Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par ayo le Dim 6 Fév 2011 - 14:42

Bonjour,

C'est ma première année d'enseignement et je ne sais pas trop comment gérer les questions pendant les devoirs.

Au début, j'avais tout le temps peur que mes évaluations soient trop dures ou les questions mal formulées, alors je répondais à toutes les questions.

Après j'ai décrété que je ne répondrais à aucune question avant le 1er quart d'heure. Ce qui marchait pas mal car certains se rendaient compte qu'ils y arrivaient très bien tout seul.

Mais j'ai toujours quelques "crétins" pour poser soit des questions idiotes (qui dérangent tout le monde), soit poser une question dans laquelle ils donnent la réponse (par exemple, "Madame, pour la question 3, comment s'écrit le nom de tel personnage?" alors que la question porte sur le nom de ce personnage).

Et puis il y a ceux qui sont vraiment anxieux et qui ont juste besoin d'être rassurés. Ceux-là, il suffit souvent de lire la consigne à voix haute et ils ont compris.

Bref: comment faites-vous?
Puis-je interdire complètement les questions? (mais j'ai des petits - 6e et 5e - et les parents vont peut-être râler...) Sinon peut-être autoriser 4 questions seulement sur toute l'heure et si un élève pose une question idiote, ça sera tant pis pour les autres?

Ou sinon lire à haute voix toutes les questions avec eux au début et après ils se débrouillent?

Merci si vous avez des idées...

ayo
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Lo le Dim 6 Fév 2011 - 14:43

Je fais "payer" mes réponses. Pendant le 1° 1/4 d'heure je réponds à toutes les questions (ils sont forcés de lire TOUT le sujet, ça commence à venir). Ensuite c'est -1 par question. Comme ça ils réfléchissent bien pour savoir si leur question vaut le coup. J'ai pris l'idée sur Néo!

_________________
"Fuir! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux!"

MALLARME, Brise Marine

__________________________________________________________
2011-2012: 1ère en français et latin, Terminale en latin et grec
2010-2011: Une 5ème et deux 3ème en français, tous les niveaux du collège en latin.
2009-2010: 4ème en français, 2nde en latin.

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par invitéW le Dim 6 Fév 2011 - 14:45

pour moi : pas de questions pendant les 5 premières minutes.
Ensuite, s'ils ont une question, ils m'appelle, mais ne la pose pas à haute voix !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Cath le Dim 6 Fév 2011 - 14:46

Ils ont droit à 3 questions en tout (je fais des barres au tableau)
Ensuite, terminé.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 14:52

Je lis le sujet à voix haute. Je préviens que je ne répondrai à aucune question après. Je le leur rappelle sèchement s'ils s'aventurent à en poser quand même, sauf si la question est justifiée.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par littlemary le Dim 6 Fév 2011 - 14:53

Ils ont le droit de me poser des questions les 5 premières minutes après silence total (sauf s'ils constatent une erreur)

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Provence le Dim 6 Fév 2011 - 14:55

@ayo a écrit:

Mais j'ai toujours quelques "crétins" pour poser soit des questions idiotes (qui dérangent tout le monde), soit poser une question dans laquelle ils donnent la réponse (par exemple, "Madame, pour la question 3, comment s'écrit le nom de tel personnage?" alors que la question porte sur le nom de ce personnage). --> Retire-leur les points qu'ils ont donné à tout le monde.

Et puis il y a ceux qui sont vraiment anxieux et qui ont juste besoin d'être rassurés. Ceux-là, il suffit souvent de lire la consigne à voix haute et ils ont compris. --> j'en ai une comme ça. A force d'être obligée de se débrouiller toute seule, elle se rend bien compte qu'elle y arrive. Ce n'est pas toujours un service à rendre que d'entretenir cette anxiété et ce sentiment de dépendance vis-à-vis des explications du professeur.

Puis-je interdire complètement les questions? Oui. (mais j'ai des petits - 6e et 5e - et les parents vont peut-être râler... Qu'ils râlent! Et alors?)

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Reine Margot le Dim 6 Fév 2011 - 14:58

ils ont droit à 1 ou 2 mn de questions puis c'est fini.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Nasopi le Dim 6 Fév 2011 - 15:35

@littlemary a écrit:Ils ont le droit de me poser des questions les 5 premières minutes après silence total (sauf s'ils constatent une erreur)

+ 1

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par gabesh le Dim 6 Fév 2011 - 16:07

Ils ont le doit de poser des questions, pendant tout le temps de l'éval. si ça ne prend pas trop d'ampleur. Certains élèves posent des questions déjà posées mais ils étaient en général en train de réfléchir ou de répondre à une autre question au moment de la première question, donc...
Et puis pour les malins qui donnent les réponses dans leurs questions, ils savent que si j'entends une réponse à voix haute, j'enlève le ou les points correspondants à toute la classe. Ils le savent, en début d'année, ça arrive toujours, et puis après c'est bon.

gabesh
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par painbeurre le Dim 6 Fév 2011 - 17:52

Tout pareil que gabesh topela

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par frimoussette77 le Dim 6 Fév 2011 - 17:55

Je lis les questions avec eux et après verbal si je n'ai pas le silence complet.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Derborence le Dim 6 Fév 2011 - 18:07

@frimoussette77 a écrit:Je lis les questions avec eux et après verbal si je n'ai pas le silence complet.
+ 1

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par nhebbek le Dim 6 Fév 2011 - 18:12

Comme frimoussette, silence complet, mais chez moi, on se débrouille avec les consignes (déjà vues avant en exercices de toute façon). Si des doigts osent se lever, c'est "non" de la tête!
Si un réponse est dite à voix haute, j'annonce que "tout le monde a un point en moins" (mais j'oublie de la faire quand je corrige!) et en général ça suffit.
En contrôle, je ne rigole pas Evil or Very Mad

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Musyne le Dim 6 Fév 2011 - 19:09

Je lis le contrôle avec les élèves en début d'heure, et ils peuvent alors poser des questions. Après, ils doivent faire silence, et je refuse de répondre lorsqu'ils lèvent la main, sauf souci à signaler.
J'en suis arrivée là après des débuts trop bruyants dans mes premières années, et j'en suis satisfaite pour le moment.

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Brontë le Dim 6 Fév 2011 - 23:24

Je leur dis que le sujet est écrit pour eux, que tout a été pensé pour eux, et que donc, il suffit de lire les consignes.
Après, si l'un d'eux veut poser une question, ça lui coûte un point. Je pratique cela depuis plusieurs années, mais finalement, jamais personne n'a souhaité perdre un point ...
Ras-la-casquette de leur expliquer tout à l'oral !
Je leur dis souvent:"Mais imaginez deux minutes que votre vie soit en jeu sur une consigne à lire: là, vous allez la lire convenablement, réfléchir, et finalement comprendre ce qu'elle vous demande! Alors disciplinez-vous, lisez, LISEZ ce qui est écrit, c'est on ne peut plus clair".
Et ça marche.
Dans toutes les matières c'est la même chose, on nous ressasse qu'ils ne savent pas lire ! Si, ils savent lire, mais ils n'ont pas besoin de le faire: on leur explique tout à l'oral !!

Donc STOP aux questions, lisez ! Wink

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Hermione0908 le Dim 6 Fév 2011 - 23:46

Les questions en devoir... Je pourrais en balancer certains par la fenêtre ! Exemple : "Recopier les phrases et remplacer le mot souligné par un synonyme." Et bien j'en ai toujours pour me demander s'il faut recopier les phrases...
Je lis systématiquement les sujets avec eux, en réexpliquant les consignes. Depuis cette année, je leur autorise les questions pendant quelques minutes, puis je ne réponds plus. Je ne suis pas un dictionnaire ambulant, et chez certains, cela devient de la paresse, ils ne lisent pas les consignes et te font répéter pour s'épargner cette peine.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Daphné le Lun 7 Fév 2011 - 7:26

Je lis le devoir avec eux, leur donne toutes les explications de compréhension des consignes / présentation etc.... et puis c'est tout.
Je ne veux plus rien entendre.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par LM le Lun 7 Fév 2011 - 8:15

@Daphné a écrit:Je lis le devoir avec eux, leur donne toutes les explications de compréhension des consignes / présentation etc.... et puis c'est tout.
Je ne veux plus rien entendre.

+1!

Parce que ça me gonfle d'entendre "M'dame!" pendant 1h avec les petits 6èmes surtout...

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Daphné le Lun 7 Fév 2011 - 9:06

S'il n'y avait que les 6ème.....

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Felicie le Lun 7 Fév 2011 - 9:21

Tout ceci me rassure, j'avais l'impression à entendre mes 4èmes que mes questions étaient mal formulées.

La prochaine fois je vais essayer : lecture des consignes à haute voie pour tout le monde, puis 1 mn pour les questions, et silence complet.

Felicie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Lornet le Lun 7 Fév 2011 - 9:29

La dernière fois, je leur ai dit "zéro" au premier qui me pose une question.

Le problème, c'est que ce sont des 6e donc ils me disent "Si c'est comme ça, on vous aime plus.", "On préfère la prof d'histoire-géo : elle est plus sympa !", "Je vais le dire à ma mère !", "Je vais me plaindre à la CPE, vous allez voir !"...

Génération de pinailleurs assistés, pffff.

J'ai aussi eu la question : "Vous aimez nous faire pleurer, en fait ?"
Je ne sais surtout pas comment les faire taire. cafe

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Carabas le Lun 7 Fév 2011 - 9:40

J'ai vraiment l'impression d'avoir été dans un établissement super dur quand je lis ça : on lisait une fois les consignes avec nous puis les questions étaient interdites, point barre. Une fois, le prof a dérogé à la règle : eh bien j'ai détesté parce que ça me déconcentrait.

Quand j'ai essayé de le mettre en place avec mes élèves, ça n'a pas marché. Ensuite, j'ai essayé de répondre les 5 premières minutes, mais quand j'arrêtais, j'avais droit "mais pourquoi vous avez répondu à lui et pas à moi, c'est pas juuuuuuuuuuuuste", et les autres qui prenaient le relais, et c'était la foire. Franchement, je ne sais pas comment vous faites pour réussir à imposer ça.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Lornet le Lun 7 Fév 2011 - 10:35

@Carabas a écrit:
Quand j'ai essayé de le mettre en place avec mes élèves, ça n'a pas marché. Ensuite, j'ai essayé de répondre les 5 premières minutes, mais quand j'arrêtais, j'avais droit "mais pourquoi vous avez répondu à lui et pas à moi, c'est pas juuuuuuuuuuuuste", et les autres qui prenaient le relais, et c'était la foire. Franchement, je ne sais pas comment vous faites pour réussir à imposer ça.

Même chose. C'est pour ça que désormais : aucune question.
Dans la 6e dont je suis PP, ils s'en plaignent, mais ce sont des pénibles, de toute façon...
Dans mon autre 6e, c'est le calme complet.
Dans ma 5e, je n'ai pas mis cette loi en place car ils posent rarement des questions. Aucun risque qu'ils se déplacent jusqu'à moi, ce que font carrément les 6e dont je suis PP... furieux J'ai beau leur mettre des mots dans les carnets : ils pleurent mais la fois d'après, ils trottent à nouveau : "J'ai pas compris..." et quand un se lève, un autre le suit, généralement...De fait, ça s'explique en partie parce que dans cette classe, certains élèves viennent d'une école primaire où la professeur qu'ils ont eue en CM2 les encouragent à être spontanés, les autorisent à se lever, à se promener dans la classe, à s'aider pendant les interros, à enlever leurs chaussures : c'est tellement gros que j'ai eu du mal à le croire, mais c'est corroboré par les élèves, les parents d'élèves et mes collègues. Que de dégâts elle fait ! Mais pour elle, tout va bien : l'enfant ne doit pas être un mouton ; on ne doit pas les brider, etc.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les questions (idiotes ou pas) pendant les devoirs

Message par Brontë le Lun 7 Fév 2011 - 10:51

[quote="Lornet"]
@Carabas a écrit:
.De fait, ça s'explique en partie parce que dans cette classe, certains élèves viennent d'une école primaire où la professeur qu'ils ont eue en CM2 les encouragent à être spontanés, les autorisent à se lever, à se promener dans la classe, à s'aider pendant les interros, à enlever leurs chaussures : c'est tellement gros que j'ai eu du mal à le croire, mais c'est corroboré par les élèves, les parents d'élèves et mes collègues. Que de dégâts elle fait ! Mais pour elle, tout va bien : l'enfant ne doit pas être un mouton ; on ne doit pas les brider, etc.

Mon Dieu !! Moi, c'est une collègue qui leur demandait de la tutoyer...J'ai eu bien du mal à leur expliquer que cela ne convenait pas aux relations entre un professeur et son élève!

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum