Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hermione0908
Modérateur

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par Hermione0908 le Mer 19 Jan 2011 - 17:22
@Igniatius a écrit:Tu peux être très perplexe, en effet ! Suspect

Au moment où l'on veut transformer tous les bacs généraux en cours de récré, et ne plus former que des exécutants qui rentrent des données dans des machines sans rien y comprendre, on nous propose de transformer les STI, qui sont des formations jusqu'ici qualificatrices pour des élèves fréquemment fâchés avec la théorie et les matières générales, en filières d'excellence, avec objectif bac+5 et R&D !

Ou bien les IG de STI sont complètement timbrés et deviennent grandiloquents, ou bien c'est encore quelque chose de pensé pour foutre définitivement en l'air les filières techno.

Je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me fait violemment pencher pour la deuxième option...



Tu enseignes quelle matière Hermione0908 ?

Je suis prof de sous-matière en LGT : Lettres Modernes... (comme la philo, les langues et l'histoire, on voulait monter une asso l'année dernière : l'asso des sous-matières, car certains parents et élèves nous le faisaient bien sentir, mais pas la direction, fort heureusement).



@Igniatius a écrit:
@aposiopèse a écrit:mes élèves s'inquiètent sur un point précis : les élèves de nos 1eres STI actuelles (nosu avons des GEL, GMA, GET et GMF) vont-ils pouvoir redoubler si ces filières disparaissent au profit de la STI2D ?

transformer les STI, qui sont des formations jusqu'ici qualificatrices pour des élèves fréquemment fâchés avec la théorie et les matières générales, en filières d'excellence, avec objectif bac+5 et R&D !
déjà que quand j'ai simplement évoqué la perspective de faire un BTS en 2ans dans une de mes 2ndes STI, la moitié de la classe s'est mise à hurler...


C'est effectivement une question très inquiétante : je pense que les passages vont être fortement encouragés, et que le bac STI de l'an prochain sera encore plus facile (si si c'est possible).


Ça me rappelle furieusement mes premières d'adapt de l'année dernière, qui sortaient de BEP, et dont tout le monde s'accordait à dire qu'il leur avait été offert sur un plateau, pour ne pas laisser d'élèves à cheval sur le système BEP + Bac Pro (ou Bac Techno en l'occurrence) et Bac Pro 3 ans.


Dernière édition par Hermione0908 le Mer 19 Jan 2011 - 17:30, édité 1 fois
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par Igniatius le Mer 19 Jan 2011 - 17:26
La comparaison avec les BEP est en effet bien adaptée.
Il n'y a plus aucune réalité de niveau acquis pour les élèves qui passent.



Concernant les "sous-matières", je suis surpris que l'on considère les LM comme telles : seulement en STI peut-être ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par Hermione0908 le Mer 19 Jan 2011 - 17:29
J'ai bossé dans deux LGT jusqu'à maintenant : une usine à gaz de plus de 1000 et quelques élèves, avec moult sections et une SEP énorme, et un bahut familial de 500 gamins. Dans les deux, on sentait bien qu'on n'était ni la priorité des élèves (en tout cas en STI), ni celle des parents. Et je ne parle même pas de mes BTS MI (ma classe de "coui***" comme je les appelais affectueusement Wink )avec mon pauvre coef 2 à l'exam, autant dire que je leur passais à des kilomètres au-dessus.
avatar
ysabel
Devin

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par ysabel le Mer 19 Jan 2011 - 19:14
@Igniatius a écrit:La comparaison avec les BEP est en effet bien adaptée.
Il n'y a plus aucune réalité de niveau acquis pour les élèves qui passent.



Concernant les "sous-matières", je suis surpris que l'on considère les LM comme telles : seulement en STI peut-être ?

Ben non, vu les coef du français au bac c'est pareil pour tous les ST. Quand tu sais que EPS c'est coef 2 et que écrit du bac coef 2... (et en STL l'oral n'est que coef 1).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
aposiopèse
Érudit

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par aposiopèse le Mer 19 Jan 2011 - 19:57
premier jour de cours avec mes 1eres STI l'an dernier : ils n'ont rien trouvé de mieux à me dire que le français était coeff 3 ( 2 à l'écrit et 1 à l'oral), alors que la méca était coeff 10, donc que ça ne servait à rien de bosser ma matière :colere:
avatar
ysabel
Devin

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par ysabel le Mer 19 Jan 2011 - 20:11


Si un élève me dit cela (enfin, jamais de cette manière quand même). Je le regarde, je sors mon sourire carnassier et je lui dis :
mon petit, si tu te tapes 5 de moyenne toute l'année en français avec les commentaires qui vont aller avec, tu pourras toujours te brosser pour intégrer un BTS qui t'offrira la possibilité de trouver un boulot.
Il te restera les sous-BTS qui te permettront de vendre des hamburgers, avec un peu de chance. Et même pas la peine de penser à la fac puisque tu ne sais pas écrire.


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
aposiopèse
Érudit

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par aposiopèse le Mer 19 Jan 2011 - 20:31
oui mais tu sais, la moitié de la classe a hurlé quand j'ai osé suggérer la possibilité d'un BTS... 2 ans d'étude après le bac, ça leur semble insurmontable...
avatar
ysabel
Devin

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par ysabel le Mer 19 Jan 2011 - 21:31
Et que comptent-ils faire avec un bac ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
aposiopèse
Érudit

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par aposiopèse le Mer 19 Jan 2011 - 21:31
aucune idée... et eux non plus, je crois !
avatar
ysabel
Devin

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par ysabel le Mer 19 Jan 2011 - 21:32
tu leur as dit que pour le chômage il fallait avoir travaillé avant et que le RSA ce n'était pas avant 26 ans ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
John
Médiateur

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par John le Mer 19 Jan 2011 - 21:41
@ysabel a écrit:

Si un élève me dit cela (enfin, jamais de cette manière quand même). Je le regarde, je sors mon sourire carnassier et je lui dis :
mon petit, si tu te tapes 5 de moyenne toute l'année en français avec les commentaires qui vont aller avec, tu pourras toujours te brosser pour intégrer un BTS qui t'offrira la possibilité de trouver un boulot.
Il te restera les sous-BTS qui te permettront de vendre des hamburgers, avec un peu de chance. Et même pas la peine de penser à la fac puisque tu ne sais pas écrire.


C'est du bluff, et c'est bien d'y croire pour que ça marche Wink

Parce que dans les faits :
- le bac est donné sans trop de problèmes
- beaucoup de BTS manquent de candidats, et recrutent donc n'importe qui (ils ont parfois moins de candidats que de places).
- des licences pro manquent de candidats et recrutent donc n'importe qui (même problème que ci-dessus).

Vous avez ou aurez donc des Bac +3 qui n'ont jamais écrit français correctement.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par Igniatius le Mer 19 Jan 2011 - 21:47
@John a écrit:
@ysabel a écrit:

Si un élève me dit cela (enfin, jamais de cette manière quand même). Je le regarde, je sors mon sourire carnassier et je lui dis :
mon petit, si tu te tapes 5 de moyenne toute l'année en français avec les commentaires qui vont aller avec, tu pourras toujours te brosser pour intégrer un BTS qui t'offrira la possibilité de trouver un boulot.
Il te restera les sous-BTS qui te permettront de vendre des hamburgers, avec un peu de chance. Et même pas la peine de penser à la fac puisque tu ne sais pas écrire.


C'est du bluff, et c'est bien d'y croire pour que ça marche Wink

Parce que dans les faits :
- le bac est donné sans trop de problèmes
- beaucoup de BTS manquent de candidats, et recrutent donc n'importe qui (ils ont parfois moins de candidats que de places).
- des licences pro manquent de candidats et recrutent donc n'importe qui (même problème que ci-dessus).

Vous avez ou aurez donc des Bac +3 qui n'ont jamais écrit français correctement.

Tu as malheureusement raison : les BTS prennent n'importe qui de volontaire.
Ces classes sont d'ailleurs essentiellement constituées de bac pro désormais.
Avec un programme de maths qui n'a pas changé depuis 1994.
Autant dire que c'est presque math sup'...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
seigneur.anonyme
Niveau 2

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par seigneur.anonyme le Sam 10 Déc 2011 - 11:22
Déterrage...

La STI2D c'est n'importe quoi. Programme et contenus totalement inadaptés, formation des profs nulle et totalement ubuesque (lire du contenu Internet, et réunions pour parler du contenu), des classes qui arrivent avec des enseignants non formés, ou un seul enseignant qui en a entendu parler et qui sert de référent pour le lycée... un engagement de folie en termes d'heures (non payées bien entendu), pas de machines, juste quelques systèmes totalement bidons et payés une fortune, bien entendu non représentés au niveau industriel, un terme "Développement Durable" qui est dans l'air du temps et qui fait joli et politiquement correct mais vide de sens, des tas de collègues laissés sur la touche sans avenir sérieux... et sans compter que les collègues de STI2D ont les inspecteurs en permanence sur le dos pour jauger l'évolution du bouzin infernal qu'ils ont pondu.

Bref une fumisterie du plus haut niveau destiné à torpiller définitivement le lycée technique et à ne faire que du général ou du professionnel. Une bonne perte en ce qui concerne la diversité des enseignements.

Je ne dis pas ça parce que je suis aigri, ce n'est pas du tout le cas (je suis bien content d'être passé en techno collège du coup, on me fout la paix), je plains vraiment ceux qui doivent enseigner en STI2D sans y croire!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par User5899 le Sam 10 Déc 2011 - 17:11
@Ruthven a écrit:
@Jane a écrit:5) On va en faire quoi, de nos élèves à profil technologique ?

Je les accueillerai dans ma TL ... araignée
On nous a fermé notre STI. Résultat : les élèves sont allés... en STL ou en STG (aucun rapport, mais ils veulent rester sur place, ils refusent la délocalisation).
Aucun en TL pour l'instant, mais pourquoi pas ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par User5899 le Sam 10 Déc 2011 - 17:13
@John a écrit:
@ysabel a écrit:

Si un élève me dit cela (enfin, jamais de cette manière quand même). Je le regarde, je sors mon sourire carnassier et je lui dis :
mon petit, si tu te tapes 5 de moyenne toute l'année en français avec les commentaires qui vont aller avec, tu pourras toujours te brosser pour intégrer un BTS qui t'offrira la possibilité de trouver un boulot.
Il te restera les sous-BTS qui te permettront de vendre des hamburgers, avec un peu de chance. Et même pas la peine de penser à la fac puisque tu ne sais pas écrire.


C'est du bluff, et c'est bien d'y croire pour que ça marche Wink

Parce que dans les faits :
- le bac est donné sans trop de problèmes
- beaucoup de BTS manquent de candidats, et recrutent donc n'importe qui (ils ont parfois moins de candidats que de places).
- des licences pro manquent de candidats et recrutent donc n'importe qui (même problème que ci-dessus).

Vous avez ou aurez donc des Bac +3 qui n'ont jamais écrit français correctement.
+1 Les BTS ont un niveau en français proprement hallucinant. Même les phrases simples leur causent des difficultés.
Contenu sponsorisé

Re: réforme STI : comment ça se passe dans vos lycées?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum