Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sicrette
Habitué du forum

L'Etranger camus chap IV

par Sicrette le Mar 8 Fév 2011 - 18:23
Bonjour tout le monde
j'ai besoin de vos lumières: comment comprenez-vous ce passage:
« Cette même cour, messieurs, va juger demain le plus abominable des forfaits : le meurtre d’un père. » Selon lui, l’imagination reculait devant cet atroce attentat. Il osait espérer que la justice des hommes punirait sans faiblesse. Mais, il ne craignait pas de le dire, l’horreur que lui inspirait ce crime le cédait presque à celle qu’il ressentait devant mon insensibilité. Toujours selon lui, un homme qui tuait moralement sa mère se retranchait de la société des hommes au même titre que celui qui portait une main meurtrière sur l’auteur de ses jours. Dans tous les cas, le premier préparait les actes du second, il les annonçait en quelque sorte et il les légitimait. "

Merci!
J'écoute vos propositions!
avatar
Carabas
Vénérable

Re: L'Etranger camus chap IV

par Carabas le Mar 8 Fév 2011 - 19:23
Il s'agit pour le procureur de rapprocher le parricide qui sera jugé le lendemain du procès de Meursault et le meurtre commis par ce dernier pour persuader le jury que Meursault est aussi dangereux pour la société qu'un parricide. En ne pleurant pas à la mort de sa mère, Meursault a commis un matricide. Ne pas pleurer à la mort de sa mère est aussi grave que de tuer son père. Quelqu'un capable de ne pas pleurer à la mère de sa mère est susceptible un jour de tuer. Meursault est donc dangereux pour la société.

Il s'agit ainsi de faire la satire de la justice car le procureur fait preuve de malhonnêteté intellectuelle en jugeant non le crime réel de Meursault mais son crime "imaginaire" à l'égard de sa mère et aussi celle de la société. Camus avait dit que quelqu'un qui n'éprouverait pas les émotions qu'il faut éprouver à l'instant T se verrait jugé et condamné par la société. Or, c'est bien l'insensibilité de Meursault qui est jugée et non son crime. Il ne sera d'ailleurs jamais question de la victime lors du procès. Le fait que cette victime ne soit désignée que par le terme "L'Arabe" n'est pas anodin non plus.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Sicrette
Habitué du forum

Re: L'Etranger camus chap IV

par Sicrette le Mar 8 Fév 2011 - 20:14
merci beaucoup pour ces éclaircissements!
Contenu sponsorisé

Re: L'Etranger camus chap IV

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum