Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Un bon support pour "littérature et société" : Zola, Baudelaire et Gautier journalistes

par John le Mer 2 Fév 2011 - 23:27
Une anthologie des articles de Zola vient de paraître aux éditions G.-F. :

http://www.fabula.org/actualites/zola-journaliste-articles-et-chroniques_42486.php


Dernière édition par John le Jeu 3 Fév 2011 - 16:49, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Un bon support pour "littérature et société" : Zola, Baudelaire et Gautier journalistes

par Daniel le Jeu 3 Fév 2011 - 8:53
Il y a aussi Baudelaire et Gautier dans la même collection, ils sont très bien ! Smile
avatar
John
Médiateur

Re: Un bon support pour "littérature et société" : Zola, Baudelaire et Gautier journalistes

par John le Jeu 3 Fév 2011 - 16:49
Et pour approfondir la question :

Marie-Eve Thérenty, La Littérature au quotidien. Poétiques journalistiques au XIXe siècle, éditions du Seuil, Coll. « Poétique », 2007

La mondialisation et le développement des réseaux d'information bouleversent à ce point nos codes de communication, notre langage et notre littérature, que nous oublions que le XIXe siècle, avec le brutal essor de la presse, fut plongé dans un bouleversement comparable.

Cet essai revient sur la naissance de cette civilisation du journal qui entraîna la France dans l'ère médiatique. Paradoxalement, la littérature se trouve au coeur de ce changement : alors qu'elle semble submergée par ce nouveau régime communicationnel, elle constitue en effet le seul réservoir de formes poétiques disponible pour inventer l'écriture journalistique. Nourris par la matrice littéraire et informés par les exigences médiatiques, de nouveaux genres apparaissent alors dans les quotidiens, tels la chronique, le reportage, l'interview…

Or ces genres manifestent un nouveau rapport au réel, à la fiction, à l'écriture de soi. La première révolution médiatique est donc également à l'origine de la plupart des grandes mutations littéraires du XIXe siècle, depuis l'invention du réalisme jusqu'à la naissance d'une poésie du quotidien.

Dans notre environnement médiatique, cet essai témoigne de la capacité de la littérature à se réinventer.

Marie-Eve Thérenty, professeur de littérature française à l'université de Montpellier 3 et membre de l'Institut universitaire de France, est spécialiste des relations entre presse et littérature.

http://www.fabula.org/actualites/m-e-therenty-la-litterature-au-quotidien-poetiques-journalistiques-au-xixe-s_20161.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Un bon support pour "littérature et société" : Zola, Baudelaire et Gautier journalistes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum