Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par H.B. le Mer 19 Jan 2011 - 0:08

Bonsoir,

Je viens à vous car je rencontre beaucoup de difficultés dans ma pratique d'enseignante.
J'ai un peu parcouru le forum mais ce soir, j'ai vraiment besoin de parler de mes soucis avec mes élèves.

Je suis formatrice depuis le mois d'octobre dans une école qui prépare les étudiants aux concours paramédicaux. J'essaye de donner aux élèves des connaissances de base et de les faire réfléchir sur des thèmes de culture sanitaire et sociale (chômage, place du travail dans la société, conduites à risque à l'adolescence, etc.). Mes élèves ont entre 16 et 25 ans et de niveaux très différents : certains ont quitté l'école après la 3° alors que d'autres ont fait une année de fac. Cependant, la plupart d'entre eux a un niveau scolaire très faible (copies bourrées de fautes d'orthographe, phrases qui veulent rien dire, incapacité à développer sa pensée, contre-sens en séries, etc.).

Dès le début de mes cours, j'ai rencontré beaucoup de difficultés de discipline à enseigner avec ces étudiants. Ils bavardent sans cesse, éprouvant toujours le besoin de commenter ce que je dis avec leur copain de table. Je dois régulièrement demander le silence et j'ai testé différentes techniques comme demander le silence, s'arrêter et attendre que les étudiants s'arrêtent de parler (et ça peut prendre facile 5 minutes avant qu'ils se taisent), expliquer de manière gentille que leurs bavardages me gênent pour faire mon cours ou bien gueuler. Ces derniers temps, je dois dire que je gueule de plus en plus souvent bien que je sais qu'il ne faut pas abuser de cette technique. C'est juste que j'en peux plus.

Comme ce sont des étudiants d'un niveau assez faible, il faut toujours recourir à des exemples pratiques pour leur faire comprendre une notion de cours. Mes cours magistraux du début ne leur conviennent pas (ils ne savent pas prendre de note) mais mes tentatives pour les faire travailler en petits groupes et mises en commun après 20 à 30 minutes ne fonctionnent pas non plus très bien. D'abord ils en profitent pour bavarder encore plus et ensuite il y a des chamailleries du genre "Madame, je veux pas me mettre en groupe avec elle, elle m'énerve trop".

Est-ce que je dois aussi vous parler des incivilités que je subis ? Aujourd'hui, j'ai du supporter la colère d'un étudiant que j'avais eu le culot de faire réfléchir. Il a donné un exemple personnel et m'a accusé ensuite de l'avoir fait parler malgré lui. Plus tard, il m'a aussi engueulé de ne pas lui en donner pour son argent "quand je pense que la prépa nous coûte 1500 euros !" et alors que je le remettais vertement à sa place, j'ai eu droit à "vous me parlez sur un autre ton s'il vous plait !".

Heureusement, j'ai pu en parler avec mes collègues et faire redescendre la pression. Je prendrai l'élève en question à part la semaine prochaine pour lui faire comprendre que son comportement n'est pas normal. Et c'est tout vous me direz ? Eh bien oui car la direction ne soutient pas vraiment ses formateurs, l'empêchant même de bien faire son travail (en restreignant le nombre des photocopies à distribuer aux étudiants, en ne proposant pas de support de cours >> c'est moi qui m'y colle toutes les semaines, en ne proposant pas de réunions de coordination entre les formateurs, etc.). Sans compte qu'à la différence d'un lycée ou d'un collège, ici il n'y a pas de colles, de carnet, de moyennes, (les notes ne servent qu'à donner une idée de la progression de l'élève) ou de conseil de classe. Il n'y a rien que des élèves odieux à se coltiner 4 heures par semaine. J'en ai déjà viré un ou deux mais c'est très mal vu donc je tâche de les garder en classe et de supporter leur refus de travailler.

A ce stade de mon histoire, je vous précise que j'ai déjà enseigné pendant 4 ans mais à l'université pendant mon Doctorat de Psychologie. J'ai déjà rencontré des difficultés avec des étudiants mais très rarement à ce stade là.
J'en ai tellement ras-le-bol de ne pas pouvoir avancer et faire cours dans des conditions optimales que j'ai envie de tout laisser tomber. Malheureusement, c'est le seul boulot que j'ai trouvé et de toutes manières je suis en CDD donc avec l'obligation d'aller jusqu'au bout.

Vous tous qui avez de l'expérience, ou du moins l'expérience de classes difficiles, donnez moi des conseils s'il- vous-plait, aidez-moi !

Merci par avance.

H.B.
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par liliepingouin le Mer 19 Jan 2011 - 0:57

Je n'ai pas vraiment de conseils à te donner mais je t'envoie tout mon soutien!

Les classes d'étudiants sont beaucoup plus difficiles à tenir car comme tu l'as dit toi-même on n'a quasiment plus aucune prise sur eux, on ne peut plus mettre de sanction.

Est-ce que tu peux leur donner du travail, et ramasser quelques copies au hasard à chaque fois?

Courage, ce n'est pas une situation facile

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par sand le Mer 19 Jan 2011 - 6:02

Les faire plancher sur des épreuves du concours, les noter à tour de rôle (pour ne pas crouler sous les copies) et les mettre face à leurs lacunes, cela pourrait peut-être les motiver davantage. Bon courage !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par Derborence le Mer 19 Jan 2011 - 6:38

J'ai bien compris que tu n'avais pas d'heure de coordination avec les autres enseignants, mais sais-tu si ces étudiants odieux et indisciplinés ont le même comportement dans d'autres cours ? Si tel était le cas, vous pourriez essayer d'agir de façon commune face à ces étudiants et avoir donc plus de poids.
Tout mon soutien : fleurs

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par H.B. le Mer 19 Jan 2011 - 12:18

Merci à tous pour vos messages.
Ca fait du bien de décharger les soucis et de savoir qu'on est entendue Smile

Effectivement, tous les formateurs rencontrent les mêmes problèmes de discipline avec les groupes d'étudiants, bien que ça ne soit pas toujours les mêmes étudiants qui se comportent mal dans mon cours et dans un autre. Je crois que nous gueulons à peu près tous à chaque cours.... Hier une de mes collègues m'a rapporté que les étudiants n'avaient pas voulu prendre le cours en note ! C'est généralisé mais vu la manière dont la prépa est dirigée, je pense que ça ne va pas changer.

Et sinon merci pour le conseil de les faire davantage plancher. D'autres personnes m'ont également conseillé de faire davantage d'interros surprises en cours. Vu que c'est un conseil qui revient souvent, c'est donc qu'il doit marcher ! Wink
Par contre je précise que je suis dans l'obligation de leur donner un concours blanc d'une heure toutes les semaines, donc j'ai toujours au moins une quarantaine de copies à corriger. Concours blanc qu'il sont censés faire en autonomie, la bonne blague !, donc qu'ils font en fait dans le chahut et si ça leur chante !


H.B.
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par John le Mer 19 Jan 2011 - 12:18

quand je pense que la prépa nous coûte 1500 euros !
La réponse est peut-être dans le fait qu'ils ont payé.
"Dites, vous ne me payez tout de même pas pour venir vous écouter bavarder ?"
A mon avis, ils ont besoin d'être en activité régulièrement : fais-leur faire des exposés, donne des exercices où tu peux t'asseoir et passer dans les rangs tandis qu'ils travaillent, fais des simulations d'entretiens avec un élève de la classe tandis que les autres prennent des notes, etc.
Et fais avec eux la correction d'annales du concours ou d'exercices types après leur avoir demandé de les préparer à la maison.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par H.B. le Mer 19 Jan 2011 - 12:28

Des exposés, je leur en ai donné à faire, ils vont commencer dans 10 jours.

Leur faire faire davantage d'exercices me semblent un peu difficile dans la mesure où ils n'ont pas de support (pas de manuel) au cours dispensé. Je leur distribue un poly sur chaque thème que je traite et je les fais travailler dessus soit en petits groupes soit en individuel. S'ils travaillent en individuel, les bavardages cessent mais certains dorment, s'ils travaillent en petits groupe, les bavardages reprennent de plus belle.

Par contre, leur faire faire des exercices types à la maison et les corriger en classe, c'est une bonne idée et je vais la mettre en application Wink

Merci !

H.B.
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par Hermione0908 le Mer 19 Jan 2011 - 12:59

@H.B. a écrit:Des exposés, je leur en ai donné à faire, ils vont commencer dans 10 jours.

Leur faire faire davantage d'exercices me semblent un peu difficile dans la mesure où ils n'ont pas de support (pas de manuel) au cours dispensé. Je leur distribue un poly sur chaque thème que je traite et je les fais travailler dessus soit en petits groupes soit en individuel. S'ils travaillent en individuel, les bavardages cessent mais certains dorment, s'ils travaillent en petits groupe, les bavardages reprennent de plus belle.

Par contre, leur faire faire des exercices types à la maison et les corriger en classe, c'est une bonne idée et je vais la mettre en application Wink

Merci !

Dans une classe de ZEP, en troisième, avec des élèves de plus de 16 ans, si certains posaient la tête sur la table et dormaient, très franchement, je les laissait faire si ça me permettait de faire cours avec les autres. J'allais même jusqu'à leur dire, quand ils relevaient la tête "Rendors-toi, je te réveille à la fin de l'heure."
Ce n'est pas une solution à long terme, mais si ça peut te permettre de travailler un peu... A la guerre comme à la guerre.

Sinon, je pense, comme John, que tu peux retourner contre eux l'argument de la formation payante : effectivement, ils ont payés, ils sont donc volontaires pour venir, et s'ils ne veulent pas mettre 1500€ à la poubelle, il serait peut-être bon qu'ils se sortent les doigts du...
Un truc qui a souvent été dit sur Neo, c'est aussi de repérer les meneurs, et de les pourrir. Il faut couper le mal à la racine. Si tu t'acharnes sur les seconds couteaux, le problème sera toujours prêt à ressurgir.

Bon courage en tout cas, et bienvenue sur le site.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par minnie le Mer 19 Jan 2011 - 13:14

@John a écrit:
quand je pense que la prépa nous coûte 1500 euros !
La réponse est peut-être dans le fait qu'ils ont payé.
"Dites, vous ne me payez tout de même pas pour venir vous écouter bavarder ?"
A mon avis, ils ont besoin d'être en activité régulièrement : fais-leur faire des exposés, donne des exercices où tu peux t'asseoir et passer dans les rangs tandis qu'ils travaillent, fais des simulations d'entretiens avec un élève de la classe tandis que les autres prennent des notes, etc.
Et fais avec eux la correction d'annales du concours ou d'exercices types après leur avoir demandé de les préparer à la maison.

Je pense que le noeud du problème est là.
Ca m'étonnerait aussi que ce soit eux qui paient.
DONC, au risque de surprendre coup de fil au parents en reprenant l'argument : A ce prix-là, c'est dommage que leur enfant ne fiche rien, non?
La CPE de mon ancien lycée l'avait fait à des étudiants en BTS (avec menace de suppression de bourse à l'appui, il est vrai) et ça avait eu un petit impact.
Franchement, tu as des bébés, il faut les traiter comme tels.
N'oublie pas en appelant que TU es la spécialiste, que les étudiants ont besoin de TOI pour réussir, que TU sais ce qui est le mieux pour eux.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par Augustin le Mer 19 Jan 2011 - 13:37

@H.B. a écrit:Sans compte qu'à la différence d'un lycée ou d'un collège, ici il n'y a pas de colles, de carnet, de moyennes, (les notes ne servent qu'à donner une idée de la progression de l'élève) ou de conseil de classe. Il n'y a rien que des élèves odieux à se coltiner 4 heures par semaine. J'en ai déjà viré un ou deux mais c'est très mal vu donc je tâche de les garder en classe et de supporter leur refus de travailler.

Ooooh, notre avenir à tous ... l'école post-socle. Twisted Evil

Augustin
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par sincere le Jeu 20 Jan 2011 - 17:42

Il y a dans ton témoignage une nième preuve de la désagrégation morale et intellectuelle d'un sytème social, le capitalisme financier, qui se targue d''être l'horzon indépassable de l'Humanité.
Evidemment c'est encore plus grave que pour ce qui est du Secondaire, puisque dans ton cas, non seulement il n'y a pas d'obligation scolaire, mais en plus les étudiants paient, cher, même, et cela les rend puants.

Que te conseiller ? De te protéger, avant tout.

sincere
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves indisciplinés : help, je ne sais plus quoi faire !

Message par H.B. le Jeu 20 Jan 2011 - 19:00

Merci à tous pour vos messages de soutien et vos conseils. Je n'en attendais pas tant donc vraiment un grand merci à tous ceux qui se sont fendus d'un message Smile

Aujourd'hui, les problèmes d'hier semblent apaisés. Du coup, j'ai vraiment pris plaisir à faire mon métier....

D'abord, mon groupe du jeudi a fait l'effort de se calmer et de ne pas bavarder... Peut-être la preuve que les gueulantes fonctionnent ? abi

Et ensuite, l'élève dont le comportement avait posé problème en début de semaine est venu s'excuser d'être allé trop loin. Ca a été difficile de lui faire accepter mon point de vue et l'aide d'une des conseillères pédagogiques n'a pas été de trop mais finalement, il semble que le problème soit résolu.

Des problèmes résolus, oui mais pour combien de temps ? J'en déduis qu'il faut parler, parler et encore parler de ses problèmes et ne rien lâcher, jamais !

Les meneurs, en effet, j'essaye de les repérer et j'hésite rarement à prendre un élève à part lorsque son comportement m'a énervé en cours. Du coup, j'étais contente que l'élève dont j'ai parlé mardi se soit spontanément présenté à mon bureau et présente ses excuses.

Les faire travailler davantage je voudrais bien mais deux heures par semaine, ça passe extrêmement vite. Aujourd'hui, j'avais prévu de faire une interro de cours que je n'ai pas pu faire par manque de temps.

Et enfin, ceux qui dorment ne me dérangent pas non plus..... à moins qu'ils s'étirent bruyamment lorsqu'ils se réveillent ! furieux

H.B.
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum