La correction d'un contrôle de lecture me torture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par hophophop le Dim 6 Fév 2011 - 9:33

Voilà je pars pour la journée chez les beaup, mais je suis un peu torturée par un étrange sentiment.
Il y a un mois avec une de mes classes de 4°, contrôle de lecture sur le Horla. Je corrige sans avoir relu le texte, que je crois bien connaître. Hier re-contrôle sur le Horla avec mon autre classe de 4° (pas le même contrôle, mais 2 ou 3 questions similaires sur une quinzaine). Assaillie d'un vieux doute, je relis le texte en diagonale. Et à la question "dans quelle région se passe l'histoire, près de quelle gde ville ?", je biffe rageusement les réponses contenant "Paris", "île de France" etc...

Or je crois bien qu'il y a un mois, j'ai compté JUSTE !

Au secours ! J'ai manqué de jugeotte et je ne sais pas comment justifier l'injustifiable ou comment me sortir de ce pétrin...
J'étais déjà la prof la + absente du monde pour cause d'enfants malades en permanence, me voilà la moins professionnelle.... (bon je sais, ça arrive, mais là... gargl quand même....)

Que dire ? que faire surtout pourt réparer l'injustice ?
avatar
hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Marillion le Dim 6 Fév 2011 - 9:35

Si personne n'a rien dit, ne dis rien et ne te torture pas. Wink
avatar
Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Derborence le Dim 6 Fév 2011 - 9:38

Si ça fait un mois que tu as rendu les copies, à ta place, je ne dirais rien aux élèves.
Je ne pense pas qu'une erreur sur la réponse à une question d'un contrôle de lecture change radicalement les notes de tes élèves. Smile
Laisse tomber, surtout si aucun élève ne t'a rien dit. malmaisbien


Dernière édition par Derborence le Dim 6 Fév 2011 - 10:14, édité 1 fois
avatar
Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Invité24 le Dim 6 Fév 2011 - 9:41

tu t'en fous!

un mois apres? ma pauvre ils ont déjà fait du feu avec tes copies!

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Greline le Dim 6 Fév 2011 - 10:12

Bonjour Hop,

En un tel cas, je ne me permettrais pas de pénaliser. Alors...... ?
Une possibilité, revoir le barème : transformer la question en "bonus" et redistribuer le point sur d'autres questions.
Ce qui suppose une petite pénitence dominicale : recompiler le paquet de copies !
Ah, ces cas de conscience !

Greline
avatar
Greline
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par lulucastagnette le Dim 6 Fév 2011 - 10:15

Comme les autres, tu te stresses pour rien, là !
Personne n'a rien dit, ça fait un mois. Comme dit Rose ils ne se souviennent même plus du contrôle !!!

Zeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen hop !
avatar
lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Invité24 le Dim 6 Fév 2011 - 10:16

@lulucastagnette a écrit:Comme les autres, tu te stresses pour rien, là !
Personne n'a rien dit, ça fait un mois. Comme dit Rose ils ne se souviennent même plus du contrôle !!!

Zeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen hop !

spa son genre, je crois..... Razz

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 12:10

Personne ne te demandera de justifier quoi que ce soit. Les gamins des différentes classes ne vont pas s'amuser à comparer tes corrections, ils ont mieux à faire (facebook).
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Esméralda le Dim 6 Fév 2011 - 12:44

Zen Hophophop, va acheter un petit top tout mimi pour oublier !
avatar
Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par hophophop le Dim 6 Fév 2011 - 21:28

Merci les filles pour vos messages globalement rassurants. Ce qui me chagrine c'est qu'en début d'année, il m'est arrivé de faire 2 fois le même contrôle avec les 2 classes, et ils ont pris l'habitude "au cas où" de s'échanger les sujets pour apprendre par coeur la correction de l'autre classe (suis-je bien claire ? ). Donc ils vont avoir une surprise sur ce coup-là je pense. Bref, je n'ai plus le temps de rien là tout de suite de toute façon, donc je me laisse jusqu'à demain pour réfléchir (je rends tel quel ou je revois le barème, effectivement... mais là je devrai m'expliquer et j'en ai un peu marre de m'expliquer déjà sur mes absences, sur pourquoi ils m'ont vu au collège vendredi à 8H et pourquoi je suis repartie aussi sec en chialant sans avoir assuré mes cours... bref, j'en dis le minimum mais comme je veux pas passer pour la dépressive ou autre car j'ai une classe sur mes 3 qui me cherche des poux, je dis généralement la raison de mes absences en trois mots, souvent les mêmes "mon fils a des soucis de santé").

La zénitude, effectivement, c'est pas mon fort... mais j'apprends ds le domaine du boulot, parce que je n'ai plus le choix depuis que je suis maman, et encore moins depuis que mon cadet est né avec tou ce qu'il nous a déjà pondu comme pbs de santé, assez carabinés parfois....

Merci encore !
avatar
hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par clochette le Dim 6 Fév 2011 - 21:31

fleurs2

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/
avatar
clochette
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par sand le Dim 6 Fév 2011 - 21:32

Si tu as des réclamations pour le contrôle, tu diras que tu avais la grippe quand tu as laissé passer ces erreurs.
Bon courage fleurs2
avatar
sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Pseudo le Dim 6 Fév 2011 - 21:33

Oh, ben la belle affaire. Si les élèves te disent quelque chose, tu dis : "ah oui dites donc, je devais être bien fatiguée ! 1/2 point de plus pour tout le monde au prochain contrôle !"
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Nielsen Rika Bell le Dim 6 Fév 2011 - 21:41

@Pseudo a écrit:Oh, ben la belle affaire. Si les élèves te disent quelque chose, tu dis : "ah oui dites donc, je devais être bien fatiguée ! 1/2 point de plus pour tout le monde au prochain contrôle !"

Voilà. Vérité + réparation = absolution.

Enfin, garde l'omission s'il n'y a pas de réclamation particulière...

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...
avatar
Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par CarmenLR le Dim 6 Fév 2011 - 21:46

@hophophop a écrit:j'en ai un peu marre de m'expliquer déjà sur mes absences, sur pourquoi ils m'ont vu au collège vendredi à 8H et pourquoi je suis repartie aussi sec en chialant sans avoir assuré mes cours... bref, j'en dis le minimum mais comme je veux pas passer pour la dépressive ou autre car j'ai une classe sur mes 3 qui me cherche des poux, je dis généralement la raison de mes absences en trois mots, souvent les mêmes "mon fils a des soucis de santé").

La zénitude, effectivement, c'est pas mon fort... mais j'apprends ds le domaine du boulot, parce que je n'ai plus le choix depuis que je suis maman, et encore moins depuis que mon cadet est né avec tou ce qu'il nous a déjà pondu comme pbs de santé, assez carabinés parfois....

Merci encore !

Tu n'as pas à le faire et à mon avis, tu ne dois pas le faire : c'est laisser croire aux élèves qu'ils ont un pouvoir sur toi et que tu as des comptes à leur rendre. C'est déjà assez dur d'avoir des problèmes de santé ou d 'avoir des proches qui en ont...
Tu rends tes arrêts maladie à l'administration de l'éducation nationale, ton employeur, c'est tout.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par hophophop le Dim 6 Fév 2011 - 21:50

Vraiment, je ne vous remercierai jms assez tous et toues du réconfort que vous m'apportez. C'est sincère (oui parce que je suis crispée Et je manque de confiance en moi, bref la totale - mais je le cache bien je vous rassure, mes classes ne s'en aperçoivent pas en général ;-))
avatar
hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par hophophop le Mer 9 Fév 2011 - 22:48

Au fait, des nouvelles, puisque j'y pense grâce au topic sur la correction des rédactions ;-)

Et bien j'ai + ou moins suivi l'avis de la majorité ! J'ai traité le pb par le mépris... Rendu des copies, commentaire évasif mais sec sur le niveau du contrôle pas fabuleux.
Point barre.

Et.... je suis pas morte pour le moment ;-)
avatar
hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par Provence le Jeu 10 Fév 2011 - 0:04

Very Happy
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La correction d'un contrôle de lecture me torture

Message par val09 le Jeu 10 Fév 2011 - 11:26

*angie* a écrit:Si personne n'a rien dit, ne dis rien et ne te torture pas. Wink

je pense la même chose

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
avatar
val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum