[Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par EmilieH le Jeu 10 Fév 2011 - 17:37

Bonjour à tous,

Je m'appelle Emilie Helmbacher et je suis journaliste pour France 2. Je prépare actuellement un reportage pour Envoyé Spécial sur le harcèlement scolaire (school bullying) ainsi que sur la cyberintimidation entre élèves. Pour l'instant, j'en suis au stade de l'enquête et de la prise de contacts. Il ne s'agit pas encore de rencontrer mes interlocuteurs et de les filmer, mais simplement d'avoir des personnes au téléphone qui pourrait témoigner à ce sujet.
Y a-t-il parmi vous des professeurs qui auraient été confrontés à ce problème de harcèlement entre élèves ? Et si non, des collègues vous en ont-ils parlé ?
Notez-vous une évolution au sein de vos classes (primaires, collèges, lycées) de ce type de comportement ?
Avez-vous les moyens de réagir face à ces problèmes ? Si oui lesquels ? Si non, qu'est-ce qui doit être mis en place pour essayer de réduire le nombre de cas ?
Vous sentez-vous soutenus par votre hiérarchie ?

Je serais vraiment ravie de discuter de ces questions par téléphone avec vous. Pour cela, je vous propose de m'envoyer un email afin que nous échangions nos coordonnées et que je puisse vous appeler. Mon email : emilie.helmbacher@gmail.com

Merci d'avance pour votre aide,
Emilie Helmbacher.


EmilieH
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par John le Jeu 10 Fév 2011 - 17:43

Bonjour,

Je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup d'enseignants concernés : en cas de harcèlement d'un élève par mail ou par tchat, c'est la famille qui peut ou doit protéger l'enfant. Le problème n'a d'ailleurs même pas lieu dans l'établissement : quel peut être le rôle de l'enseignant dans un tel cas ?

C'est vraisemblablement la Cnil qui pourrait vous dire si le nombre de plaintes à ce sujet a explosé depuis ces derniers mois.


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par EmilieH le Ven 11 Fév 2011 - 12:37

Bonjour,

Je précise que mon reportage porte non seulement sur le cyberbullying entre élèves, mais également sur le harcèlement entre élèves au sein même des cours d'écoles et des salles de classes. C'est-à-dire le school bullying, bref le comportement agressif et répété d'un ou de plusieurs élèves envers un autres. Or je suis persuadée que parmi la communauté d'enseignants qui fréquentent ce forum, nombreux sont ceux qui ont assisté à ce type de comportements. Ce que j'aimerais savoir c'est si certains ont eu l'occasion de parler plus longuement avec un élève victime de harcèlement. Et dans ce cas, quelle réaction avez-vous ?
Il semblerait que, souvent, les victimes se heurtent à la direction de leur établissement qui estime que les bagarres ou les brimades sont normales entre les enfants...et même parfois nécessaires à leur évolution. Or l'élève peut être en réelle souffrance. Et ses camarades peuvent dépasser les limites.

J'aimerais donc simplement que vous me racontiez des anecdotes, que vous me disiez ce que vous pensez du school bullying. En résumé j'aimerais mieux cerner le sujet à l'aide de vos témoignages.

Voilà, j'espère que certains d'entre vous auront envie de me faire partager leur(s) histoire(s). Je vous redonne mon adresse email : emilie.helmbacher@gmail.com

Merci d'avance !
Emilie.

EmilieH
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Reine Margot le Ven 11 Fév 2011 - 13:12

ce genre de chose se passe généralement loin des yeux des adultes, qui en entendent parler sans qu'on sache toujours qui a commencé et fait quoi...je n'ai pas de cas précis à donner, même si je sais qu'entre eux ce n'est pas toujours facile (au contraire)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Marie Laetitia le Ven 11 Fév 2011 - 13:15

Si vous voulez vraiment traiter le sujet en profondeur, il faudrait se poser la question des raisons du phénomène, en évitant naturellement les anecdotes à sensation. Observer pendant plusieurs semaines des parents démissionnaires, dépassés... Pleurer sur les victimes me semble stérile.

J'ai peut-être l'esprit vieux jeu, mais quand dans ma famille, mes frères et soeurs faisaient des conneries même minimes, ça finissait très mal pour leurs abattis dès le premier essai. Et personne n'essayait une deuxième fois.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par aposiopèse le Ven 11 Fév 2011 - 13:36

Nous avons appris cette année 2 cas de harcèlement dans une de mes classes : harcèlement sexuel et harcèlement moral, avec sans doute le même "auteur". Problème : les élèves ne veulent pas donner de nom et leurs parents n'acceptent de témoigner qu'à condition que l'élève responsable soit définitivement exclu de l'établissement, parce qu'ils ont peur des représailles.
Or l'élève que nous soupçonnons vient de se prendre une semaine d'exclusion pour "l'ensemble de son oeuvre", du coup il y a fort à parier que le proviseur ne voudra pas y ajouter un conseil de discipline... D'autant que l'élève en question a déjà été viré d'un autre établissement avant d'atterrir chez nous.
Je ne sais pas encore comment cette affaire va évoluer, c'est le professeur principal de la classe qui gère toute cela, et je ne connais pas suffisamment les détails de l'histoire pour en dire plus humhum

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par John le Ven 11 Fév 2011 - 13:46

Cette info a fait le tour du monde : http://www.courrierinternational.com/article/2010/10/11/des-adolescents-gays-pousses-au-suicide

Elle sera sans doute utile pour introduire le sujet ou pour le mettre en perspective.

ÉTATS-UNIS • Des adolescents gays poussés au suicide

Victimes de harcèlement de la part de leurs camarades, plusieurs jeunes homosexuels se sont donné la mort depuis le début de l’année scolaire. Une tragédie qui émeut tout le pays.

11.10.2010 | Jesse McKinley | The New York Times

Seth Walsh était en classe de sixième lorsque, un beau jour, il est allé voir sa mère et lui a dit qu'il avait quelque chose à lui avouer. "J'étais en train de plier des vêtements", raconte Wendy Walsh. "Il m'a dit : 'Maman, je suis gay'. Je lui ai répondu que je l'aimais quoi qu'il fasse." Mais, le mois dernier, Seth s'est rendu dans le jardin à l'arrière de la maison, et il s'est pendu. Il ne supportait plus les moqueries, les brimades et les mauvais traitements que lui infligeaient les autres élèves. Il est mort après un peu plus d'une semaine sous respirateur artificiel. Il avait 13 ans.
Le cas de Tyler Clementi, l'étudiant en première année à l'université Rutgers, dans le New Jersey, qui, le 22 septembre, s'est jeté du haut d’un pont après la diffusion sur Internet de vidéos filmées à son insu le montrant en plein ébat avec un autre homme, a suscité une grande émotion. Mais ce n'est que l'un des nombreux suicides commis ces dernières semaines par des jeunes homosexuels qui avaient été harcelés par leurs camarades de classe en personne ou sur Internet.

La liste inclut Billy Lucas, un garçon de 15 ans originaire de Greensburg, dans l'Indiana, qui s'est pendu le 9 septembre à cause du flot constant d'invectives qu'il subissait à l'école. Moins de deux semaines plus tard, Asher Brown, un adolescent de 15 ans qui habitait la banlieue de Houston, s'est tué le 28 septembre avec une arme à feu après avoir révélé son homosexualité. Selon le Houston Chronicle, il avait lui aussi été accablé d'injures dans son lycée. Ses proches estiment que les responsables de l'établissement n’ont pas pris les mesures requises en dépit de leurs plaintes répétées – des accusations que l'école rejette.

Ces morts ont déclenché des réactions passionnées – et parfois violentes – parmi les militants de la cause homosexuelle ; elles ont également interpellé les autorités fédérales, dont le secrétaire à l'Education, Arne Duncan, qui a qualifié les suicides de "tragédies inutiles" dues au "traumatisme provoqué par le harcèlement". "Nous – parents, enseignants, étudiants, élus, et toutes les personnes de conscience – devons nous lever tous ensemble pour combattre l'intolérance sous toutes ses formes", a-t-il déclaré.

Le phénomène du suicide des adolescents gays inquiète depuis longtemps déjà, mais les experts affirment que la pression peut être beaucoup plus importante dans les zones rurales, où l'absence de structures de soutien aux homosexuels – ou même de personnes assumant ouvertement leur homosexualité – peut rendre le sentiment d'isolement insupportable. En ce qui concerne le cas de Tyler Clementi, le ministère public du New Jersey a inculpé deux étudiants en première année à Rutgers pour atteinte à la vie privée et considère ce décès comme un crime homophobe. A Cypress, Texas, une enquête a été ouverte sur les causes qui ont poussé Asher Brown à mettre fin à ses jours.

Dan Savage, militant homosexuel et auteur d'une rubrique "sexo" dans l’hebdomadaire The Stranger de Seattle, est particulièrement en colère contre "le discours antigay" de certains leaders religieux. "Le problème est que les gamins entendent ces discours, explique-t-il, puis ils vont à l'école et apprennent qu'un élève est homosexuel. Comment vont-ils alors traiter cet ado gay qui, d'après ce qu'on leur a dit, essaie de détruire leur famille ? Ils vont le malmener." A la fin du mois de septembre, Dan Savage a lancé sur YouTube une campagne vidéo baptisée "It gets better" [ça va mieux après] où des adultes homosexuels racontent le harcèlement qu'ils ont subi lorsqu'ils étaient adolescents. Dans l'un de ces films, un homme nommé Cyrus parle de ce qu'il a vécu en tant qu'ado n'osant pas avouer son homosexualité dans une petite ville du nord de l'Etat de New York. "Ce que je veux surtout dire ici, c'est que ma vie est complètement différente aujourd'hui ; elle est fantastique et je suis en général très heureux", déclare-t-il. Selon sa directrice Glennda Testone, le Lesbian, Gay, Bisexual & Transgender Community Center de New York s'occupe chaque jour d'une cinquantaine de jeunes victimes "de brimades, de harcèlement et même de violences".

A Fresno, dans la Central Valley – un bastion conservateur de l'Etat de Californie –, des organisations comme Equality California tentent d'ouvrir des centres d'aide aux homosexuels, notamment après le scrutin de 2008, où les électeurs californiens ont approuvé par référendum la proposition 8, qui interdit le mariage entre personnes du même sexe dans cet Etat. Un peu plus au sud, à Tehachapi, dans le comté de Kern, plus de 500 personnes ont assisté récemment à une cérémonie à la mémoire de Seth Walsh. Dans l'assistance se trouvait Jamie Elaine Phillips, qui était une camarade de classe et une amie de Seth. Selon elle, il savait depuis longtemps qu'il était gay et il était la cible de moqueries depuis des années. "Mais les choses ont empiré cette année", raconte-t-elle. "Les gens lui disaient des choses comme : 'Tu devrais te tuer', 'Dégage d'ici', 'Tu es gay, on n'en a rien à faire de toi'."

Le directeur de l'administration scolaire locale, Richard L. Swanson, affirme que les personnels enseignants organisaient des réunions trimestrielles sur le comportement et parlaient de tolérance en classe, et qu'il y avait "une procédure disciplinaire spécifique pour punir le harcèlement". "Mais toutes ces choses n'ont pas empêché la mort tragique de Seth", déclare-t-il dans un email. "Elles ne pouvaient peut-être pas le faire."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par EmilieH le Ven 11 Fév 2011 - 14:10

@aposiopèse a écrit:Nous avons appris cette année 2 cas de harcèlement dans une de mes classes : harcèlement sexuel et harcèlement moral, avec sans doute le même "auteur". Problème : les élèves ne veulent pas donner de nom et leurs parents n'acceptent de témoigner qu'à condition que l'élève responsable soit définitivement exclu de l'établissement, parce qu'ils ont peur des représailles.
Or l'élève que nous soupçonnons vient de se prendre une semaine d'exclusion pour "l'ensemble de son oeuvre", du coup il y a fort à parier que le proviseur ne voudra pas y ajouter un conseil de discipline... D'autant que l'élève en question a déjà été viré d'un autre établissement avant d'atterrir chez nous.
Je ne sais pas encore comment cette affaire va évoluer, c'est le professeur principal de la classe qui gère toute cela, et je ne connais pas suffisamment les détails de l'histoire pour en dire plus humhum

Merci pour ce témoignage. N'hésitez pas à revenir vers moi si la situation évolue ou même à transmettre mes coordonnées à votre collègue qui gère tout cela.

Concernant vos autres messages, je prends note du cas américain. Nous allons bien sûr mettre en perspective le sujet. Même si nous souhaitons avant tout traiter du cas sous l'angle français, dans la mesure où le harcèlement scolaire est encore largement méconnu et sous-estimé.

Enfin, je tiens à vous préciser, s'il le faut, que nous n'avons pas pour habitude, dans le cadre de cette émission, de tendre vers le sensationnel. Au contraire, il s'agit bien là de décrypter un phénomène. D'en expliquer les raisons et de savoir ce qui est fait ou ce qui n'est pas (encore) fait pour lutter contre le harcèlement à l'école.

EmilieH
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par John le Ven 11 Fév 2011 - 14:14

Ce qui est terrible, c'est qu'on aurait eu spontanément beaucoup plus de témoignages sur le thème du harcèlement des enseignants par des élèves...
C'est en soi assez affolant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Marie Laetitia le Ven 11 Fév 2011 - 14:32

@EmilieH a écrit:
Enfin, je tiens à vous préciser, s'il le faut, que nous n'avons pas pour habitude, dans le cadre de cette émission, de tendre vers le sensationnel. Au contraire, il s'agit bien là de décrypter un phénomène. D'en expliquer les raisons et de savoir ce qui est fait ou ce qui n'est pas (encore) fait pour lutter contre le harcèlement à l'école.

alors c'est sans doute le mot "anecdote" qui m'a fait réagir... Neutral

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Reine Margot le Ven 11 Fév 2011 - 14:35

@John a écrit:Ce qui est terrible, c'est qu'on aurait eu spontanément beaucoup plus de témoignages sur le thème du harcèlement des enseignants par des élèves...
C'est en soi assez affolant.

et d'ailleurs un tel sujet serait bien plus intéressant, à mon sens. En n'allant pas dans la zep du 93 afin de montrer qu'il ne s'agit pas d'un problème de classe sociale, mais dans des coins apparemment pépéres.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par EmilieH le Ven 11 Fév 2011 - 14:37

marquisedemerteuil a écrit:
@John a écrit:Ce qui est terrible, c'est qu'on aurait eu spontanément beaucoup plus de témoignages sur le thème du harcèlement des enseignants par des élèves...
C'est en soi assez affolant.

et d'ailleurs un tel sujet serait bien plus intéressant, à mon sens. En n'allant pas dans la zep du 93 afin de montrer qu'il ne s'agit pas d'un problème de classe sociale, mais dans des coins apparemment pépéres.

Je ne dis pas le contraire. Mais c'est un autre sujet.

EmilieH
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par John le Ven 11 Fév 2011 - 14:52

Je vous ai trouvé ça :



J'espère que ça pourra vous aider.

J'ajoute que les élèves qui se font harceler sont ceux qui paraissent faibles aux yeux des "bullies" (ce n'est pas pour rien que ça vient de "bull", le taureau). La problématique du harcèlement recoupe donc la problématique des discriminations.

Ce rapport officiel sur les discriminations contient par exemple plusieurs fois le terme de "harcèlement" entre élèves : vous y trouverez donc quelques causes de harcèlement entre élèves (racisme, sexisme, homophobie...) :

http://www.horsdesmurs.com/images/stories/entre_les_murs/rapports/discrimination_ecole_154952.pdf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Edgar le Ven 11 Fév 2011 - 16:30

Bonjour,

Comme certains collègues l'ont exprimé, ces problèmes sont souvent souterrains et nous sommes très difficilement tenus au courant de ce type de problèmes compte-tenu des menaces pouvant peser sur les victimes. La peur d'être une "balance", comme ils le disent, est considérée comme la disgrâce suprême. Exemple : une de nos élèves s'est défenestrée chez elle il y a 3 ans suite à des problèmes avec des garçons et nous n'avons pas été en mesure de connaître les responsabilités des personnes mises en cause. Ce type d'affaire, une fois un accident arrivé, entre de toutes façons dans la compétence judiciaire et non la nôtre. Pour les autres cas, qui prennent dans mon établissement précis plutôt la forme de pressions orales ou écrites sur des sujets comme les homosexuels, les juifs, les personnes qui consomment du porc, il n'y a rien que nous ne soyons pas en mesure de traiter assez facilement dans le cadre de la vie de classe ou avec l'aide des personnels de l'établissement.

J'espère néanmoins que vous aurez de la matière à travers ce forum pour prendre connaissance d'autres problèmes très concrets qui minent l'école et qui ne sont que très rarement relayés dans la presse d'une façon qui me paraît objective et surtout assez creusée et actualisée.

Quelques exemples de thèmes :

- A quoi sert de sanctionner financièrement les parents d'élèves absentéistes alors qu'un des problèmes majeurs que nous avons sont des élèves très présents qui ne travaillent pas du tout, perturbent quotidiennement et de façon intolérable l'établissement, sont violents parfois, dont les parents ne répondent plus au téléphone quand le CE les appelle ou signifie une sanction, et dont ces même parents ne viennent pas aux rendez-vous des professeurs ?

- Savez-vous comment et sur quels critères sont recrutés les vacataires et contractuels chargés de cours par les rectorats depuis 2 ans, et censés faire le même travail, au même niveau, qu'un professeur certifié ou agrégé recruté sur concours ? Ce pourrait-être très intéressant.

- Avez-vous les chiffres réels des stagiaires lauréats du concours ayant démissionné cette année et pourquoi ils l'ont fait ?

- Avez-vous déjà vu un livret de compétences collège à remplir pour chaque élève ?

- Savez-vous que notre taux de réussite DNB dans mon collège augmente alors que les élèves sont aussi, voire plus faibles, que par le passé ?

J'arrête là, vous trouverez vous-même je l'espère des idées ici.

Cordialement.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par John le Ven 11 Fév 2011 - 16:50

Pour les autres cas, qui prennent dans mon établissement précis plutôt la forme de pressions orales ou écrites sur des sujets comme les homosexuels, les juifs, les personnes qui consomment du porc, il n'y a rien que nous ne soyons pas en mesure de traiter assez facilement dans le cadre de la vie de classe ou avec l'aide des personnels de l'établissement.
"Facilement", vraiment ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par liliepingouin le Ven 11 Fév 2011 - 16:57

@Marie Laetitia a écrit:Si vous voulez vraiment traiter le sujet en profondeur, il faudrait se poser la question des raisons du phénomène, en évitant naturellement les anecdotes à sensation. Observer pendant plusieurs semaines des parents démissionnaires, dépassés... Pleurer sur les victimes me semble stérile.

J'ai peut-être l'esprit vieux jeu, mais quand dans ma famille, mes frères et soeurs faisaient des conneries même minimes, ça finissait très mal pour leurs abattis dès le premier essai. Et personne n'essayait une deuxième fois.

Je ne comprends pas bien ton message. Les élèves qui en harcèlent d'autres ne sont pas nécessairement issus de familles où les parents sont démissionnaires ou dépassés. S'interroger sur les causes du phénomène est bien sûr intéressant, mais il n'y a pas une explication générale. Ceux qui harcèlent sont mal dans leur peau, c'est évident, mais les raisons de ce mal-être peuvent être très nombreuses. Elles peuvent peut-être être liées par exemple au fait que des parents dévalorisent un enfant par rapport à un autre, ou mettent trop la pression...

marquisedemerteuil a écrit:
@John a écrit:Ce qui est terrible, c'est qu'on aurait eu spontanément beaucoup plus de témoignages sur le thème du harcèlement des enseignants par des élèves...
C'est en soi assez affolant.

et d'ailleurs un tel sujet serait bien plus intéressant, à mon sens. En n'allant pas dans la zep du 93 afin de montrer qu'il ne s'agit pas d'un problème de classe sociale, mais dans des coins apparemment pépéres.

Je ne comprends pas pourquoi un tel sujet serait plus intéressant. heu
Je trouve que les brimades et le harcèlement d'élèves est un sujet qui reste très tabou et dont on parle peu. C'est très bien d'en parler.

Après il y a plusieurs cas de figures très différents:
- l'élève qui est harcelé par une classe entière. Dans mon lycée un élève a démissionné parce qu'ils est dans une très mauvaise classe où les élèves ne travaille pas, et lui était bon élève et voulait bosser. Les autres ont réussi à le faire craquer, ça me révolte. Et rien n'a été fait pour protéger cet élève... même s'il est bien sûr difficile d'agir.
- un élève précis qui en harcèle un autre.

Quand j'étais élève j'ai moi-même connu une période proche du harcèlement, et c'est un sujet qui me tient assez à coeur.
J'essaie d'être vigilante quand je vois un élève un peu isolé ou mal, mais il est vraiment difficile de savoir tout ce qui se passe, et plus encore d'agir. Car que faire? Je n'ai pas la réponse.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Kroko le Ven 11 Fév 2011 - 17:06

-J'ai une classe où les filles sont de vraies pestes entre elles et ont réussi à faire démissioner 3 autres filles dans la classe. La tension dans la salle est très palpable ....
-J'ai dû une fois envoyer une jeune fille à l'infirmerie, qui venait d'arriver en cours d'année, car elle a été insultée tellement durement par ses camarades lors de mon cours qu'elle n'en pouvais plus.
- je vois souvent dans mes classes des élèves mis à part : souvent des élèves sérieux, ils sont volontairement laissé à l'écart parce qu'ils ne sont pas "assez cool" ou "trop bébé"
- une classe, celle dans laquelle un élève m'a menacée, des filles m'ont avouées être victimes de racket de la part des garçons.
J'en ai parlé à l'administration, pour tous ces cas, à l'infirmière ... et rien n'est fait. En même temps, on ne peut pas intégrer un élève de force ....

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Nasopi le Ven 11 Fév 2011 - 17:58

Dans une de mes classes cette année, un groupe d'élèves, sur facebook, s'est moqué d'autres élèves de la classe. Le "meneur" a été exclu deux jours, et les autres ont également été punis évidemment, mais je ne sais plus bien de quelle façon (c'est leur prof principal qui a géré l'histoire). Depuis le début de l'année, il y a une très mauvaise ambiance dans cette classe entre les élèves.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Lornet le Ven 11 Fév 2011 - 18:02

Le mieux serait d'aller sur skyblog. Vous y trouverez sûrement votre bonheur, même si les élèves s'en prennent autant sinon plus à leurs enseignants qu'à leurs condisciples "intellos".
ceci étant, ils changent souvent de cible : le "sale bâtard" d'un jour devient "sympa" le lendemain. Mes 6e sont capables de se traiter de "sales grosses putes" un jour, de venir se plaindre, de se piquer des affaires dans les vestiaires...et puis le lendemain, elles se rabibochent.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Hope le Ven 11 Fév 2011 - 18:19

En cinq ans et demi d'enseignement en collège, j'ai eu trois "vrais" cas de harcèlement d'un élève par une classe :

- une gamine de 5e, la deuxième année où j'étais là, très douce et réservée, qui était le souffre douleur des classes où on l'affectait depuis plusieurs années. Elle n'osait pas répondre, personne ne voulait même s'assoir à côté d'elle, et quand elle a fini, adolescence aidant, par réagir un peu, elle a été sermonnée illico par la vie scolaire alors que personne ne s'était donné grand mal pour que la classe, elle, arrête de la malmener.

- une autre fille de 5e arrivée un peu après la rentrée, qu'un groupe de sales gamines a prise pour cible avant que ça ne se généralise. Les élèves lui reprochaient d'"être moche", d'"être agressive" quand elle avait le malheur de leur répondre, et détestaient sa mère qui portait des locks. Seule petite blanche de la classe, elle était accusée d'être raciste, sans qu'un seul exemple ait pu montrer que ça ait été le cas. Ses frères sont métis.

- une enfant haïtienne, en 5e toujours, arrivée en cours d'année après le séisme. Toute la classe se moquait d'elle parce qu'elle ne parlait pas très bien français, la traitait de débile parce qu'elle n'avait pas de bons résultats, roulait des yeux quand elle passait à côté et reniflait d'un air entendu à son passage, puisqu'elle était censée sentir mauvais (un des préjugés courant en Guadeloupe envers les haïtiens). Elle était, qui plus est, menacée à la sortie des cours. Elle a fini par craquer et s'est effondrée. Après l'intervention de la vie scolaire, les choses se sont tassées, bien qu'elle soit toujours restée à l'écart.

Dans tous ces cas :
- j'ai systématiquement puni quand je prenais quelqu'un en train de harceler quelqu'un d'autre en classe.
- j'ai parlé avec les élèves en question, et essayé de les rassurer sur le fait qu'ils n'étaient pas responsables du comportement débile des autres
- j'ai signalé le problème

Et dans tous ces cas, ces enfants ont eu tôt ou tard des réaction agressives avec les camarades harceleurs, et ont été punis sans qu'on tienne trop compte de la situation. Le comportement négatif d'une classe envers un élève, sans être cautionné (loin de là) suscite une certaine méfiance des adultes vis à vis de l'élève en question, je crois.

Voilà...

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Reine Margot le Ven 11 Fév 2011 - 18:19

@liliepingouin a écrit:

Je ne comprends pas pourquoi un tel sujet serait plus intéressant. heu
Je trouve que les brimades et le harcèlement d'élèves est un sujet qui reste très tabou et dont on parle peu. C'est très bien d'en parler.


c'est vrai que c'est un sujet important, qu'il faut sûrement traiter, et c'est le sujet du doc de toute façon. ce que je veux dire, c'est que ce genre de chose a toujours existé, en revanche l'EN a changé sur certaines autres choses (remise en cause de l'autorité des profs)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par ysabel le Ven 11 Fév 2011 - 18:32

marquisedemerteuil a écrit:
@liliepingouin a écrit:

Je ne comprends pas pourquoi un tel sujet serait plus intéressant.
Je trouve que les brimades et le harcèlement d'élèves est un sujet qui reste très tabou et dont on parle peu. C'est très bien d'en parler.


c'est vrai que c'est un sujet important, qu'il faut sûrement traiter, et c'est le sujet du doc de toute façon. ce que je veux dire, c'est que ce genre de chose a toujours existé, en revanche l'EN a changé sur certaines autres choses (remise en cause de l'autorité des profs)

D'accord avec toi. Pourquoi sortir un doc là-dessus aujourd'hui ? pour montrer que les gamins d'aujourd'hui sont devenus des monstres, alors que cela a toujours existé ?
Et si parfois c'est plus violent c'est tout simplement qu'on nous a retiré, à nous adultes, le pouvoir de régler vraiment les pb : un bon coup de pied au cul arrange parfois les pb avec les petits co** qui ne sont pas sensibles aux paroles.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Zelda le Ven 11 Fév 2011 - 18:52

Cette année, dans mon collège, un élève a critiqué beaucoup de ses camarades de classe sur facebook.
Par réaction, ceux-ci ont créé un groupe pour se venger. Les membres du groupe s'étaient donné rendez-vous deux fois pour lui casser la figure.
A chaque fois nous avons pu intervenir car nous avons une taupe (un parent qui surveille le compte facebook de son enfant).
Ensuite, nous avons fait intervenir des gendarmes qui ont fait deux heures de prévention sur le harcèlement sur internet. Ils ont senti des réactions mais les élèves ne leur ont pas fait assez confiance pour en parler.
Actuellement, l'affaire semble tassée.

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Jane le Ven 11 Fév 2011 - 18:54

voilà une copie de la lettre que je vais remettre lundi au principaldu collège de mon fils:

Monsieur,

Je tiens à porter à votre attention un incident s’étant produit vendredi 11 février dont mon fils m’a fait part en sortant du collège.
Mme XXXX a puni l’ensemble de la classe de 4°X ce jour en leur infligeant 400 lignes suite à des bavardages de certains élèves pendant son cours. A la fin de l’heure, elle a laissé quelques élèves seuls dans la classe pour qu’ils finissent leur punition. C*, qui était déjà sorti, est revenu accompagné d’élèves d'une autre 4°; ils ont pénétré dans la classe et ont insulté mon fils en lui disant, je cite : « P’tit con », « enculé » (entre autres). C* l’aurait ensuite bousculé : il l’aurait attrapé par les cheveux et lui aurait violemment secoué la tête d’avant en arrière avant de le faire tomber de sa chaise. Il s’en est pris à G* qui a tenté de s’interposer (les autres filles présentes sont également intervenues), puis est reparti avec ses amis. Il a tenté de revenir mais mon fils a fermé la porte, ce qui a généré d’autres insultes.
Mon fils affirme n’avoir aucune idée de la raison de ces insultes.
Il va sans dire que je suis abasourdie par le récit que m’a fait mon fils de cet incident. Je ne sais s’il a généré, par son attitude, volontairement ou pas, la réaction des élèves s’en étant pris à lui ou si ces coups et insultes sont purement gratuits. Néanmoins, je les trouve inacceptables. Je suis également surprise que les enfants soient restés sans surveillance dans la classe pendant la récréation. Quoi qu’il en soit, je ne peux que constater que les « agressions » dont nous avions parlé au cours de notre rendez-vous semblent continuer.
J’attends toute votre bienveillante attention pour éclaircir cette affaire.
En vous remerciant par avance,
Madame Jane




Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Envoyé spécial] Recherche témoignages sur le harcèlement entre élèves à l'école

Message par Lornet le Ven 11 Fév 2011 - 18:57

Ton fils a deux ans d'avance... Rolling Eyes

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum