Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Kilmeny le Mar 3 Juin 2014 - 13:03

Je me tue à les remettre au travail. Et je finis cette année épuisée, car ils sont de plus en plus nombreux. Maintenant, ce sera tant pis pour eux.

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 7 Oct 2014 - 11:36

A vous lire, il n'y a généralement que trois ou quatre élèves qui ne travaillent pas dans une classe. Mais moi, depuis le début, c'est la majorité de la classe qui ne fait rien.

Mes 3e sont assez calmes, et sont impliqués lorsque je donne une leçon de grammaire. Mais la leçon de littérature, c'est toujours la traversée du désert. Ils font semblant de ne pas comprendre le travail demandé, scrutent le vide, la porte, le plafond, mais ne lisent pas le texte. "Je trouve pas", "Je ne comprends pas", "Je réfléchis". Après cela, c'est une discussion entre moi et deux ou trois élèves, les seuls à avoir fait quelque chose et à s'intéresser au texte, au milieu du vide.

Je ne sais pas quoi faire.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par abricotedapi le Mar 7 Oct 2014 - 11:39

Peut-être faire davantage de travail noté pour les obliger à travailler ?

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Lefteris le Mar 7 Oct 2014 - 12:30

Moi, c'est en 3ème latin : ils ont décidé d'arrêter, et dès le début de l'année, ils ne font rien ostensiblement , viennent sans le matériel, ne prennent pas le cours, table vide devant eux ,parfois font autre chose (mais je l'interdis , je préfère qu'ils se mordent les doigts d'ennui) . Même scénario chaque année, plusieurs élèves à chaque fois.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par eleonore69 le Mar 7 Oct 2014 - 12:40

@queen a écrit:Alors quand je dis rien, c est vraiment rien de rien. J en ai de plus en plus... Ils ne notent pas le cours, rendent bien souvent maintenant copie blanche au contrôle. Au début, c est venu d un élève qui ne fout rien depuis des années, il était très agressif l an passé, s est calmé cette année, sait à peine écrire... Bref, il ne pouvait pas suivre mais restait calme dans son coin, j ai toléré cette attitude. Maintenant, je m aperçois que j ai bien 6 élèves au total qui agissent ainsi. 1 dans la classe de l élèvechieurquisestcalmé et 5 autres dans une autre classe.
Je leur demande de noter, mais dès que j ai le dos tourné, ils arrêtent. J ai donné une heure de retenue pour qu ils viennent rattraper. Ils recommencent. J avoue que cette attitude m agace mais que je n ai plus la force de me battre contre ça, alors qu il y a encore tellement de choses que je dois faire...
Ca vous est déjà arrivé? Comment réagissez-vous?


J'enseigne en lycée(en 6ème, 5ième, je tiendrai sans doute d'autres propos).
C'est bien simple, si l'élève ne veut pas travailler mais qu'il ne perturbe pas la classe, je ne m'en occupe pas (après lui avoir signalé -bien sûr- que je connais la situation). A 16-17 si on n'est pâs assez mature pour comprendre qu'il faut bosser, je n'y peux vraiment rien !

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par abricotedapi le Mar 7 Oct 2014 - 13:18

Eleonore, le message de Queen date de 2011. Le topic a été remonté par Sylvain de Saint Sylvain pour un problème légèrement différent.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par madamed le Mar 7 Oct 2014 - 14:43

J'avais ce problème l'année dernière. Prendre le cours, ça allait plus ou moins. Mais dès qu'il fallait qu'ils fassent un effort intellectuel, rien du tout... sauf quand je disais que je ramassais et que je notais. J'ai été vite submergée par les copies, à la fin je n'en ramassais que 7. J'étais même obligée de ramasser les corrections d'exercices, de devoirs, d'évaluations pour voir s'ils avaient pris soin de suivre. ça les motivait, mais je trouve aussi que c'est leur donner de mauvaises habitudes puisqu'ils ne travaillent que pour la note. 
Quant à la lecture analytique, les flops. Toujours les mêmes qui participaient. Je prenais la peine d'interroger d'autres élèves mais s'ensuivaient de longs silences... Pour ça, je n'ai pas vraiment de solution...

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Balthamos le Mar 7 Oct 2014 - 16:14

@madamed a écrit:J'avais ce problème l'année dernière. Prendre le cours, ça allait plus ou moins. Mais dès qu'il fallait qu'ils fassent un effort intellectuel, rien du tout... sauf quand je disais que je ramassais et que je notais. J'ai été vite submergée par les copies, à la fin je n'en ramassais que 7. J'étais même obligée de ramasser les corrections d'exercices, de devoirs, d'évaluations pour voir s'ils avaient pris soin de suivre. ça les motivait, mais je trouve aussi que c'est leur donner de mauvaises habitudes puisqu'ils ne travaillent que pour la note. 
Quant à la lecture analytique, les flops. Toujours les mêmes qui participaient. Je prenais la peine d'interroger d'autres élèves mais s'ensuivaient de longs silences... Pour ça, je n'ai pas vraiment de solution...

J'ai ce problème.
Aucun travail. Ecrire le cours, ça va mais dès qu'il faut faire un exercice, lire un document, répondre aux questions, on n'écoute plus, on discute, on "ne comprend pas".
C'est démoralisant, je ne vais pas dicter le cours à chaque heure! ils vont écrire le larousse comme ça et ne rien connaître à la fin.
Cette semaine, j'essaye de ne plus rien donner comme cours, que des exercices. Ils vont faire une synthèse qui sera le cours. Donc ils bossent et font le cours pour avoir une leçon à apprendre ou ils n'ont rien a apprendre et une note cohérente à la fin.
Pour l'instant j'ai plus de bazar que de travail, et ce qui m'inquiète, c'est qu'ils n'ont que faire de ne pas avoir de cours écrit. Après, je vais essayer de faire durer ce système, et on verra! s'il y a une évolution, d'un coté ou de l'autre;

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Sambre le Mar 7 Oct 2014 - 20:22

J'ai un élève qui ne fat rien et je suis complétement démunie.
Ne prend jamais les cours. Ne rend jamais les devoirs, rédactions etc
Un DM noté: il ne me le rend pas. Je lui laisse un délais, toujours rien. Une heure de colle: il écrit trois lignes, à coté du sujet.

Le DS de grammaire, où ils avaient droit à la leçon (!), il me rend copie blanche, à votre avis, je le colle pour qu'il le fasse? Insister ou abandonner? Sad

_________________
2016-2017: TZR, 3 classes de 4e, 1 classe de 3e

2015-2016: TZR, 1 classe de 6e, 1 classe de 4e, 1 classe de 3e 

2014-2015: Stagiaire (2 classes de 4e)

2008-2014: l'Age d'Or

Sambre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Mamousse le Mar 7 Oct 2014 - 21:58

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:A vous lire, il n'y a généralement que trois ou quatre élèves qui ne travaillent pas dans une classe. Mais moi, depuis le début, c'est la majorité de la classe qui ne fait rien.

Mes 3e sont assez calmes, et sont impliqués lorsque je donne une leçon de grammaire. Mais la leçon de littérature, c'est toujours la traversée du désert. Ils font semblant de ne pas comprendre le travail demandé, scrutent le vide, la porte, le plafond, mais ne lisent pas le texte. "Je trouve pas", "Je ne comprends pas", "Je réfléchis". Après cela, c'est une discussion entre moi et deux ou trois élèves, les seuls à avoir fait quelque chose et à s'intéresser au texte, au milieu du vide.

Je ne sais pas quoi faire.

J' ai une classe de 4ème qui se comporte ainsi. Je rame. Le cours dialogué piétine. Seuls, 4-5 élèves daignent participer. Hier, j' ai exprimé mon mécontentement et ai eu bien du mal à faire avancer la réflexion sur un texte de Montesquieu. Aujourd' hui, je suis arrivée avec les mots clés prononcés hier. Je les ai notés au tableau en complétant et leur ai demandé de rédiger un paragraphe intégrant ces mots. J' ai circulé pendant qu' ils écrivaient ( pas tous, hein  je ne fais pas de miracle non plus) . J ai ensuite distribué mon paragraphe, je l' ai lu, j' ai demandé s'il y avait des questions. Aucune. Basta. Nous avons présenté la séance suivante. Vendredi, une évaluation est prévue, ils le savent depuis une semaine. et je compte bien poser des questions sur cette séance.

@abricotedapi a écrit:Peut-être faire davantage de travail noté pour les obliger à travailler ?

C' est ce que je faisais avant dans ce genre de classe. Mais, zut alors !! Je ne vais pas passer mon temps à corriger des copies. Ras-le-bol ! Je refuse de me punir. Je bataille pour que les élèves soient autonomes et ne travaillent pas que pour la note. Le cahier d' écrivain est un très bon outil pour cela et les 3/4 des élèves s' y mettent.
Mais je m' écarte du sujet, celui- ci portant sur la lecture analytique.

@Sambre a écrit:J'ai un élève qui ne fat rien et je suis complétement démunie.
Ne prend jamais les cours. Ne rend jamais les devoirs, rédactions etc
Un DM noté: il ne me le rend pas. Je lui laisse un délais, toujours rien. Une heure de colle: il écrit trois lignes, à coté du sujet.

Le DS de grammaire, où ils avaient droit à la leçon (!), il me rend copie blanche, à votre avis, je le colle pour qu'il le fasse? Insister ou abandonner? Sad


Oui, tu le colles. Tu continues ensuite à signaler le travail non fait dans le carnet. Tu peux aussi appeler les parents. Souvent, un élève qui ne fait rien dans une matière ne travaille pas plus dans d' autres. C' est pourquoi cela peut aussi être le PP qui appelle les parents et/ou sollicite un rendez- vous. Etre à plusieurs profs pour recevoir une famille peut avoir de l' effet.

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par leyade le Mar 7 Oct 2014 - 22:01

Pendant des années, je me suis battue.
J'ai bousillée mon énergie au lieu de la consacrer à ceux qui veulent encore tenter.
J'ai changé mon fusil d'épaule, je les laisse dormir, et je m'occupe des autres.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par marjolie.june le Mar 7 Oct 2014 - 22:06

@leyade a écrit:Pendant des années, je me suis battue.
J'ai bousillée mon énergie au lieu de la consacrer à ceux qui veulent encore tenter.
J'ai changé mon fusil d'épaule, je les laisse dormir, et je m'occupe des autres.

Idem. J'ai des classes tellement difficiles que si les plus pénibles ne font pas de bruit, je les laisse glander : du moment qu'ils ne m'empêchent pas de travailler avec les autres. Si je les force à se mettre au travail, on va aller au clash, et je n'ai pas l'énergie.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Mamousse le Mar 7 Oct 2014 - 22:30

@marjolie.june a écrit:
@leyade a écrit:Pendant des années, je me suis battue.
J'ai bousillée mon énergie au lieu de la consacrer à ceux qui veulent encore tenter.
J'ai changé mon fusil d'épaule, je les laisse dormir, et je m'occupe des autres.

Idem. J'ai des classes tellement difficiles que si les plus pénibles ne font pas de bruit, je les laisse glander : du moment qu'ils ne m'empêchent pas de travailler avec les autres. Si je les force à se mettre au travail, on va aller au clash, et je n'ai pas l'énergie.

Je suis d' accord. J' essaie de motiver les troupes. Mais devant une absence de volonté qui persiste, je laisse tomber. J' ai mon énergie à mettre ailleurs.

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Nita le Mar 7 Oct 2014 - 23:12

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:A vous lire, il n'y a généralement que trois ou quatre élèves qui ne travaillent pas dans une classe. Mais moi, depuis le début, c'est la majorité de la classe qui ne fait rien.

Mes 3e sont assez calmes, et sont impliqués lorsque je donne une leçon de grammaire. Mais la leçon de littérature, c'est toujours la traversée du désert. Ils font semblant de ne pas comprendre le travail demandé, scrutent le vide, la porte, le plafond, mais ne lisent pas le texte. "Je trouve pas", "Je ne comprends pas", "Je réfléchis". Après cela, c'est une discussion entre moi et deux ou trois élèves, les seuls à avoir fait quelque chose et à s'intéresser au texte, au milieu du vide.

Je ne sais pas quoi faire.

Pas forcément.
Ne sous-estime pas leurs difficultés immenses à lire un texte élémentaire.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 8 Oct 2014 - 0:57

Nita : Si, pour la majorité. Sinon ils n'en feraient pas davantage lors des évaluations. J'accepte cela dit ton invitation à rester prudent, il est vrai que je débute, je n'ai pas encore l’œil.

leyade : Je ressens cette tentation... Mais j'ai le sentiment de faire preuve de faiblesse, de laxisme, et je crains donc pour la discipline de la classe, quand je passe à côté d'un élève qui ne fait rien et que je ne lui dis rien.

Mamousse : Je ne comprends pas trop... Comment fais-tu pour que ces élèves acceptent de rédiger ce paragraphe ? Je ne vois pas bien pourquoi les miens s'y mettraient. Surtout s'ils constatent qu'à la fin, je distribue mon propre paragraphe.

Balthamos : A vrai dire, je ne vois pas bien ce que les élèves peuvent faire de mes leçons de littérature, je n'ai pas l'impression que l'apprendre soit particulièrement rentable pour réussir une étude de texte évaluée (en tout cas du point de vue d'un élève). Il est rentable de mémoriser les éléments techniques et d'histoire littéraire, mais tout ce qui concerne l'intérêt de tel ou tel texte... Je comprends donc qu'ils n'en aient pas grand chose à cirer de mes leçons. Il leur est difficile de concevoir que les considérer un minimum puisse accroître leur culture, leur donner des modèles qui indirectement pourront nourrir leurs futures analyses.

abricotedapi : Oui, j'y pense de plus en plus. Mais comme le dit Balthamos, cela représente bien du boulot supplémentaire : l'équivalent d'une étude de texte évaluée, la chose la plus longue à corriger avec la rédaction. Je me donne déjà beaucoup de travail de correction en multipliant les petits exercices préparatoires de rédaction, j'ai vais crever là. Mais je pourrais tenter au moins une fois, voir ce que ça donne, voir si le résultat peut me donner envie de m'infliger ça.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par pmuller le Mer 8 Oct 2014 - 7:07

Je suis en train de me poser la question-titre : dans une bonne classe de 1ère, j'ai un petit groupe qui effectivement ne fait rien, sauf se faire remarquer (effectivement, c'est faire quelque chose...). Au vu du dernier devoir, je pense sérieusement à sévir. S'ils arrêtent de prendre à la parole pour dire des âneries, je les laisserai doucement dormir, mais s'ils persistent à sortir autant de c...ies, no pasaran !

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Mamousse le Mer 8 Oct 2014 - 7:55

Bonjour Sylvain de Saint- Sylvain,
Je réponds à ta question.
Comme je l' ai dit plus haut, je ne parviens pas non plus à les mettre TOUS au travail. Quand ils rédigent, je vais les voir, les aide à démarrer en leur soufflant le début. Comme leyade, je me sens laxiste si je ne fais pas cela. Certains s' y mettent et écrivent 2-3 lignes. Bon, ce n' est pas le top, mais si je ne passe pas, ceux- là n' écrivent rien du tout. Quant aux autres (1-2), ils attendent. Pour ceux- là, basta. J' ai tout essayé, je crois. Rien n' y fait. L' un d' entre eux a séché le soutien il y a 15 jours. Je l' ai collé et l' ai réinscrit à la seconde séance. Il est venu, cette fois mais...mais... s' est beaucoup amusé...
Les élèves qui ont décidé de ne rien faire ne font rien. Certes, c' est parfois une question de difficultés trop importantes...Parfois...

Noter davantage ? Mouais... J' expérimente cette année le contrôle de conjugaison hebdomadaire selon un programme donné à la rentrée. Deux temps à chaque fois : le simple, le composé pour un verbe précis. Certains ne préparent pas ce contrôle et ont entre 0 et 3/10. Nous en sommes au 4ème contrôle, ils ne s' y mettent toujours pas...
Que faire de plus ?

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par JEMS le Mer 8 Oct 2014 - 8:15

J'ai un gros souci avec un jeune homme qui traverse une période très sensible et qui refuse de prendre un stylo depuis trois semaines. Je suis désarmé tout comme toi. J'ai donc passé le bébé au CPE et à l'assistante sociale sur la base d'un rapport collectif sur le jeune. Le CPE va convoquer en fin de semaine la maman du jeune homme. On ne peut pas tout résoudre et forcer les gamins qui ne veulent rien entendre à travailler. On s'use et on se focalise trop sur eux au détriment des autres qui ont besoin de nous. Fais le tour de tes collègues via un mail, tente de voir si ces gamins ont le même comportement chez les autres et fais une synthèse, le tout vers l'administration. Ils ont leur rôle à jouer.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par gream le Mer 8 Oct 2014 - 12:51

Heu petit hors-sujet et je sors :

Mamousse c'est quoi Le cahier d'écrivain ?

gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Séréna le Mer 8 Oct 2014 - 13:35

Sylvain, pour répondre à ta question, cela m'est arrivé fréquemment, surtout avec des classes de 3e. Pour les mettre au travail sans t'épuiser, tu peux faire étudier des textes à l'écrit. Si le cours dialogué ne fonctionne pas, tu peux leur distribuer des questions de compréhension et d'analyse (10? 15?) puis passer dans les rangs.

Sinon, tu peux aussi faire lire le texte à haute voix par les élèves, après le leur avoir lu toi-même (une phrase ou un court paragraphe chacun), en fin d'heure par exemple.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Balthamos le Mer 8 Oct 2014 - 14:26

@Sambre a écrit:J'ai un élève qui ne fat rien et je suis complétement démunie.
Ne prend jamais les cours. Ne rend jamais les devoirs, rédactions etc
Un DM noté: il ne me le rend pas. Je lui laisse un délais, toujours rien. Une heure de colle: il écrit trois lignes, à coté du sujet.

Le DS de grammaire, où ils avaient droit à la leçon (!), il me rend copie blanche, à votre avis, je le colle pour qu'il le fasse? Insister ou abandonner? Sad

Ce que tu racontes est un cas extrême de "jemenfoutisme" en classe.
Ca peut s'apparenter à du décrochage scolaire (drop in pour les concepts).

Et sans vouloir te dévaloriser (ni dévaloriser le métier), nous ne pouvons rien seul dans notre classe.
Tu devrais le signaler au CPE, PP et direction (puis AS, etc.). En équipe mettre en place des actions, appeler des structures pour éviter qu'il décroche complètement et qu'il ne vienne plus en classe (drop out je crois). C'est collectivement et en équipe que vous pourrez faire quelque chose de cet élève.
Dans mon collège, on a une structure interne pour raccrocher les élèves en perdition. Mais c'est une organisation lourde pour un problème récurent chez moi. Mais je suis aussi dans un endroit particulier. Sans arriver jusqu'à là, d'autres personnes peuvent t'aider.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?

Message par Sambre le Mer 8 Oct 2014 - 15:52

J'ai alerté la PP, qui m'a répondu que cet élève était comme ça dans tous les cours. Il a redoublé deux fois, et n'a pas du tout envie d'être au collège. J'ai demandé si un entretien avec les parents avait été fait: "pas pour le moment".
Je suis d'accord, il faudrait lui proposer un système de "raccrochage scolaire", mais personne n'a l'air de se bouger pour, et je ne suis "que" la petite stagiaire.
Voir tout le monde baisser les bras me désespère, j'ai l'impression que même les professeurs avec de l'expérience sont blasés/démunis face à ces cas...
Et comme il n’embête personne, on le laisse au fond de la classe bailler aux corneilles.

_________________
2016-2017: TZR, 3 classes de 4e, 1 classe de 3e

2015-2016: TZR, 1 classe de 6e, 1 classe de 4e, 1 classe de 3e 

2014-2015: Stagiaire (2 classes de 4e)

2008-2014: l'Age d'Or

Sambre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum