College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Dolores le Mar 8 Fév 2011 - 23:35

Très belle vision du système éducatif!
Un principal qui soutient les élèves et pas les profs, forcément ils se fait apprécier des élèves et détester des profs !
Imaginez les mêmes problèmes à la Poste : verrait-on des clients s'impliquer dans un conflit entre des employés et le directeur du bureau de poste ? A la SNCF, verrait-on des passagers prendre parti pour ou contre le chef de gare locale ? Chez Gaumont, verrait-on des spectateurs venir défendre le patron d'un cinéma, accusé par ses salariés d'être autoritariste ?

Vous leur apprenez ceci à vos élèves, détester le "patron", ne pas le soutenir? (je dis bien "patron" car les comparaisons aux entreprises me font frémir.)
Alors l'école n'est pour vous John qu'un service où l'on paye pour accéder à ce que l'on souhaite? Les écoles privées font ça merveilleusement bien!
Mais Mermoz n'est (heureusement!) pas un collège privé.

Pour reprendre votre comparaison aux rapports salariés/patron, c'est une vision primaire du rapport à la hiérarchie. Pourquoi ne pas considérer le principal comme un collègue?

Zigotine, vous qui sembliez tellement bien connaître le passé de cet homme, vous n'êtes donc même pas capable de savoir ce qu'il est devenu?!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dolores_Ib%C3%A1rruri (Pour ceux qui se demandaient qui était Dolorès...)
[u]

Dolores
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Igniatius le Mer 9 Fév 2011 - 0:12

Dolorès, je ne connais pas cet établissement, mais les témoignages semblent attester que ce chef d'établissement n'était pas lui-même dans une optique de "collègue" vis-à-vis des profs.

D'autre part, la comparaison avec la Poste ou la SNCF me paraît tout à fait adaptée : ce ne sont pas "que" des services où l'on paye (moins d'ailleurs à la Poste qu'à l'Education), ils ont un véritable rôle social, comme l'école (la paupérisation des lignes SNCF secondaires et la privatisation de la Poste montrent bien quelle était leur utilité pour nombre de Français).

Enfin, je constate que vous avez une expression et une orthographe de qualité, ce qui n'est pas le cas de bcp d'élèves aujourd'hui (et encore moins en ZEP) : peut-être pouvez-vous remercier les enseignants de ce collège, qui semblent vous avoir instruit correctement, peut-être contre la conception pédagogiquement "innovante" de cette personne que vous défendez, je ne sais...

C'est vrai que vous ne trouverez que peu de soutiens sur ce site, mais l'expérience a appris à beaucoup d'entre nous à faire confiance aux paroles d'enseignants, surtout lorsqu'elles se recoupent.
Bel avatar que la Pasionaria, mais ne vous trompez pas de combat.

Cordialement.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Antoine B. le Mer 9 Fév 2011 - 0:17

Bonsoirs chers ex-collègues. Je dis ex car j'ai quitté à toutes jambes ce système il y a seize ans. Agrégé de maths je me suis trouvé dans un lycée pour un deuxième poste où j'ai vécu sensiblement la même chose que dans ce collège Mermoz. D'accord, la pédagogie c'était pas franchement mon truc mais c'est pas pour ça que j'ai démissionné. J'ai juste pas eu envie de hurler avec les loups. Le proviseur, j'ai refusé de le dégommer. Et comme je suis pas un mouton tiédasse, de ceux qui suivent sans savoir pourquoi, j'ai préféré quitter cette planète. tous les jours je m'en félicite. Depuis je suis ingénieur en aéronautique. Comme je suis lyonnais, et très échaudé par mon expérience de prof, j'ai suivi cette histoire de Mermoz de près. Avouez que cela s'impose avec le job que j'ai!!!
Laissez moi deviner: encore une bande de fous furieux qui gueulent plus fort que les autres et qui rameutent les moutons tiédasses pour faire du nombre? Ne me dites pas non plus qu'il y a derrière un de ces syndicats de ceux qui adorent dégommer le patron : le S...?
Au fait, vous êtes allés lui dire entre quatre yeux à votre chef d'établissement que ça n'allait pas ou vous avez lâché les chiens?
Dis moi Benoit si j'ai compris tu n'es pas dans ce collège depuis longtemps? Et ça te suffit pour te croire bien renseigné? Un peu just, non? et puis je comprends pas, tu dis que tu n'as rien à lui reprocher alors pourquoi tu hurles avec les loups? C'est puéril et pathétique! On se croirait dans la cour de récréation!
En tout cas, ce feuilleton fait bien marrer la planète sur laquelle je bosse! Et je ne parle pas de tous ces commentaires faits par des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent, mais bien sûr comme ils sont profs ils savent tout. C'est pas avec ça que vous allez redorer votre blason! La seule qui me semble sensée dans ce ramassis d'inepties c'est l'étudiante Dolores. Elle nous donne une bonne leçon de modestie et d'ouverture d'esprit. Je ne pense pas qu'elle se destine à être prof. Continuez les gars. Je m'amuse bien.
Antoine.

Antoine B.
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par John le Mer 9 Fév 2011 - 1:34

Et comment vous savez que Dolores est étudiante, puisqu'elle n'a pas daigné répondre à la seule question qu'on lui posait ?

Je ne sais pas ce qu'a fait ce proviseur, mais si tous les gens qui le soutiennent sont aussi désagréables que les deux qui ont débarqué ici, on peut au moins lui conseiller de se méfier davantage de ses partisans que de ses ennemis déclarés.


Dernière édition par John le Mer 9 Fév 2011 - 13:51, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par John le Mer 9 Fév 2011 - 1:35

Pour information, Dolores et Antoine B. ont été bannis puisqu'il s'agissait de la même identité.

Tout le monde a le choix de ses opinions et de ses arguments, mais personne n'a pas le droit à la malhonnêteté dans la discussion sur des faits d'actualité.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Igniatius le Mer 9 Fév 2011 - 11:29

A posteriori, on peut même penser qu'aucune de ces deux identités n'étaient la bonne : peut-être le principal lui-même ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Leclochard le Mer 9 Fév 2011 - 11:53

@John a écrit:Pour information, Dolores et Antoine B. ont été bannis puisqu'il s'agissait de la même identité.

Tout le monde a le choix de ses opinions et de ses arguments, mais personne n'a pas le droit à la malhonnêteté dans la discussion sur des faits d'actualité.

Je me disais aussi que Dolores s'exprimait trop bien pour une jeune étudiante. Et puis par quel étrange hasard, se serait-elle retrouvée sur ce forum pour parler de son ancien principal, sujet franchement loin des préoccupations ordinaires d'une jeune fille ordinaire ? ...
A moins qu'elle ne soit/fût comme l'autre Dolores, celle de Lolita, pour notre cher principal... Je m'égare Wink

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Saraswati le Mer 9 Fév 2011 - 15:44

Oh la la ! que de raffut pour rien !
Ça m'agace ces gens qui nous disent de nous regarder un peu dans le miroir et d'être plus humains, j'ai essayé depuis la rentrée, ça ne m'a encore rien apporté de mieux. C'est quand même nous qui sommes dans le système non ?
Des cde bêtes, comme des collègues bêtes, y'en a partout non ?

Et puis je refuse de considérer mes supérieurs comme des "collègues", même si on est parfois amenés à vraiment bosser ensemble pour le bien des élèves (et oui, ça arrive !), ça n'empêche pas d'avancer et d'être productifs quand tout le monde le veut vraiment.

Merci John d'avoir banni ce membre, ce n'est pas très charitable certes, mais on en prend assez dans la tête en ce moment.
avatar
Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Rainbow le Mer 9 Fév 2011 - 18:32

Bonjour,

Je consulte Néoprofs très régulièrement mais n’y étais pas inscrite. L’intervention de Dolores and Co aura fini par me faire réagir.

TZR, j’ai exercé dans ce collège. Ma hantise depuis était d’avoir à y retourner et de devoir revoir MR V. … Je vous expose ma vision des faits de manière volontairement impersonnelle.

La situation est la suivante : vous prenez un CDE qui a de grandes ambitions non partagées par les enseignants, pourtant en première ligne quant à la mise en œuvre d’une pédagogie innovante, et qui fait tout pour parvenir à ses fins quel qu’en soit le prix et vous obtenez une situation explosive; ce que le CDE préfère appeler lynchage public.

Pour parvenir à ses fins, le CDE utilise une technique que nous dénonçons tous : la politique de l’autruche. Sur le papier : tout va bien (il faut montrer patte blanche pour obtenir des moyens) en conséquence sur le terrain : surtout pas de sanction. La dégradation est irrémédiablement grandissante tant au niveau du comportement des élèves qu’au niveau des relations entre le CDE et l’équipe éducative.

Pour garder le cap et atteindre ses objectifs, le CDE se montre autoritaire et directif ce qui est incompatible avec tout dialogue et toute construction commune et ce qui le conduit à avoir une attitude et des paroles méprisantes.

Le fait que le personnel administratif soutienne le CDE n’est finalement pas si étonnant puisque celui-ci n’est pas directement concerné par les problèmes posés.

Voilà pour ce qui est de mon point de vue.

Rainbow
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Saraswati le Mer 9 Fév 2011 - 18:55

Merci Rainbow pour ton témoignage de 1ère main et qui reste d'une grande correction de langage !
Smile
avatar
Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: College Mermoz (Lyon, 8e) : Troisième jour de grève illimitée contre le principal

Message par Audrey le Ven 18 Fév 2011 - 18:32

Bon, j'avais un doute depuis le début, mais je confirme... ce principal était en fonction dans mon établissement peu avant mon arrivée!

Et croyez-le ou non...mes collègues n'en ont pas du tout gardé un bon souvenir, pour le même genre de raisons que celles qui ont été évoquées dans cette affaire. Ils n'ont pas été surpris de ce qui s'est passé à Mermoz en tout cas...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum