Les épithètes homériques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les épithètes homériques

Message par val09 le Ven 11 Fév 2011 - 16:25

Ne parle-t-on d'épithètes homériques que dans le cas de CDN du type Nausicaa aux bras blancs (et ds ce cas pourquoi parle-t-on "d'épithètes" homériques) ou considère-t-on aussi que le rusé Ulysse et Calypso, la nymphe bouclée (épithète liée et détachée, c'est ça?) sont aussi des "épithètes" homériques ?

Et quelle définition claire donnez-vous aux élèves ?

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épithètes homériques

Message par Iphigénie le Ven 11 Fév 2011 - 16:36

épithètes homériques parce que toutes ces expressions sont rendues en grec par des adjectifs (le grec fabrique très facilement des adj composés)qui sont donc épithètes du nom.On a aussi" Achille le Péléide"(le fils de Pélée)et '"Achille aux pieds rapides" (le grec dit:"pédovéloce",si on veut un mauvais équivalent approximatif-ou l"'Eacide",le petit fils d'Eaque,par exemple.Tout ces" qualifiants"sont des épithètes homériques.
l'épithète homérique c'est parce qu'Homère n'emploie quasiment jamais un nom propre "sec" il y ajoute toujours un adjectif.Après lui,on a gardé cette habitude comme une des caractéristiques du registre épique.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum