Complément circonstanciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Complément circonstanciel

Message par Odalisq le 26/01/11, 09:49 am

Certains sont nécessaires, comme dans l'exemple Je vais à Paris.
Comme le présenter? s'agit-il d'un CC pour le coup faisant parti du GV donc non supprimable? Ou bien d'un complément essentiel du verbe à valeur spatiale?

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par bellaciao le 26/01/11, 09:55 am

Il me semble qu'on parle maintenant dans les grammaires de complément essentiel du verbe, mais ta première explication me paraît plus satisfaisante.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Odalisq le 26/01/11, 10:50 am

Oui, les 2 sont possibles bellaciao, mais comment trancher face à des collégiens sans les embrouiller (on leur dit que les CC sont supprimables...)?

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par bellaciao le 26/01/11, 12:47 pm

Le problème, c'est que si tu parles de complément essentiel, ils risquent aussi de confondre avec le COD. Peut-être existe-t-il une astuce grâce au latin par exemple, mais je ne peux pas t'aider.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par doctor who le 26/01/11, 12:48 pm

Je ne leur parle ni de complément essentiel, ni de GV. Je ne donne pas cet exemple et si on me pose la question, je dis "complément de lieu".

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Odalisq le 26/01/11, 01:54 pm

Un élève a remarqué le problème dans une phrase créée par un camarade...j'ai dit que dans certains cas le cc était rattaché au verbe et pas à la phrase...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Nell le 26/01/11, 02:02 pm

Je leur dis que le CC est un cplt du verbe et qu'il est non-essentiel car peut être supprimé ou déplacé.
Mais dans certains cas, il est essentiel à la phrase, on ne peut le supprimer, comme un CO. Et dans ce cas, c'est un cplt essentiel. Ils font un exo là-dessus, à tout casser, pour voir la différence et on repasse aux nuances de lieu, temps, etc.
C'est juste pour qu'ils voient la notion d'essentiel VS circonstanciel en somme.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Invité13 le 26/01/11, 02:03 pm

@doctor who a écrit:Je ne leur parle ni de complément essentiel, ni de GV. Je ne donne pas cet exemple et si on me pose la question, je dis "complément de lieu".

+1, ce que tu dis n'est pas faux, mais embrouille sacrément les élèves (quand tu feras la conséquence, tu seras obligée d'ajouter une nouvelle exception...)

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Odalisq le 26/01/11, 02:13 pm

c'est donc bien un complément essentiel du verbe comme le sont les cod et coi mais dont le sens est lié au lieu

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Invité13 le 26/01/11, 02:15 pm

@Odalisq a écrit:c'est donc bien un complément essentiel du verbe comme le sont les cod et coi mais dont le sens est lié au lieu

Pas forcément non plus pour tous les CL, regarde la phrase "je voyage de Paris à Strasbourg". Trop compliqué pour des élèves à mon avis !

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Odalisq le 26/01/11, 03:18 pm

Ce n'est pas tout à fait le même exemple, dans le tien, le cc est supprimable me semble-t-il.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Invité13 le 26/01/11, 03:23 pm

Oui, c'est ce que je voulais montrer: si tu commences à faire avec les élèves la distinction CO/CC et C essentiels/C non essentiels, dans la mesure où ces deux couples ne se recoupent pas, je pense que c'est la porte ouverte à toutes les confusions possibles. D'autant plus que les critères de reconnaissance ne sont pas toujours évidents pour eux je trouve. Va expliquer à un élève que dans la phrase "je mange une pomme", "une pomme" est un CE, COD, parce que même si on a l'impression qu'on peut le supprimer, en réalité on mange toujours qqch et que donc le complément même s'il n'est pas écrit est là... La preuve c'est qu'on ne peut pas le déplacer... humhum

Dans les deux ex. du topic, on a un CCL essentiel et un non-essentiel.

C'est pour cela que je laisserais tomber pour ma part, d'autant plus que je ne pense pas que la notion de CE apporte aux élèves un vrai plus en termes de compréhension des textes, alors que la notion de CC me paraît plus efficace...


Dernière édition par Briséis le 26/01/11, 04:18 pm, édité 1 fois

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par V.Marchais le 26/01/11, 03:45 pm

Odalisq, je n'ai pas le temps de développer, mais c'est foireux, cette opposition compléments circonstanciels / compléments essentiels, et la distinction complément de verbe / complément de phrase encore plus.
Il est arrivé à neuf heures et il était déjà reparti à dix.
Si tu ne rattaches pas précisément chaque complément circonstanciel au bon verbe, on n'y comprend plus rien. Il est évident que les CC sont loin de porter toujours sur la phrase dans son entier.

Je mange du chocolat.
Tu penses que tu ne peux pas le supprimer, peut-être, ton CD ? Et pourtant tu vas jurer aux élèves que c'est un complément essentiel... Laisse tomber. Explique-leur bien ce que c'est qu'un complément d'objet (le mot qui complète un verbe transitif pour préciser sur quel objet s'exerce l'action), explique-leur ce que c'est qu'un CC - ce qui précise les circonstances : où ? quand ? avec qui ? pourquoi ? comment ? etc. et s'il s'en trouve qu'on ne peut pas supprimer, c'est pas grave, de même qu'il se trouve plein de COD qu'on peut supprimer, et ça ne change rien au fait que ce sont des COD. De toute façon, on n'enseigne pas des notions grammaticales avec des critères distributionnels. Ces critères sont, au mieux, des moyens de vérifier son analyse, pas de la fonder.

Au niveau du collège, ça suffit amplement comme analyse, et si déjà nos élèves comprenaient bien ça, ce serait merveilleux.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Invité13 le 26/01/11, 03:48 pm

@Briséis a écrit:Oui, c'est ce que je voulais montrer: si tu commences à faire avec les élèves la distinction CO/CC et C essentiels/C non essentiels, dans la mesure où ces deux couples ne se recoupent pas, je pense que c'est la porte ouverte à toutes les confusions possibles. D'autant plus que les critères de reconnaissance ne sont pas toujours évidents pour eux je trouve. Va expliquer à un élève que dans la phrase "je mange une pomme", "une pomme" est un CE, COD, parce que même si on a l'impression qu'on peut le supprimer, en réalité on mange toujours qqch et que donc le complément même s'il n'est pas écrit est là... La preuve c'est qu'on ne peut pas le déplacer... humhum

Dans les deux ex. du topic, on a un CCL essentiel et un non-essentiel.

C'est pour cela que je laisserai tomber pour ma part, d'autant plus que je ne pense pas que la notion de CE apporte aux élèves un vrai plus en termes de compréhension des textes, alors que la notion de CC me paraît plus efficace...


@V.Marchais a écrit:Odalisq, je n'ai pas le temps de développer, mais c'est foireux, cette opposition compléments circonstanciels / compléments essentiels, et la distinction complément de verbe / complément de phrase encore plus.
Il est arrivé à neuf heures et il était déjà reparti à dix.
Si tu ne rattaches pas précisément chaque complément circonstanciel au bon verbe, on n'y comprend plus rien. Il est évident que les CC sont loin de porter toujours sur la phrase dans son entier.

Je mange du chocolat.
Tu penses que tu ne peux pas le supprimer, peut-être, ton CD ? Et pourtant tu vas jurer aux élèves que c'est un complément essentiel... Laisse tomber. Explique-leur bien ce que c'est qu'un complément d'objet (le mot qui complète un verbe transitif pour préciser sur quel objet s'exerce l'action), explique-leur ce que c'est qu'un CC - ce qui précise les circonstances : où ? quand ? avec qui ? pourquoi ? comment ? etc. et s'il s'en trouve qu'on ne peut pas supprimer, c'est pas grave, de même qu'il se trouve plein de COD qu'on peut supprimer, et ça ne change rien au fait que ce sont des COD. De toute façon, on n'enseigne pas des notions grammaticales avec des critères distributionnels. Ces critères sont, au mieux, des moyens de vérifier son analyse, pas de la fonder.

Au niveau du collège, ça suffit amplement comme analyse, et si déjà nos élèves comprenaient bien ça, ce serait merveilleux.

Le choix des exemples qu'on fait est révélateur... Razz

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par Celeborn le 26/01/11, 04:14 pm

@V.Marchais a écrit:Odalisq, je n'ai pas le temps de développer, mais c'est foireux, cette opposition compléments circonstanciels / compléments essentiels, et la distinction complément de verbe / complément de phrase encore plus.
Il est arrivé à neuf heures et il était déjà reparti à dix.
Si tu ne rattaches pas précisément chaque complément circonstanciel au bon verbe, on n'y comprend plus rien. Il est évident que les CC sont loin de porter toujours sur la phrase dans son entier.

Je mange du chocolat.
Tu penses que tu ne peux pas le supprimer, peut-être, ton CD ? Et pourtant tu vas jurer aux élèves que c'est un complément essentiel... Laisse tomber. Explique-leur bien ce que c'est qu'un complément d'objet (le mot qui complète un verbe transitif pour préciser sur quel objet s'exerce l'action), explique-leur ce que c'est qu'un CC - ce qui précise les circonstances : où ? quand ? avec qui ? pourquoi ? comment ? etc. et s'il s'en trouve qu'on ne peut pas supprimer, c'est pas grave, de même qu'il se trouve plein de COD qu'on peut supprimer, et ça ne change rien au fait que ce sont des COD. De toute façon, on n'enseigne pas des notions grammaticales avec des critères distributionnels. Ces critères sont, au mieux, des moyens de vérifier son analyse, pas de la fonder.

Au niveau du collège, ça suffit amplement comme analyse, et si déjà nos élèves comprenaient bien ça, ce serait merveilleux.

Je souscris complètement. C'est déjà suffisamment compliqué comme ça pour ne pas en rajouter au niveau collège.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par bellaciao le 26/01/11, 05:06 pm

Donc, ce qui est trop compliqué (en plus de la distinction CC/CE et complément de verbe/de phrase), c'est le critère "on peut supprimer ou non, c'est ça ?
On se fonde sur le sens davantage...
Et le critère de déplacement, il fonctionne, lui ?

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par V.Marchais le 26/01/11, 05:19 pm

Non.
Le problème des critères de distribution n'est pas qu'ils soient compliqués (quoique nombre de nos élèves soient incapables de dire si tel déplacement produit une phrase correcte ou non puisque de toute façon, pour eux, tout ce qui ne relève pas d'une syntaxe orale de préférence fautive est bizarre), c'est qu'ils ne sont pas suffisamment pertinents. Ils ne démontrent rien. Et surtout, ce ne sont que des trucs qui ne sauraient remplacer la maîtrise du concept.
Car c'est aussi cela, la grammaire : le développement de la pensée conceptuelle.

On ne se fonde pas sur le sens, on se fonde sur la syntaxe. Certains verbes s'emploient tout seuls (verbes intransitifs), certains verbes s'emploient avec un complément d'objet (verbes transitif), certains verbes se construisent avec un attribut du sujet (verbes d'état). A cette base verbale peuvent s'ajouter d'autres compléments : compléments circonstanciels, compléments du nom, apposition. Il existe en français quelques verbes qui se construisent avec un complément qui n'est ni un attribut ni un CO. On peut le constater, le cas échéant. Mais vouloir leur faire un sort au collège serait comme de vouloir faire de la physique quantique avec des enfants qui n'ont pas étudié les règles élémentaires de la mécanique sous prétexte de souci de la vérité ou dieu sait quoi de ce genre : du suicide pédagogique. (On en a d'ailleurs suicidé beaucoup, des élèves.)

Un critère assez efficace : la pronominalisation. Les COD et les attributs se pronominalisent par "le" ou "que" : Je vois le voisin. > Je le vois. Je suis timide. > Je le suis.
Le complément de lieu ne suit pas cette règle, il se pronominalise toujours par où ou y, comme n'importe quel CC de lieu, même lorsqu'il est soi-disant "essentiel" (rappelons pourtant qu'aller est intransitif et que si son usage absolu s'est raréfié, il existe encore, ne serait-ce qu'à l'impératif). Je vais à l'école. > J'y vais / Où vas-tu ? / *Je le vais.
Cela suffit à faire la distinction entre CO (ou attribut) et compléments de lieu.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complément circonstanciel

Message par bellaciao le 26/01/11, 05:29 pm

Merci beaucoup de cette explication, en ce qui me concerne !

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum