Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par minnie le Mar 1 Fév 2011 - 20:57

La fille d'une collègue est dans ce lycée avec cette option.
Je vais lui demander confirmation.

Là comme ça je dirai qu'en option "théâtre" il y a plein de gamines qui veulent faire actrice..... elles se disent peut-être que ça fait partie de la formation.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Finrod le Mar 1 Fév 2011 - 20:58

@Ergo a écrit:
Blague à part, ça ne me surprend pas dans un tel contexte (quand je vois ce qui pouvait se passer lors de nos week-ends / sorties théâtre, le comportement de la fille ne m'étonne pas) mais faut vraiment être c** pour faire ça dans un car.
Mais surtout, les profs-accompagnateurs étaient dans ce car?

Et après on s'étonne que les élèves copient.
Le professeur - d'un air autoritaire et confiant : "Amandine, arête de regarder la copie de ton voisin !"
Amandine - d'un ton à la fois naturel, blasé et méprisant "Mais non monsieur, je lui fait juste une fellation."

La fille d'une collègue est dans ce lycée avec cette option.

Option fellation ? C'est une idée d'ignatus ?



Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Igniatius le Mar 1 Fév 2011 - 21:09

@Finrod a écrit:
@Ergo a écrit:
Blague à part, ça ne me surprend pas dans un tel contexte (quand je vois ce qui pouvait se passer lors de nos week-ends / sorties théâtre, le comportement de la fille ne m'étonne pas) mais faut vraiment être c** pour faire ça dans un car.
Mais surtout, les profs-accompagnateurs étaient dans ce car?

Et après on s'étonne que les élèves copient.
Le professeur - d'un air autoritaire et confiant : "Amandine, arête de regarder la copie de ton voisin !"
Amandine - d'un ton à la fois naturel, blasé et méprisant "Mais non monsieur, je lui fait juste une fellation."

La fille d'une collègue est dans ce lycée avec cette option.

Option fellation ? C'est une idée d'ignatus ?




Ah hem.
Je ne leur ai rien imposé.
Les élèves devaient choisir une option parmi une liste de mots prélevés sur le site officiel d'un acteur célèbre, Rocco S.

Après, les goûts, les couleurs, ont fait le reste...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par titeprof le Mar 1 Fév 2011 - 21:28

je vous fait le topo de ma séance éducation à la sexualité en 4eme (moyenne d'âge 14ans) ou je me contente de vous dire que l'histoire racontée plus haut c'est bisounours-land à coté de ce que racontent et font mes élèves...?

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par minnie le Mar 1 Fév 2011 - 22:39

ben non tu racontes.... on veut savoir.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Igniatius le Mar 1 Fév 2011 - 22:44

@titeprof a écrit:je vous fait le topo de ma séance éducation à la sexualité en 4eme (moyenne d'âge 14ans) ou je me contente de vous dire que l'histoire racontée plus haut c'est bisounours-land à coté de ce que racontent et font mes élèves...?


Ils sont surtout très au courant, grâce aux films pornos et autres facilités d'accès à des choses qui les dépassent : tu crois vraiment que bcp savent de quoi ils parlent réellement ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par totoro le Mar 1 Fév 2011 - 23:04

Ben moi c'est justement ce qui me gêne dans le porno. Sans vouloir faire ma coincée, je trouve qu'avoir ce rapport au sexe libéré de tout sentiment à 16 ans, c'est triste. Mais je suis sans doute beaucoup trop candide moi aussi.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Igniatius le Mar 1 Fév 2011 - 23:09

@totoro a écrit:Ben moi c'est justement ce qui me gêne dans le porno. Sans vouloir faire ma coincée, je trouve qu'avoir ce rapport au sexe libéré de tout sentiment à 16 ans, c'est triste. Mais je suis sans doute beaucoup trop candide moi aussi.


Ah non, mais je suis entièrement d'accord avec toi : découvrir le sexe à travers une représentation de la performance et de l'humiliation, c'est gravissime, et je ne pense pas d'ailleurs pas que cela améliore la compréhension entre les jeunes garçons et les jeunes filles.

L'exemple de ce fait divers est extrême évidemment, mais le simple fait qu'une gamine puisse s'exécuter en public pour un tel acte me laisse pantois...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Provence le Mar 1 Fév 2011 - 23:14

@Igniatius a écrit:

L'exemple de ce fait divers est extrême évidemment, mais le simple fait qu'une gamine puisse s'exécuter en public pour un tel acte me laisse pantois...

Je me revois à quinze ans. Jamais je n'aurais même imaginé un truc pareil!

Ça me fait penser à la BD de Riad Sattouf: Retour au collège.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Igniatius le Mar 1 Fév 2011 - 23:17

@Provence a écrit:
@Igniatius a écrit:

L'exemple de ce fait divers est extrême évidemment, mais le simple fait qu'une gamine puisse s'exécuter en public pour un tel acte me laisse pantois...

Je me revois à quinze ans. Jamais je n'aurais même imaginé un truc pareil!

Ça me fait penser à la BD de Riad Sattouf: Retour au collège.


Tu as vu : "Les beaux gosses" ?
C'était hilarant, franchement génial !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par totoro le Mar 1 Fév 2011 - 23:25

Nan, mais moi, à 15 ans, l'idée même d'une fellation me dégoutait... (Est ce que je savais ce que c'est d'ailleurs, même pas sûr... Oui, je sais, je n'étais pas très précoce! Razz Et je n'avais jamais vu un film de c )

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Igniatius le Mar 1 Fév 2011 - 23:31

"LEs beaux gosses", c'était le film de Riad Sattouf.

Et je ne pense pas que j'étais très déluré moi non plus à 15 ans.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par titeprof le Mer 2 Fév 2011 - 5:59

Ils sont surtout très au courant, grâce aux films pornos et autres facilités d'accès à des choses qui les dépassent : tu crois vraiment que bcp savent de quoi ils parlent réellement ?

et bien... ils appliquent la mode du "tout sauf ça", c'est à dire que tant qu'il n'y a pas de pénétration ce n'est pas du sexe de leur point de vue mais un flirt un peu poussé, dans tous les cas pas dangereux...

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par minnie le Mer 2 Fév 2011 - 9:39

@titeprof a écrit:
Ils sont surtout très au courant, grâce aux films pornos et autres facilités d'accès à des choses qui les dépassent : tu crois vraiment que bcp savent de quoi ils parlent réellement ?

et bien... ils appliquent la mode du "tout sauf ça", c'est à dire que tant qu'il n'y a pas de pénétration ce n'est pas du sexe de leur point de vue mais un flirt un peu poussé, dans tous les cas pas dangereux...

Qui vient très largement de la culture américaine. Je n'ai jamais compris comment les américaines si coincées sur la pénétration (il faut rester vierge) pouvaiENt faire des fellations aussi facilement.


Dernière édition par minnie le Mer 2 Fév 2011 - 14:33, édité 1 fois

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Igniatius le Mer 2 Fév 2011 - 11:27

@minnie a écrit:
@titeprof a écrit:
Ils sont surtout très au courant, grâce aux films pornos et autres facilités d'accès à des choses qui les dépassent : tu crois vraiment que bcp savent de quoi ils parlent réellement ?

et bien... ils appliquent la mode du "tout sauf ça", c'est à dire que tant qu'il n'y a pas de pénétration ce n'est pas du sexe de leur point de vue mais un flirt un peu poussé, dans tous les cas pas dangereux...

Qui vient très largement de la culture américaine. Je n'ai jamais compris comment les américaines si coincées sur la pénétration (il faut rester vierge) pouvait faire des fellations aussi facilement.



C'est en effet une constante de la littérature américaine : ado et étudiant, je ne comprenais pas pourquoi la moitié des minettes WASP des bouquins de John Irving étaient super attachées à leur virginité alors qu'elles faisaient des gâteries à tous les types qui leur plaisaient.
Ce n'est que plus tard que j'ai pigé que c'est une sacrée société de faux-culs sur le sexe.
Ils doivent tous être névrosés...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Mélu le Mer 2 Fév 2011 - 12:26

@Igniatius a écrit:C'est en effet une constante de la littérature américaine : ado et étudiant, je ne comprenais pas pourquoi la moitié des minettes WASP des bouquins de John Irving étaient super attachées à leur virginité alors qu'elles faisaient des gâteries à tous les types qui leur plaisaient.
Ce n'est que plus tard que j'ai pigé que c'est une sacrée société de faux-culs sur le sexe.
Ils doivent tous être névrosés...
Ahem... Razz

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par invitéW le Mer 2 Fév 2011 - 12:44

Et puis maintenant que les filles peuvent se refaire une virginité au sens littéral, la porte est ouverte à tout...

Où va-t-on ???

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Provence le Mer 2 Fév 2011 - 13:22

@Igniatius a écrit:
Tu as vu : "Les beaux gosses" ?
C'était hilarant, franchement génial !

Je n'ai pas vu, mais il paraît que c'est bien.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Mélisande le Mer 2 Fév 2011 - 13:23

Une de mes collègues a déjà eu un cas de fellation au fond du car scolaire, lors d'une sortie pédagogique. C'était une petite élève toute mimi, genre petite poupée enfantine de 13 ans, presque 14. cafe

Cette histoire s'est déroulée il y a 4 ou 5 ans. Suspect


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Maria20 le Mer 2 Fév 2011 - 14:01


Maria20
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Pseudo le Mer 2 Fév 2011 - 14:13

Ce qui me chagrine c'est qu'il est fort possible que cette gamine soit utilisée depuis bien longtemps pour des pratiques sexuelles. Je vois mal une fille se mettre à sucer un mec dans un car devant tout le monde comme ça, sans qu'il y ait eu des précédents du même acabit.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Pseudo le Mer 2 Fév 2011 - 14:16

@Mélisande a écrit:Une de mes collègues a déjà eu un cas de fellation au fond du car scolaire, lors d'une sortie pédagogique. C'était une petite élève toute mimi, genre petite poupée enfantine de 13 ans, presque 14.

Cette histoire s'est déroulée il y a 4 ou 5 ans. Suspect


Nous avons eu le cas d'une gamine, toute mimi aussi, de 12 ans, qui taillait des pipes dans les chiottes à la récré. On a su parce qu'un gamin avait proposé de l'argent en échange. Et je ne sais plus si la fille a trouvé ça dégradant ou si c'était trop peu cher payé, mais elle s'en est plainte à une copine, qui a parlé.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Reine Margot le Mer 2 Fév 2011 - 14:20

un cas similaire pas loin de chez moi, une gamine de 13 ans (redoublante en 5e) avec un 3e qui s'en vantait.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Finrod le Mer 2 Fév 2011 - 14:21

Luc Chatel a écrit:"Une enquête permettra de prendre toutes les décisions à la hauteur de la gravité des faits. Avoir une proximité avec les élèves, ce n'est pas dans l'absolu un défaut, avoir une proximité, avoir des liens, ne veut pas dire tomber dans des agissements absolument inacceptables. Ceci sera sanctionné"

Il a pas l'air convaincu convaincu...

Faut quand même que les futures secrétaires de ministres soit correctement formées à leur futur métier.

comme noté par Augustin dans l'autre topic



Dans toutes les disciplines :
L’élève sait faire le lien entre ce qui est enseigné et des
métiers.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par totoro le Mer 2 Fév 2011 - 14:24

On m'avait raconté la conversation de 2 gamines de 4e, dans un bus: "Fais chier, il m'a encore mis enceinte, il va encore falloir que je me fasse avorter"... C'est une élève de 2de qui avait rapporté cette histoire au CPE, avec une certaine inquiétude.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

Message par Marie Laetitia le Mer 2 Fév 2011 - 14:36

@Igniatius a écrit:
@totoro a écrit:Ben moi c'est justement ce qui me gêne dans le porno. Sans vouloir faire ma coincée, je trouve qu'avoir ce rapport au sexe libéré de tout sentiment à 16 ans, c'est triste. Mais je suis sans doute beaucoup trop candide moi aussi.


Ah non, mais je suis entièrement d'accord avec toi : découvrir le sexe à travers une représentation de la performance et de l'humiliation, c'est gravissime, et je ne pense pas d'ailleurs pas que cela améliore la compréhension entre les jeunes garçons et les jeunes filles.

L'exemple de ce fait divers est extrême évidemment, mais le simple fait qu'une gamine puisse s'exécuter en public pour un tel acte me laisse pantois...

oh moi, je n'ai pas trop peur pour sa réputation et qu'une gamine ait fait ça en public, pas étonnant non plus. A mon avis elle était déjà connue pour ses moeurs par ses camarades... Enfin, il y a quinze, on "savait qui" en était capable... Neutral

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum