Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Elle aime le Ven 21 Jan 2011 - 12:48

Bonjour,

J'ai donné un contrôle à mes 5èmes. Un exercice porte sur les natures ou classes grammaticales. Un de mes élèves a écrit : "Le mien" est un groupe nominal. Je suis en plein doute : peut-on considérer qu'un pronom est un GN ? Je sais que ça doit vous sembler stupide comme question...

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Reine Margot le Ven 21 Jan 2011 - 12:54

pour moi c'est un pronom possessif.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Elle aime le Ven 21 Jan 2011 - 13:04

Marquise,

C'est bien la réponse que j'attendais de mes élèves. Je me demande si dire qu'un pronom (il, le tien...) est un GN est recevable ou non.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Derborence le Ven 21 Jan 2011 - 13:04

marquisedemerteuil a écrit:pour moi c'est un pronom possessif.
+ 1
Pour qu'il y ait GN, il faut qu'il y ait un nom dans le groupe de mots.
Si un élève met GN, c'est donc faux.

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Elle aime le Ven 21 Jan 2011 - 13:09

Derborence,

Merci. C'est bien ce que je pensais.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Anna de Noailles le Ven 21 Jan 2011 - 13:37

+ 1

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute : un pronom peut-il être considéré comme un GN ?

Message par Celeborn le Ven 21 Jan 2011 - 18:56

Pronom possessif (c'est très précisément un adjectif dans un emploi pronominal).

"Les miens" peut être considéré comme un GN (emploi nominal) quand il désigne, par exemple, la famille : « Je passe Noël auprès des miens. »

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum