Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Saint-Loup le Jeu 10 Fév 2011 - 17:35

Bonjour à tous,

Je cherchais des informations sur le socle et je viens donc de m'inscrire.
La semaine dernière, nous avons assisté à une journée de formation sur le socle et le livret de compétences. Nous étions très nombreux et très méfiants...
La réunion commence par une plénière de présentation : deux messieurs qui n'ont pas dit leur nom (en fait des IPR) nous ont lu leur diaporama et l'ont vaguement commenté en comparant (une quinzaine de fois) les enseignants à des moniteurs d'auto-école...
Nous sommes ensuite passés aux ateliers animés par des enseignants et ceux de l'atelier "tâche complexe" avaient le feu sacré.
Ex. de ce qui nous attend en français : "comprendre le succès des contes : écrire un conte parodique", 3 heures de travail en groupe.
Critères de réussite : "du texte a été produit"/ "du texte a été imprimé"/ "l'enseignant a été peu sollicité" (oui, oui, vous avez bien lu!).
Nous sommes sortis de là dans un état de sidération accablée.

Saint-Loup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Fantômette le Jeu 10 Fév 2011 - 19:06

http://www.eduscol.education.fr/cid51827/temoignage-mise-en-oeuvre-dans-la-classe.html

Avec le socle, on n'enseignera plus.

Quelques citations choisies:
"La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...).
Elle fait donc partie intégrante de la notion de compétence. "
"Confronter les élèves à des tâches complexes permet de :

* les former à gérer des situations concrètes, nouvelles de la vie réelle en mobilisant des connaissances, des capacités, des attitudes c’est-à-dire à exprimer de véritables compétences dans des situations nouvelles. "
"On ne va pas imposer notre démarche de résolution mais on va laisser l’élève adopter celle qui lui convient."
"On cesse de « robotiser » les élèves, de les transformer en simples exécutants de la pensée du professeur qui ne découvrent le sens de leur action qu’au moment de la synthèse finale."

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 19:22

C'est effrayant. pale

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Saint-Loup le Jeu 10 Fév 2011 - 19:24

En effet, c'est tout à fait ce que nous en avons conclu en sortant de là : c'était évident avec les tâches complexes en maths (tout est bon pour arriver au résultat et on nous a montré des démarches ubuesques de certains élèves, ubuesques même pour moi qui ne fais plus de maths depuis des lustres).
Comment dynamiter ce truc ?
P.S : j'ai lu attentivement (je suis une ancienne juriste) la recommandation du parlement européen et du conseil qui a mis tout cela en mouvement, c'est incroyable ("souplesse, employabilité, communication en langue maternelle, sensibilité"... 1984?)

Saint-Loup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Mélane le Jeu 10 Fév 2011 - 19:33

@Saint-Loup a écrit:Bonjour à tous,

Je cherchais des informations sur le socle et je viens donc de m'inscrire.
La semaine dernière, nous avons assisté à une journée de formation sur le socle et le livret de compétences. Nous étions très nombreux et très méfiants...
La réunion commence par une plénière de présentation : deux messieurs qui n'ont pas dit leur nom (en fait des IPR) nous ont lu leur diaporama et l'ont vaguement commenté en comparant (une quinzaine de fois) les enseignants à des moniteurs d'auto-école...
Nous sommes ensuite passés aux ateliers animés par des enseignants et ceux de l'atelier "tâche complexe" avaient le feu sacré.
Ex. de ce qui nous attend en français : "comprendre le succès des contes : écrire un conte parodique", 3 heures de travail en groupe.
Critères de réussite : "du texte a été produit"/ "du texte a été imprimé"/ "l'enseignant a été peu sollicité" (oui, oui, vous avez bien lu!).
Nous sommes sortis de là dans un état de sidération accablée.

affraid affraid affraid

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 19:47

On ne veut manifestement plus former les élèves et les évaluer sur des connaissances, mais sur leur capacité à s'adapter à des situations et des tâches diverses et à être de bons employés modèles.
Par exemple, si on leur demande de faire un exposé en français ou en histoire-géo, il faudra bien avoir à l'esprit que l'objectif ne sera plus de leur faire découvrir des choses qu'ils ignorent sur un sujet précis mais à les préparer à faire une synthèse en réunion de CA d'entreprise plus tard... et tout est comme ça ; leur faire faire un diaporama sur power-point aura pour but de les préparer à présenter un projet à des clients s'ils deviennent commerciaux. Ces histoires de compétences sont faites dans ce but. Quant à l'enseignant, il ne fera plus cours (dans l'optique du ministère, c'est très clair, je pense que nous l'avons tous compris), il s'agira pour lui de faire travailler les élèves sur des projets, des situations, des études de cas qui auront comme objectifs de lui donner des compétences récupérables par le monde de l'entreprise et plus une culture générale. Le professeur sera obligé de temps à autre d'apporter quelques connaissances indispensables ou d'aider les élèves à structurer, organiser leur travail, mais la transmission ne sera plus (n'est déjà plus) une fin en soi puisque lorsqu'on regarde le lien donné par Fantomette, on s'aperçoit que ce qui est évalué, c'est la capacité à résoudre des problèmes et effectuer des tâches, les connaissances n'étant qu'un moyen. Dès lors, plus besoin de notes, il suffit de déclarer que l'élève a acquis ou n'a pas acquis telle ou telle compétence. Oui, bien entendu que c'est Orwell mélangé au Meilleur des mondes d'Huxley et c'est effrayant, il n'y a pas d'autre mot.

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Serge le Jeu 10 Fév 2011 - 19:52

@gemshorn a écrit:On ne veut manifestement plus former les élèves et les évaluer sur des connaissances, mais sur leur capacité à s'adapter à des situations et des tâches diverses et à être de bons employés modèles.
Par exemple, si on leur demande de faire un exposé en français ou en histoire-géo, il faudra bien avoir à l'esprit que l'objectif ne sera plus de leur faire découvrir des choses qu'ils ignorent sur un sujet précis mais à les préparer à faire une synthèse en réunion de CA d'entreprise plus tard... et tout est comme ça ; leur faire faire un diaporama sur power-point aura pour but de les préparer à présenter un projet à des clients s'ils deviennent commerciaux. Ces histoires de compétences sont faites dans ce but. Quant à l'enseignant, il ne fera plus cours (dans l'optique du ministère, c'est très clair, je pense que nous l'avons tous compris), il s'agira pour lui de faire travailler les élèves sur des projets, des situations, des études de cas qui auront comme objectifs de lui donner des compétences récupérables par le monde de l'entreprise et plus une culture générale. Le professeur sera obligé de temps à autre d'apporter quelques connaissances indispensables ou d'aider les élèves à structurer, organiser leur travail, mais la transmission ne sera plus (n'est déjà plus) une fin en soi puisque lorsqu'on regarde le lien donné par Fantomette, on s'aperçoit que ce qui est évalué, c'est la capacité à résoudre des problèmes et effectuer des tâches, les connaissances n'étant qu'un moyen. Dès lors, plus besoin de notes, il suffit de déclarer que l'élève a acquis ou n'a pas acquis telle ou telle compétence. Oui, bien entendu que c'est Orwell mélangé au Meilleur des mondes d'Huxley et c'est effrayant, il n'y a pas d'autre mot.

Ce genre de choses en atelier du genre "parcours diversifié", ce serait génial, intéressant et ça changerait.
Mais si l'enseignement devient uniquement limité à ça ... heu ... Shocked

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Hermione0908 le Jeu 10 Fév 2011 - 19:55

Et puis c'est clairement moins traumatisant pour un élève de s'entendre dire qu'il est incompétent... Nos chers élèves si tendus et stressés par l'école ne s'en porteront que mieux, c'est sûr !

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 19:56

Les "parcours diversifiés" avaient pour but, entre autre, de renforcer les acquis fondamentaux des élèves et étaient sensés être de vraies situations d'enseignement, mais passons. Bien entendu que c'est notre métier au quotidien qui risque d'évoluer (va évoluer) vers ça, il ne faut pas se leurrer.

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 19:59

@Hermione0908 a écrit:Et puis c'est clairement moins traumatisant pour un élève de s'entendre dire qu'il est incompétent... Nos chers élèves si tendus et stressés par l'école ne s'en porteront que mieux, c'est sûr !

Incompétent est déjà la pire insulte pour un professeur, je trouve, alors...
Quelle ironie, chère collègue lorraine amie des chats Wink Eh oui, les notes font peur aux élèves (disons plutôt qu'elles font peur aux parents parce qu'elles les replacent dans la vraie vie et pas dans l'illusion que Monchéri/Moncoeur est un génie), mais "acquis"/"pas acquis", ce n'est franchement pas mieux (et puis, à la différence des notes, le chefs d'établissement, pour ne pas risquer de voir son établissement "stigmatisé" - autre mot à la mode - validera en fin de troisième le socle de tous les élèves et en avant les p'tits gars. Lool

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par harry james le Jeu 10 Fév 2011 - 21:52

non non, il n'y a pas même acquis/pas acquis, il n'y a que la date d'acquisition à mettre.... Gné

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 21:54

@harry james a écrit:non non, il n'y a pas même acquis/pas acquis, il n'y a que la date d'acquisition à mettre.... Gné

Bah, oui, il va sans dire que nos élèves sont tous tellement géniaux qu'ils réussissent tous, il faut juste un peu plus de temps à certains qu'à d'autres (c'est à peine moins bien que "L'école des fans" Very Happy

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Fantômette le Sam 12 Fév 2011 - 16:30

nouveau up, le dernier a permis plus de 50 téléchargements!

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par frankenstein le Sam 12 Fév 2011 - 22:09

J'ai envie d'envoyer un mail aux députés et élus de tous bords pour les informer de cette aberration...Que l'on soit de gauche ou de droite, c'est inconcevable d'imposer ce truc aux profs, aux élèves, aux familles...La droite a souvent critiqué la bureaucratie et la technocratie de l'EN (Sarko l'a même répété lors de sa dernière intervention...) et là, on atteint des sommets !! Mais enfin, qui est au pouvoir actuellement ?
Pour la gauche, comment se fait-il qu'elle n'est aucune réaction face à ce "monstre mutant" , croisement des conceptions les plus libérales et du totalitarisme ? No

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Fantômette le Dim 13 Fév 2011 - 10:40

Je suis bien d'accord. J'ai sensibilisé mes collègues (nous faisons une AG à la rentrée), j'ai aussi contacté l'autre collège de ma ville, ainsi que tous mes amis profs et/ou parents. Mais ça ne suffit pas, c'est évident. Le problème, c'est que chacun est dans son coin et n'ose rien faire ne sachant pas s'il y a une mobilisation ailleurs. Mes collègues ont commencé à "se bouger" parce que je leur ai dit que ça se bougeait ailleurs. Il suffirait peut-être de pas grand chose pour que l'impulsion soit donnée à mouvement vraiment massif. Je pense aussi que l'appui des parents est indispensable dans ce combat. Dans mon collège, aucune réunion d'information n'a eu lieu auprès des familles alors que le Socle est pris en compte dans l'obtention du brevet dès cette année. La grande majorité n'est pas au courant. Je trouve ça hallucinant et scandaleux qu'on fasse ça dans leur dos. Je pense à deux choses: diffuser la liste de tous les collèges qui se mobilisent d'une façon ou d'une autre (boycott ou validation à tout-va) et créer un site qui mette à nu le Socle pour que les parents soient au courant du danger imminent qui menace leurs enfants et l'avenir de l'école. Mais je ne sais pas comment faire!!

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Hermione0908 le Dim 13 Fév 2011 - 10:52

@Fantômette a écrit:Dans mon collège, aucune réunion d'information n'a eu lieu auprès des familles alors que le Socle est pris en compte dans l'obtention du brevet dès cette année. La grande majorité n'est pas au courant. Je trouve ça hallucinant et scandaleux qu'on fasse ça dans leur dos. Je pense à deux choses: diffuser la liste de tous les collèges qui se mobilisent d'une façon ou d'une autre (boycott ou validation à tout-va) et créer un site qui mette à nu le Socle pour que les parents soient au courant du danger imminent qui menace leurs enfants et l'avenir de l'école. Mais je ne sais pas comment faire!!

Chez nous non plus les parents ne sont pas au courant. Durant mon fameux entretien avec la cde où elle m'a lancée sur le socle, je lui ai innocemment demandé si une réunion d'information pour les parents était prévue, car justement, eux ne sont au courant de rien, ne savent même pas que ça existe, ils vont recevoir un bout de papier auquel ils ne comprendront rien.
Elle a botté en touche, j'attends toujours ma réponse. Comme je connais personnellement un des parents délégué du CA, je me demande si je ne vais pas la mettre à contribution pour qu'elle mette les pieds dans le plat avec la cde.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Invité31 le Dim 13 Fév 2011 - 10:55

Je viens de recevoir un PDF qui met l'accent sur le "fichage" des élèves puis des adultes sur le marché de l'emploi via le livret de compétences, ce dernier permettant avec Sconet de créer une espèce de "super CV numérique" (le fameux "Passeport emploi" exigé par les directives européennes) dans lequel seraient concentrés les notes mais aussi les aptitudes, comportements, etc.

Je n'avais pas vu ce fil, et viens à profit d'en prendre connaissance et de télécharger à mon tour le document. Merci beaucoup !

Voici le lien
http://retraitbaseeleves.files.wordpress.com/2010/12/lpc-pour-les-nuls2010.pdf





Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Saint-Loup le Dim 13 Fév 2011 - 12:05

Dans mon collège, calme plat également, mais nous avons commencé à en parler et une réunion se profile. Chez nous non plus, ni les élèves ni les parents ne sont informés.
Je suis allée me promener sur le site du PS et j'ai lu "la convention égalité réelle" qui m'a semblé être une sorte de pré-programme pour 2012. Dans la partie consacrée à l'éducation, et plus particulièrement au collège, voici les termes que j'ai relevés : "socle commun, compétences, enseignements communs écoles/collège, transversalité des enseignements, solides bases disciplinaires (quand même...), travail collectif des élèves, développer considérablement l'oral, implication des élèves dans la construction de leurs apprentissages, utilisation intensive des nouvelles technologies, des enseignants du primaire au collège et inversement".
Bref, à part nous, tout le monde est d'accord.
Le passeport s'appelle "passeport orientation et formation" et il contiendra tout et le reste. Il peut être demandé à son titulaire (embauche, pôle emploi...) mais pas exigé.

Saint-Loup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par Fantômette le Lun 14 Fév 2011 - 20:23

Un lien vers d'autres sources officielles, où on peut trouver de quoi s'étouffer:
http://www.esen.education.fr/fr/ressources-par-type/detail-d-une-ressource/?idRessource=729&cHash=49cf7aaecd

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Document sur le socle commun et l'enseignement au collège

Message par kensington le Lun 14 Fév 2011 - 20:38

@Saint-Loup a écrit:Dans mon collège, calme plat également, mais nous avons commencé à en parler et une réunion se profile. Chez nous non plus, ni les élèves ni les parents ne sont informés.
Je suis allée me promener sur le site du PS et j'ai lu "la convention égalité réelle" qui m'a semblé être une sorte de pré-programme pour 2012. Dans la partie consacrée à l'éducation, et plus particulièrement au collège, voici les termes que j'ai relevés : "socle commun, compétences, enseignements communs écoles/collège, transversalité des enseignements, solides bases disciplinaires (quand même...), travail collectif des élèves, développer considérablement l'oral, implication des élèves dans la construction de leurs apprentissages, utilisation intensive des nouvelles technologies, des enseignants du primaire au collège et inversement".
Bref, à part nous, tout le monde est d'accord.
Le passeport s'appelle "passeport orientation et formation" et il contiendra tout et le reste. Il peut être demandé à son titulaire (embauche, pôle emploi...) mais pas exigé.

C'est vrai que le PS est à fond là-dedans si on en croit ses dernières propositions (qu'il habillera peut-être d'un discours bien différent pour tromper son monde). A méditer au moment de voter...

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum