Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Reine Margot le Ven 4 Fév 2011 - 19:40

Oui, tant que ça n'est que ça...mais en même temps, si on regarde bien, on ne devrait pas se demander "comment sauver une année". la question de réussir à faire cours ne devrait pas se poser. Il fut un temps où elle ne se posait pas d'ailleurs.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par roxanne le Ven 4 Fév 2011 - 19:46

Là je parle plutôt du relationnel.Ce n'est pas complétement négligeable non plus, c'est plus intérssant de faire cours dans une ambiance plutôt sereine, sans ressentir d'hostilité .Et puis je suis désolée , certains collègues ont aussi des choses à revoir dans leur attitude.Quand j'entends mon collègue de la salle du haut hurler littéralement toute la journée en tapant son bureau à tel point que parfois on l'entend plus que moi dans ma propre salle , je me dis que je n'aimerais pas être son élève et travailler dans ce type de raltion.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Reine Margot le Ven 4 Fév 2011 - 19:50

mais est-ce dissociable? Nous 'navons pas d'un côté l'autorité entre prof et élève, et de l'autre l'aspect relationnel, c'est imbriqué. Je suis sympa et détendue avec mes élèves en ce moment car ils sont corrects et gérables. L'an dernier, avec des élèves qui voulaient me faire ch...er car j'étais remplaçante et pas soutenue par l'administration, j'étais cassante avec eux, et sur les nerfs.

Quand la relation d'autorité est établie, on peut être sympa ensuite...bien plus dur de l'être quand les élèves vont trop loin et surtout que vous êtes seul face à une classe qui veut vous faire craquer.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par bellaciao le Ven 4 Fév 2011 - 20:16

@mimile a écrit:Merci pour tes conseils bellaciao.
Comme dit lalilala, on a la pression de la "dernière chance" : chaque fois que j'ai vu l'IPR, il m'a dit qu'il ne voulait pas prendre le risque de valider quelqu'un qui risquait d'avoir du mal à gérer les élèves toute sa carrière et qui soit en dépression... Ma tutrice me dit pareil. Ma tutrice m'encourage et me dit que je peux y arriver mais bon : on est en février et manifestement, il y a toujours des soucis. Crying or Very sad

Mais qu'est-ce qu'il en sait ?! Es-tu actuellement en dépression ? Si tu as eu un ou des arrêts maladie pour cela, ce n'est pas mentionné sur le volet employeur. Je ne vois pas au nom de quoi on peut prédire d'avance qu'un prof aura des problèmes toute sa carrière ou sera en dépression !
Montre que tu écoutes les conseils, demandes-en, et sois constructive. Je ne vois pas pourquoi cela ne s'améliorerait pas cette année. Tu peux toujours changer quelque chose dans ta façon d'être, de présenter tes cours, même si cela n'a pas de répercussions immédiates sur les élèves. On croit parfois les choses pires qu'elles ne le sont...

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par lalilala le Ven 4 Fév 2011 - 20:18

moi j ai du mal à changer ma personnalité....je ne suis pas comédienne pour deux balles....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par bellaciao le Ven 4 Fév 2011 - 20:27

Mais tu n'as pas besoin ! En quoi est-ce que tu devrais la changer ?

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par lalilala le Ven 4 Fév 2011 - 20:32

ben je suis de nature réservée, distante, assez froide, ça ressort dans ma façon de m'exprimer (assez monotone) et d'être tout simplement. Bon moi j'estime que c'est pas la cata et je pense pas que les élèves s ennuient particulièrement avec moi (je prends beaucoup de choses sur le ton de la plaisanterie, sauf quand je suis en visite, je suis trop tendue. Je pense que j'ai quand même un bon contact) mais voilà, ça plaît pas aux formateurs et surtout à l'inspectrice....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Invité le Ven 4 Fév 2011 - 20:46

Je suis d'accord avec marquise: j'ai 7 classes, avec lesquelles mon comportement est le même. Avec certaines, tout va très bien, pas de problèmes de discipline, l'ambiance est détendue. Avec d'autres, il me faut tout le temps revenir sur la discipline et essayer de casser cet esprit de groupe (monté contre moi).
Pour moi, le problème n'est pas l'attitude du prof mais bien celle des élèves...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par mimile le Ven 4 Fév 2011 - 20:54

@bellaciao a écrit:
@mimile a écrit:Merci pour tes conseils bellaciao.
Comme dit lalilala, on a la pression de la "dernière chance" : chaque fois que j'ai vu l'IPR, il m'a dit qu'il ne voulait pas prendre le risque de valider quelqu'un qui risquait d'avoir du mal à gérer les élèves toute sa carrière et qui soit en dépression... Ma tutrice me dit pareil. Ma tutrice m'encourage et me dit que je peux y arriver mais bon : on est en février et manifestement, il y a toujours des soucis. Crying or Very sad

Mais qu'est-ce qu'il en sait ?! Es-tu actuellement en dépression ? Pas du tout ! Mais si je ne suis pas validée, je risque d'en faire une grosse... Si tu as eu un ou des arrêts maladie pour cela je n'ai eu aucun arrêt maladie (je tombe malade à chaque vacances), ce n'est pas mentionné sur le volet employeur. Je ne vois pas au nom de quoi on peut prédire d'avance qu'un prof aura des problèmes toute sa carrière ou sera en dépression !
Montre que tu écoutes les conseils, demandes-en, et sois constructive. Je le fais et ma tutrice a bien insisté sur ça : je fais beaucoup d'efforts, j'écoute les conseils... Je ne vois pas pourquoi cela ne s'améliorerait pas cette année. Tu peux toujours changer quelque chose dans ta façon d'être, de présenter tes cours, même si cela n'a pas de répercussions immédiates sur les élèves. On croit parfois les choses pires qu'elles ne le sont...
Mais voilà, je manque de confiance en moi, et ça se ressent lorsque je fais cours (je suis stressée : je parle vite, trop aigu et je me déplace rapidement etc...). Les élèves voient que j'ai une faille et en profitent. Bref, je cherche un psy là...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Bee le Ven 4 Fév 2011 - 20:58

@bellaciao a écrit:J'ai remarqué par rapport à mon expérience un certain nombre d'attitudes qui passent ou non :
Ce qui ne passe pas : se laisser gagner ou déstabiliser par le doute en classe (en dehors, le doute fait avancer, mais en cours, on y va, tant pis si on se trompe !), ne pas être sur la défensive, ne pas vouloir punir pour tout parce qu'on pense que ça doit se faire, mais se réserver pour ce qu'on ne veut pas laisser passer. Ne pas punir par esprit de "vengeance".
Ce qui passe : être intéressé(e) soi-même par ses cours, par ce qui se passe en classe ; être d'humeur égale/détendue le plus possible, user d'humour autant que possible, essayer d'avoir une petite relation individuelle avec chaque élève, récompenser les interventions. Leur dire bonjour lorsqu'ils entrent, donner une ambiance de travail bienveillante. Montrer qu'on va travailler tout de suite : on peut écrire déjà au tableau pour les obliger à regarder dès qu'ils entrent.
Lorsqu'on punit, être décidé mais sans colère : "je mets un mot parce que tu fais ça". Laisser des temps plus détendus où ils peuvent parler entre eux (si je distribue un doc). Passer les voir lorsqu'ils font un exercice, vérifier leur travail, donner un conseil perso qui leur permette de progresser. On ne peut pas les voir tous, mais ils apprécient. Leur expliquer calmement les choses, mais s'il faut se mettre en colère, la jouer bien à fond pour que cela leur fasse peur. Essayer qu'un froncement d'yeux, un geste, puissent suffire à les arrêter s'ils bavardent ou n'écoutent pas, faire une réprimande bien sentie avant de recourir à la sanction écrite. Bouger dans la classe, se tenir bien droit(e), avoir une posture assurée. Le reste, les vêtements, je n'y crois pas. Ca vient en plus, bien que cela ait son utilité.
Rien n'est inné, tout vient avec l'expérience, selon aussi la vie que l'on a à l'extérieur. Il ne faut pas tout miser sur sa vie professionnelle et s'épuiser. Pour trouver de la ressource en soi, il faut d'autres centres d'intérêt, des moments de repos.
Bon courage, Mask, ainsi qu'aux jeunes collègues qui doutent. Passez déjà un bon WE. Very Happy

Vraiment intéressant ton message.

J'ai essayé de changer certaines choses entre l'année de stage et mon année de T1. Je sentais en effet que le relationnel avec mes sixièmes était resté trop distant. J'ai des secondes et premières donc les remarques qui suivent ne sont peut-être pas pertinentes.

Tout d'abord, j'ai vraiment senti que le bonjour individuel et l'accueil à l'entrée de la porte m'ont aidée à créer un meilleur climat.
J'ai arrêté de vouloir à tout prix garder un visage fermé: je suis souriante et puis voilà. J'espère que cela crée un contraste entre les moments où je me fâche (plus nombreux que ce que je voudrais ...)
Les "gros yeux" lorsque je les gronde, les élèves m'ont dit "mais madame ça nous fait pas peur" (mais cela à un moment où l'ambiance était détendue et où l'on bossait sur le portrait satirique...) Je leur ai répondu qu'il s'agissait pas de faire peur mais de faire comprendre qu'ils avaient dépassé les bornes.
Quand le cours n'est pas bien balisé, ( ce qui m'est arrivé en début d'année), la gestion de classe s'en est ressentie... d'une part car j'étais pas en confiance et d'autre part car les élèves l'ont ressenti.
Enfin, j essaie de m'intéresser aux élèves de façon individuelle aussi mais c'est pas toujours évident.

En ce qui concerne les vêtements, je pense que c'est une question de bien-être. Personnellement, j'aime bien me pomponner avant de sortir et je suis assez féminine (attention pomponner et féminine n'est pas me farder + jupe ultra courte Razz ). Les élèves ont souvent des remarques gentilles c'est agréable mais absolument facultatif: l'important c'est que je me sens à l'aise dans mes tenues.

Après je suis tout à fait d'accord que ceci fonctionne avec des élèves de bonne foi et non avec des lourds qui ont décidé de faire ch... le prof.


Bee
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par lalilala le Ven 4 Fév 2011 - 21:01

@mimile a écrit:
@bellaciao a écrit:
@mimile a écrit:Merci pour tes conseils bellaciao.
Comme dit lalilala, on a la pression de la "dernière chance" : chaque fois que j'ai vu l'IPR, il m'a dit qu'il ne voulait pas prendre le risque de valider quelqu'un qui risquait d'avoir du mal à gérer les élèves toute sa carrière et qui soit en dépression... Ma tutrice me dit pareil. Ma tutrice m'encourage et me dit que je peux y arriver mais bon : on est en février et manifestement, il y a toujours des soucis. Crying or Very sad

Mais qu'est-ce qu'il en sait ?! Es-tu actuellement en dépression ? Pas du tout ! Mais si je ne suis pas validée, je risque d'en faire une grosse... Si tu as eu un ou des arrêts maladie pour cela je n'ai eu aucun arrêt maladie (je tombe malade à chaque vacances), ce n'est pas mentionné sur le volet employeur. Je ne vois pas au nom de quoi on peut prédire d'avance qu'un prof aura des problèmes toute sa carrière ou sera en dépression !
Montre que tu écoutes les conseils, demandes-en, et sois constructive. Je le fais et ma tutrice a bien insisté sur ça : je fais beaucoup d'efforts, j'écoute les conseils... Je ne vois pas pourquoi cela ne s'améliorerait pas cette année. Tu peux toujours changer quelque chose dans ta façon d'être, de présenter tes cours, même si cela n'a pas de répercussions immédiates sur les élèves. On croit parfois les choses pires qu'elles ne le sont...
Mais voilà, je manque de confiance en moi, et ça se ressent lorsque je fais cours (je suis stressée : je parle vite, trop aigu et je me déplace rapidement etc...). Les élèves voient que j'ai une faille et en profitent. Bref, je cherche un psy là...

pareil pour le psy.... Rolling Eyes

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Bee le Ven 4 Fév 2011 - 21:05

@mimile a écrit:
Mais voilà, je manque de confiance en moi, et ça se ressent lorsque je fais cours (je suis stressée : je parle vite, trop aigu et je me déplace rapidement etc...). Les élèves voient que j'ai une faille et en profitent. Bref, je cherche un psy là...

Oh ça c'est un de mes défauts être trop "agitée" quand je suis trèèès fatiguée ou quand je suis à la bourre dans mes cours et que je suis pas à l'aise.
Quand c'est comme ça j'essaie de me caler derrière le bureau à un moment du cours: ça permet de me canaliser puisque ça m'oblige à me poser. Ou je m'entraîne à ça pendant les devoirs sur table ^^(j'avais tendance à bouger maintenant je m'oblige à rester un peu en place).

J'ai pas de recette magique car je suis une boule de nerf mais je me soigne Laughing



Dernière édition par Bee le Ven 4 Fév 2011 - 21:07, édité 1 fois

Bee
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par camus le Ven 4 Fév 2011 - 21:20

il me semble que c'est une prise de conscience de certaines choses d'où l'utilité de la remise en question:te mettre derrière ton bureau,c'est aussi une façon de prendre de la distance et se souvenir que lorsqu'on est à la bourre dans le programme c'est EUX qui doivent plus bosser et pas toi en récitant la synthèse du cours
Quant à l'attitude ou aux tenues bien sur ya peut etre des couacs à éviter mais rien n'assoirai plus ton autorité qu'un cours adapté et bien construit car tu deviendras et te sentiras légitime

camus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par lalilala le Ven 4 Fév 2011 - 21:25

je sais pas.....j ai eu mon rapport de visite et la formatrice écrit que je n'ai aucun problème au niveau de la construction de la séquence et de la séance. Tout est bien pensé et détaillé. Ma tutrice me fait d'ailleurs régulièrement la même remarque, et pourtant je ne me sens pas à l'aise, je ne me sens pas crédible et finalement, en classe, je n'arrive pas toujours à suivre ce que j'ai prévu de faire...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par camus le Ven 4 Fév 2011 - 21:37

@lalilala a écrit:je sais pas.....j ai eu mon rapport de visite et la formatrice écrit que je n'ai aucun problème au niveau de la construction de la séquence et de la séance. Tout est bien pensé et détaillé. Ma tutrice me fait d'ailleurs régulièrement la même remarque, et pourtant je ne me sens pas à l'aise, [b]je ne me sens pas crédible et finalement, en classe, je n'arrive pas toujours à suivre ce que j'ai prévu de faire...

cela arrive souvent ce qui varie avec l'experience ce sera l'importance affective que tu y accorde dans un contexte d'évaluation on ne peut pas se sentir à l'aise et ne pas finir le cours prévu c'est notre lot quotidien
alors aprés tu diminues ou réorganises
mais demandes autour de toi qui finit chaque année son programme
allez courage

camus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Dulcinea le Ven 4 Fév 2011 - 22:02

A Lalilala, moi non plus en cours, je ne fais pas systématiquement ce que j'ai prévu de faire, on travaille avec des êtres humains, pas des robots. Rien de plus normal ce qui t'arrive. A partir du moment où tu fais avancer ta classe à un rythme normal et que cela ne part pas dans tous les sens, je ne vois pas le pb.
Tu verras l'année prochaine, tu apprécieras de pouvoir t'appesantir sur un point du cours parce que les élèves accrochent.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par bellaciao le Sam 5 Fév 2011 - 10:26

@lalilala a écrit:ben je suis de nature réservée, distante, assez froide, ça ressort dans ma façon de m'exprimer (assez monotone) et d'être tout simplement. Bon moi j'estime que c'est pas la cata et je pense pas que les élèves s ennuient particulièrement avec moi (je prends beaucoup de choses sur le ton de la plaisanterie, sauf quand je suis en visite, je suis trop tendue. Je pense que j'ai quand même un bon contact) mais voilà, ça plaît pas aux formateurs et surtout à l'inspectrice....

Il y a beaucoup d'éléments positifs dans ce que tu dis (sauf ce que j'ai mis en gras) : être de nature réservée, c'est important ; de toute façon, les élèves n'apprécient pas les profs qui racontent leur vie. C'est leur vie à eux qui les intéresse. Laughing
Tu dis qu'ils ne s'ennuient pas, que tu as un bon contact. Ne modalise pas en rajoutant "pas particulièrement" ou "quand même". Tu as des points forts, des points faibles, comme tout le monde. Si tu peux changer tes points faibles, essaie, de toute façon on peut toujours s'améliorer : tu peux travailler à être plus expansive. Tu peux aussi l'accepter et le voir de manière positive. Cela ne te rend pas moins intéressante. Tu es plus mystérieuse, déjà. Wink
Qui t'a dit que tu étais "froide" et que ta voix était "monotone" ?
Ensuite, les formateurs ou L'IPR aiment bien montrer qu'ils ont le pouvoir de décider. Joue-leur la comédie, ils diront que tu as progressé grâce à leurs conseils et ils seront contents. Les élèves, on ne les trompe pas, les adultes, oui. Smile Surtout ces adultes-là.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par bellaciao le Sam 5 Fév 2011 - 10:33

@lalilala a écrit:je sais pas.....j ai eu mon rapport de visite et la formatrice écrit que je n'ai aucun problème au niveau de la construction de la séquence et de la séance. Tout est bien pensé et détaillé. Ma tutrice me fait d'ailleurs régulièrement la même remarque, et pourtant je ne me sens pas à l'aise, je ne me sens pas crédible et finalement, en classe, je n'arrive pas toujours à suivre ce que j'ai prévu de faire...

Laughing Sans blague ! Je fais RAREMENT ce que j'ai prévu de faire, même quand les élèves participent bien. C'est le cas surtout lorsque nous sommes perfectionnistes.
Ni toi ni mimile n'avez besoin d'un psy, franchement ! Ne vous mettez pas ça en tête. C'est le grand écart entre les discours des formateurs ou IPR et la réalité dans laquelle vous baignez qui vous rend mal à l'aise et vous fait douter de vous, plus le manque d'expérience.
Pensez au permis : une fois que l'on conduit, est-ce qu'on se pose des questions sur sa conduite ? Et on ne va pas chez le psy parce qu'on fait les créneaux un peu de travers.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par mimile le Sam 5 Fév 2011 - 11:28

pour ce qui est de l'écart entre ce qu'on pense faire et ce qu'on fait réellement, je m'y suis faite. Lalilala, une collègue expérimentée me disait qu'elle était incapable de prévoir ce qu'elle ferait en 1h... Moi aussi je prépare des TD d'1h que les élèves doivent finir chez eux car il y a au moins 1h30 de travail.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Invité14 le Sam 5 Fév 2011 - 11:48

@liliepingouin a écrit:chacun progresse à son rythme. J'ai lu sur ce même forum qu'il faut une moyenne de 5 ans pour sentir vraiment ses progrès, alors tu as encore le temps! et puis c'est une moyenne.
L'ancienneté dans l'établissement joue aussi dans les rapports d'autorité.

pour moi c'est plutôt 10 ans Laughing mais je crois que dans 5 ans cela ira encore mieux.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Invité14 le Sam 5 Fév 2011 - 11:53

@mask a écrit:En même temps, moi, l'inspecteur a marqué sur mon rapport: professeur ayant de l'autorité et de la présence... Pourtant, j'ai de gros problèmes de discipline dans de nbx classes... donc ça suffit pas forcément...

j'ai fait un stage de théatre et le prof m'a dit que j'avais de la présence et j'imposais le silence.
l'autre jour, j'ai fait une présentation de la série S devant 3 classes de seconde et la directrice et mes collègues ont trouvé super mon intervention.Ils m'ont trouvé clair. et convaicante Je crois qu'il ne me croyait pas capable de parler " si bien"? . Razz
et pourtant j'ai souvent du mal avec mes classes.

Mais je crois que cela ne tient plus de mes compétences : des élèves peu motivés, peu éduqués, avec un niveau faible pas adapté à ce que je leur enseigne....

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par mask le Sam 5 Fév 2011 - 12:36

Oui, Chanig, j'ai svt le même genre de remarques quand je parle en public... Vu les difficultés que j'ai en classe, les gens pensent que je suis du genre super introvertie incapable d'aligner deux mots... Je ne pense pas que mes difficultés tiennent seulement au profil des élèves (je suis dans un établissement considéré comme calme, tranquille)... je pense surtout que les élèves sont bcp plus malins que les adultes et savent trouver la faille derrirèe le masuqe. Et puis, quand tu parles devant des adultes, ils ne te "testent pas"... C'est aux tests que je perds mes moyens..

mask
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Fourseasons le Sam 5 Fév 2011 - 12:41

@mimile a écrit:pour ce qui est de l'écart entre ce qu'on pense faire et ce qu'on fait réellement, je m'y suis faite. Lalilala, une collègue expérimentée me disait qu'elle était incapable de prévoir ce qu'elle ferait en 1h... Moi aussi je prépare des TD d'1h que les élèves doivent finir chez eux car il y a au moins 1h30 de travail.

Moi je ne vois pas comment on pourrait faire toujours ce qu'on a prévu. Comment savoir comment les élèves vont réagir face à telle notion, telle réflexion, tel exercice... Quelles questions ils poseront... les explications qu'on aura a fournir en fonction de ces questions, de leurs difficultés, de leurs facilités à un moment donné. Faire un cours s'est aussi s'adapter aux besoins des élèves pour qu'ils comprennent. Il m'arrive souvent d'improviser un petit exercice sur un point particulier car j'ai relevé une difficulté de compréhension. Sinon ca peut se résumer à faire son cours, ce qu'on a prévu en oubliant parfois l'objectif de compréhension... Alors oui d'une manière générale je fais attention à ma progression mais je m'adapte aux besoins de la classe (c'est aussi pour ca que je ne prépare pas plusieurs cours d'avance). Je ne fais pas toujours ce que j'ai prévu. D'ailleurs je prévois seulement des grandes lignes : des objectifs et différents supports que j'utiliserai ou non en de la compréhension des élèves.

Bon après ca doit aussi dépendre de la discipline...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Reine Margot le Sam 5 Fév 2011 - 12:43

@lalilala a écrit:moi j ai du mal à changer ma personnalité....je ne suis pas comédienne pour deux balles....

c'est inutile et personne ne peut le faire en permanence. même pas les acteurs.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Invité le Sam 5 Fév 2011 - 12:51

Un IPR de Sciences Physiques m'a dit, un jour, que l'idéal c'est un cours = une notion.
Dans la réalité, tout dépend de la notion:
- certaines sont très compliquées et vont nécessiter plusieurs heures
- d'autres sont tellement triviales qu'il n'est pas nécessaire d'y passer plus de 20 minutes.
Je ne travaille pas par notion. Mon cours est organisé en chapitres avec pour chacun un thème (et c'est le mal d'après l'IPR). Plusieurs notions sont abordées au sein d'un même chapitre. Je privilégie la cohérence/ le lien logique entre toutes ces notions. Seules, elles n'ont pas grand sens pour moi comme pour les élèves.
Je ne peux donc pas finir un chapitre en une heure. J'essaie simplement de ne pas m'arrêter au milieu d'une définition importante. Quand tout va bien avec la classe, je termine ma séance par quelques exercices d'application. Mais ce n'est pas si fréquent que ça.
Ma progression détermine le nombre d'heures que je vais passer sur un chapitre. Pas à quelle date telle notion va être vue. Je dois pouvoir m'adapter au niveau des élèves (et dieu sait qu'il est bas). J'ai toujours des exercices sous le coude pour le cas où.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir en classe : Ca passe ou ca casse

Message par Fourseasons le Sam 5 Fév 2011 - 12:52

marquisedemerteuil a écrit:
@lalilala a écrit:moi j ai du mal à changer ma personnalité....je ne suis pas comédienne pour deux balles....

c'est inutile et personne ne peut le faire en permanence. même pas les acteurs.

+ 1 ! Et un prof qui n'est pas soi même ca ne passe pas donc...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum