Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Reine Margot le Dim 13 Fév 2011 - 17:31

c'est terrible que ce soit l'extrême-droite (causeur est un site d'extrême-droite si j'ai bien compris) qui ose dire ces choses-là. le PS ferait bien de lire ça avec son programme éducatif à la noix.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Docteur OX le Dim 13 Fév 2011 - 17:37

marquisedemerteuil a écrit:c'est terrible que ce soit l'extrême-droite (causeur est un site d'extrême-droite si j'ai bien compris) qui ose dire ces choses-là. le PS ferait bien de lire ça avec son programme éducatif à la noix.

Non, Causeur n'est pas d'extrême droite ! GRRRRRRRRRRRRRRRR furieux

Sauf pour ceux qui rêvent d'être FFI en France en 2011, alors là oui, il faut qu'ils trouvent vite fait des fachos pour leur glorieuse vocation !


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Chocolat le Dim 13 Fév 2011 - 17:41

Les enfants ne sont pas fatigués parce qu'ils travaillent trop, mais parce qu'ils dorment trop peu - et oui, entre la PS, la WII, la télé, facebook, messenger et autres joyeuseries... ils ne savent plus comment s'organiser, ces pauvres petits!

Apprendre des leçons? Lire des livres? Faire des exercices?
Mais c'est le summum de la ringardise, et en plus cela ne sert à rien - se faire filmer 24/24 dans une émission débile rapporte plus que d'aller travailler!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Circé le Dim 13 Fév 2011 - 17:43

Ben y'a pas mal de choses justes à mon sens. Le ton est polémique et ironique certes.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Docteur OX le Dim 13 Fév 2011 - 17:51

@Chocolat a écrit:Les enfants ne sont pas fatigués parce qu'ils travaillent trop, mais parce qu'ils dorment trop peu - et oui, entre la PS, la WII, la télé, facebook, messenger et autres joyeuseries... ils ne savent plus comment s'organiser, ces pauvres petits!

Apprendre des leçons? Lire des livres? Faire des exercices?
Mais c'est le summum de la ringardise, et en plus cela ne sert à rien - se faire filmer 24/24 dans une émission débile rapporte plus que d'aller travailler!

+ 10 000

On nous répondra que de rester toute la nuit sur WOW en train de chercher un item super rare ou sur MSN en train de raconter pour la énième fois que Kevin est mignon...est nécessaire à leur épanouissement. J'ai de plus en plus d'élèves qui dorment en classe pendant toute l'heure de cours. Et on va me dire que c'est à cause des devoirs que je leur donne à faire à la maison ????? Non mais LOL !

Et je ne parle du phénomène I Phone ou Smartphone : des élèves ont donc accès pendant toute la journée au net, aux films, à la musique, à une caméra ou a des jeux. Je ne veux pas les interdire, sous peine d'être accusé de maltraitance et d'avoir la SPA sur le dos...mais comment peut-on se motiver pour rentrer en classe et rester 1 h le cul sur une chaise avec un prof qui de vous demande de quitter ce monde high-tech de petits plaisirs immédiats et excitants ?????

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par leyade le Dim 13 Fév 2011 - 17:52

@Chocolat a écrit:Les enfants ne sont pas fatigués parce qu'ils travaillent trop, mais parce qu'ils dorment trop peu - et oui, entre la PS, la WII, la télé, facebook, messenger et autres joyeuseries... ils ne savent plus comment s'organiser, ces pauvres petits!

Apprendre des leçons? Lire des livres? Faire des exercices?
Mais c'est le summum de la ringardise, et en plus cela ne sert à rien - se faire filmer 24/24 dans une émission débile rapporte plus que d'aller travailler!

On a fait le point en vie de classe, en 5ème, plus d'un tiers surfe jusqu'à 23h passées. :marteau: :mitrailler:

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Circé le Dim 13 Fév 2011 - 17:56

A douze ans les gosses sont pas couchés ??????? affraid

Soit je suis naïve, ce que je suis, soit je suis une psycho-rigide concernant la durée de sommeil de mes enfants, ce que je suis.

Je comprends qu'aux cours de 8 heures ils ouvrent pas la bouche, les yeux sont ouverts certes, mais ils ne sont pas encore réveillés.

Si on était pas des mulets avec des programmes quasi impossibles à tenir, peut-être que oui, on pourrait réfléchir à la durée d'une journée d'élèves.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Igniatius le Dim 13 Fév 2011 - 18:03

En accord avec tout l'article.

Mais vas faire comprendre ça aux cahiers pédagogiques...


Sinon, Causeur n'est sans doute pas de droite extrême, mais bien de droite quand même : l'auteur de cet article trouve que le CPE manque cruellement aux jeunes diplômés aujourd'hui. Faut pas pousser !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Carabas le Dim 13 Fév 2011 - 18:07

@Circé a écrit:A douze ans les gosses sont pas couchés ??????? affraid

Soit je suis naïve, ce que je suis, soit je suis une psycho-rigide concernant la durée de sommeil de mes enfants, ce que je suis.

Je comprends qu'aux cours de 8 heures ils ouvrent pas la bouche, les yeux sont ouverts certes, mais ils ne sont pas encore réveillés.

Si on était pas des mulets avec des programmes quasi impossibles à tenir, peut-être que oui, on pourrait réfléchir à la durée d'une journée d'élèves.
J'aimerais bien que mes voisins soient des psycho-rigides concernant le sommeil de leurs enfants, parce qu'entendre des gosses de moins de 5 ans courir à 22h, c'est pénible, en plus d'êtr emauvais pour eux.


Sinon, hier, une maman m'a demandé comment faire lire son fiston de CM2... sauf qu'elle m'a avoué qu'elle-même ne prenait jamais le temps de lire. Ah. Ben voyons. Faudrait peut-être commencer par là, non?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Circé le Dim 13 Fév 2011 - 18:13

Je ne sais pas s'il y a un lien de cause à effet mais depuis que ma fille aînée a 2 ans, je lui ai lu une histoire tous les jours jusqu'à ce qu'elle soit autonome au niveau lecture et idem avec la cadette, et idem avec la petiote (qui ne sait pas encore lire...vivement le CP ! ). J'ai pas compté, mais ça fait un sacré paquet d'histoires !! Et aujourd'hui mes deux filles sont des dévoreuses de livres et m'en réclament sans cesse + une maman qui a toujours un livre sur son chevet.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Mélane le Dim 13 Fév 2011 - 18:15

Heureusement que Causeur est là pour dénoncer ce qui se cache derrière les belles formules consensuelles du gouvernement. Et justement, je trouve que la critique est d'autant plus intéressante qu'elle vient de la droite.

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Carabas le Dim 13 Fév 2011 - 18:20

@Circé a écrit:Je ne sais pas s'il y a un lien de cause à effet mais depuis que ma fille aînée a 2 ans, je lui ai lu une histoire tous les jours jusqu'à ce qu'elle soit autonome au niveau lecture et idem avec la cadette, et idem avec la petiote (qui ne sait pas encore lire...vivement le CP ! ). J'ai pas compté, mais ça fait un sacré paquet d'histoires !! Et aujourd'hui mes deux filles sont des dévoreuses de livres et m'en réclament sans cesse + une maman qui a toujours un livre sur son chevet.
Ben forcément ça aide.
Evidemment, ce n'est pas automatique. Certains enfants ne sont décidément pas intéressés et donc rejettent tout ça, tout comme dans les familles non lectrices on peut trouver un gosse qui va être intéressé par les livres. Mais globalement, t'as plus de chances d'avoir des enfants lecteurs si tu les y incites un peu. La maman dont je parle n'a pas l'air au courant. Ca me scie, ça me paraît tellement évident. On peut quand même trouver 10 minutes par jour pour lire un peu avec son fiston quand même.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Augustin le Dim 13 Fév 2011 - 18:27

La marquise voit l'extrême droite partout !

Augustin
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par doublecasquette le Dim 13 Fév 2011 - 18:29

@Augustin a écrit:La marquise voit l'extrême droite partout !

Ça fait contre-poids avec ceux qui ne la voient nulle part araignée .

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Igniatius le Dim 13 Fév 2011 - 18:32

@Augustin a écrit:La marquise voit l'extrême droite partout !


JE ne sais pas pour MArquise, mais je trouve moi aussi que la société vire dangereusement à droite : des gens comme Zemmour, ou des sites comme Causeur justement, tiennent des propos qui auraient été impensables il y a 10 ans.
J'y suis souvent sensible, car cela entre en résonance avec du vécu et les idées que je développe tout seul, mais je suis inquiet des conséquences logiques de leurs raisonnements.
C'est pourquoi je crois qu'il faut rester vigilant et se méfier de la banalisation d'idées souvent réactionnaires (à mon sens évidemment).

En fait, j'ai peur d'être en accord avec eux, et cela arrive trop souvent en ce moment.

Est-ce un refus de la réalité ? Je ne crois pas, mais je doute !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par gemshorn le Dim 13 Fév 2011 - 18:36

.


Dernière édition par gemshorn le Dim 27 Mar 2011 - 17:26, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Carabas le Dim 13 Fév 2011 - 18:38

C'est vrai.

Mais bon, dés qu'on parle de "goût de l'effort", on est soupçonné d'être à droite, voire à l'extrême droite.

J'avoue ne pas connaître le causeur. C'est peut-être vrai, je l'ignore. Mais l'article dont il est question n'a à mes yeux pas de couleur politique. Dire que l'éducation revient aux parents et non à l'école, c'est être à droite? Je sais que Marquise sera d'accord avec moi.

D'ailleurs, le discours de l'école bien être pour les nenfants, je le retrouve chez des gens votant à droite. Je crois que la différence se situe non politiquement mais plutôt culturellement. Quand on trouve que la culture prime sur le bien-être, on s'y oppose. Quand ce qui compte c'est le bien-être, c'est l'inverse. Et ça, ce n'est pas politique.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Igniatius le Dim 13 Fév 2011 - 18:40

@gemshorn a écrit:
@Igniatius a écrit:
@Augustin a écrit:La marquise voit l'extrême droite partout !


JE ne sais pas pour MArquise, mais je trouve moi aussi que la société vire dangereusement à droite : des gens comme Zemmour, ou des sites comme Causeur justement, tiennent des propos qui auraient été impensables il y a 10 ans.
J'y suis souvent sensible, car cela entre en résonance avec du vécu et les idées que je développe tout seul, mais je suis inquiet des conséquences logiques de leurs raisonnements.
C'est pourquoi je crois qu'il faut rester vigilant et se méfier de la banalisation d'idées souvent réactionnaires (à mon sens évidemment).

En fait, j'ai peur d'être en accord avec eux, et cela arrive trop souvent en ce moment.

Est-ce un refus de la réalité ? Je ne crois pas, mais je doute !

Peut-être que d'une certaine manière, la parole se libère sur certains aspects auxquels il était presque même interdit de penser il y a 10 ans (je suis choqué d'entendre des personnes dire à propos de certaines choses "Ah mais, tu n'as pas le droit de penser ça !" Même au temps des régimes communistes, un des derniers droit que les gens avaient était la liberté de penser... la liberté de le dire, c'est autre chose, bien entendu). Je trouve que toutes les opinions doivent pouvoir s'exprimer.


Je ne dis pas le contraire, juste qu'il faut se méfier de la droite dite "décomplexée" : il est d'ailleurs normal qu'elle trouve plus d'audience dans une période de crises majeures comme celle que nous traversons actuellement, car elle propose des solutions simples (et parfois brutales) à des pbs cruciaux.

Mais bon, je sors du sujet, j'arrête, désolé Doctor OX.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par ysabel le Dim 13 Fév 2011 - 18:44

@Circé a écrit:Je ne sais pas s'il y a un lien de cause à effet mais depuis que ma fille aînée a 2 ans, je lui ai lu une histoire tous les jours jusqu'à ce qu'elle soit autonome au niveau lecture et idem avec la cadette, et idem avec la petiote (qui ne sait pas encore lire...vivement le CP ! ). J'ai pas compté, mais ça fait un sacré paquet d'histoires !! Et aujourd'hui mes deux filles sont des dévoreuses de livres et m'en réclament sans cesse + une maman qui a toujours un livre sur son chevet.

Malheureusement ça ne marche pas toujours... mon fils déteste lire - mais je soupçonne la méthode d'apprentissage de lecture de l'avoir dégoûté.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Mélane le Dim 13 Fév 2011 - 18:46

@Carabas a écrit:C'est vrai.

Mais bon, dés qu'on parle de "goût de l'effort", on est soupçonné d'être à droite, voire à l'extrême droite.

J'avoue ne pas connaître le causeur. C'est peut-être vrai, je l'ignore. Mais l'article dont il est question n'a à mes yeux pas de couleur politique. Dire que l'éducation revient aux parents et non à l'école, c'est être à droite? Je sais que Marquise sera d'accord avec moi.

D'ailleurs, le discours de l'école bien être pour les nenfants, je le retrouve chez des gens votant à droite. Je crois que la différence se situe non politiquement mais plutôt culturellement. Quand on trouve que la culture prime sur le bien-être, on s'y oppose. Quand ce qui compte c'est le bien-être, c'est l'inverse. Et ça, ce n'est pas politique.

+ 1

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Docteur OX le Dim 13 Fév 2011 - 18:48

@gemshorn a écrit:
@Igniatius a écrit:
@Augustin a écrit:La marquise voit l'extrême droite partout !


JE ne sais pas pour MArquise, mais je trouve moi aussi que la société vire dangereusement à droite : des gens comme Zemmour, ou des sites comme Causeur justement, tiennent des propos qui auraient été impensables il y a 10 ans.
J'y suis souvent sensible, car cela entre en résonance avec du vécu et les idées que je développe tout seul, mais je suis inquiet des conséquences logiques de leurs raisonnements.
C'est pourquoi je crois qu'il faut rester vigilant et se méfier de la banalisation d'idées souvent réactionnaires (à mon sens évidemment).

En fait, j'ai peur d'être en accord avec eux, et cela arrive trop souvent en ce moment.

Est-ce un refus de la réalité ? Je ne crois pas, mais je doute !

Peut-être que d'une certaine manière, la parole se libère sur certains aspects auxquels il était presque même interdit de penser il y a 10 ans (je suis choqué d'entendre des personnes dire à propos de certaines choses "Ah mais, tu n'as pas le droit de penser ça !" Même au temps des régimes communistes, un des derniers droit que les gens avaient était la liberté de penser... la liberté de le dire, c'est autre chose, bien entendu). Je trouve que toutes les opinions doivent pouvoir s'exprimer.

Bravo et +1 . Je ne supporte plus l'inquisition mentale des bien-pensants.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par gemshorn le Dim 13 Fév 2011 - 18:49

.


Dernière édition par gemshorn le Dim 27 Mar 2011 - 17:26, édité 2 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par doublecasquette le Dim 13 Fév 2011 - 18:52

@Igniatius a écrit:
@gemshorn a écrit:
@Igniatius a écrit:
@Augustin a écrit:La marquise voit l'extrême droite partout !


JE ne sais pas pour MArquise, mais je trouve moi aussi que la société vire dangereusement à droite : des gens comme Zemmour, ou des sites comme Causeur justement, tiennent des propos qui auraient été impensables il y a 10 ans.
J'y suis souvent sensible, car cela entre en résonance avec du vécu et les idées que je développe tout seul, mais je suis inquiet des conséquences logiques de leurs raisonnements.
C'est pourquoi je crois qu'il faut rester vigilant et se méfier de la banalisation d'idées souvent réactionnaires (à mon sens évidemment).

En fait, j'ai peur d'être en accord avec eux, et cela arrive trop souvent en ce moment.

Est-ce un refus de la réalité ? Je ne crois pas, mais je doute !

Peut-être que d'une certaine manière, la parole se libère sur certains aspects auxquels il était presque même interdit de penser il y a 10 ans (je suis choqué d'entendre des personnes dire à propos de certaines choses "Ah mais, tu n'as pas le droit de penser ça !" Même au temps des régimes communistes, un des derniers droit que les gens avaient était la liberté de penser... la liberté de le dire, c'est autre chose, bien entendu). Je trouve que toutes les opinions doivent pouvoir s'exprimer.


Je ne dis pas le contraire, juste qu'il faut se méfier de la droite dite "décomplexée" : il est d'ailleurs normal qu'elle trouve plus d'audience dans une période de crises majeures comme celle que nous traversons actuellement, car elle propose des solutions simples (et parfois brutales) à des pbs cruciaux.

Mais bon, je sors du sujet, j'arrête, désolé Doctor OX.

Et moi, je trouve que l'avant-dernier paragraphe de de l'article évoque justement un peu trop cette droite dite "décomplexée". pale

Mais, ne vous inquiétez pas, je sais qu'il est de plus en plus mal vu de relever ce genre de choses professeur

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une école n’est pas un spa : Châtel préfère le bien-être au bien-apprendre

Message par Hermione0908 le Dim 13 Fév 2011 - 18:53

@ysabel a écrit:
@Circé a écrit:Je ne sais pas s'il y a un lien de cause à effet mais depuis que ma fille aînée a 2 ans, je lui ai lu une histoire tous les jours jusqu'à ce qu'elle soit autonome au niveau lecture et idem avec la cadette, et idem avec la petiote (qui ne sait pas encore lire...vivement le CP ! ). J'ai pas compté, mais ça fait un sacré paquet d'histoires !! Et aujourd'hui mes deux filles sont des dévoreuses de livres et m'en réclament sans cesse + une maman qui a toujours un livre sur son chevet.

Malheureusement ça ne marche pas toujours... mon fils déteste lire - mais je soupçonne la méthode d'apprentissage de lecture de l'avoir dégoûté.

Moi c'est l'exemple inverse. Mes parents ne lisaient pas (en tout cas, je n'en ai pas le souvenir), hormis pendant les vacances. En revanche, il y a toujours eu des livres à portée de main dans la maison. Du coup, ça donne deux grands lecteurs (mon frère et moi) et une lectrice modérée (ma sœur). Mais tout le monde a un livre sur sa table de chevet (voire plusieurs) à la maison.

Pour en revenir au sujet de départ, je suis moi aussi de plus en plus agacée par cette tendance à considérer l'école comme un lieu de brimades et d'humiliations parce que Monchérimoncoeur ne peut y faire ce qu'il veut. Il faut que cela devienne un lieu d'épanouissement ? Non, pour ça, il y a les centres de loisirs et la cellule familiale. Nous sommes là pour les "élever", au sens d'amener plus haut, pas pour les distraire (ou devrais-je envisager un spectacle de claquettes en plus de mon nez de clown ?).

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum