On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par clairlaure le Sam 22 Jan 2011 - 21:41

@V.Marchais a écrit:
@frankenstein a écrit:Lorica a un peu raison, si l'inspecteur te saque vraiment, ça te suivra tout au long de la carrière pour la note.
Pour le premier degré, il y a un pb à partir du 8° échelon où même avec la note max, les PE sont condamnés à passer à l'ancienneté...(mais il y aura l'histoire de la HC en fin de carrière.) Rolling Eyes

Je ne suis pas d'accord avec ça.
D'abord, dis-toi bien, Clairlaure, que tu as toutes les chances que ton inspection se passe bien. Tu as préparé tes cours, réfléchi à ce que tu fais, alors il n'y a pas à douter a priori. Une bonne inspection, ça peut être un réel coup de pouce pour la carrière.
Par contre, la réciproque n'est (heureusement) pas vraie. J'en sais quelque chose. Grande tête de mûle de l'EN, récalcitrante face à des méthodes que je désapprouve, j'ai revendiqué ma liberté pédagogique contre vents et marées, la liberté nécessité de faire de vraies leçons de grammaire avant les nouveaux programme, de faire apprendre du vocabulaire par coeur, et autres choix qui ont fortement déplu à mon IPR. Je peux te jurer qu'elle ne m'a pas ratée dans mon rapport qui est un morceau d'anthologie. Et alors ? Rien. Ma note a été augmentée parce que, dans tout ça, tout est finalement histoire de commissions paritaires et de calculs kholkoziens pour mettre tout le monde à niveau.

Rassure-toi, donc. Même quand c'est un mauvais moment, la bizarerie du système fait qu'une inspection est presque toujours bénéfique.
Bonne chance.

J'ai peur qu'im me coince sur ça justement. Enfin, on verra bien quoi.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par V.Marchais le Sam 22 Jan 2011 - 21:44

Tu invoques les IO, qui seules font loi.
Tu expliques bien que faire des leçons de grammaire ne signifie pas cloisonner. Tu prépares des preuves (travaux d'écriture articulant grammaire et lecture, rédactions préparées...).
Tu as réfléchi à tes choix, tu ne te laisses pas infantiliser comme une gamine prise en faute si on t'interroge dessus.
Courage !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Finrod le Sam 22 Jan 2011 - 21:53

On pourrait peut être préciser que pour les pédagogues frontaux que nous sommes, il est toujours possible de gruger un peu le jour de l'inspection en donnant un peu d'autonomie à la classe.

Cela dit, il serait aussi intéressant de regrouper (ça doit être +/- fait à plusieurs endroit sur le forum) les moyens de défendre et d'attaquer face aux inspecteurs pédagophiles...

C'est tellement des conneries cette histoire de "construire tout seul". Non mais même moi en maths quand j'étais élève (moi: ex futur docteur en math), je construisais pas grand chose tout seul... et je détestais ce genre de truc...

La seule initiative que j'ai pris au lycée (En TS j'étais très fier), fut de poser n=2p ou 2p+1 pour séparer les cas pair et impair.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par clairlaure le Sam 22 Jan 2011 - 21:57

Finrod, pareil pour moi en TS, je détestais quand on devait deviner seuls les démonstrations qui permettaient de trouver la formule à utiliser. En tant qu'élève et dans toutes les matières, j'ai toujours préféré avoir le cours avant et de pouvoir faire après les exercices. C'est vrai que cette manière de faire n'est pas à la mode!

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par frankenstein le Sam 22 Jan 2011 - 22:03

@Finrod a écrit:On pourrait peut être préciser que pour les pédagogues frontaux que nous sommes, il est toujours possible de gruger un peu le jour de l'inspection en donnant un peu d'autonomie à la classe.

Cela dit, il serait aussi intéressant de regrouper (ça doit être +/- fait à plusieurs endroit sur le forum) les moyens de défendre et d'attaquer face aux inspecteurs pédagophiles...

C'est tellement des conneries cette histoire de "construire tout seul". Non mais même moi en maths quand j'étais élève (moi: ex futur docteur en math), je construisais pas grand chose tout seul... et je détestais ce genre de truc...

La seule initiative que j'ai pris au lycée (En TS j'étais très fier), fut de poser n=2p ou 2p+1 pour séparer les cas pair et impair.
Et encore, c'est pire pour le primaire ! Le jour de l'inspection, il faudra penser à alterner travail individuel/travail en groupe même si ça ne se justifie pas pour la compréhension du cours. De tels exemples, il y en a en pagaille. Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf


Dernière édition par frankenstein le Sam 22 Jan 2011 - 22:04, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Marlou.Bassboost le Sam 22 Jan 2011 - 22:04

@clairlaure a écrit:Finrod, pareil pour moi en TS, je détestais quand on devait deviner seuls les démonstrations qui permettaient de trouver la formule à utiliser. En tant qu'élève et dans toutes les matières, j'ai toujours préféré avoir le cours avant et de pouvoir faire après les exercices. C'est vrai que cette manière de faire n'est pas à la mode!
c'est celle que je préfère.
j'adore avoir les fesses assises sur une chaise, avoir un cahier, et écouter des nouvelles choses, et appliquer.
et je sais que ça rassure aussi les élèves, ces façons de faire.
l'autonomie je la leur laisse pour les problèmes ouverts, une démarche à trouver, ensuite ils ont les outils pour répondre.
rien de bien transcendant, mais efficace ceci dit.

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par clairlaure le Sam 22 Jan 2011 - 22:06

En gros, le jour de l'inspection il faut faire semblant: "comment? oh non, moi je ne fais jamais ça. Oui, les élèves trouvent tout par eux-mêmes. Et ils en redemandent en plus!"

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par V.Marchais le Sam 22 Jan 2011 - 22:09

@frankenstein a écrit: Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf

Je ne dis pas le contraire, Frankenstein, je dis que le poids des commissions paritaires est tel qu'une inspection se solde presque toujours par une augmentation de la note, ne fût-ce que d'un petit point. Une bonne inspection, ça peut être beaucoup de points en plus - sauf si on a déjà beaucoup de points, parce qu'il faut que personne ne sorte des fourchettes. Une mauvaise inspection, c'est généralement un seul point en plus, parce que baisser une note est administrativement plus compliqué.
Ainsi, les IPR qui se sont acharnés sur moi ont réussi, point après point, à me faire progresser plus vite, malgré leurs mauvais rapports. Twisted Evil

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Finrod le Sam 22 Jan 2011 - 22:10

l'autonomie je la leur laisse pour les problèmes ouverts, une démarche à trouver, ensuite ils ont les outils pour répondre.
rien de bien transcendant, mais efficace ceci dit.
Oui, tous les outils doivent être donnés avant.

La notion d'outils peu être un peu subjective parfois, une leçon sur les polynômes ne permettra pas de réinventer l'interpolation de Lagrange...

(C'est du vécu pour Lagrange, en math sup, la moitié de ma classe à eu moins de 4 car nous n'avons pas su deviner la formule de Lagrange, nouvelle pour nous, mais évidente selon le prof).

C'est ce qui me choque le plus dans cette autonomie : On ne peut pas demander à des élèves, souvent incultes, de réinventer seuls 2000 ans de maths en 3 ou 4h par semaines !

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Marlou.Bassboost le Sam 22 Jan 2011 - 22:12

@Finrod a écrit:
C'est ce qui me choque le plus dans cette autonomie : On ne peut pas demander à des élèves, souvent incultes, de réinventer seuls 2000 ans de maths en 3 ou 4h par semaines !
topela

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Filnydar le Sam 22 Jan 2011 - 23:15

[quote="Finrod"]

(C'est du vécu pour Lagrange, en math sup, la moitié de ma classe à eu moins de 4 car nous n'avons pas su deviner la formule de Lagrange, nouvelle pour nous, mais évidente selon le prof).


Ca m'ouvre des perspectives, ça diable

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par frankenstein le Sam 22 Jan 2011 - 23:46

marlène.N a écrit:
@Finrod a écrit:
C'est ce qui me choque le plus dans cette autonomie : On ne peut pas demander à des élèves, souvent incultes, de réinventer seuls 2000 ans de maths en 3 ou 4h par semaines !
topela
Mais pas seulement en maths !! Cette "pédagogie de la découverte" on la retrouve dans toutes les disciplines ! Même en grammaire il faudrait que l'enfant construise son savoir, pire en sciences (là, c'est encore mieux, même si les élèves posent les bonnes questions, eh bien il n'est pas indispensable d'y répondre!! No ; en EPS les élèves devront expliciter leurs "stratégies" et décomposer leurs mouvements...Un collègue m'a dit un jour: "heureusement qu'on n'apprend pas à marcher à l'école sinon ils seraient tous à quatre pattes"...

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par frankenstein le Sam 22 Jan 2011 - 23:50

@V.Marchais a écrit:
@frankenstein a écrit: Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf

Je ne dis pas le contraire, Frankenstein, je dis que le poids des commissions paritaires est tel qu'une inspection se solde presque toujours par une augmentation de la note, ne fût-ce que d'un petit point. Une bonne inspection, ça peut être beaucoup de points en plus - sauf si on a déjà beaucoup de points, parce qu'il faut que personne ne sorte des fourchettes. Une mauvaise inspection, c'est généralement un seul point en plus, parce que baisser une note est administrativement plus compliqué.
Ainsi, les IPR qui se sont acharnés sur moi ont réussi, point après point, à me faire progresser plus vite, malgré leurs mauvais rapports. Twisted Evil
T'es tombée dans les bons wagons ! S'il y a des quotas pour le grand choix, choix, ancienneté, tout le monde n'avancera pas au même rythme.

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Karine B. le Sam 22 Jan 2011 - 23:51

@V.Marchais a écrit:
@frankenstein a écrit: Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf

Je ne dis pas le contraire, Frankenstein, je dis que le poids des commissions paritaires est tel qu'une inspection se solde presque toujours par une augmentation de la note

les notes pédagogiques ne sont pas du ressort des commissions paritaires

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par varia le Dim 23 Jan 2011 - 0:28

Lorica, je ne comprends pas très bien, comment peut-on payer 15 ans après une mauvaise inspection de départ ??? A moins de considérer que payer ça c'est seulement avancer encore à l'ancienneté (ce qui est le cas de beaucoup), ou de ne pas avoir pu obtenir tel ou tel poste spécifique ou à profil (ce qui est le cas de beaucoup aussi), bref d'avoir la même situation que beaucoup de profs qui n'y voient pas de persécution...
Globalement, prof, c'est quand même un salaire modeste et une situation qui peut être difficile, non?
Je ne vois pas trop de mesure de rétorsion à ton égard là-dedans...
Désolée, mes propos sont peut-être un peu forts, je ne veux pas non plus t'agresser, mais j'ai l'impression que tu te trompes de grille d'analyse...

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Invité le Dim 23 Jan 2011 - 3:17

@Karine B. a écrit:
@V.Marchais a écrit:
@frankenstein a écrit: Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf

Je ne dis pas le contraire, Frankenstein, je dis que le poids des commissions paritaires est tel qu'une inspection se solde presque toujours par une augmentation de la note

les notes pédagogiques ne sont pas du ressort des commissions paritaires

mes 2 dernières inspections, pourtant à 3 ans d'intervalle, ne m'ont rapporté aucun point. J'ai toujours la même note qu'il y a 12-13 ans.
Mais c'est parce que je me trompe de grille (d'analyse).

Vous croyez que le barème a une quelconque valeur: non, ils ont le droit de s'asseoir dessus.


Dernière édition par Lorica le Dim 23 Jan 2011 - 9:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par V.Marchais le Dim 23 Jan 2011 - 7:21

@Karine B. a écrit:
@V.Marchais a écrit:
@frankenstein a écrit: Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf

Je ne dis pas le contraire, Frankenstein, je dis que le poids des commissions paritaires est tel qu'une inspection se solde presque toujours par une augmentation de la note

les notes pédagogiques ne sont pas du ressort des commissions paritaires

Je ne maîtrise peut-être pas bien les noms des différentes commissions, mais j'ai observé au cours de mes (nombreuses) inspections qu'à chaque fois, la publication des notes était repoussée après certaines commissions (pas paritaires, donc, je prends note) pour un "lissage" des notes, et que ce lissage s'opérait toujours vers la fourchette moyenne, vous savez, celle qui apparaît dans les tableaux que nous fournissent les syndicats.

De toute façon, mon seul propos est de rassurer Clairlaure en lui expliquant qu'une inspection a toutes les chances d'être bénéfique. C'est bien pour cela que des collègues qui n'ont pas été inspectés depuis longtemps font parfois des demandes spontanées d'inspection. Ils ne sont pas masochistes mais savent que c'est leur seule réelle chance de promotion.

Bonne chance, Clairlaure, et pas de panique. Je suis désolée de la mauvaise expérience de Lorica mais dis-toi bien que ce n'est pas la loi générale.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par doctor who le Dim 23 Jan 2011 - 9:41

Distinguons la "pédagogie de la découverte" et "pédagogie de l'application".

Entre les deux, il y a la possibilité de faire appel à l'intuition des élèves, intuition préalablement émondée, cultivée et structurée, non pas pour faire découvrir, mais comprendre le cours aux élèves.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Marlou.Bassboost le Dim 23 Jan 2011 - 9:46

tiens, je viens de passer deux semaines ou presque sur le théorème de Pythagore.
il a fallu découvrir ( mais fortement guidé par le livre et moi... ) on doit leur donner des éléments.
c'est pas possible autrement.
j'aime bien ce que tu dis Doctor who Smile

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Invité le Dim 23 Jan 2011 - 10:03

oui, mon cas est tout à fait exceptionnel!
mais il ne m'encourage pas à croire ce que racontent les syndicats, ni à agir en gentil professeur obéissant. J'ai mis du temps à comprendre qu'ils ne passaient jamais l'éponge, mais maintenant c'est intégré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par marou le Dim 23 Jan 2011 - 10:07

Je n'ai pas lu tout le post et je trouve assez bizarre que certains te stressent davantage.
Je n'ai jamais été inspectée et je sais que cela me stressera. C'est normal... ... mais si on y regarde vraiment quel impact cela peut-il avoir ??
Ta note ne peut a priori n'etre qu'augmentée et même si elle ne l'est pas cela ne va pas bouleverser ta vie. Et puis pour quelles raisons la raterais-tu cette inspection ??
Bon courage pour lundi !

marou
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par doctor who le Dim 23 Jan 2011 - 10:10

marlène.N a écrit:tiens, je viens de passer deux semaines ou presque sur le théorème de Pythagore.
il a fallu découvrir ( mais fortement guidé par le livre et moi... ) on doit leur donner des éléments.
c'est pas possible autrement.
j'aime bien ce que tu dis Doctor who Smile

J'avais moi aussi le discours un peu vindicatif du style "J'explique, ils appliquent." Mais je me suis rendu compte que rares sont les profs qui font ça, même ceux qui se la jouent antipédagos, durs de durs, vieux de la vieille, etc. Les profs ont le souci de se faire comprendre et de faire que les élèves s'approprient les connaissances et les compétences (liées) : et il faut une part d'activité de l'élève pour ce faire.

Je pense que les discours guerriers nous desservent auprès du public et des collègues sans opinion.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Daphné le Dim 23 Jan 2011 - 10:13

@V.Marchais a écrit:
@Karine B. a écrit:
@V.Marchais a écrit:
@frankenstein a écrit: Contrairement à ce que dit Véronique, la note a un réel impact sur le salaire. (enfin, "avait" pour le primaire...)
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/FSC331-4_pagesBD2-2.pdf

Je ne dis pas le contraire, Frankenstein, je dis que le poids des commissions paritaires est tel qu'une inspection se solde presque toujours par une augmentation de la note

les notes pédagogiques ne sont pas du ressort des commissions paritaires

Je ne maîtrise peut-être pas bien les noms des différentes commissions, mais j'ai observé au cours de mes (nombreuses) inspections qu'à chaque fois, la publication des notes était repoussée après certaines commissions (pas paritaires, donc, je prends note) pour un "lissage" des notes, et que ce lissage s'opérait toujours vers la fourchette moyenne, vous savez, celle qui apparaît dans les tableaux que nous fournissent les syndicats.

De toute façon, mon seul propos est de rassurer Clairlaure en lui expliquant qu'une inspection a toutes les chances d'être bénéfique. C'est bien pour cela que des collègues qui n'ont pas été inspectés depuis longtemps font parfois des demandes spontanées d'inspection. Ils ne sont pas masochistes mais savent que c'est leur seule réelle chance de promotion.

Bonne chance, Clairlaure, et pas de panique. Je suis désolée de la mauvaise expérience de Lorica mais dis-toi bien que ce n'est pas la loi générale.

C'est ce qui s'appelle la réunion d'harmonisation, les élus des personnels n'y siègent pas.
C'est pour cela que les notes suite à une inspection n'arrivent pas tout de suite, il faut attendre ladite réunion qui a lieu en fin d'année scolaire quand tout la campagne d'inspection est terminée.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Daphné le Dim 23 Jan 2011 - 10:16

@marou a écrit:Je n'ai pas lu tout le post et je trouve assez bizarre que certains te stressent davantage.
Je n'ai jamais été inspectée et je sais que cela me stressera. C'est normal... ... mais si on y regarde vraiment quel impact cela peut-il avoir ??
Ta note ne peut a priori n'etre qu'augmentée et même si elle ne l'est pas cela ne va pas bouleverser ta vie. Et puis pour quelles raisons la raterais-tu cette inspection ??
Bon courage pour lundi !

Non, une note peut être baissée, je l'ai déjà vu.
C'est l'IPR qui a tout pouvoir, il peut même sortir de la grille.
Vu aussi.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Fourseasons le Dim 23 Jan 2011 - 10:22

@marou a écrit:Je n'ai pas lu tout le post et je trouve assez bizarre que certains te stressent davantage.
Je n'ai jamais été inspectée et je sais que cela me stressera. C'est normal... ... mais si on y regarde vraiment quel impact cela peut-il avoir ??
Ta note ne peut a priori n'etre qu'augmentée et même si elle ne l'est pas cela ne va pas bouleverser ta vie. Et puis pour quelles raisons la raterais-tu cette inspection ??
Bon courage pour lundi !

+1 avec tout !!

Mais le stress est très normal. On a pas l'habitude d'être jugé sur notre travail en classe (à part par les élèves). On a envie de bien faire et on a peur qu'en un clin d'œil sur un cours, un inspecteur nous dise qu'on est nul. On sait tous qu'un cours peut déraper en moins de temps qu'on a pour le dire.

En résumé, ne pas culpabiliser de stresser mais bon une inspection avec ses règles actuelles c'est souvent du pipeau !

J'ai eu un rapport dithyrambique, une note augmentée de 4 points mais je partais d'une note de 36 après concours (bah oui j'étais 39ème sur 40). Et ca change quoi ? surement pas grand chose... Je passerai à l'échelon 5 à l'ancienneté. Et pt être sans aucun suspense à l'ancienneté pour les prochains échelons si je ne revois pas d'inspecteur au bon moment.

Surtout, bien justifier ses choix pédagogiques lors de l'entretien. Pour faire comprendre à l'inspecteur que parfois entre la théorie et la pratique il y a un fossé.

Ce qui est important ce n'est pas une inspection mais le travail qu'on fourni avec nos élèves chaque jour qui passe et les progrès de ceux ci.


Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: On n'en meurt pas d'une inspection mais....

Message par Karine B. le Dim 23 Jan 2011 - 10:25

@marou a écrit:Je n'ai pas lu tout le post et je trouve assez bizarre que certains te stressent davantage.
Je n'ai jamais été inspectée et je sais que cela me stressera. C'est normal... ... mais si on y regarde vraiment quel impact cela peut-il avoir ??
Ta note ne peut a priori n'etre qu'augmentée et même si elle ne l'est pas cela ne va pas bouleverser ta vie. Et puis pour quelles raisons la raterais-tu cette inspection ??
Bon courage pour lundi !

c'est l'absence d'inspection qui représente une sanction puisque cela te prive de la possibilité de progresser plus vite.
C'est toujours un stress, mais franchement, si ça se passe bien avec les élèves et que tu te sens bien dans tes exigences, il n'y pas raison de rater l'inspection (et après, c'est génial, on se sent libéré, presqu'en vacances)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum