Voeux de Natacha Polony

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voeux à une mourante: l'école républicaine - N. Polony

Message par kensington le Mer 19 Jan 2011 - 18:53


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Mélane le Mer 19 Jan 2011 - 19:16

Crying or Very sad titanic

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par doublecasquette le Mer 19 Jan 2011 - 19:17

"En France, ceux qui veulent sauver leur conception de l’école républicaine se replient dans des réserves, ou quittent le navire de l’école publique. Mais les tenants du chèque éducation, quand ils croient pouvoir développer ainsi des écoles où prévaudra leur conception de la transmission des savoirs, des valeurs et de la mémoire, oublient qu’un éclatement du système validerait également toutes les autres conceptions, et casserait définitivement la capacité des citoyens à cohabiter, en leur offrant, dès l’enfance, des valeurs inconciliables et des visions du monde radicalement éloignées, en plus d'inégalités gigantesques dans l'accès au savoir."

On dit "Merci qui ?", Madame Polony ?


Dernière édition par doublecasquette le Mer 19 Jan 2011 - 22:46, édité 1 fois

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Voeux de Natacha Polony

Message par MHG le Mer 19 Jan 2011 - 20:41

http://blog.lefigaro.fr/education/2011/01/voeux-a-une-mourante-lecole-republicaine.html
Une prose toujours aussi agréable à lire même si le constat qui est fait est glaçant.
"En France, ceux qui veulent sauver leur conception de l’école républicaine se replient dans des réserves, ou quittent le navire de l’école publique."
Requiescat in pace.

MHG
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par kensington le Mer 19 Jan 2011 - 20:45


J'ai déjà posté le lien tout à l'heure. topela

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Mer 19 Jan 2011 - 20:51

Constat que l'on devine en effet glaçant rien qu'en lisant la conclusion.

Donc nous n'aurions d'autre choix pour survivre que des "réserves " ( un zoo ? ) ou "quitter le navire" ? Ce constat me semble pessimiste mais fondé sur des décisions nationales qui peuvent faire froid dans le dos ...

Encore que dans certains contextes, on peut maintenir le navire à flots ...il faut pour celà faire groupe et "pomper" ! Adoptons la philosophie shadoks !

Bon et là je ne lis même pas les commentaires de ce blog du figaro, sinon je n'en dors pas de la nuit cafe affraid

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Hermione0908 le Mer 19 Jan 2011 - 20:59

l’école française doit s’adapter à des critères internationaux faits de développement des compétences, dans le plus pur langage managerial, et d’abandon total de contenus jugés inutiles en considération du bouleversement perpétuel des technologies.

Ça me laisse pensive, d'autant qu'hier lors de la réunion sur l'orientation, j'ai entendu à plusieurs reprises le représentant d'un LP nous expliquer bien haut et en toute bonne foi que le référentiel proposé aux élèves en hôtellerie-restauration était conçu essentiellement avec un partenaire de taille, le groupe Acc*r... Si là on n'est pas dans la soumission de l'école à l'entreprise...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Mer 19 Jan 2011 - 21:04

En fait il ne faudrait pas confondre "partenariat " ( en UNSS j'entends même de plus en plus parler de "mécénat" ) avec le monde de l'entreprise et "soumission" au monde de l'entreprise .

Qu'en LP on s'ouvre aux réalités des entreprises ne me surprend pas et est sans doute inévitable pour créer des passerelles ( stage, insertion professionnelle ) mais par contre que des programmes résolument nationaux soient dictés par des logiques d'une entreprise, je trouve celà très dangereux.

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Hermione0908 le Mer 19 Jan 2011 - 21:10

nateka a écrit:En fait il ne faudrait pas confondre "partenariat " ( en UNSS j'entends même de plus en plus parler de "mécénat" ) avec le monde de l'entreprise et "soumission" au monde de l'entreprise .

Qu'en LP on s'ouvre aux réalités des entreprises ne me surprend pas et est sans doute inévitable pour créer des passerelles ( stage, insertion professionnelle ) mais par contre que des programmes résolument nationaux soient dictés par des logiques d'une entreprise, je trouve celà très dangereux.

C'est justement ce qui m'a inquiétée, car c'est ce que j'ai compris de sa présentation.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par doublecasquette le Mer 19 Jan 2011 - 21:42

Ce serait bien de jumeler ce fil avec l'autre sur le même sujet, non ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Chocolat le Mer 19 Jan 2011 - 22:07


Toujours la même approche: étaler son érudition, en critiquant tout et n'importe quoi avec un petit air supérieur, sans formuler la moindre proposition constructive.

Lassant...

(mais je reconnais qu'elle joue à merveille le rôle de la veuve épleurée)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Jeu 20 Jan 2011 - 11:00

@Chocolat a écrit:

Toujours la même approche: étaler son érudition, en critiquant tout et n'importe quoi avec un petit air supérieur, sans formuler la moindre proposition constructive.

Lassant...

(mais je reconnais qu'elle joue à merveille le rôle de la veuve épleurée)

D'accord sur le fond - pour de nombreux articles - mais je te trouve sévère pour le "petit air supérieur" que je ne lui trouve pas; surtout quand on voit le temps et l'énergie qu'elle met à répondre de façon constructive à de nombreux commentaires agressifs et eux destructeurs.

Après c'est sûr que sa vision de l'école républicaine peut souvent être qualifiée de "passéiste" voire "archaique" mais il y a de la lucidité dans son analyse sans concession, non ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Jean le Jeu 20 Jan 2011 - 11:07

Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Aurore le Jeu 20 Jan 2011 - 11:14

nateka a écrit:
@Chocolat a écrit:

Toujours la même approche: étaler son érudition, en critiquant tout et n'importe quoi avec un petit air supérieur, sans formuler la moindre proposition constructive.

Lassant...

(mais je reconnais qu'elle joue à merveille le rôle de la veuve épleurée)

D'accord sur le fond - pour de nombreux articles - mais je te trouve sévère pour le "petit air supérieur" que je ne lui trouve pas; surtout quand on voit le temps et l'énergie qu'elle met à répondre de façon constructive à de nombreux commentaires agressifs et eux destructeurs.

Après c'est sûr que sa vision de l'école républicaine peut souvent être qualifiée de "passéiste" voire "archaique" mais il y a de la lucidité dans son analyse sans concession, non ?

Les auteurs de ces qualificatifs creux savent-ils de quoi ils parlent ?
Une vision pertinente et de qualité de l'école est-elle nécessairement "moderne" ou "progressiste" ?
Relire Hannah Arendt...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Aurore le Jeu 20 Jan 2011 - 11:16

@Jean a écrit:Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Je te trouve dur sur ce coup-là, Jean. Après tout, ceux qui ont le courage de récuser la tendance dominante et l'asservissement de l'école au marché ne sont pas si nombreux !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Jan 2011 - 11:17

nateka a écrit:En fait il ne faudrait pas confondre "partenariat " ( en UNSS j'entends même de plus en plus parler de "mécénat" ) avec le monde de l'entreprise et "soumission" au monde de l'entreprise .

Qu'en LP on s'ouvre aux réalités des entreprises ne me surprend pas et est sans doute inévitable pour créer des passerelles ( stage, insertion professionnelle ) mais par contre que des programmes résolument nationaux soient dictés par des logiques d'une entreprise, je trouve celà très dangereux.

topela Merci Nateka (j'ai souvent l'impression que le monde de l'entreprise c'est le diiiable... Crying or Very sad ) Mais vu l'utilisation qu'en fait la droite, les réactions épidermiques peuvent se comprendre

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Jan 2011 - 11:18

Pour moi, elle a le mérite d'être une empêcheuse de tourner en rond et d'avoir une certaine "visibilité"...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Jeu 20 Jan 2011 - 11:19

@Aurore a écrit:
nateka a écrit:
@Chocolat a écrit:

Toujours la même approche: étaler son érudition, en critiquant tout et n'importe quoi avec un petit air supérieur, sans formuler la moindre proposition constructive.

Lassant...

(mais je reconnais qu'elle joue à merveille le rôle de la veuve épleurée)

D'accord sur le fond - pour de nombreux articles - mais je te trouve sévère pour le "petit air supérieur" que je ne lui trouve pas; surtout quand on voit le temps et l'énergie qu'elle met à répondre de façon constructive à de nombreux commentaires agressifs et eux destructeurs.

Après c'est sûr que sa vision de l'école républicaine peut souvent être qualifiée de "passéiste" voire "archaique" mais il y a de la lucidité dans son analyse sans concession, non ?

Les auteurs de ces qualificatifs creux savent-ils de quoi ils parlent ?
Une vision pertinente et de qualité de l'école est-elle nécessairement "moderne" ou "progressiste" ?
Relire Hannah Arendt...

C'est pourquoi j'ai utilisé des guillemets : je raccoucis et caricature pour faire bref car je n'ai pas le temps de faire une dissertation non plus. Evidemment qu'il faudrait nuancer et que les progrès ne sont pas toujours dans la modernité ( le modernisme ? ) à tout va.

Arendt, c'est compliqué pour moi mais je vois ce que tu veux dire : la critique des formes de totalitarismes qui ne sont pas toujours où on croit qu'ils sont ?


_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Jeu 20 Jan 2011 - 11:21

@Aurore a écrit:
@Jean a écrit:Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Je te trouve dur sur ce coup-là, Jean. Après tout, ceux qui ont le courage de récuser la tendance dominante et l'asservissement de l'école au marché ne sont pas si nombreux !


Un courage journalistique qui flatte aussi bon nombre des lecteurs du figaro, non ( donc son audience ), non ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Jan 2011 - 11:24

nateka a écrit:
@Aurore a écrit:
@Jean a écrit:Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Je te trouve dur sur ce coup-là, Jean. Après tout, ceux qui ont le courage de récuser la tendance dominante et l'asservissement de l'école au marché ne sont pas si nombreux !


Un courage journalistique qui flatte aussi bon nombre des lecteurs du figaro, non ( donc son audience ), non ?

Ouh là je ne suis pas sûre du tout qu'elle soit dans la ligne des lecteurs du Figaro. Et non plus dans la ligne éditoriale fixée par Dassault depuis 2004.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Aurore le Jeu 20 Jan 2011 - 11:25

nateka a écrit:
@Aurore a écrit:
@Jean a écrit:Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Je te trouve dur sur ce coup-là, Jean. Après tout, ceux qui ont le courage de récuser la tendance dominante et l'asservissement de l'école au marché ne sont pas si nombreux !


Un courage journalistique qui flatte aussi bon nombre des lecteurs du figaro, non ( donc son audience ), non ?

Pas la tendance sarkozyste pure et dure qui domine largement en ce moment, pour qui la culture ne vaut que par son utilité économique. Je ne pense donc pas que la situation soit si simple que cela.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Jean le Jeu 20 Jan 2011 - 11:34

@Marie Laetitia a écrit:
nateka a écrit:
@Aurore a écrit:
@Jean a écrit:Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Je te trouve dur sur ce coup-là, Jean. Après tout, ceux qui ont le courage de récuser la tendance dominante et l'asservissement de l'école au marché ne sont pas si nombreux !


Un courage journalistique qui flatte aussi bon nombre des lecteurs du figaro, non ( donc son audience ), non ?

Ouh là je ne suis pas sûre du tout qu'elle soit dans la ligne des lecteurs du Figaro. Et non plus dans la ligne éditoriale fixée par Dassault depuis 2004.

Oui, mais sa présence au Figaro me gêne, "quoi qu'on die"!
Je la préférerais dans un petit collège (pas forcément en ZEP ! je ne lui souhaite pas spécialement d'en baver!) à transmettre à nos côtés les bases de la civilisation aux paires d'yeux et d'oreilles avides de savoirs, et je la verrais bien, puisqu'elle est agrégée de Lettres modernes, au Bureau de la Société des agrégés, à ferrailler dur avec le cabinet du ministre et à remporter quelque victoires concrètes (comme celle qui a ôté au conseil pédagogique, il y a quelques années, l'harmonisation des méthodes pédagogiques des enseignants - on dit "Merci!, la Société des agrégés!"). Parce que, pour l'instant, elle parle, elle parle, elle parle... Et après?

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Jan 2011 - 11:50

@Jean a écrit:
Oui, mais sa présence au Figaro me gêne, "quoi qu'on die"!
Je la préférerais dans un petit collège (pas forcément en ZEP ! je ne lui souhaite pas spécialement d'en baver!) à transmettre à nos côtés les bases de la civilisation aux paires d'yeux et d'oreilles avides de savoirs, et je la verrais bien, puisqu'elle est agrégée de Lettres modernes, au Bureau de la Société des agrégés, à ferrailler dur avec le cabinet du ministre et à remporter quelque victoires concrètes (comme celle qui a ôté au conseil pédagogique, il y a quelques années, l'harmonisation des méthodes pédagogiques des enseignants - on dit "Merci!, la Société des agrégés!"). Parce que, pour l'instant, elle parle, elle parle, elle parle... Et après?

Elle est ancien professeur en ZEP dans un lycée d’Epinay-sur-Seine, Natacha Polony a démissionné de l’Education nationale. Journaliste à Marianne (aussi) depuis octobre 2002, elle enseigne également la culture générale au pôle universitaire Léonard-de-Vinci.

Faut-il absolument renoncer à sa carrière pour être crédible? Rolling Eyes

édit: en outre elle a défendu l'agrégation en se fondant sur un rapport de la société des agrégés. C'est lui faire un mauvais procès que lui reprocher de ne pas siéger au bureau. S'occuper de la diffusion de la connaissance du système éducatif dans les médias n'est pas rien.


Dernière édition par Marie Laetitia le Jeu 20 Jan 2011 - 12:01, édité 1 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Jeu 20 Jan 2011 - 11:55

@Jean a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
nateka a écrit:
@Aurore a écrit:
@Jean a écrit:Le problème avec Natacha Polony, à mon très humble avis, c'est qu'elle est journaliste au ... Figaro, c'est-à-dire au service d'un des immenses magnats qui, précisément, oeuvrent à l'avènement de l'Europe de la connaissance (c'est-à-dire de l'ignorance généralisée) qu'elle prétend combattre.
Elle est brillante, elle écrit bien, elle le sait, elle s'en enivre... Et après? Bof!

Je te trouve dur sur ce coup-là, Jean. Après tout, ceux qui ont le courage de récuser la tendance dominante et l'asservissement de l'école au marché ne sont pas si nombreux !


Un courage journalistique qui flatte aussi bon nombre des lecteurs du figaro, non ( donc son audience ), non ?

Ouh là je ne suis pas sûre du tout qu'elle soit dans la ligne des lecteurs du Figaro. Et non plus dans la ligne éditoriale fixée par Dassault depuis 2004.

Oui, mais sa présence au Figaro me gêne, "quoi qu'on die"!
Je la préférerais dans un petit collège (pas forcément en ZEP ! je ne lui souhaite pas spécialement d'en baver!) à transmettre à nos côtés les bases de la civilisation aux paires d'yeux et d'oreilles avides de savoirs, et je la verrais bien, puisqu'elle est agrégée de Lettres modernes, au Bureau de la Société des agrégés, à ferrailler dur avec le cabinet du ministre et à remporter quelque victoires concrètes (comme celle qui a ôté au conseil pédagogique, il y a quelques années, l'harmonisation des méthodes pédagogiques des enseignants - on dit "Merci!, la Société des agrégés!"). Parce que, pour l'instant, elle parle, elle parle, elle parle... Et après?

Elle écrit surtout car pour parler il faudrait qu'on lui laisse la parole. En ce qui concerne les ZEP, elle a tenu des propos ( qui tiennent même de propositions ) très cohérents et très ambitieux. C'est vrai qu'elle est dans la lignée de la Société des agrégés ( elle n'est pas Lettres Classiques plutôt ? ).
Son blog est il tant lu que ça ? D'où vient cette soif de garder un "oeil" sur la situation d'une E.N qu'elle a quittée et qu'elle trouve en faillite ( là dessus peut on dire qu'elle a tort, j'en doute ) ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voeux de Natacha Polony

Message par InvitéN le Jeu 20 Jan 2011 - 11:57

@Marie Laetitia a écrit:
@Jean a écrit:
Oui, mais sa présence au Figaro me gêne, "quoi qu'on die"!
Je la préférerais dans un petit collège (pas forcément en ZEP ! je ne lui souhaite pas spécialement d'en baver!) à transmettre à nos côtés les bases de la civilisation aux paires d'yeux et d'oreilles avides de savoirs, et je la verrais bien, puisqu'elle est agrégée de Lettres modernes, au Bureau de la Société des agrégés, à ferrailler dur avec le cabinet du ministre et à remporter quelque victoires concrètes (comme celle qui a ôté au conseil pédagogique, il y a quelques années, l'harmonisation des méthodes pédagogiques des enseignants - on dit "Merci!, la Société des agrégés!"). Parce que, pour l'instant, elle parle, elle parle, elle parle... Et après?

Elle est ancien professeur en ZEP dans un lycée d’Epinay-sur-Seine, Natacha Polony a démissionné de l’Education nationale. Journaliste à Marianne (aussi) depuis octobre 2002, elle enseigne également la culture générale au pôle universitaire Léonard-de-Vinci.

Faut-il absolument renoncer à sa carrière pour être crédible? Rolling Eyes

Disons que pour s'épanouir quand on a son profil, il faut sans aucun doute renoncer à se retrouver en ZEP en région parisienne heu Neutral .

Merci pour ses infos.

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum