Lecture cursive romans par lettres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Poups le Mar 4 Nov 2008 - 19:51

Je pense qu' il faut travailler la notion de rêve et de réalité . Qu'ils ne confondent "vraie vie" et réalité".
Leur expliquer que l'amour n'est pas un long fleuve tranquille.Mais qu'il ya de belles histoires .... surtout quand on a trouvé la bonne personne. Je pense que le danger se trouve dans le rêve ( l'exagération ).
Tes lectrices seposent pleins de questions et sont hypersensibles....
C'est l' âge où ils ,elles s'éveillent à l'amour...
Pourquoi ne pas lancer un débat et un vrai sur ce sujet ?
Tu peux aussi leur donner à lire Jane Eyre.....


Dernière édition par Poups le Mar 4 Nov 2008 - 19:56, édité 1 fois

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par roxanne le Mar 4 Nov 2008 - 19:55

fait_on de la bonne littérature avec des bons sentiments ou avec des gens heureux? éternel débat ..et puis c'est plutôt rassurant que des adolescentes de 2008 comme celles d'"avant" prennent à coeur les passions des héroïnes romanesques ..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Poups le Mar 4 Nov 2008 - 20:03

@roxanne a écrit:fait_on de la bonne littérature avec des bons sentiments ou avec des gens heureux? éternel débat ..et puis c'est plutôt rassurant que des adolescentes de 2008 comme celles d'"avant" prennent à coeur les passions des héroïnes romanesques ..
Je partage aussi ton avis. Si on n'a plus de passion au fond de nous c'est qu'on est mort ....
Ou alors la vie nous a tellement fait souffrir qu'on est blasé, désabusé. D'où la nécéssité de rêver un peu.....

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Abraxas le Mar 4 Nov 2008 - 20:33

La passion, c'est encore autre chose. Les ados ci-dessus veulent des histoires qui finissent bien, si j'ai bien compris. Mais il en est des écrivains comme des peuples : quand ils sont heureux, ils n'ont ni ne font d'histoire(s). Les plus désespérés... etc.
Sinon, faites-leur lire au bonheur des dames, je crois bien que c'est le seul Zola qui finisse "bien" (quant à l'idée que la vie à deux soit une fin heureuse, c'est encore une autre... histoire).

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par John le Mar 4 Nov 2008 - 21:02

Pour Henriette et Abraxas : Le Docteur Pascal, ça finit relativement bien.

En plus, ça donne une assez belle vision de l'amour (certes, le bel amour conjugal a lieu dans le roman entre un quinquagénaire et sa nièce de vingt ans - mais même Royal n'a pas réussi à rendre Zola illégal).

Si c'est pour une bonne classe (de préférence des scientifiques), il faut leur faire lire le Docteur Pascal.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Poups le Mar 4 Nov 2008 - 21:48

Et pourquoi ne pas leur faire lire La petite Fadette et la Mare au diable de G Sand ?
Ces deux romans sont grandioses.... Les histoires d' amour sont belles....
Tous les ingrédients sont là pour toucher le coeur des jeunes filles ....


Dernière édition par Poups le Mar 4 Nov 2008 - 22:19, édité 1 fois

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Reine Margot le Mar 4 Nov 2008 - 21:51

c'est marrant abraxas effectivement les bouquins de littérature, notamment on ne badine pas avec l'amour , m'ont vraiment dégoutée de l'amour quand j'étais plus jeune (ça s'est guéri, hein!)...et les liaisons je vous dis pas! avec un nom pareil Laughing

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Saraswati le Mar 4 Nov 2008 - 23:18

En ce qui me concerne j'ai lu "Les Hauts de Hurlevent" à 12 ans, j'ai été complètement possédée par cette histoire ! cette vision de l'amour tourmenté, impossible, ça correspondait à ce que j'étais adolescente je pense.
Mais je l'ai relu il y a qq années en espérant retrouver le sentiment qui m'avait animée étant + jeune, et j'ai déchanté ! j'en ai fait des cauchemars plusieurs nuits de suite !

Si les élèves veulent des histoires qui se finissent bien, elles n'ont qu'à lire "Ensemble c'est tout" d'A. Gavalda ! Very Happy

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par henriette le Mar 4 Nov 2008 - 23:56

@Abraxas a écrit:La passion, c'est encore autre chose. Les ados ci-dessus veulent des histoires qui finissent bien, si j'ai bien compris. Mais il en est des écrivains comme des peuples : quand ils sont heureux, ils n'ont ni ne font d'histoire(s). Les plus désespérés... etc.
.
C'est ce que j'avais commencé par leur répndre : ils sont jeunes, il sont beaux, ils s'aiment et les parents sont d'accord, ça fait pas trois lignes dans un roman.
Mais c'était vraiment une demande "existentielle" si j'ose dire : vous nous avez mis dans cet état, montrez-nous qu'il y a aussi une autre manière de voir les choses.
C'est une bonne idée, le Docteur Pascal ou au Bonheur des dames. C'est en effet pour une classe de S, John.
Sinon, il faut que je relise Sand, c'est sûr.
Mais en tout cas, je ne me vois pas trop leur proposer les sœurs Brontë : là, je les achève et j'aurai un syndrome Werther sur les bras ! Wink

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture cursive romans par lettres

Message par Abraxas le Mer 5 Nov 2008 - 7:54

"même Royal n'a pas réussi à rendre Zola illégal"

John, elle est excellente...

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum