arrêt médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

arrêt médical

Message par Victoria18 le Jeu 20 Jan 2011 - 12:01

Bonjour,

Je voudrais votre avis sur ma situation.

Je suis professeur d'anglais dans un collège de Picardie, en poste depuis septembre. Depuis la rentrée, j'ai été arrêtée l'équivalent de trois jours de travail pour maladies, et là je viens d'être arrêtée deux jours pour une gastro. Ce matin, j'appelle mon chef pour lui dire que je suis prolongée un troisième jour par le médecin, car je suis toujours très patraque.
Aimable, il me dit "d'accord, je préviens la vie scolaire. Nous vous souhaitons de mieux vivre votre vie personnelle et professionnelle."

Je ne comprends pas trop cette phrase : en effet, que viens faire ma vie personelle là-dedans ?? Il ne connait rien de celle-ci, que veut dire sa phrase ? elle me donne l'impression que je suis dépressive et que je cherche le moindre prétexte pour pas bosser...........................qu'en pensez-vous ?

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par papillonbleu le Jeu 20 Jan 2011 - 12:24

La même chose que toi...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par JPhMM le Jeu 20 Jan 2011 - 12:30

Tout dépend du ton avec lequel cela a été dit, mais :
@Victoria18 a écrit:elle me donne l'impression que je suis dépressive
J'ai l'impression, oui.

@Victoria18 a écrit:et que je cherche le moindre prétexte pour pas bosser
Je ne crois pas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Sydney le Jeu 20 Jan 2011 - 12:31

Moi aussi je viens d'avoir un arrêt de 2 jours pour une rhinopharyngite qui m'a totalement épuisée...

Je culpabilisais un peu mais je me dis que cela n'est pas notre faute si on est malade ! Certains collègues se vantent de ne jamais être arrêtés quand ils sont malades, tant mieux pour eux.

Perso, je dois me reposer pour récupérer et faire cours nécessite une énergie bien différente de celle de quelqu'un qui travaille devant un PC !

Pour en revenir à ton post, je trouve cette suspicion déplorable... On a le droit d'être malade, quoi ! Il faudrait presque venir au collège et se sentir mal sur place pour qu'il n'y ait plus aucun doute. Pour une gastro, j'imagine même pas les dégâts.

Repose-toi et ne culpabilise surtout pas.

Sydney

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Pierre_au_carré le Jeu 20 Jan 2011 - 12:47

@Sydney a écrit:Moi aussi je viens d'avoir un arrêt de 2 jours pour une rhinopharyngite qui m'a totalement épuisée...

Je culpabilisais un peu mais je me dis que cela n'est pas notre faute si on est malade ! Certains collègues se vantent de ne jamais être arrêtés quand ils sont malades, tant mieux pour eux.

Perso, je dois me reposer pour récupérer et faire cours nécessite une énergie bien différente de celle de quelqu'un qui travaille devant un PC !

Pour en revenir à ton post, je trouve cette suspicion déplorable... On a le droit d'être malade, quoi ! Il faudrait presque venir au collège et se sentir mal sur place pour qu'il n'y ait plus aucun doute. Pour une gastro, j'imagine même pas les dégâts.

Repose-toi et ne culpabilise surtout pas.

Sydney

Une nuance, tout de même, pour moi qui travaille tout le temps dessus et avec un certaine précision (édition), ça peut-être très fatiguant aussi.
Fatigue visuelle notamment.

Mais sur le fond je suis d'accord...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Invité le Jeu 20 Jan 2011 - 12:48

@JPhMM a écrit:Tout dépend du ton avec lequel cela a été dit, mais :
@Victoria18 a écrit:elle me donne l'impression que je suis dépressive
J'ai l'impression, oui.

@Victoria18 a écrit:et que je cherche le moindre prétexte pour pas bosser
Je ne crois pas.

pareil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Sydney le Jeu 20 Jan 2011 - 13:07

@ Pierre-au-carré : je peux comprendre qu'il y ait aussi des inconvénients à travailler sur un PC toute la journée ;-)

Ce que je voulais juste dire, c'est que, face à des élèves, on ne peut pas "souffler", dire "Attendez deux minutes, je m'assoie car je me sens pas bien OU bon, je vais boire un jus d'orange, je me sens en hypoglycémie..."

La dernière fois, je faisais une dictée et j'ai eu un gros coup de chaud (sans doute une poussée de fièvre) et là tu ne sais pas quoi faire car tu ne peux pas te permettre de quitter la salle. J'ai bu plusieurs gorgées d'eau (j'ai toujours une bouteille d'eau sur moi), comme si j'avais besoin de m'éclaircir la voix pour la dictée, et au fond de la salle, j'ai pris discrètement un doliprane. Pas évident de gérer face aux élèves...

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Invité6 le Jeu 20 Jan 2011 - 14:48

le pire en cours, c'est la gastro Very Happy

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Victoria18 le Jeu 20 Jan 2011 - 15:36

Oui...enfin bon, je ne sais pas pourquoi il m'a dit ça, je n'ai vraiment pas l'imrpession de sauter sur le moindre arrêt maladie, et pense être sérieuse...pfff

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Pierre_au_carré le Jeu 20 Jan 2011 - 15:52

@Sydney a écrit:@ Pierre-au-carré : je peux comprendre qu'il y ait aussi des inconvénients à travailler sur un PC toute la journée ;-)

Ce que je voulais juste dire, c'est que, face à des élèves, on ne peut pas "souffler", dire "Attendez deux minutes, je m'assoie car je me sens pas bien OU bon, je vais boire un jus d'orange, je me sens en hypoglycémie..."

Oui, bien sûr, je suis d'accord.
Il se trouve que je viens de "bugger" pendant 2 ou 3 jours la semaine dernière à cause de la fatigue visuelle, d'où mon message. Wink

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par Invité6 le Jeu 20 Jan 2011 - 15:54

le bug, Pierre, c'est pas d'avoir trop bossé sur l'ordi, mais d'être resté trop de temps sur néo ! Very Happy

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt médical

Message par sincere le Jeu 20 Jan 2011 - 18:13

De toute évidence, tu aurais été fondée à lui dire la même chose; puisqu'il se permet d'avoir un avis sur quelque chose qu'il ignore.
Il y a une forme de menace à peine voilée dans le propos. Ces gens appliquent avec de plus en plus de zèle des consignes pour nous pourrir la vie. Et on leur laisse la bride sur le cou.
La Tunisie, c'est hélas bien loin, de l'EN...

sincere
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum