Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clint
Niveau 6

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Clint le Mer 2 Fév - 23:55
@miss sophie a écrit:Dans un collège de mon coin aussi, l'an dernier, fellation pratiquée par une élève de 3e dans le car qui ramenait sa classe... d'Oradour sur Glane ! 😢

Idem, mais avec un s (et pas à élève !), et nous revenions........du Struthof.... pale
Sans commentaires.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Hermione0908 le Jeu 3 Fév - 11:14
Ben je vais surveiller mes troisièmes quand nous irons au Struthof... humhum
avatar
Clint
Niveau 6

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Clint le Jeu 3 Fév - 11:33
On ne peut pas non plus les surveiller 24 h sur 24, et ils ont visiblement une plus grande capacité de résistance au sommeil que nous....Donc..
Sans compter que cela n'a pas eu l'air de choquer outre mesure les parents de la jeune fille en question lorsque l'affaire (plus ce qui a pu se produire dans les chambres) s'est discrètement ébruitée via facebook quelques jours plus tard.... heu
Choquant, dégradant.........pour nous, possible
Après, j'ai l'impression qu'ils ont rapport vraiment différent de nous avec la sexualité. D'ou notre dépassement...

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie....
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Mélisande le Jeu 3 Fév - 17:03
@Clint a écrit:On ne peut pas non plus les surveiller 24 h sur 24, et ils ont visiblement une plus grande capacité de résistance au sommeil que nous....Donc..

Dans mon collège, nous faisons un "plan de car" systématique pour les déplacements longs, désormais.

ça aide un peu... un peu seulement. humhum
Invité
Invité

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Invité le Jeu 3 Fév - 17:08
Je me souviens d'une mère d'élève s'étonnant qu'on la convoque pour une fellation dans les toilettes, car sa fille en avait déjà fait en vacances en famille, au camping, et puis "tant que c'est pas sexuel...enfin, vous me comprenez !"

Donc baiser, non, sucer, oui...et la sodomie ?
M'enfin, à quatorze ans, être pucelle, c'est honteux, non ?



(Pauvre France !)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Ruthven le Jeu 3 Fév - 17:13
Le car serait-il le nouveau lieu du transport amoureux, le carrosse du XXIème siècle [http://www.lmda.net/din/tit_lmda.php?Id=21332 ] ?

Cette dissociation des actes sexuels est quand même assez étrange (même si je comprends bien qu'elle vient du puritanisme américain), à se demander s'ils n'ont pas une représentation parcellaire de leur corps ...
Invité
Invité

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Invité le Jeu 3 Fév - 17:15
Les toilettes aussi sont un lieu du transport amoureux vers le fond ; autant tirer la chasse car ciel ! Qu'elle est triste, la capote au fond des chiottes !
(et dire que ça finit sur Fesse de Bouc !)
avatar
Kroko
Sage

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Kroko le Jeu 3 Fév - 17:25
j'ai entendu l'autre jour une de mes CAP choupinette d(apparence) s'exclamer ! "Non, je ne coucherai pas avec toi dans les toilettes, je prend pas n'importe qui moi!" J'avais trouvé déjà ça choquant ... mais quand penser qu'il y en a qui le font encore plus jeunes, ça me désole ...
moi en 3e j'avais même pas encore eu de petit copain ... Neutral

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Mélu le Jeu 3 Fév - 17:36
Lornet a écrit:Je me souviens d'une mère d'élève s'étonnant qu'on la convoque pour une fellation dans les toilettes, car sa fille en avait déjà fait en vacances en famille, au camping, et puis "tant que c'est pas sexuel...enfin, vous me comprenez !"

Donc baiser, non, sucer, oui...et la sodomie ?
M'enfin, à quatorze ans, être pucelle, c'est honteux, non ?



(Pauvre France !)
Il y a des gamines de collège qui la pratiquent et ne pratiquent que ça pour rester vierges jusqu'au mariage...

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
cristal
Sage

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par cristal le Jeu 3 Fév - 17:48
Lornet a écrit:Je me souviens d'une mère d'élève s'étonnant qu'on la convoque pour une fellation dans les toilettes, car sa fille en avait déjà fait en vacances en famille, au camping, et puis "tant que c'est pas sexuel...enfin, vous me comprenez !"

Vu comme ça!
avatar
leyade
Bon génie

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par leyade le Jeu 3 Fév - 17:54
@Ruthven a écrit:Le car serait-il le nouveau lieu du transport amoureux, le carrosse du XXIème siècle [http://www.lmda.net/din/tit_lmda.php?Id=21332 ] ?

Cette dissociation des actes sexuels est quand même assez étrange (même si je comprends bien qu'elle vient du puritanisme américain), à se demander s'ils n'ont pas une représentation parcellaire de leur corps ...

@Mélu a écrit:
Lornet a écrit:Je me souviens d'une mère d'élève s'étonnant qu'on la convoque pour une fellation dans les toilettes, car sa fille en avait déjà fait en vacances en famille, au camping, et puis "tant que c'est pas sexuel...enfin, vous me comprenez !"

Donc baiser, non, sucer, oui...et la sodomie ?
M'enfin, à quatorze ans, être pucelle, c'est honteux, non ?



(Pauvre France !)

Il y a des gamines de collège qui la pratiquent et ne pratiquent que ça pour rester vierges
jusqu'au mariage...


Je pense comme Ruthven l'évoque qu'il y a vraiment un morcellement de la vision du corps :
ces dissociations sont pour le moins étonnantes :
fellation > ce n'est pas sexuel
sodomie > c'est rester vierge
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Marlou.Bassboost le Jeu 3 Fév - 17:56
comme disait un grand animateur télé qui restera dans les "anales"
"sucer, c'est tromper ? "
bref, moi je suis assise en vous lisant.
j'en ai presque peur pour mes propres enfants.
va falloir faire une grande prévention...
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Mélu le Jeu 3 Fév - 17:58
Je crois aussi qu'on est la génération sida, et qu'on a été très avertis et que pour nous la prévention a été assez bien faite. Ce n'est hélas apparemment plus le cas aujourd'hui. Les gamins multiplient les comportements à risque.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Clint
Niveau 6

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Clint le Jeu 3 Fév - 17:58
marlène.N a écrit:j'en ai presque peur pour mes propres enfants.
va falloir faire une grande prévention...

Pour les MST, oui !
Pour le risque de tomber enceinte, cela semble être bien intégré Rolling Eyes

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie....
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Marlou.Bassboost le Jeu 3 Fév - 18:00
non, pas pour ça...pour l'image dégradante de la sexualité filmée, devant tous, le respect du corps, de soi, bref ... vous voyez ?
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Mélu le Jeu 3 Fév - 18:01
Oui, bien entendu ! Mais la santé aussi c'est important;

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
Invité
Invité

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Invité le Jeu 3 Fév - 18:03
Dire qu'à l'âge de ces gamins, je jouais encore avec mes poupées mannequins... il n'y a plus d'enfance (et oui, pour moi, à 13 ans, on est encore un enfant)...
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Marlou.Bassboost le Jeu 3 Fév - 18:05
@Mélu a écrit:Oui, bien entendu ! Mais la santé aussi c'est important;
ça va de soit, ma mère m'a bien informé sur les MST, être enceinte.
je me sens capable de les prévenir sur ça, c'est naturel, ce que je ne savais pas, c'est tous les faits que vous décrivez !!
ce qui me fait peur, c'est ce qui nous choque tous ici, c'est le fait que les gamins trouvent presque normal, et leur parents aussi, de faire des fellations au collège devant des spectateurs.
où est le respect de soi et des autres dans tout ça?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par JPhMM le Jeu 3 Fév - 18:05
Il me semble qu'on assiste aussi à une permutation (au sens mathématique) des valeurs : le sentiment amoureux devient ringard, voire tabou, lorsque la sexualité relèverait uniquement d'un caractère ludique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
InvitéeHr
Expert

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par InvitéeHr le Jeu 3 Fév - 18:18
@JPhMM a écrit:Il me semble qu'on assiste aussi à une permutation (au sens mathématique) des valeurs : le sentiment amoureux devient ringard, voire tabou, lorsque la sexualité relèverait uniquement d'un caractère ludique.

J'ai comme l'impression que ce n'est pas aussi calculé que ça, c'est comme si le sentiment amoureux était insidieusement détruit...
Mais ce que tu dis de la sexualité réduite à un jeu, un pari est vrai.
avatar
Angua
Doyen

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Angua le Jeu 3 Fév - 18:18
@JPhMM a écrit:Il me semble qu'on assiste aussi à une permutation (au sens mathématique) des valeurs : le sentiment amoureux devient ringard, voire tabou, lorsque la sexualité relèverait uniquement d'un caractère ludique.

Je crois que c'est également ce qui me dérange le plus dans tout cela. Sans aller jusqu'à parler du sentiment amoureux, je trouve ces histoires glauques extrêmement violentes pour une sexualité et une vie sentimentale débutante... Au-delà de la relation au corps qui se construit comme cela (et de quelle manière...), je trouve cela très inquiétant sur la manière dont la relation à l'autre de manière générale est perçue, elle aussi. Je ne suis pas sûre d'être claire... disons qu'en plus de manquer de sentiments, je trouve que tout cela manque cruellement... d'humanité?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Clint
Niveau 6

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Clint le Jeu 3 Fév - 18:26
marlène.N a écrit:non, pas pour ça...pour l'image dégradante de la sexualité filmée, devant tous, le respect du corps, de soi, bref ... vous voyez ?

Oui, je vois. Mais ce qui peut paraître dégradant pour nous, ne l'est pas forcément pour eux. Pour certains/certaines, au delà de la provoc rebelle et du transgressif, on serait même sur le terrain du valorisant..... (et comme il faut valoriser l'apprenant Rolling Eyes). Je ne suis pas sûr qu'ils jugent se manquer de respect ou manquer de respect à leur corps en jouant de la sorte

Le seul aspect sur lequel nous pouvons avoir un peu d'écoute, n'est pas celui des valeurs, mais celui de l'hygiène (l'aspect juridique aussi, droit à l'image, droit à l'oubli, etc...) professeur

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie....
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par JPhMM le Jeu 3 Fév - 18:38
@Angua a écrit:
@JPhMM a écrit:Il me semble qu'on assiste aussi à une permutation (au sens mathématique) des valeurs : le sentiment amoureux devient ringard, voire tabou, lorsque la sexualité relèverait uniquement d'un caractère ludique.

Je crois que c'est également ce qui me dérange le plus dans tout cela. Sans aller jusqu'à parler du sentiment amoureux, je trouve ces histoires glauques extrêmement violentes pour une sexualité et une vie sentimentale débutante... Au-delà de la relation au corps qui se construit comme cela (et de quelle manière...), je trouve cela très inquiétant sur la manière dont la relation à l'autre de manière générale est perçue, elle aussi. Je ne suis pas sûre d'être claire... disons qu'en plus de manquer de sentiments, je trouve que tout cela manque cruellement... d'humanité?
C'est une étape supplémentaire de la société de consommation. Si tout se consomme, alors son propre corps et le corps d'autrui sont aussi des produits que l'on consomme puis que l'on jette.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Mélu le Jeu 3 Fév - 18:41
Ouaip. Je vais vomir, et je reviens No

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Reine Margot le Jeu 3 Fév - 18:54
j'ai un peu l'impression que le dialogue enfants-parents autour de la sexualité a toujours été difficile, (mes parents ne m'en ont jamais parlé, j'ai tout trouvé à l'extérieur), mais que cette génération a accès à des images et des "sources d'information" où le rapport à la sexualité est faussé (porno notamment), mais ça nécessiterait une plus grande communication avec les adultes, ce qui n'est pas encore le cas, ou pas assez.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Invité
Invité

Re: Un surveillant de lycée accusé d'abus sexuels

par Invité le Jeu 3 Fév - 19:23

Christina Aguilera - Dirty
envoyé par ocima7. - Regardez d'autres vidéos de musique.



Le clip censuré de Rihanna (comment peut-on encore être censuré ?)



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum