Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marianne
Niveau 9

Difficulté à enseigner en seconde

par Marianne le Mer 26 Jan 2011 - 9:34
Bonjour.

J'effectue actuellement un remplacement en lycée (j'enseigne le français) et j'ai une classe de 2nde, une classe de 1ere techno et deux classes de BTS.

Avec les 1ère STG, ça se passe très bien.

En revanche, avec les secondes, c'est autre chose... Ils sont 35 élèves et c'est une classe de niveau très hétérogène avec un cas (un élève qui aime perturber le cours). Le problème, ce n'est pas tant la gestion de classe (ça passe encore) mais je ne me sens pas du tout à l'aise au niveau des cours.

J'ai déjà effectué un rempla l'année dernière en 2nde et c'était déjà la galère ! Je maîtrise mal ce niveau. Je suis perdue au niveau des cours qui n'avancent pas (trois mois déjà que je suis sur la même oeuvre !), des lectures cursives que je ne donne pas parce que trop prise de cours, des modules que je ne sais pas correctement utiliser... Bref, une vraie galère !

Je n'arrive pas à prendre mes repères avec ce niveau. De plus, je suis actuellement en pleine saturation. Ras-le-bol de passer mes journées dans la préps des cours et la correction des copies (et ne me dites pas que c'est le lot d'un prof !) Il faut dire que je prépare tout mes cours pour chaque niveau (aucune avance possible) et que j'ai dû tout prévoir du jour au lendemain (oeuvres nouvelles...) Le problème, c'est que je n'ai pas d'expérience pour assurer et pas suffisamment de recul. Pour en rajouter une couche, la direction m'a sommée de m'expliquer sur les notes catastrophiques des élèves au bac blanc et demande à voir mon sujet de bac.

Pfff... Bref, y aurait-il une bonne âme charitable qui accepterait (après avoir lu ce pavé, désolée d'avance Embarassed ) de me donner des conseils ?
avatar
Kroko
Sage

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Kroko le Mer 26 Jan 2011 - 9:42
hmmm pas d'aide mais bienvenue dans le monde des stagiaires 18h ... tout ce que tu dis : "Ras-le-bol de passer mes journées dans la préps des cours et la correction des copies (et ne me dites pas que c'est le lot d'un prof !) Il faut dire que je prépare tout mes cours pour chaque niveau (aucune avance possible) et que j'ai dû tout prévoir du jour au lendemain (oeuvres nouvelles...) Le problème, c'est que je n'ai pas d'expérience pour assurer et pas suffisamment de recul." c'est mon quotidien.
je ne peux pas t'aider malheureusement, mais tu as tout mon soutien.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows
Marianne
Niveau 9

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Marianne le Mer 26 Jan 2011 - 9:46
En fait, je ne suis pas satgiaire mais maître aux (dans le privé) et comme ils disent dans l'établissement où j'effectue ce rempla, je suis "une jeunette" comparée "aux profs chevronnés"...
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Ruthven le Mer 26 Jan 2011 - 9:51
Essaie déjà de faire un planning de vacances en vacances en essayant de voir ce que tu feras à chaque heure de cours. Ce qui est difficile quand on travaille au jour le jour c'est qu'on est constamment en train de chercher ce que l'on doit faire et d'élaborer une ligne directrice. Avoir tracé la ligne avant permet de gagner du temps.

Pour le bac blanc, grrrr ... Deux solutions : soit tu montres les dents en disant que la notation relève de ta responsabilité pédagogique et qu'un CdE n'a pas les compétences pour l'évaluer, soit tu expliques calmement ton sujet et tes principes de notation (il me semble que tu es contractuelle dans le privé, ce qui crée une double pression, la deuxième solution serait la plus facile). Demande quand même aussi l'avis d'un collègue de ta discipline en lui proposant une ou deux copies pour voir les notes qu'il mettrait (je ne suis plus débutant, mais cela m'arrive régulièrement), il est vrai que lorsque l'on débute on a parfois une notation un peu radicale.
Invité
Invité

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 10:13
@Ruthven a écrit: il est vrai que lorsque l'on débute on a parfois une notation un peu radicale.

Et j'assume Very Happy !

Bon pour en revenir au sujet, c'est vrai que faire sa progression est très utile: au moins on sait où on va et cela permet de planifier les préparations de cours. Si tu as besoin de souffler, n'hésite pas à faire travailler les élèves en cours (rédaction d'un court paragraphe, explication écrite des consignes, préparation d'un plan, etc) et pour ne pas te charger question correction, ne ramasse rien ou seulement quelques copies au hasard (5 par exemple).
Marianne
Niveau 9

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Marianne le Mer 26 Jan 2011 - 18:24
Merci pour vos conseils. Smile
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par varia le Mer 26 Jan 2011 - 23:34
Si je peux te donner des conseils alors :
- je ne passerais pas 3 mois sur une oeuvre, ça lasse les élèves... En règle générale, j'éviterais les séquences trop longues (l'inspecteur qui est venu me voir il y a qq mois m'a même dit qu'il trouvait les miennes trop longues (cette année avec les réductions d'horaires, je les étends d'une période de vacances à l'autre)
- je me fixerai 3 textes par séquence + celui de devoir, qq notions précises par séquence à travailler en module avec des exercices (par ex., dans ma séquence sur le roman : le discours rapporté, les points de vue, le réalisme).
Si tu as le temps ensuite seulement, des textes de plus ou extraits courts, d'autres notions ou d'autres cours... mais ça c'est en bonus !
Si tu as l'impression que ce n'est que survolé, c'est normal, mais tu pourras aussi faire de petits rappels plus tard au cours d'autres séquences.
- Je limiterais le nb de devoirs longs sur table
- Je déterminerais un jour en particulier (pour moi le lundi par ex. pq j'y ai réfléchi plus tranquillement le WE) où je donne les lectures cursives, les oeuvres à acheter, la date du prochain devoir etc. en me disant que ce jour est fait pour ces petites tracasseries quand même importantes et que ce n'est pas grave si tu as l'impression de ne pas avoir pu faire tout ce que tu voulais par ailleurs.
- Je ne traînerais pas trop sur la l. analytique d'un texte: une LA n'est pas un commentaire (comme le répètent tout le temps les inspecteurs, même si je ne suis pas si souvent d'accord avec leur discours !)
- et bien sûr, le planning dont t'ont parlé les autres (un peu sur le même modèle que le cahier de texte: 4 colonnes: date (cours ou module), contenu, notions abordées, devoirs à la maison.
Bon tout ça je l'ai appliqué chaque année avec plus ou moins de rigueur (plutôt moins cette année Embarassed pour le planning, mais si tu ne t'en sors pas c'est encore le mieux je pense...)
Marianne
Niveau 9

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Marianne le Jeu 27 Jan 2011 - 17:04
Merci beaucoup Varia ! Je commence à y voir un peu plus clair. Smile
Contenu sponsorisé

Re: Difficulté à enseigner en seconde

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum