation des élèves. Ce qui permettait de voir si les projets d'avenir de nos élèves pouvaient être envisagés sereinement.
Ex: Clovis a 12,4 de moyenne générale, il veut aller en 1èreS, sa moyenne avec les coefficients du bac (et sans les matières non évaluées en TermS) est de 8,2. Bilan: 1èreS déconseillée.
Beaucoup trop d'élèves pensent qu'avec la moyenne (générale), ils peuvent passer dans la 1ère de leur choix. Or certaines matières, dans lesquelles ils réussissent particulièrement bien, ne seront plus au programme ou alors seront affectées d'un petit coefficient...
Mais ces calculs étaient officieux: la moyenne sans coefficients apparaissait sur le bulletin.
avatar
Marillion
Sage

Re: Matières coefficientées

par Marillion le Ven 14 Jan 2011 - 14:32
Pas de coefficient chez nous non plus.
avatar
marininha
Habitué du forum

Re: Matières coefficientées

par marininha le Ven 14 Jan 2011 - 15:04
En fait, jusqu'à présent chez nous, on avait mis des coeff, et cette année nous avons changé de chef d'étab. Alors je ne critique aucune méthode bien entendu, mais on a constaté que certains élèves se retrouvent avec de bonnes moyennes malgré un niveau médiocre, alors on se demandait s'il y avait des textes à ce propos.
avatar
ayo
Niveau 7

Re: Matières coefficientées

par ayo le Ven 14 Jan 2011 - 18:27
Nous, c'est très "coefficienté"!

Maths et français: coeff 12 (si! je vous jure)
Anglais, histoire-géo-ed-civ: coeff 5
SVT: coeff 4
Techno, arts plas, musique, sports: coeff 2

Et ça crée beaucoup de questions/débats/engueulades en salle des profs...

PS: je suis dans le privé, je ne sais pas si ça joue ou pas dans ces coeffs
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Matières coefficientées

par Mélisande le Ven 14 Jan 2011 - 18:35
Chez nous, pas de coefficient, mais deux moyennes apparaissent sur le bulletin :

- la moyenne générale (avec toutes les options, y compris vie de classe et histoire de l'art)
- la moyenne 1 regroupant : français, maths, histoire-géo, physiques, SVT et les langues (je ne crois pas en oublier )

Lors des conseils de classe, on regarde la moyenne 1 pour les passages.
avatar
roxanne
Devin

Re: Matières coefficientées

par roxanne le Ven 14 Jan 2011 - 18:37
@ayo a écrit:Nous, c'est très "coefficienté"!

Maths et français: coeff 12 (si! je vous jure)
Anglais, histoire-géo-ed-civ: coeff 5
SVT: coeff 4
Techno, arts plas, musique, sports: coeff 2

Et ça crée beaucoup de questions/débats/engueulades en salle des profs...

PS: je suis dans le privé, je ne sais pas si ça joue ou pas dans ces coeffs
J'imagine ! 12 c'est quand même fort...
J'avais travaillé une année dans un collège où la prof d'arts plastiques mettait entre 18 et 20 à tous les élèves (elle était contre les notes, discours super démago) , du coup les moyennes rexplosaient .Une collègue avait donc mis une moyenne coefficientée à côté de la moyenne officielle à titre "indicatif" .Psychodrame .Madame Arts plastiques quitta le conseil ..bref , la cata .
avatar
Provence
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Provence le Ven 14 Jan 2011 - 18:41
Pas de coefficients chez nous, mais nous avons décidé de supprimer la moyenne générale du bulletin. Les matières sont classées par ordre alphabétique. Nous avons demandé à ce qu'elles soient classées autrement, en commençant par les fondamentaux. L'impression générale n'est pas la même si on commence par lire la note de français ou celle d'arts plastiques.
Cath
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Cath le Ven 14 Jan 2011 - 19:35
Pourquoi supprimer la moyenne générale?
avatar
Marillion
Sage

Re: Matières coefficientées

par Marillion le Ven 14 Jan 2011 - 19:37
Ici aussi la moyenne générale n'apparaît pas sur les bulletins, seulement dans les relevés que les profs reçoivent au conseil de classe (et que peuvent consulter les délégués et les parents d'élèves). Mais j'ignore pourquoi...
avatar
Provence
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Provence le Ven 14 Jan 2011 - 19:53
cath5660 a écrit:Pourquoi supprimer la moyenne générale?

Elle n'est pas parlante et a plutôt tendance à dissimuler les problèmes, surtout avec la note de vie scolaire qui gonfle les résultats. 11/20 , c'est généralement la moyenne d'un élève faible. Pour certains parents, c'est la moyenne, donc ça va. Puisque cet outil n'est guère utile, nous préférons le supprimer.
Cath
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Cath le Ven 14 Jan 2011 - 20:18
Ok.
Mais je pense que pas mal doivent la calculer quand même et se dire "11/20 donc ça va".
L'idéal serait de supprimer la note de vie scolaire...
avatar
Nature
Niveau 9

Re: Matières coefficientées

par Nature le Ven 14 Jan 2011 - 20:22
Dans mon collège les matière sont coefficientées, les français et les maths ont le plus fort coefficient.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Provence le Ven 14 Jan 2011 - 21:11
cath5660 a écrit:Ok.
Mais je pense que pas mal doivent la calculer quand même et se dire "11/20 donc ça va".
L'idéal serait de supprimer la note de vie scolaire...

Je suis bien d'accord.
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Matières coefficientées

par Franck059 le Mer 21 Fév 2018 - 8:36
Je déterre le FIL.

Au conseil pédagogique qui a eu lieu hier soir dans mon collège, le CDE s'est insurgé qu'un des lycées de secteur avait mis en place des coefficients pour le calcul de la moyenne.

De quoi se mêle-t-il évidemment... il ferait mieux de se poser la question s'il est normal dans son collège que la moyenne de musique surévaluée (moyenne par classe de 17,5 avec moins de notes car moins d'heures) compte autant qu'une moyenne de maths ou de français ?

Selon lui, ce ne serait pas autorisé !

Quelqu'un a-t-il un texte officiel à ce sujet ? Ou bien chaque établissement peut-il faire comme il veut ?
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Matières coefficientées

par Elyas le Mer 21 Fév 2018 - 8:46
Franck059, je pense que ton indignation passerait mieux sans le mépris que tu as pour l'éducation musicale. Il y a énormément de professeurs de mathématiques qui surnotent et il y a des professeurs d'éducation musicale qui notent très sévèrement.

Je pense que ta phrase
De quoi se mêle-t-il évidemment... il ferait mieux de se poser la question s'il est normal dans son collège que la moyenne de musique surévaluée (moyenne par classe de 17,5 avec moins de notes car moins d'heures) compte autant qu'une moyenne de maths ou de français ?
est une très grande maladresse.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Matières coefficientées

par RogerMartin le Mer 21 Fév 2018 - 8:56
Les profs de langue surnotent aussi très souvent. Je vois arriver en L1 d'anglais des élèves qui ont eu des notes mirobolantes au lycée, et ne savent pas lire ou aligner deux mots.
Les coefficients seraient de toute façon la moindre des choses, ou mieux l'absence de moyenne générale entre des matières avec des volumes horaires et des exigences différentes. C'est d'ailleurs pour cette raison que la compensation entre UE actuellement imposée par les règlements nationaux des diplômes universitaires publics est une douce aberration (le coefficientage en est bridé).

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Matières coefficientées

par Franck059 le Mer 21 Fév 2018 - 9:35
@Elyas a écrit:Franck059, je pense que ton indignation passerait mieux sans le mépris que tu as pour l'éducation musicale. Il y a énormément de professeurs de mathématiques qui surnotent et il y a des professeurs d'éducation musicale qui notent très sévèrement.

Je pense que ta phrase
De quoi se mêle-t-il évidemment... il ferait mieux de se poser la question s'il est normal dans son collège que la moyenne de musique surévaluée (moyenne par classe de 17,5 avec moins de notes car moins d'heures) compte autant qu'une moyenne de maths ou de français ?
est une très grande maladresse.

Désolé mais je parle de ce qui se passe dans mon établissement.
Où as-tu vu que j'en tirais une généralité ???
Que cela te plaise ou non, je le redis : DANS MON ÉTABLISSEMENT, les élèves sont surévalués en éducation musicale.
Pour ta gouverne, je n'ai aucun mépris pour l'éducation musicale et me suis toujours bien entendu avec mes collègues de cette matière, y compris celui de mon établissement actuel, à qui j'ai d'ailleurs souvent fait remarquer que ses moyennes tiraient fortement vers le haut en comparaison des autres disciplines.
Je n'ai d'ailleurs jamais eu de sa part qu'une réponse amusée du style "Bon comme je suis une matière mineure et qu'il faut que je motive les élèves..."

Voilà.
Maintenant je me permets de revenir sur le cœur de ma question :
Quelqu'un aurai-il un texte officiel indiquant qu'il n'est pas autorisé de coefficienter les moyennes par discipline sur un bulletin, ou chaque établissement est-il libre de sa pratique ?
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Matières coefficientées

par Elyas le Mer 21 Fév 2018 - 9:38
Le fait que tu pointes une discipline en particulier au lieu de rester dans une généralité est maladroit. Chez moi, ce sont les mathématiques qui surnotent à mort.

Pour ta question, les coefficients ne sont pas autorisés. Ton cde a les textes pour lui [edit] dans l'esprit.

EDIT : En fait, certains établissements font des jeux de coefficients mais à but informatif pour faire comprendre les enjeux des passages en lycée ou dans certaines spécialités. Or, sur le LSU, il n'y a pas de coefficient (et il y a la question des moyennes).


Dernière édition par Elyas le Mer 21 Fév 2018 - 9:41, édité 1 fois
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Caspar le Mer 21 Fév 2018 - 9:39
@RogerMartin a écrit:Les profs de langue surnotent aussi très souvent. Je vois arriver en L1 d'anglais des élèves qui ont eu des notes mirobolantes au lycée, et ne savent pas lire ou aligner deux mots.
Les coefficients seraient de toute façon la moindre des choses, ou mieux l'absence de moyenne générale entre des matières avec des volumes horaires et des exigences différentes. C'est d'ailleurs pour cette raison que la compensation entre UE actuellement imposée par les règlements nationaux des diplômes universitaires publics est une douce aberration (le coefficientage en est bridé).

Nous avons des grilles se notation très généreuses qui nous amènent à surnoter si nous les respectons à la lettre. Ke pompon étant réservé à la CO je crois: en LV2, il n'y a pas de note possible entre 14 et 20 par exemple ( donc impossoblende mettre 15, 16, 17 etc) et dans le doute noisbsimmes censés mettre la note la plus haute évidemment.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Matières coefficientées

par RogerMartin le Mer 21 Fév 2018 - 9:55
@Caspar a écrit:
@RogerMartin a écrit:Les profs de langue surnotent aussi très souvent. Je vois arriver en L1 d'anglais des élèves qui ont eu des notes mirobolantes au lycée, et ne savent pas lire ou aligner deux mots.
Les coefficients seraient de toute façon la moindre des choses, ou mieux l'absence de moyenne générale entre des matières avec des volumes horaires et des exigences différentes. C'est d'ailleurs pour cette raison que la compensation entre UE actuellement imposée par les règlements nationaux des diplômes universitaires publics est une douce aberration (le coefficientage en est bridé).

Nous avons des grilles se notation très généreuses qui nous amènent à surnoter si nous les respectons à la lettre. Ke pompon étant réservé à la CO je crois: en LV2, il n'y a pas de note possible entre 14 et 20 par exemple ( donc impossoblende mettre 15, 16, 17 etc) et dans le doute noisbsimmes censés mettre la note la plus haute évidemment.

Je me doute bien que ce n'est pas un délire général spontané des collègues. Mais l'effet est terrible sur certains élèves, qui pensent sincèrement qu'ils sont très forts en LV.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Matières coefficientées

par Caspar le Mer 21 Fév 2018 - 10:13
@RogerMartin a écrit:
@Caspar a écrit:
@RogerMartin a écrit:Les profs de langue surnotent aussi très souvent. Je vois arriver en L1 d'anglais des élèves qui ont eu des notes mirobolantes au lycée, et ne savent pas lire ou aligner deux mots.
Les coefficients seraient de toute façon la moindre des choses, ou mieux l'absence de moyenne générale entre des matières avec des volumes horaires et des exigences différentes. C'est d'ailleurs pour cette raison que la compensation entre UE actuellement imposée par les règlements nationaux des diplômes universitaires publics est une douce aberration (le coefficientage en est bridé).

Nous avons des grilles se notation très généreuses qui nous amènent à surnoter si nous les respectons à la lettre. Ke pompon étant réservé à la CO je crois: en LV2, il n'y a pas de note possible entre 14 et 20 par exemple ( donc impossoblende mettre 15, 16, 17 etc) et dans le doute noisbsimmes censés mettre la note la plus haute évidemment.

Je me doute bien que ce n'est pas un délire général spontané des collègues. Mais l'effet est terrible sur certains élèves, qui pensent sincèrement qu'ils sont très forts en LV.

Plutôt que de délire, je parlerais de formatage, voire de bourrage de crâne ou de lavage de cerveau (j'exagère à peine). J'ai un élève qui peut écrire des choses comme "she are don't can" (en Première L, et là je n'exagère pas) qui va certainement avoir 14 ou 15 au bac (coeff 8) grâce à la CE et surtout à l'épreuve orale.
Cleroli
Fidèle du forum

Re: Matières coefficientées

par Cleroli le Mer 21 Fév 2018 - 10:24
@Franck059 a écrit:Au conseil pédagogique qui a eu lieu hier soir dans mon collège, le CDE s'est insurgé qu'un des lycées de secteur avait mis en place des coefficients pour le calcul de la moyenne.

Nous faisons ainsi dans mon établissement (à titre informatif en 2de selon les choix d'orientation des élèves et de façon systématique dès la classe de 1ère). Cela n'a jamais posé de problème à quiconque.

@Elyas a écrit:Le fait que tu pointes une discipline en particulier au lieu de rester dans une généralité est maladroit. Chez moi, ce sont les mathématiques qui surnotent à mort.

Pour ta question, les coefficients ne sont pas autorisés. Ton cde a les textes pour lui [edit] dans l'esprit.

EDIT : En fait, certains établissements font des jeux de coefficients mais à but informatif pour faire comprendre les enjeux des passages en lycée ou dans certaines spécialités. Or, sur le LSU, il n'y a pas de coefficient (et il y a la question des moyennes).
Elyas, je ne comprends pas trop ta réponse : le LSU n'est pas en place au lycée et mon CDE, très à cheval sur les textes de loi, paramètre le logiciel pour que la moyenne générale projetée en conseil de classe soit coefficientée (à partir de la classe de 1ère puisqu'il applique les coefs du bac). Quel texte de loi lui interdit de le faire ?
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Matières coefficientées

par Elyas le Mer 21 Fév 2018 - 10:36
@Cleroli a écrit:
@Franck059 a écrit:Au conseil pédagogique qui a eu lieu hier soir dans mon collège, le CDE s'est insurgé qu'un des lycées de secteur avait mis en place des coefficients pour le calcul de la moyenne.

Nous faisons ainsi dans mon établissement (à titre informatif en 2de selon les choix d'orientation des élèves et de façon systématique dès la classe de 1ère). Cela  n'a jamais posé de problème à quiconque.

@Elyas a écrit:Le fait que tu pointes une discipline en particulier au lieu de rester dans une généralité est maladroit. Chez moi, ce sont les mathématiques qui surnotent à mort.

Pour ta question, les coefficients ne sont pas autorisés. Ton cde a les textes pour lui [edit] dans l'esprit.

EDIT : En fait, certains établissements font des jeux de coefficients mais à but informatif pour faire comprendre les enjeux des passages en lycée ou dans certaines spécialités. Or, sur le LSU, il n'y a pas de coefficient (et il y a la question des moyennes).
Elyas, je ne comprends pas trop ta réponse : le LSU n'est pas en place au lycée et mon CDE, très à cheval sur les textes de loi, paramètre le logiciel pour que la moyenne générale projetée en conseil de classe soit coefficientée (à partir de la classe de 1ère puisqu'il applique les coefs du bac). Quel texte de loi lui interdit de le faire ?

En fait, il n'y a pas d'interdiction. C'est juste que les moyennes sont impensées dans les textes. Après, si vous avez quelqu'un qui a un coefficient de 4 et qui surnote, le problème sera là.

L'un des soucis majeurs que nous avons dans le contexte actuel est cette question de moyenne et d'imprécision de la valeur de note. Je dis bien dans le contexte actuel. L'exemple développé par Caspar et RogerMatin est assez significatif pour démontrer que ce contexte pourrit la question de l'évaluation et de l'orientation. Les coefficients du bac sont ceux du bac, pas du bulletin. Evidemment, on peut jouer avec. Mais techniquement, vous le savez, si un élève a 10 de moyenne générale alors qu'il a 6 en maths en 1reS, vous savez très bien ce que le contexte permet de faire.
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Matières coefficientées

par Ramanujan974 le Mer 21 Fév 2018 - 10:48
@Elyas a écrit:Le fait que tu pointes une discipline en particulier au lieu de rester dans une généralité est maladroit. Chez moi, ce sont les mathématiques qui surnotent à mort.

Pour ta question, les coefficients ne sont pas autorisés. Ton cde a les textes pour lui [edit] dans l'esprit.

EDIT : En fait, certains établissements font des jeux de coefficients mais à but informatif pour faire comprendre les enjeux des passages en lycée ou dans certaines spécialités. Or, sur le LSU, il n'y a pas de coefficient (et il y a la question des moyennes).


J'estime que toutes les matières du collège qui ne sont plus enseignées en lycée ne devraient pas compter dans la moyenne pour le passage en 2de.
Ca m'éviterait ainsi d'avoir des élèves qui avaient 7 en maths, français et histoire-géo mais 17 en éducation musicale, arts plastiques et technologie d'être à la rue en 2de, et de devoir expliquer aux parents qu'en fait, leur enfant n'avait pas réellement 12-13 de moyenne en 3e.

Il y a un collège du secteur qui, sur les bulletins, ajoute une moyenne "M4", constituée de français, maths, histoire-géo et LV1.
C'est beaucoup plus crédible et ça ne leurre personne sur le présumé niveau en arrivant en 2de.
Ah oui, c'est le collège privé...
Contenu sponsorisé

Re: Matières coefficientées

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum