Travailler avec des jeunes déscolarisés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Amaliah le Lun 7 Fév 2011 - 14:42

Quelqu'un l'aurait-il déjà fait?
Dans quelle direction avez-vous suivie?

Je sais que j'aurai entre 12 et 15 jeunes de plus de 16 ans déscolarisés, sans diplôme, avec des profils très différents et je me demande par quel bout prendre la chose! scratch


Dernière édition par Amaliah le Dim 13 Fév 2011 - 14:55, édité 1 fois (Raison : J'édite mon titre!)

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Amaliah le Lun 7 Fév 2011 - 18:15

Je me réponds à moi-même: la seule chose qui me vienne c'est la nouvelle "Crime Circus", vous savez, ce texte où il faut trouver qui a tué la victime grâce à des déductions. Au moins pour les deux premières heures, ça peut nous occuper jusqu'à ce que j'évalue correctement leur niveau et leurs besoins.

Un avis? Une suggestion s'il vous plaît?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Amaliah le Dim 13 Fév 2011 - 14:56

J'ai l'impression d'être seule au monde, mais je ne renonce pas!
Je crois plutôt que je vais les faire travailler sur l'expression de soi dans un premier temps...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par clemiecamie le Dim 13 Fév 2011 - 15:06

Je ne peux pas t'aider Amaliah, mais tu fais ça dans quel cadre?

clemiecamie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par bellaciao le Dim 13 Fév 2011 - 15:06

Mais quand est-ce que tu vas avoir ces élèves ? En cours d'année ?
Je suis désolée, je n'ai jamais fait cela...

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Amaliah le Dim 13 Fév 2011 - 15:18

C'est la Mission Générale d'Insertion qui cherchait des profs de français maths anglais pour donner 3h de cours/semaine à ces jeunes sortis du système sans rien. Jusqu'à maintenant ils étaient plus ou moins en stage en attendant la rentrée de septembre pour demander un apprentissage ou un bac pro (ou rien du tout!). Et là le rectorat vient de se décider à leur donner quelques heures de cours quand même! Donc je les aurai 3h/semaine pendant 2 semaines sur 5 périodes. Je suis volontaire bien entendu et ça m'intéresse, mais je me sens un peu désemparée... Pas de programme, pas de livre, pas d'objctifs précis.

Je crois que mon objectif est de les intéresser et de les remettre un peu sur les rails. Evidemment leur niveau est faible et hétérogène, il y en a un qui sort de SEGPA, un autre qui a abandonné sa terminale bac pro, bref!
Ce qui me stresse en fait, c'st que dans les 12, j'en récupère un que j'ai eu au collège en fin de 4° et en 3° et qui était toujours absent parce qu'il partait en stage, mais en fait je n'ai jamais rien pu lui faire faire... Un fainéant de première. J'imagine sa tête quand il va me voir demain matin.

Et oui, je commence demain matin, je les ai 2h... titanic
Je vais réfléchir de manière active, là...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Stered le Dim 13 Fév 2011 - 15:44

Certaines nouvelles à chute comme Coeur de Lion ? La plupart des élèves, bon sou mauvais, accrochent bien Smile Certaines sont difficiles, comme Quand Angèle fut seule, mais d'autres moins. Je pense à Lucien par exemple.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par John le Dim 13 Fév 2011 - 15:55

Ils n'auront que 30h de français réparties sur 15 semaines ? heu

A mon avis, tu peux prévoir de faire de l'orthographe et lire des articles de presse.

Si ces gamins ont décroché, qu'est-ce que tu veux faire en 30h ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Amaliah le Dim 13 Fév 2011 - 16:41

@John a écrit:Ils n'auront que 30h de français réparties sur 15 semaines ? heu

Alors 3h de français par semaine sur deux semaines, ça fait 6h pendant 5 périodes de deux semaines, donc 30h de français sur 10 semaines!

A mon avis, tu peux prévoir de faire de l'orthographe et lire des articles de presse.

J'ai bien pensé à la presse, mais comme je voudrais faire quelque chose de cohérent dans la mesure du possible et organiser mes heures de cours autour de 5 thèmes et que de toute façon je suis nulle en presse (va falloir que je potasse un peu!), je ne vais pas commencer par ça! Donc si je réfléchis à mes 5 thèmes pour les 5 périodes:
- parler de soi
- le policier
- la presse
- la lettre
et ??

A moins que je ne décide d'instaurer des rituels pour essayer de les accrocher: tous les lundis on commence par lire un article de presse?

Quant à l'orthographe... Je ne sais même pas par quel bout commencer ni comment m'y prendre, sachant que certains sont des cas lourds...
De toute façon je ne vais pas pouvoir améliorer considérablement leur niveau, donc peut-être pourrais-je travailler sur des textes à trous comme ceux qu'on trouve à la fin du Bled pour réactiver leurs savoirs ponctuellement et les entraîner à réfléchir, plutôt que de leur faire réviser je ne sais quoi.


Si ces gamins ont décroché, qu'est-ce que tu veux faire en 30h ?

Je suis bien d'accord, d'où mes interrogations!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Caro le Dim 13 Fév 2011 - 23:00

J'ai donné des cours à des mineurs délinquants dans un centre d'éducation renforcé. Ils avaient 3 hs de français par semaine réparties sur 6 mois. Ils étaient par groupe de 2 : impossible de les mettre ensemble sinon ils se battaient !
Comme toi, je pensais travailler en séquence ou du moins par thème mais quand j'ai vu le profil de mes "élèves", j'ai vite abandonné. Je travaillais essentiellement la lecture / compréhension et la grammaire de base. Le 1er cours, j'avais donné une évaluation diagnostique.

Caro
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec des jeunes déscolarisés

Message par Amaliah le Mer 16 Fév 2011 - 14:01

Je viens de vous donner des nouvelles des jeunes déscolarisés que j'ai eus deux heures pour la première fois lundi matin.

Ils n'étaient que 8 au lieu des 12 prévus et deux des trois pénibles étaient absents, c'était bien. En fait ils ont plutôt 17-18 ans. J'en ai un qui ne lit pas couramment, il hésite entre chaque syllabe et me regarde les yeux ronds après chaque mot qu'il lit.

En 1° heure j'ai essayé de les faire se présenter à l'écrit, un questionnaire à la manière de Proust (mais sans questions culturelles!): le fiasco mais qui m'aura donné l'occasion d'apprendre en 5 minutes leur prénom puisque je les faisais lire à tour de rôle, quelques lignes à écrire "quand vous aurez 80 ans, que direz-vous sur votre jeunesse?" et ils devaient commencer par "quand j'avais ... ans, ...": ça a été mais il y en a deux qui ne comprenaient ce qu'il fallait faire, c'était subtil comme exercice, et enfin des Je me souviens à la manière de G. Perec dont j'avais donné quelques exemples, ça a été.
Donc une première heure pendant laquelle je me suis demandé ce qui m'était passé par la tête de faire ça au lieu tout simplement de leur demander ce qu'ils avaient fait et ce qu'ils comptaient faire par la suite à l'oral. D'autant que j'ai une élève qui refuse catégoriquement de parler ou d'écrire quoi que ce soit de "personnel".

Ils parlent vraiment très mal du style "ah ouais mais ce que j'écris c'est de la merde", "je me souviens des crises de nerfs de la prof d'anglais parce qu'on la faisait chier" et puis c'est gratiné du point du vue du vécu, je vous passe les détails. Pour l'instant j'ai reformulé sans les faire reformuler eux pour ne pas les braquer d'emblée mais dès la prochaine fois...

Bref j'avais préparé pour la suite une activité policier et une activité presse et évidemment John, tu as raison: la presse, ça marche bien! J'ai opté pour la presse et on a essayé de lire un tableau qui rendait compte d'un sondage: ils ne comprenaient pas grand-chose à part les deux filles, puis lu trois articles sur le bagagiste algérien accusé à tort d'être un terroriste en 2002-2003 (séance trouvée sur Weblettres). Le sujet leur a plu et ils ont bien participé. Heureusement!

Du coup je vais continuer avec la presse: images manipulées, polémique, article contre la peine de mort. Je vais recycler en partie un vieil IDD! Mais il faut que je réfléchisse maintenant à ma "progression".

En langue le niveau est plutôt moyen pour la moitié et catastrophique pour l'autre moitié, pas de ponctuation, tout écrit en phonétique, aucun acquis. Je vais leur faire un petit test d'orthographe pour cibler des difficultés précises, comme les homophones.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum