Les "jeux" débiles de nos élèves...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Raoul Volfoni le Mar 8 Fév 2011 - 18:21

Discussion l'autre jour à l'IUFM : une stagiaire a été victime du jeu de l'autruche... Tout d'un coup au milieu du cours, un élève crie "autruche !!" et tous les autres plongent sous les tables... un jeu en provenance du collège, mais qui arrive en force en lycée pro (ben oui... ils grandissent...). Variante : le jeu de la girafe... même principe : un élève crie "girafe !" et toute la classe monte sur les chaises ou sur les tables. D'après ma collègue, on se sent un peu con quand ça arrive...

Quant à moi, cet après-midi, j'ai découvert (dans un autre registre) l'existence du jeu du "pendu musical" en parlant avec mes 2des... C'est une variante du foulard. On passe la corde au cou d'une personne, on la met sur un tabouret et on met une musique... et quand la musique s'arrête on shoote dans le tabouret, et la personne doit tenter de se dégager... en option, on peut cisailler la corde pour que la personne se prenne un gadin lorsqu'on enlève le tabouret.
Je ne sais pas s'ils l'ont réellement expérimenté ou s'ils ne font que relayer une débilité vue sur Internet, mais dans le doute j'en ai parlé à ma proviseur adjointe. Elle a aussitôt fait la relation avec un élève portant des marques au cou... pale

Et les vôtres, ils jouent à quoi ?

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Zelda le Mar 8 Fév 2011 - 18:25

Au pire ils jouent aux batailles de gommes ou à découper des confettis dans des feuilles avec des perforatrices. Heureusement, je vais bientôt avoir un balai dans ma salle, le premier qui jette un truc par terre est bon pour balayer toute la classe!!!
diable

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Hermione0908 le Mar 8 Fév 2011 - 18:32

J'ai eu droit à l'autruche furieux
Et c'était deux heures avant mon inspection. Autant dire que j'avais un sens de l'humour très approximatif ce jour-là...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Esméralda le Mar 8 Fév 2011 - 18:38

@Elsa a écrit:Au pire ils jouent aux batailles de gommes ou à découper des confettis dans des feuilles avec des perforatrices. Heureusement, je vais bientôt avoir un balai dans ma salle, le premier qui jette un truc par terre est bon pour balayer toute la classe!!!
diable

Je garde l'idée du balai : je n'ai qu'une balayette, et j'ai cassé la pelle. Je vais m'équiper d'un balai car la petit bouts divers au sol, ça m'insupporte.

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Kroko le Mar 8 Fév 2011 - 18:39

chez moi ils préfèrent encore balayer que de travailler ....

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par lalilala le Mar 8 Fév 2011 - 18:44

@Hermione0908 a écrit:J'ai eu droit à l'autruche furieux
Et c'était deux heures avant mon inspection. Autant dire que j'avais un sens de l'humour très approximatif ce jour-là...


Tu m'étonnes!

J'ai une collègue stagiaire de l'année dernière qui a eu droit dans le même genre au jeu de la corbeille de fruits...un gamin dit "corbeille de fruits", tous les élèves se lèvent et font un tour sur eux-mêmes (qu'est-ce que c'est drôle ma foi! Razz Ils savent s'amuser ces petits! ^^). Sur le coup elle n'a pas compris ce qui se passait...elle leur a dit de prendre une feuille et leur a laissé le reste de l'heure pour écrire un sonnet noté (ils bossaient là dessus) sur le thème de la "corbeille de fruits"...ils se marraient moins d'un coup...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par mimile le Mar 8 Fév 2011 - 18:49

oui dans la salade de fruit, chaque élève est un fruit : donc si qqun dit "fraise", c'est l'élève fraise qui se lève, ça peut être poire, pomme aussi... et quand on dit salade de fruit, c'est toute la classe qui se lève.

Voila ce que j'ai appris en formation la dernière fois... Mais étant en lycée, je n'ai pas vu ça...Les miens jouent avec les pissettes d'eau distillée, les robinets d'eau, c'est déjà suffisamment pénible comme ça.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par lalilala le Mar 8 Fév 2011 - 18:51

c était au lycée le coup de la corbeille...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Invité le Mar 8 Fév 2011 - 18:51

Ils jouent à un, deux, trois (soleil).

Quand un élève n'a pas compris et dit avec beaucoup de grâce "Hein?", un deuxième dit "Deux", puis un troisième "Trois" et ainsi de suite.
La dernière fois qu'ils m'ont fait le coup, je leur ai dit que le dernier qui prononçait un nombre à voix haute avait un texte à copier ce même nombre de fois. Ça les a refroidi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Ergo le Mar 8 Fév 2011 - 18:52

Un élève de 5ème a murmuré "Autruche" lorsque j'écrivais au tableau il y a quelques mois, je me suis retournée avec mon sourire carnassier en leur disant "n'y pensez même pas". Je crois qu'ils ont été tellement choqués que je comprenne / connaisse que du coup, ils n'ont effectivement pas tenté.

(Ca aide d'avoir sur facebook une cousine qui est en 3ème, elle rejoint tous les groupes débiles.)

En 6ème, mais ça concerne un seul élève qui se donne des défis comme ça: quand je suis au tableau, il voit s'il arrive à mettre ses pieds sur la table sans que je le repère, ou à aller à une autre place et à revenir à la sienne sans que je le voie. furieux

Quand j'étais élève en seconde et dans ma classe de malades en 1ère, il y avait le loup (jouer au loup en cours, quoi, donc en gros, un élève touche son voisin en disant "loup" et faut faire passer. Le dernier a être loup a un gage débile), chat perché (oui, oui, j'ai bien dit classe de malades en même temps) et "voiture": quelqu'un dit voiture, tout le monde tressaute sur sa chaise, le maître du jeu dit "droite", tout le monde se penche sur la droite, "gauche", même chose, "stop", tout le monde se penche en avant en faisant un gros bruit de freins. J'en oublie sûrement.

Et bien sûr, il y avait tous les jeux de mots, auxquels je participais activement par contre: on devait placer des mots dans des questions à poser aux profs, sans que ça se remarque (du style "pizza") ou en placer dans les copies (mimosa en philo, par exemple - ou atroce en littérature en terminale, en ajoutant un "t" à chaque devoir, à la fin de l'année on était arrivé à des "atttttttroce" et la prof ne barrait jamais le mot).


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Fourseasons le Mar 8 Fév 2011 - 18:52

affraid

D'après mes souvenirs, depuis que j'enseigne, le seul jeu auquel j'ai assisté :

Cette année mes BTS 2ème année que j'ai le mercredi toute la matinée piquent à un de leur camarade (chacun son tour) sa trousse pendant la récré (si bien que certains partent en récré avec toutes leurs affaires) mais la rendent dès que la victime s'en aperçoit (très vite bien sur ! bah oui c'est plus une grande surprise ce jeu!) et ca n'empêche pas le cours de commencer. Et puis, sinon ils sont studieux (enfin en cours, pas à la maison!). Je leur ai seulement dit la première fois de manière très sérieuse : "si il y en a un qui fait ca avec mes affaires je le massacre..."

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Angua le Mar 8 Fév 2011 - 18:58

@mimile a écrit:oui dans la salade de fruit, chaque élève est un fruit : donc si qqun dit "fraise", c'est l'élève fraise qui se lève, ça peut être poire, pomme aussi... et quand on dit salade de fruit, c'est toute la classe qui se lève.

Voila ce que j'ai appris en formation la dernière fois... Mais étant en lycée, je n'ai pas vu ça...Les miens jouent avec les pissettes d'eau distillée, les robinets d'eau, c'est déjà suffisamment pénible comme ça.

lol! lol! lol! lol! lol!
Ya pas à dire, la formation actuelle, ça vaut son pesant de cacahuètes!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Kroko le Mar 8 Fév 2011 - 19:35

hé ben, il faut une sacrée cohésion dans les classes pour que ça fonctionne. Ouf, chez moi, ils se tirent tous/toutes dans les pattes donc ça devrait aller.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Invité le Mar 8 Fév 2011 - 19:37

@Kroko a écrit:hé ben, il faut une sacrée cohésion dans les classes pour que ça fonctionne. Ouf, chez moi, ils se tirent tous/toutes dans les pattes donc ça devrait aller.

Non pas besoin. Les élèves d'une de mes classes se détestent cordialement, ça ne les empêche pas de faire ce genre de petits jeux débiles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Provence le Mar 8 Fév 2011 - 19:37

@Elsa a écrit:Au pire ils jouent aux batailles de gommes ou à découper des confettis dans des feuilles avec des perforatrices. Heureusement, je vais bientôt avoir un balai dans ma salle, le premier qui jette un truc par terre est bon pour balayer toute la classe!!!
diable

Les gamins qui "oublient" des papiers sur la table en partant, ils reviennent illico pour ramasser et ils en profitent pour ramasser tout ce qui traîne par terre à la main.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Kroko le Mar 8 Fév 2011 - 19:38

@Al a écrit:
@Kroko a écrit:hé ben, il faut une sacrée cohésion dans les classes pour que ça fonctionne. Ouf, chez moi, ils se tirent tous/toutes dans les pattes donc ça devrait aller.

Non pas besoin. Les élèves d'une de mes classes se détestent cordialement, ça ne les empêche pas de faire ce genre de petits jeux débiles.

crotte.
tu viens de briser un rêve.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Hermione0908 le Mar 8 Fév 2011 - 19:38

Dans la classe où ils m'ont fait ça, il y a une certaine cohésion, effectivement, entre les bordéliques. Mais le problème majeur, c'est que j'ai un chef de meute qui se prend pour un mâle alpha et qui est suffisamment malin pour avoir les idées, les faire exécuter par ses lieutenants et échapper aux sanctions (enfin de moins en moins depuis qu'on a percé son petit manège à jour, très drôle d'ailleurs de le voir me dire "Madame, je sais que vous croyez que c'est moi le chef..." Non, je ne crois pas, je sais, c'est différent).

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par lapetitemu le Mar 8 Fév 2011 - 19:39

Rien de ce genre chez moi (ouf, je ne suis pas si mal lotie finalement !). Juste le coup des ultrasons avec leur téléphone. Je suis à l'âge où je ne les entends qu'à peine. C'est un peu pénible, mais ça ne m'empêche pas de faire cours pour autant. Alors, au petit malin qui faisait exprès de dire à voix basse-haute (la voix basse-haute étant une spécialité des élèves qui veulent se faire remarquer en faisant semblant de ne pas vouloir être pris, notez la subtilité) "Ah, mais arrêtez avec votre bruit, là" (avec un grand sourire, donc je suis persuadée que c'était lui ou bien son voisin), j'ai dit : "Eh bien, si vraiment ça t'ennuie, tu n'as qu'à arrêter, en tout cas moi ça t'ennuie plus que moi puisque moi je n'entends rien !". La classe s'est tue et le bruit a cessé... je pense qu'ils ne s'attendaient pas ce que j'ai entendu quoi que ce soit !

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Hermione0908 le Mar 8 Fév 2011 - 19:41

J'en ai entendu dans le couloir aussi ces derniers temps, et je les entends encore très bien de manière générale (j'entends le sifflement d'une télé en veille quand je rentre dans une maison). Évidemment, je demande au collègue le plus proche s'il entend, et évidemment, il a le double de mon âge et me regarde comme si j'entendais des voix... Raté pour avoir un témoignage corroborant...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Reine Margot le Mar 8 Fév 2011 - 19:42

j'ai eu une tentative d'autruche en novembre, mais j'ai repéré celui qui l'avait crié et comme il a été pris immédiatement sur le fait les autres n'ont pas vraiment suivi.
Sinon ce matin, 2 élèves de 3e avaient fait une jolie guirlande de papier avec une étoile dessus, et l'avaient posée sur leur table alors je me suis un peu fichue d'elles..

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Provence le Mar 8 Fév 2011 - 19:44

@lapetitemu a écrit:Rien de ce genre chez moi (ouf, je ne suis pas si mal lotie finalement !). Juste le coup des ultrasons avec leur téléphone. Je suis à l'âge où je ne les entends qu'à peine. C'est un peu pénible, mais ça ne m'empêche pas de faire cours pour autant. Alors, au petit malin qui faisait exprès de dire à voix basse-haute (la voix basse-haute étant une spécialité des élèves qui veulent se faire remarquer en faisant semblant de ne pas vouloir être pris, notez la subtilité) "Ah, mais arrêtez avec votre bruit, là" (avec un grand sourire, donc je suis persuadée que c'était lui ou bien son voisin), j'ai dit : "Eh bien, si vraiment ça t'ennuie, tu n'as qu'à arrêter, en tout cas moi ça t'ennuie plus que moi puisque moi je n'entends rien !". La classe s'est tue et le bruit a cessé... je pense qu'ils ne s'attendaient pas ce que j'ai entendu quoi que ce soit !

Ce doit être le mosquito:

http://www.capcampus.com/insolite-491/mosquito-une-sonnerie-de-portable-inaudible-pour-les-adultes-a7404.htm

Mosquito : une sonnerie de portable inaudible pour les adultes !
Incroyable: seuls les moins de 25 ans peuvent l'entendre


Une sonnerie de portable inaudible par les plus de 25 ans, cela vous étonne ?
Pourtant cette sonnerie se développe à une allure considérable aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

D’où vient cette étrange technologie ?
Tout simplement d’une société de sécurité danoise, qui a développé l’an dernier un système visant à éloigner les jeunes délinquants des abords des magasins. Pour ne pas faire fuir la clientèle adulte, l’entreprise a ainsi mis au point un boîtier nommé Mosquito, émettant des ultrasons de 17 kiloHertz. L’oreille adulte se détériorant avec l’âge, seuls les moins de 25 ans sont capables de percevoir ces sons.

Une solution plutôt maligne direz-vous. Oui mais c’était sans compter l’ingéniosité des adolescents.
En effet, ces derniers sont parvenus à retourner la situation à leur avantage. Maintenant c’est désormais en salle de classe qu’ils utilisent cette nouvelle technologie en tant que sonnerie de portable. Les professeurs n’entendant pas le son, les élèves peuvent ainsi communiquer à travers leur mobile à longueur de temps.
De quoi faire bouillonner ces chers professeurs !

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Invité le Mar 8 Fév 2011 - 19:47

Euh mes élèves, sonnerie inaudible ou pas, ne sont pas très doués pour passer inaperçu quand ils tripotent leur portable... Donc je finis toujours par les prendre sur le fait! Ben oui, bizarrement, ils sont très mais alors très concentrés à ce moment-là Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Astartee le Mar 8 Fév 2011 - 19:49

quelqu'un dit voiture, tout le monde tressaute sur sa chaise, le maître du jeu dit "droite", tout le monde se penche sur la droite, "gauche", même chose, "stop", tout le monde se penche en avant en faisant un gros bruit de freins. J'en oublie sûrement.

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

ben quoi, ça vous fait pas rire vous?
Je trouve ça plutôt drôle XD

Astartee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par Jane le Mar 8 Fév 2011 - 20:00

ils jouent "aux cancres": c'est le plus nul qui gagne. Ou peut-être qu'ils jouent pas... c'est le plus triste, dans l'histoire ! Razz
Nan, j'rigole ! Ils jouent à rien, z'ont pas intérêt !

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "jeux" débiles de nos élèves...

Message par JPhMM le Mar 8 Fév 2011 - 20:47

@lapetitemu a écrit:Rien de ce genre chez moi (ouf, je ne suis pas si mal lotie finalement !). Juste le coup des ultrasons avec leur téléphone. Je suis à l'âge où je ne les entends qu'à peine. C'est un peu pénible, mais ça ne m'empêche pas de faire cours pour autant. Alors, au petit malin qui faisait exprès de dire à voix basse-haute (la voix basse-haute étant une spécialité des élèves qui veulent se faire remarquer en faisant semblant de ne pas vouloir être pris, notez la subtilité) "Ah, mais arrêtez avec votre bruit, là" (avec un grand sourire, donc je suis persuadée que c'était lui ou bien son voisin), j'ai dit : "Eh bien, si vraiment ça t'ennuie, tu n'as qu'à arrêter, en tout cas moi ça t'ennuie plus que moi puisque moi je n'entends rien !". La classe s'est tue et le bruit a cessé... je pense qu'ils ne s'attendaient pas ce que j'ai entendu quoi que ce soit !
La valeur de 17 kHz inaudible après 25 ans est une moyenne... Certains, ayant largement dépassé 25 ans, entendent toujours 17 kHz, d'autres à 15 ans ne les entendent déjà plus.
Mes élèves en ont eu la surprise il y a deux ans.
J'entends un bruit aigu, très faible.
— Serait-il possible que ce bruit cesse ?
— Vous entendez, monsieur ?
— Bien sûr, pas toi ?
— Oui, mais vous, vous ne devriez pas entendre... *Le bruit cesse*
— La preuve que si.
Et j'enchaîne sur les subtilités de sens du mot "moyenne".

Quelques jours plus tard, en salle de Physique, grâce à un simple GBF et un HP, nous faisions un test pour déterminer la fréquence maximale audible par chacun (moi : 19000 Hz), et faisions une étude statistique des valeurs relevées.


Dernière édition par JPhMM le Mar 8 Fév 2011 - 20:50, édité 2 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum