5 classes en français...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

5 classes en français...

Message par Gombrich le Dim 6 Fév 2011 - 12:48

Une petite question en passant : mon principal veut me coller 5 classes l'an prochain (trois 5èmes et deux quatrièmes) soit 20 heures de cours... Evidemment, je ne vais pas accepter. Mais je m'interroge sur la meilleure stratégie : l'heure sup qu'il ne peut pas m'imposer ou autre chose ?
Merci de me conseiller

PS : évidemment cela tombe sur moi (la nouvelle, syndicaliste et qui passe d'autres concours pour partie de l'EN...)

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Celeborn le Dim 6 Fév 2011 - 12:52

@Gombrich a écrit:Une petite question en passant : mon principal veut me coller 5 classes l'an prochain (trois 5èmes et deux quatrièmes) soit 20 heures de cours... Evidemment, je ne vais pas accepter. Mais je m'interroge sur la meilleure stratégie : l'heure sup qu'il ne peut pas m'imposer ou autre chose ?
Merci de me conseiller

PS : évidemment cela tombe sur moi (la nouvelle, syndicaliste et qui passe d'autres concours pour partie de l'EN...)

La meilleure stratégie me semble celle de l'heure sup'. Il n'y a aucun texte sur le nombre de classes qu'on doit avoir. Donc signale à ton CDE qu'il va devoir couper une classe entre 2 profs, et dis lui que franchement, du point de vue pédagogique, c'est nul.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 12:56

Tu as le droit de refuser une de ces deux heures sup': refuse-la! Ton chef devra bien trouver une autre solution.

Cinq classes en français, c'est du délire.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par V.Marchais le Dim 6 Fév 2011 - 13:00

Oui, Gombrich, refuse.
Sinon, ça va bientôt devenir la norme, avec le pouvoir accru des CDE et les petits chantages afférents.
C'est trop dur. Trop d'heures, de prépa, de copies. La tête dans le guidon tout le temps. Une année de cauchemar. Tu lui dis ça, à ton chef, pour expliquer pourquoi, dans l'intérêt même des élèves (un prof à bout n'est pas un bon prof),tu te refuses à faire deux heures sup.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Gombrich le Dim 6 Fév 2011 - 13:03

Je ne sais pas ce qui me met le plus en colère : ce chef autoritaire et incompétent (vous allez me dire que j'aligne les pléonasmes) ou l'adhésion de mes collègues de français que vraisemblablement cela ne gêne pas plus que cela (juste pour info, j'ai un enfant en bas âge et c'est moi qui habite le plus loin du bahut, il me faut à peu près 1 heure pour aller bosser).

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 13:05

Très solidaires, les collègues... Se rendent-ils seulement compte de ce qui leur pend au nez?


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 13:10

Une amie TZR s'est ainsi retrouvée, il y a deux ans, à faire cours à cinq classes, comme par hasard les plus chargées au niveau des effectifs. Ça n'avait pas gêné l'équipe pédagogique de laisser un service aussi pourri au nouvel arrivant. Ça n'avait pas gêné non plus la même équipe de lui demander un coup de main pour corriger les évaluations d'entrée en 6e et les brevets blancs de 3e, classes qu'elle n'avait pas... Charmant.

Dans mon collège, nous parvenons à travailler à peu près convenablement grâce à des horaires qui ne sont pas complètement ridicules:
- 6 heures en 6e
- 5 heures en 5e et 4e
- 4.5 heures en 3e.
Que fait-on en 4 heures avec des élèves de plus en plus faibles? Si, en plus, le prof est débordé, le niveau d'instruction ne risque pas de s'élever...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Chocolat le Dim 6 Fév 2011 - 13:13

C'est dingue, une telle absence de solidarité au sein d'une équipe! Shocked

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Gombrich le Dim 6 Fév 2011 - 13:14

Bien sûr je vais refuser ! J'ai calculé qu'à la fin de l'année, j'aurai corrigé entre 3000 et 4000 copies (4 classes, une moyenne de 30 élèves et de 10 contrôles par trimestre et on arrive à ce score hallucinant).
De plus, j'estime que mon traitement est inégalitaire vis-à-vis de mes collègues : à salaire quasi-égal(sans prendre en compte l'ancienneté), deux fois plus de travail ! Je suis tellement furieuse que je vais redemander une décharge syndicale pour l'an prochaine (je l'ai déjà fait pendant 3 ans), et là il ne pourra rien faire !

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 13:19

Pas de quartier, Gombrich! chevalier

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Mélisande le Dim 6 Fév 2011 - 13:55

@Celeborn a écrit:
La meilleure stratégie me semble celle de l'heure sup'. Il n'y a aucun texte sur le nombre de classes qu'on doit avoir. Donc signale à ton CDE qu'il va devoir couper une classe entre 2 profs, et dis lui que franchement, du point de vue pédagogique, c'est nul.

Certains CDE ne sont pas sensibles à cet argument. No

Pour preuve, cette année, pour que ma collègue et moi ayons notre quota d'heure, nous devions partager une classe (elle 3h et moi 1h) en 5e, et j'aurais eu les deux autres classes de 5e à temps complet (je fais aussi le latin).

Et bien pour, je cite :
- Qu'il n'y ait qu'un prof de français référent pour tous les 5e,
- qu'il y ait plus de concertation entre collègues,

Mon cher CDE m'a donc donné 3h ou 3h30 de français dans les 3 classes de 5e, et ma collègue fait 1h de français dans chacune de mes classe de 5e.
cafe

Je vous jure...

Et comme mon CDE trouve cela génial, il a partagé les classes entre prof d'anglais et aussi prof de maths, si bien que tous les élèves de 5e ont deux profs de français, deux profs d'anglais, deux profs de maths... Personne ne trouve bien ce système, des élèves aux profs en passant par les parents d'élèves, mais mon CDE est ravi ! No



Je vais avoir du mal à te trouver des arguments pour convaincre ton CDE, Gombrich, mais celui du temps partagé sur une classe peut ne pas l'émouvoir plus que ça.

Mets peut-être plutôt en évidence que si tu as trop de classes, tu limiteras ton travail, à commencer par donner moins d'évaluations, ne plus faire de brevet blanc, plus de projets, plus de sorties, rien du tout...




Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par linedeloc le Dim 6 Fév 2011 - 13:57

C'est exactement ce que j'ai cette année, et je gère, j'ai mon vendredi libre, je ne finis pas trop tard, donc j'arrive à m'organiser. Mais c'est sûr que c'est pas idéal.

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 14:36

Ne suggère pas de solution, Gombrich.

Mélisande, à ce niveau-là, c'est au tour des parents de prendre le relais et de râler.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Gombrich le Dim 6 Fév 2011 - 19:34

@linedeloc a écrit:C'est exactement ce que j'ai cette année, et je gère, j'ai mon vendredi libre, je ne finis pas trop tard, donc j'arrive à m'organiser. Mais c'est sûr que c'est pas idéal.

Mais bien sûr 20 heures par semaine, 5 classes c'est faisable. J'ai bien vu des profs (en anglais notamment, à croire que la matière est heuresupophage) aller jusqu'à 24 heures par semaine. On peut citer l'exemple de certains profs d'atelier en LP qui cumulent parfois 12 heures sup... Et oui, ça existe !
Mais à quel prix ? Que cela soit au niveau personnel, ou au niveau collectif .
On marche sur la tête dans l'EN, et je ne sais qui de l'institution, qui des collègues font le plus de dégâts. Et c'est surtout pour cette raison que je me laisse 2 ans pour quitter le navire. Pour moi le coup de grâce a été donné par cette immense fumisterie que constitue l'évaluation par compétences. De ne voir aucune réaction de la part des collègues, aucune mise en perspective, aucune conscience qu'ils légitimaient quelque chose d'absolument stupide et dégueulasse pour les élèves... ça m'a tuée...

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Kamol le Dim 6 Fév 2011 - 19:39

@Provence a écrit:Tu as le droit de refuser une de ces deux heures sup': refuse-la! Ton chef devra bien trouver une autre solution.

Cinq classes en français, c'est du délire.

Je suis bien d'accord, ça fait trop d'élèves, mais en lycée on a bien 4 classes à 36 (soit 144 élèves), ce qui équivaut à 5 classes de collège à 28 (et c'est pas les mêmes copies, mais c'est vrai que du coup, on "ramasse" peut-être moins souvent).
Mais bon, c'est sûr qu'une heure de cours en collège, ça reste plus fatiguant qu'une heure de cours en lycée, pour l'instant.

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par La Jabotte le Mer 9 Fév 2011 - 21:37

@Gombrich a écrit:Je ne sais pas ce qui me met le plus en colère : ce connard de chef autoritaire et incompétent (vous allez me dire que j'aligne les pléonasmes) ou l'adhésion de mes collègues de français que vraisemblablement cela ne gêne pas plus que cela (juste pour info, j'ai un enfant en bas âge et c'est moi qui habite le plus loin du bahut, il me faut à peu près 1 heure pour aller bosser).

Zut ! J'allais justement dire qu'il faut refuser la deuxième heure sup, mais aussi "travailler" avec les collègues : il faudrait qu'ils soient présents pour dire que, non, 5 classes en français ce n'est pas gérable. Trop de copies.
Mais si cela ne semble pas leur poser problème, proposez-leur d'échanger vos répartitions...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par lene75 le Mer 9 Fév 2011 - 22:31

Pff, refuse l'heure sup. Nous on est déjà dans cette m* en philo : 5 classes à 35, c'est un service normal et c'est vraiment infernal pour les copies (et pas que ça : ça multiplie les emmerdes avec les élèves et le temps pour les gérer). Avec la perte d'une heure en S, c'est 6 classes à 35 qui vont devenir la norme... Tant que vous pouvez éviter ça, ne vous laissez pas faire !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Gombrich le Mer 9 Fév 2011 - 23:22

J'ai réfléchi à deux plans et je sollicite donc votre avis :
Pour mémoire, le CDE prévoit 1collègue de LC qui a un service en latin et 2 classes en français, trois collègues à 4 classes, un BMP à 2 classes et moi à 5 classes. Mais cette logique est faussée puisqu'il faut raisonner en terme d'heures pour la matière, à savoir 92 heures. Or quand je répartis ces 92 heures de façon équitable, j'arrive à avoir un service de 18 heures au moins pour chacun et un BMP de 12 heures. C'est ainsi que je veux présenter les choses à mes collègues. En somme, on met le cde devant ce fait, et on tient bon pour n'accepter aucune heure sup au-delà de la 19ème, et a fortiori pas de cinquième classe.
Bien sûr j'ai un plan B, car je pense que mes collègues, hélas, sont lâches. J'ai contacté le secrétaire départemental de mon syndicat (tout petit syndicat) qui ne verrait aucune objection à ce que je reprenne 1 ou 2 heures de décharge (je l'ai déjà fait pendant 3 ans). Et à partir de là, je sauve mon année. Et mes collègues devront donc se débrouiller avec cette classe en plus.
Deux stratégies donc, une collective, une individuelle. Il va de soi que je préfère la première et de loin, mais je ne me sacrifierai pas pour des gens qui ont peur de leur Cde.

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par La Jabotte le Mer 9 Fév 2011 - 23:28

Je pense que si vous présentez directement les deux solutions à vos collègues (à savoir qu'elles se débrouilleront, elles, avec les heures sup restantes si elles préfèrent la jouer individuel), elles se sentiront l'âme beaucoup plus solidaire...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par lene75 le Mer 9 Fév 2011 - 23:30

La 2e solution ne me paraît pas terrible parce que tu biaises sans véritablement marquer ton refus et tu risque de te retrouver plus tard dans la même situation.
Pourquoi pas la 1re et un simple refus à titre personnel de toute heure sup si ça ne marche pas ? Avec un enfant en bas âge, tu n'es même pas obligé de prendre la 19e heure.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Hermione0908 le Jeu 10 Fév 2011 - 1:00

Cinq classes, c'est de la folie. Une collègue à moi, pourtant expérimentée et bien implantée dans le bahut y a eu droit la première année de la nouvelle cde. Elle n'a jamais été aussi malade et déprimée que cette année-là, et en plus, elle n'avait pas d'enfants. Donc pour toi, la question ne se pose pas, par tous les moyens, refuse !

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Ether le Jeu 10 Fév 2011 - 7:19

@Chocolat a écrit:C'est dingue, une telle absence de solidarité au sein d'une équipe! Shocked

Non, ce n'est pas dingue, chez nous c'est un peu pareil...

Ether
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Isia le Jeu 10 Fév 2011 - 7:39

Les 5 classes, c'est ce qui nous pend au nez, hélas ! Vu que dans beaucoup de bahut, les collègues ont du mal à résister....
Le partage d'une classe, ça se pratique beaucoup en langues, en histoire (chez nous) ... ça ne me paraît pas un bon argument !
En revanche, qu'un CDE refuse la concertation entre collègues (chez Mélisande), ça me semble hallucinant, à l'heure où au contraire, on (les ipr, les chefs, chez nous encore) nous parle de collégialité, de concertation....
La décharge syndicale, c'est un pansement pour sauver ta répartition l'année prochaine, pas une solution à long terme... Et si tu ne la demandes que pour te sauver, c'est moyen niveau engagement, je trouve... Tu vas te retrouver à devoir aider des collègues qui ne t'aident pas... un cercle vicieux, non ?
Bref, pour courage à toi Gombrich, à Mélisande aussi !!

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Gombrich le Jeu 10 Fév 2011 - 7:49

Il y a de cela 6 ans , j'étais alors une jeune prof fraîche et naïve, j'ai plus ou moins accepté 5 classes : 4 classes en français et un IDD, en plus j'étais pp et tout cela à Nanterre. Je devais faire 20 ou 21 heures, j'ai oublié. Et cette merveilleuse année s'est soldée par un ulcère à l'estomac qui m'a accompagnée durant de longs mois... Depuis cette année là, plus d'heure sup, plus d'ulcère...

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5 classes en français...

Message par Gombrich le Jeu 10 Fév 2011 - 7:52

Tu as raison Isia concernant la décharge. Mais bizarrement, cela me met plus mal à l'aise vis-à-vis du syndicat que des collègues. Peut-être parce que j'ai renoncé à aider des gens qui creusent leur propre tombe.

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum