L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par John le Lun 24 Jan 2011 - 1:31

Après l'article R. 552-3 du code de la sécurité sociale, est inséré un article R. 552-4 ainsi rédigé :
« Art. R. 552-4. - Lorsqu'il est fait application de l'article L. 552-3-1 en cas de manquement à l'obligation d'assiduité scolaire, la part des allocations familiales afférentes à l'enfant ou aux enfants en cause est égale au montant total des allocations familiales dues à l'allocataire ou aux allocataires concernés, multiplié par le nombre d'enfants en cause, divisé par le nombre total d'enfants à charge de cet allocataire ou ces allocataires. Cette part est augmentée de la majoration pour âge, si l'enfant y ouvre droit. Lorsque l'enfant est en résidence alternée et ouvre droit aux allocations familiales partagées entre ses deux parents dans les conditions prévues à l'article L. 521-2, cet enfant compte pour 0,5 part, aussi bien pour le calcul du nombre d'enfants à charge que pour le calcul du nombre d'enfants en cause.
« Le ou les enfants dont le comportement a conduit à la mesure de suspension sont considérés comme restant à la charge du ou des allocataires pour le calcul du montant des prestations familiales dues à celle-ci. »

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000023460076&dateTexte&oldAction=rechJO&categorieLien=id

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Invité le Lun 24 Jan 2011 - 11:58

mais oui mais oui.
On a déjà eu tout ça, et ça ne marche pas.
parce que les parents ne contrôlent pas leurs enfants
parce que les chefs d'établissements en ont marre de voir des parents affolés venir chialer dans leur bureau parce qu'on leur a coupé les allocs
parce que finalement, on ne déclare plus les absentéistes.
parce qu'il y en a trop
parce que faire venir des gosses ascolaires "pour les allocs", il n'y a que les pédagogo qui trouvent ça bien.
parce que ça transforme nos classes garderie en souk abominable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Reine Margot le Lun 24 Jan 2011 - 12:10

+1. On a fait ça en Angleterre il y a 15 ans et ça n'a pas marché. faut arrêter les sottises.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Kroko le Lun 24 Jan 2011 - 13:28

surtout que j'ai un doute ... il y a des absences vraiment justifiées, des absences justifiées par des raisons bidons mais acceptées quand même ....

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Marie Laetitia le Lun 24 Jan 2011 - 13:56

Il paraît que ça existait autrefois. Une amie me disait hier que dans les années 60, son père na la laissait aller à l'école que parce que quelqu'un des allocations familiales était intervenue. Cette personne était allée le voir en lui disant que s'il continuait à empêcher ses enfants à aller à l'école, les allocations allaient lui être supprimées. Quelqu'un peut confirmer que ça existait déjà ?
Bon, en même temps, ça n'empêche rien de ce vous avancez ici et avec lesquels on ne peut qu'être d'accord pour la grosse majorité des mômes...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par val09 le Lun 24 Jan 2011 - 13:59

C'est srtt qu'on en parle depuis des années et que rien n'est fait concrètement pour lutter contre l'absentéisme !

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Invité le Lun 24 Jan 2011 - 14:08

mais je crois même que ça a toujours existé. sauf que la procédure est super-longue... signalement, RDV à l'IA et patati patata...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Daphné le Lun 24 Jan 2011 - 16:54

@Marie Laetitia a écrit:Il paraît que ça existait autrefois. Une amie me disait hier que dans les années 60, son père na la laissait aller à l'école que parce que quelqu'un des allocations familiales était intervenue. Cette personne était allée le voir en lui disant que s'il continuait à empêcher ses enfants à aller à l'école, les allocations allaient lui être supprimées. Quelqu'un peut confirmer que ça existait déjà ?
Bon, en même temps, ça n'empêche rien de ce vous avancez ici et avec lesquels on ne peut qu'être d'accord pour la grosse majorité des mômes...

Mais la loi a toujours existé, seulement elle n'est pas ou peu appliquée.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par stench le Lun 24 Jan 2011 - 17:57

@val09 a écrit:C'est srtt qu'on en parle depuis des années et que rien n'est fait concrètement pour lutter contre l'absentéisme !

Et concrètement justement, qu'est-ce qui peut être fait? Je me pose souvent la question et franchement, j'ai du mal à trouver un remède...

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'absenteisme entraînera désormais une baisse des allocations

Message par Dulcinea le Lun 24 Jan 2011 - 20:58

En même temps, moi je préfère voir certains élèves absentéistes tellement ils sont insupportables... Quand ils ne viennent pas, je me réjouis, ouf, enfin tranquille, je vais pouvoir avoir la paix, un stress de moins un gérer.
Je ne vais pas pousser à l'absentéisme mais parfois, c'est un moindre mal!

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum