cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par Thalie le Jeu 10 Fév 2011 - 19:18

Le cyberbullying connaît depuis quelques années une prospérité inquiétante conduisant à des dérapages de plus en plus fréquents . Photos Pierre HECKLER

Fini le happy slapping, gifle gratuite filmée et diffusée via un téléphone portable, voici le cyberbullying, forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime, notamment en Lorraine. forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime, notamment en orraine.

Le cyberbullying est une forme de harcèlement dont la particularité est d’avoir internet ou les technologies d’information et de communication pour vecteur.
DOSSIER

C’est le b ullying électronique, néologisme formé à partir du terme anglais « bully » qui désigne une brute. Courriels, messages sur des forums, des blogs, des messageries instantanées ou encore sur les réseaux sociaux, appels téléphoniques, vidéos et photos en ligne, MMS, SMS : tout est bon pour dénigrer, diffamer ou insulter, de préférence les enseignants même si des élèves font parfois les frais de ces pratiques. Le phénomène va croissant, et inquiète même s’il demeure infiniment moins grave que les agressions physiques dont sont de plus en plus souvent victimes les enseignants comme cela a encore été le cas lundi à Longwy (Lire RL d’hier).

En effet, même s’il n’est pas, loin s’en faut, circonscrit au milieu scolaire, le cyberbullying y connaît depuis quelques années une prospérité inquiétante conduisant à des dérapages de plus en plus fréquents. Paul Vicente est président de l’Autonome de solidarité laïque (ASL) de la Moselle, association qui assure notamment un conseil juridique gratuit à ses adhérents enseignants (10 000 dans le département). Il décrit le phénomène dont il constate le développement « lent mais constant, depuis trois ou quatre ans maximum ». « Ça a commencé par des photomontages diffusés en ligne. Le genre : tête de la prof sur un corps de pin-up… Désagréable mais potache ! Puis, les commentaires n’ont pas tardé, de plus en plus durs, jusqu’aux insultes, aux menaces même. Et aujourd’hui, nous avons des affaires avec des sites dédiés, créés spécialement pour nuire, avec des choses qui vont très loin », observe-t-il.
Réagir

Très loin, en effet, puisque dans au moins une affaire (pour laquelle l’enseignant, l’Éducation nationale et l’Autonome de la Moselle ont obtenu une condamnation en correctionnelle) un forum avait été mis en place. La salle de classe était comparée au goulag et les méthodes de l’enseignante assimilées à des pratiques de basse police… Dans ce cas d’espèce, un parent d’élève était à l’origine des faits.

« Pour l’heure, moins de 10 % des dossiers que nous traitons – incivilités, insultes, diffamation, etc. – passent, en partie au moins, par internet. », indique Paul Vicente, qui a cependant constaté une accélération avec l’avènement des réseaux sociaux. « En plus, les choses sont difficiles à juguler : en premier niveau, nous essayons d’obtenir le "nettoyage" du site et si cela ne suffit pas, des actions en justice sont envisagées. Mais là, attention : la diffamation, par exemple, n’est pas quelque chose de simple à démontrer. En matière de cyberbullying, comme de bullying du reste, il ne faut pas se tromper de qualification sans quoi, on aboutit vite à un dossier classé. Ce que les enseignants vivent comme une gifle supplémentaire ! » Pour éviter cela, cinq avocats épaulent l’Autonome en Moselle, une dizaine en Lorraine, et une plateforme internet a été mise à la disposition des adhérents depuis la mi-janvier dernier : sur le www.autonome-solidarite.fr/juriecole.

Un lexique et quarante vidéos thématiques pour que les enseignants connaissent mieux leurs droits et sachent comment réagir… face au cyberbullying par exemple.
Hervé BOGGIO.

Publié le 09/02/2011http://www.republicain-lorrain.fr/fr/article/4592898/Les-profs-les-brutes-et-l-internet.html

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 19:23

J'ai mis le même article ce matin dans la rubrique "L'enseignement au quotidien", mais visiblement, il n'a pas appelé de commentaires, peut-être auras-tu plus de chance ? Very Happy

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par Thalie le Jeu 10 Fév 2011 - 20:06

Ah dommage et désolée je n'étais pas là ce matin et je l'ai raté. Je vais demander aux modos de supprimer ce fil.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par gemshorn le Jeu 10 Fév 2011 - 20:13

@Thalie a écrit:Ah dommage et désolée je n'étais pas là ce matin et je l'ai raté. Je vais demander aux modos de supprimer ce fil.

Je n'ai pas écrit mon message dans ce but (et les modos peuvent très bien supprimer mon fil plutôt que le tien, je n'ai pas la prétention d'être propriétaire du sujet Very Happy

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par Dulcinea le Jeu 10 Fév 2011 - 22:36

Effrayant! On n'avait pas besoin de cela. Ce qui me choque c'est que dans le cas présenté, un parent d'élève était derrière. Moi qui ne vais jamais sur les réseaux sociaux, peut-être suis-je victime sans le savoir? Ce métier va nous rendre totalement parano.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par Nasopi le Ven 11 Fév 2011 - 8:17

Moi, j'ai déjà vérifié en faisant une recherche sur mon vrai nom : apparemment, pour le moment, il n'y a rien sur moi.
Mais une collègue a été victime de cyberbullying il y a quelques mois ; elle a porté plainte, et les élèves responsables ont été exclus quelques jours.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par motherof3 le Ven 11 Fév 2011 - 8:25

@Nasopi a écrit:Moi, j'ai déjà vérifié en faisant une recherche sur mon vrai nom : apparemment, pour le moment, il n'y a rien sur moi.
Mais une collègue a été victime de cyberbullying il y a quelques mois ; elle a porté plainte, et les élèves responsables ont été exclus quelques jours.

C'est tout? C'est une bien petite sanction je trouve, par rapport aux faits. Le professeur doit donc les retrouver en classe ensuite, comme s'il ne s'était rien passé?

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cyberbullying : forme de harcèlement en ligne dont un nombre croissant d’enseignants est victime

Message par MHG le Ven 11 Fév 2011 - 14:04

@motherof3 a écrit:
@Nasopi a écrit:Moi, j'ai déjà vérifié en faisant une recherche sur mon vrai nom : apparemment, pour le moment, il n'y a rien sur moi.
Mais une collègue a été victime de cyberbullying il y a quelques mois ; elle a porté plainte, et les élèves responsables ont été exclus quelques jours.

C'est tout? C'est une bien petite sanction je trouve, par rapport aux faits. Le professeur doit donc les retrouver en classe ensuite, comme s'il ne s'était rien passé?

"Quelques jours"... ben voyons, et faire comme si de rien n'étais. On est bien bas. Et l'EN nous invite à creuser encore... affraid affraid affraid

MHG
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum