Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Gryphe le Dim 16 Jan 2011 - 19:37

Ether, bonne chance pour mercredi. Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Ether le Dim 16 Jan 2011 - 19:53

@Gryphe a écrit:Ether, bonne chance pour mercredi. Wink

lol!
C'est bizarre, je suis partagée entre une très grosse appréhension avec une peur immense de me planter en beauté... et en même temps, une vraie impatience, j'ai hâte d'y être et de m'y frotter "pour du vrai"!
Ah la la... Moi qui ne cessais de dire que je refusais de me mettre trop la pression, que je ne jouais pas ma vie, etc... Là je suis dans mes petits souliers.

Ether
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par micaschiste le Dim 16 Jan 2011 - 20:34

je viens de lire la circulaire. C'est 6 jours par an par famille (un, deux , cinq enfants, même tarif, il faut donc qu'ils tombent malades en même temps!).
En plus quand on est à temps partiel, les jours sont au prorata du temps partiel.
Donc un 80% c'est 4,8 jours...
Il faut espérer que cela soit compter en 1/2 journée effectivement travaillées donc.
Je vais voir ce que ça donne pour moi demain.
J'ai assuré mes cours jeudi mais je ne suis pas restée à la réunion parents-prof le soir pour amener ma fille à l'hopital
et je travaillais vendredi matin seulement...alors que je suis restée avec ma fille à l'hopital.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par micaschiste le Dim 16 Jan 2011 - 20:47

Dans la circulaire de 1983, on peut lire
''C'est pourquoi, afin de garantir une parité de traitement entre les personnels tout en déterminant une méthode simple de calcul applicable aux différents cas d'espèce, les autorisations d'absence se décompteront en demi-journées effectivement travaillées, et la durée maximale annuelle susceptible d'être accordée à un agent, sera fixée au nombre de demi-journées hebdomadaires de service de cet agent plus un jour, quels que soient sa quotité de temps de travail et le nombre d'heures de travail à assurer pour chacune des demi-journées considérées.
''

Donc le décompte ce n'est pas par demie-journée si le cde est conciliant, c'est comme ça!!

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par JPhMM le Dim 16 Jan 2011 - 23:23

Antoine rechute de plus belle (deux vomissements en 10 minutes).
L'état de madame ne s'améliore pas.
Et voilà qu'à mon tour je ressens les premiers symptômes de la maladie.
C'est le chaos à la maison.

Aucun doute, demain je ne vais pas au collège.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Reine Margot le Dim 16 Jan 2011 - 23:24

fleurs fleurs

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Ergo le Dim 16 Jan 2011 - 23:24

Oh my...Bon courage à toi et à ta famille JPhMM. fleurs

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par miss terious le Dim 16 Jan 2011 - 23:30

Eh bien, c'est pas la joie ! Courage à toi et ta famille. Buvez du coca éventé et de l'eau de cuisson de riz ; paraît que c'est bon dans ces cas-là.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Hermione0908 le Dim 16 Jan 2011 - 23:30

Quelle galère ! Bon courage JphMM !

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par JPhMM le Dim 16 Jan 2011 - 23:42

Oui, une sacrée galère, mais rien de grave pour l'heure. Le plus important est de surveiller à ce que le petit ne souffrir pas de déshydratation. Le reste est juste extrêmement pénible.

Merci pour vos encouragements.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par sand le Dim 16 Jan 2011 - 23:44

Bon courage à vous trois !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Derborence le Dim 16 Jan 2011 - 23:48

Courage à vous trois ! fleurs2 fleurs

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par micaschiste le Dim 16 Jan 2011 - 23:54

Bon courage JphMM

Chez moi, la gastro est finie...la bataille a été longue et rude.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Daphné le Lun 17 Jan 2011 - 10:31

Bonne journée et remettez vous rapidement fleurs

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par JPhMM le Lun 17 Jan 2011 - 11:23

Merci Smile

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Mélu le Lun 17 Jan 2011 - 11:40

Comment ça va ce matin ?

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par JPhMM le Lun 17 Jan 2011 - 11:42

Moi ça va (à part un terrible mal de ventre). Mais j'ai peur de sombrer dans le pire de la maladie à chaque instant. "Ça me pend au nez"
Antoine dort encore.
Mon épouse ne va pas mieux.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Mélu le Lun 17 Jan 2011 - 11:48

Courage trefle

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Adri le Lun 17 Jan 2011 - 12:38

Bon courage encore...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par Marillion le Lun 17 Jan 2011 - 12:39

Bon courage !!
Et si tu es en forme, profites-en pour avancer dans tes cours (cf. ce que tu disais ce week-end) pendant que femme et enfant se reposent !

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par lene75 le Lun 17 Jan 2011 - 16:34

Bon courage, je compatis : ma fille malade toute la semaine de la rentrée, moi toute la semaine dernière et mon mari depuis aujourd'hui, on entame la 3 semaine de galère et le travail et la fatigue s'accumulent !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par JPhMM le Jeu 20 Jan 2011 - 13:35

Depuis ce matin, de nouveau l'estomac en vrac, encore plus violemment que ce week-end.

:colere:

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par lene75 le Jeu 20 Jan 2011 - 13:39

Avec un peu de chance ça va passer plus vite : j'ai refait un tour lundi mais ça n'a duré qu'une journée contre 4 la 1re fois. J'étais sur pieds pour bosser mardi... enfin presque pale mais les élèves ont été sympas.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par JPhMM le Jeu 20 Jan 2011 - 14:02

@lene75 a écrit:Avec un peu de chance ça va passer plus vite : j'ai refait un tour lundi mais ça n'a duré qu'une journée contre 4 la 1re fois. J'étais sur pieds pour bosser mardi... enfin presque pale mais les élèves ont été sympas.
Je vais aller bosser cet AM, on verra bien.
Marre d'être malade ! chevalier

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille malade, quels droits de congé pour moi ?

Message par micaschiste le Jeu 20 Jan 2011 - 14:25

@JPhMM a écrit:Depuis ce matin, de nouveau l'estomac en vrac, encore plus violemment que ce week-end.

:colere:

chez nous aussi, la gastro a frappé cette année en deux épisodes successifs. On croit aller mieux et puis c'est reparti. ça a été la même chose pour mes filles et mon conjoint. trefle J'y ai échappé pour l'instant...
Bon courage.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum