Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Nasopi le Mer 2 Fév 2011 - 18:02

@liliepingouin a écrit:On ne peut évidemment pas prendre le risque de le laisser devant les élèves, mais il pouvait tout à fait être bon prof en dehors des crises.
Qu'elles sont terribles ces maladies Sad

+1
Je suis choquée de la façon dont on parle des malades mentaux sur ce fil.

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par CarmenLR le Mer 2 Fév 2011 - 18:08

@Lornet a écrit:Un Irlandais qui enseigne l'allemand en France après s'être échappé d'un hôpital psychiatrique irlandais... vache

Apparemment, les parents d'élèves étaient comblés !
Vive la transversalité !

S'il maîtrise l'allemand et qu'il a les diplômes requis, je ne vois pas où est le problème. Que je sache, on ne recrute pas encore en se fondant sur la nationalité ou la langue maternelle.
Le problème est ailleurs, semble-t-il...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Pierre_au_carré le Mer 2 Fév 2011 - 18:13

Leperenoelnoir a écrit:Ce monsieur a inversé son parcours. Généralement, on devient prof avant d'aller en unité psychiatrique.

lol!

Il est vraiment fou, donc. Very Happy

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Pierre_au_carré le Mer 2 Fév 2011 - 18:15

@CarmenLR a écrit:
@Lornet a écrit:Un Irlandais qui enseigne l'allemand en France après s'être échappé d'un hôpital psychiatrique irlandais... vache

Apparemment, les parents d'élèves étaient comblés !
Vive la transversalité !

S'il maîtrise l'allemand et qu'il a les diplômes requis, je ne vois pas où est le problème. Que je sache, on ne recrute pas encore en se fondant sur la nationalité ou la langue maternelle.
Le problème est ailleurs, semble-t-il...

Sauf erreur de ma part, il faut avoir la nationalité française pour être prof titulaire (fonctionnaire). D'où la remarque peut-être...
Pas pour d'autres métiers sans doute ou contractuel.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par kensington le Mer 2 Fév 2011 - 18:19


C'est dingue ce qui se passe à Digne!

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par InvitéeHr le Mer 2 Fév 2011 - 18:26

Cela dit j'ai déjà croisé deux profs psychotiques, dont une schizophrène qui avait été d'ailleurs été internée, il ne s'agit pas de porter un jugement sur les personnes atteintes de maladie mentale, mais d'évaluer la compatibilité du job avec la pathologie, point.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par CarmenLR le Mer 2 Fév 2011 - 18:29

@Pierre_au_carré a écrit:
@CarmenLR a écrit:
@Lornet a écrit:Un Irlandais qui enseigne l'allemand en France après s'être échappé d'un hôpital psychiatrique irlandais... vache

Apparemment, les parents d'élèves étaient comblés !
Vive la transversalité !

S'il maîtrise l'allemand et qu'il a les diplômes requis, je ne vois pas où est le problème. Que je sache, on ne recrute pas encore en se fondant sur la nationalité ou la langue maternelle.
Le problème est ailleurs, semble-t-il...

Sauf erreur de ma part, il faut avoir la nationalité française pour être prof titulaire (fonctionnaire). D'où la remarque peut-être...
Pas pour d'autres métiers sans doute ou contractuel.

Il est bien indiqué dans le fil que l'enseignant en question est vacataire ou contractuel.
Pour être fonctionnaire en France, il faut être européen, pas nécessairement français.
D'où ma réaction. La remarque sur la nationalité et son sous-entendu sur la maîtrise linguistique me laissent perplexe.

Mais bon, le problème est ailleurs, sur la compatibilité du métier avec cette pathologie, comme le dit Heather.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Reine Margot le Mer 2 Fév 2011 - 18:31

heather a écrit:Cela dit j'ai déjà croisé deux profs psychotiques, dont une schizophrène qui avait été d'ailleurs été internée, il ne s'agit pas de porter un jugement sur les personnes atteintes de maladie mentale, mais d'évaluer la compatibilité du job avec la pathologie, point.

Disons que là le souci c'est qu'il a déjà agressé qqn au couteau si j'ai bien compris...donc potentiellement dangereux.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Dulcinea le Mer 2 Fév 2011 - 18:37

On recrute n'importe qui dans l'EN, c'est clair. Dernier exemple en date, dans un collège de Poitou Charente, une contractuelle en espagnol a été recrutée pour enseigner les lettres classiques... A un autre, on lui a proposé un CDI pour devenir prof d'HG, il a une licence d'espagnol... Cherchez l'erreur!

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Fourseasons le Mer 2 Fév 2011 - 18:47

@Dulcinea a écrit:On recrute n'importe qui dans l'EN, c'est clair. Dernier exemple en date, dans un collège de Poitou Charente, une contractuelle en espagnol a été recrutée pour enseigner les lettres classiques... A un autre, on lui a proposé un CDI pour devenir prof d'HG, il a une licence d'espagnol... Cherchez l'erreur!

+ 1 !

Le problème est qu'on fait croire qu'il y a trop d'enseignants, qu'on supprime des postes à gogo... et qu'à coté de ca on recrute n'importe comment des contractuels et vacataires (qui ont pour certains toutes les qualités requises) pour panser les plaies de l'EN que le gouvernement inflige volontairement !

Donc oui c'est un exemple de ce qui peut arriver quand on procède de cette manière...


Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Fourseasons le Jeu 3 Fév 2011 - 12:49

Ils en parlent sur M6 en ce moment !

secrétaire de l'inspection académique : "c'est le problème de l'EN, il n'y a plus de remplaçant..."

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 14:33

Loise a écrit:secrétaire de l'inspection académique : "c'est le problème de l'EN, il n'y a plus de remplaçant..."

ah bon? mais comment se fait-ce? on supprimerait des postes sans se soucier si le travail pourra toujours être fait?
Quand Sarko parlait de "service minimum", il parlait en fait de tous les jours; pas seulement les jours de grève... on a encore mal compris!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par papillonbleu le Jeu 3 Fév 2011 - 14:42

J'ai connu un schizophrène qui faisait des études de lettres. Un garçon brillant, avec une grande sensibilité littéraire. Il a publié plusieurs recueils de poèmes. Hélas, aujourd'hui, la maladie ne lui laisse plus de répit. Il a dû être interné plusieurs fois. Il vit désormais d'une allocation adulte handicapé, mais continue à écrire.
Tout ça pour dire que la personne évoquée dans l'article pouvait tout à fait être un bon prof.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par InvitéSt le Jeu 3 Fév 2011 - 14:50

j'ai connu un DRH mythomane devenu ministre de l'éducation nationale, alors ...

InvitéSt
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evadé d'une unité psychiatrique, il se retrouve prof

Message par Lornet le Jeu 3 Fév 2011 - 17:59

J'ai des élèves relevant d'unités psychiatriques, notez !
Mais ils n'y sont pas, faute de place.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum