Le Roman de Renart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Roman de Renart

Message par Mauvette le Jeu 20 Jan 2011 - 11:44

Bonjour à tous,
Je ne connais pas beaucoup Le Roman de Renart, et j'avoue que j'ai essayé de le lire sans grande conviction. Néanmoins, j'aimerai en faire un extrait avec mes élèves de 5ème dans une séquence qui s'intitulera "Rire au MA". Auriez-vous UN passage à me conseiller pour étudier la dimension de dérision comique de l'œuvre ?
Dans cette séquence, j'étudierai également deux fabliaux, un texte de Rabelais et un extrait de la farce de Maitre Pathelin.
Au passage, pour Rabelais, je pensais à la naissance de Gargantua, ce texte plait-il aux élèves ? Y en a-t-il d'autres qui seraient plus exploitables ?

Merci d'avance pour votre aide.

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Tzipora le Jeu 20 Jan 2011 - 12:13

J'ai étudié avec mes élèves deux extraits du Roman de Renart : "Renart et les anguilles" et "Renart et le puits" (celui où il piège Ysengrin). Le dernier leur a bien plu, en tout cas, ça les a fait rire ! Wink

Tzipora
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Mauvette le Jeu 20 Jan 2011 - 12:37

Merci Mystère.
Finalement, j'ai gratté un peu dans les manuels que j'avais à disposition, et j'ai trouvé un texte que je trouve super intéressant pour étudier la dimension parodique de l'oeuvre : le combat contre le limaçon. On sortira d'une séquence sur Tristan et Iseult et ça pourrait être sympa d'étudier la manière dont l'auteur parodie le combat de chevalerie.
Mais je trouve aussi ce passage peu représentatif du Roman de Renart en général. Peut-être alors pourrais-je leur faire lire en cursive un passage plus "conventionnel", qui les fera rire plus facilement ; peut-être "Renart et le puits" dont tu me parles.

Qu'en pensez-vous ?

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par doctor who le Jeu 20 Jan 2011 - 12:43

Je trouve que Renart et plus intéressant dans le registre de la farce animalière que dans la parodie. Ca peut être intéressant de lier Renart et les fables, vues l'année précédentes, Renart et Molière...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par V.Marchais le Jeu 20 Jan 2011 - 13:06

Je trouve aussi que Renart mérite mieux qu'un pauvre extrait. C'est une oeuvre truculente qui plaît énormément aux élèves, pour peu qu'on en sélectionne quelques bons extraits. Ce qui est intéressant, c'est le personnage de Renart lui-même, roublard sans scrupules, dont les tours empruntent à tous les genres : farce (situations grivoises, comique burlesque et langagier), parodie, satire... Il faut plusieurs extraits pour en prendre la mesure et faire évoluer l'image du personnage, du sympathique débrouillard à la créature proprement diabolique.
A mon avis, le plus triste est de réduire Renart à une fable extrapolée, avec moralité, alors que c'est une oeuvre totalement amorale. Choisis des extraits vraiment drôles - certains sont à pisser de rire, et j'ai vu des élèves littéralement écroulés sur leur table.
Mes préférés :
- Renart séduisant Hersant, fessant les louvetaux et leur pissant dessus pour humilier Ysengrin ;
- Renart jongleur avec ses jeux de mots en franglais (eh oui, déjà !).
Tu trouveras ces passages dans l'excellent choix de texte publié par GF-Etonnants classiques ou dans Terre des Lettres 5e.

Pour Rabelais aussi, difficile de lui rendre justice sans donner à lire au moins un passage où se mêle épopée et grivoiseries. Je suggère la célèbre bastonnage de Frère Jean des Entommeures - et surtout pas châtré, nom de Dieu !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Mauvette le Jeu 20 Jan 2011 - 13:20

Je suis en arrêt et le TDL est bien au chaud dans mon casier... snif... Sad
Mais je prends volontiers tes idées Véronique. Le seul hic, c'est qu'il faut choisir !
Que faire alors ? Oublier les fabliaux ? Ça m'embête car c'est un genre important à avoir au moins croisé une fois dans sa scolarité...
Ou alors, me vient à l'idée de leur faire lire Renart en cursive. Auquel cas, il faudrait que je me penche un peu plus sur la chose, mais ils auraient un aperçu plus vaste.
Et maintenant, la question est : Renart est-il lisible en cursive par des cinquièmes faibles ?

Pour ce qui est de Gargantua, je suis fan (donc ça me pose moins de problèmes), je le faisais en première quand j'étais en lycée. Je ferai un extrait supplémentaire si j'ai le temps...

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par doctor who le Jeu 20 Jan 2011 - 13:50

Le fabliau, genre important ?

Je moinsoie.

Les fables, oui. Rabelais, Renart, oui.
Mais les fabliaux, j'en ai entendu parler en prépa, et je ne m'en porte pas plus mal.


Dernière édition par doctor who le Jeu 20 Jan 2011 - 13:52, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par V.Marchais le Jeu 20 Jan 2011 - 13:52

Les fabliaux, genre important ? Bof. La farce, oui, je dirais, mais le fabliau n'est que le récit des mêmes motifs selon la même esthétique.
Entre Renart et les fabliaux, je n'hésiterais pas. Mais pas en cursive, Renart, je craindrais que les élèves ne passent à côté, surtout s'ils sont faibles.
Je ferais un chapitre sur Renart et un sur la farce, dans lequel j'inclurais éventuellement un fabliau pour montrer la communauté de thèmes, de moyens et de structure.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par V.Marchais le Jeu 20 Jan 2011 - 13:52

@doctor who a écrit:Le fabliau, genre important ?

Je moinsoie.


V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Mauvette le Jeu 20 Jan 2011 - 14:12

Hum hum... Mes certitudes s'écroulent...
Pour ce qui est du fabliau, je ne parlais en tant que genre influant dans l'histoire de la littérature, mais comme genre représentatif de la société moyen-âgeuse et du rire à cette époque... Je me mets peut-être le doigt dans l'œil hein...Mais bon, je ne tiens pas plus que ça aux fabliaux non plus...
Par contre, un chapitre entier sur Renart, ce n'est pas envisageable pour ma part... Je risquerais de m'ennuyer et de les ennuyer par la même occasion...

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par doctor who le Jeu 20 Jan 2011 - 15:26

@Mauvette a écrit:
Par contre, un chapitre entier sur Renart, ce n'est pas envisageable pour ma part... Je risquerais de m'ennuyer et de les ennuyer par la même occasion...

Ca, c'est un critère à prendre en compte, c'est certain.

Si j'étais toi, je leur lirais un fabliau, pour le fun. Et puis on passe à autre chose.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par val09 le Jeu 20 Jan 2011 - 15:56

Le passage que j'aime bien et qui plaît généralement aux élèves, c'est quand Ysengrin se fait tonsurer par Renart et couper la queue par les chasseurs

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par camille auteuil le Ven 21 Jan 2011 - 7:50

qui veut une séquence complète sur Le Roman de Renart ?

camille auteuil
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Héliandre le Ven 21 Jan 2011 - 9:55

Je suis dedans. Pour l'instant nous avons vu la première aventure (les bacons), Renart et Chanteclerc (et fait un exercice de re-ponctuation sur un passage de Renart et Tiécelin), on vient de travailler sur les anguilles avec un parallèle entre le texte et une version BD. Les élèves accrochent bien, mais je ne leur donnerais pas en cursive. A chaque fois c'est la lecture professorale, un peu théâtralisée, qui leur permet de comprendre.

Je veux ajouter un passage parodique, je pensais à Renart et Hersent, mais cette idée de limaçon m'intéresse, je vais aller voir. Il y a une proposition d'activité sur le jugement de Renart, je crois, dans TDL, ça me tente bien. Mais pour cela il faut avoir fait toute une séquence sur l'œuvre, bien sûr.

Camille auteuil, je veux bien voir ce que tu as fait, pour comparer.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Xana le Ven 21 Jan 2011 - 11:03

L'année dernière, j'avais suivi une progression qui commençait par le roman de chevalerie avec Tristan et Iseut qui permettait de camper le cadre historique, les codes de la chevalerie et certains thèmes littéraires du Moyen-âge. Ensuite j'abordais le Roman de Renart en OI en faisant régulièrement référence à la séquence précédente pour expliquer la parodie. J'enchaînais alors sur une séquence sur les fabliaux, assez divertissante, qui insistait sur la dimension comique et critique et qui aboutissait sur un travail d'écriture ("Ecrivez un fabliau..."). Bien sûr, la séquence sur les fabliaux était beaucoup plus courte que les précédentes, d'une part parce que, comme l'ont dit plusieurs, ce n'est pas un genre majeur et d'autre part parce que les textes exploitables et proposés par les manuels ne sont pas nombreux.

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Mauvette le Ven 21 Jan 2011 - 11:25

J'avance petit à petit, mais ce n'est vraiment pas évident de trouver des choses sympa quand soi-même, ça ne nous botte pas plus que ça...
Je commencerai sans doute par faire le travail dont tu parles, Héliandre, avec la comparaison du passage des anguilles avec la BD. Je leur ferai également lire un extrait plus proprement drôle (j'hésite encore dans le choix).
Et comme je pensais, je vais garder l'extrait du limaçon qui est drôle et parodique. Et ce que tu me dis Xana, me laisse à penser que ce n'est pas si indigent que cela...
Enfin, je leur ferai écrire une nouvelle aventure de Renart à partir de différentes illustrations.

Bref, je pense qu'avec ça, ils auront eu tout de même un aperçu assez vaste de l'œuvre.

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roman de Renart

Message par Celeborn le Ven 21 Jan 2011 - 17:53

@Héliandre a écrit:
Je veux ajouter un passage parodique, je pensais à Renart et Hersent,

je viens de le lire aujourd'hui avec mes 5e. C'était absolument génial ! Parodie de l'amours courtois, sous-entendus obscènes, explications des insultes, aspects négatifs des personnages, mélange détonnant entre l'animalité et l'humain… non vraiment, on a passé un super moment !!

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum