Littérature jeunesse XVIIe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Littérature jeunesse XVIIe

Message par Aquila le Mer 16 Fév 2011, 14:13

Pour ma séquence sur le théâtre (deux œuvres de Molière) en 6e et 4e, je suis à la recherche de romans de littérature de jeunesse se déroulant au XVIIe pour les L.C. Voici ce que j'ai déjà sélectionné. Des idées/conseils pour compléter ?
-6e :
*Louison et Monsieur Molière
*Les Orangers de Versailles
-4e :
*A la poursuite d'Olympe
*Carla aux mains d'or

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Aëmiel le Mer 16 Fév 2011, 14:27


la série les colombes du roi soleil, d'AM Desplat Duc
l'homme qui a séduit le soleil (sur molière) de JC Noguès
la jeune fille à la plume (ça, c'est vraiment bien) de K Sturtevant
mademoiselle scaramouche, de JM Payet
constance, de P Clapp (très bien aussi)

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Aquila le Mer 16 Fév 2011, 15:52

Merci Sérafina ! Je m'en vais de ce pas commander les titres que tu me conseilles !

J'édite : Je viens de voir que Constance et La jeune fille à la plume se déroulaient en Angleterre ! Zut ! Ce n'est pas tout à fait ce que je cherche, je préfèrerais que l'action se passe en France.

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Marie Laetitia le Mer 16 Fév 2011, 16:30

Des adaptations de Dumas ? Rolling Eyes oui, je sais, élémentaire... mais ce sujet m'intéresse malgré tout...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Aquila le Mer 16 Fév 2011, 17:06

J'ai lu Les trois mousquetaires dans l'édition de L'Ecole des loisirs et il me paraît bien trop complexe pour une lecture cursive avec mes élèves de ZEP. En plus, cela se passe sous Louis XIII et j'aimerais plutôt Louis XIV (c'est plus en lien avec Molière). Après je ne vois pas quelle autre œuvre de Dumas se déroule au XVIIe... Pauline c'est XIXe (il me semble), La Reine Margot XVIe...

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Marie Laetitia le Mer 16 Fév 2011, 17:25

@Aquila a écrit:J'ai lu Les trois mousquetaires dans l'édition de L'Ecole des loisirs et il me paraît bien trop complexe pour une lecture cursive avec mes élèves de ZEP. En plus, cela se passe sous Louis XIII et j'aimerais plutôt Louis XIV (c'est plus en lien avec Molière). Après je ne vois pas quelle autre œuvre de Dumas se déroule au XVIIe... Pauline c'est XIXe (il me semble), La Reine Margot XVIe...

la suite des Trois Mousquetaires, Vingt ans après et le Vicomte de Bragelonne: ça se passe pendant les amours entre Loulou XIV et Mademoiselle de La Valière...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Abraxas le Mer 16 Fév 2011, 17:31

Les Trois mousquetaires
Vingt ans après
Le Vicomte de Bragelonne…
J'avais lu tout ça avant la Sixième, en texte intégral. Environ 5000 pages en Poche.
Mais je n'avais pas la télé…
Quel titre cité ci-dessus est au niveau ?
Vous ne voulez pas monter un peu la barre ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Iphigénie le Mer 16 Fév 2011, 17:39

et le Capitaine Fracasse alors?
sinon il reste Perrault ...
Je ne connais pas Carla aux mains d'or mais le titre me laisse songeuse.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par retraitée le Mer 16 Fév 2011, 18:56

@iphigénie a écrit:et le Capitaine Fracasse alors?
sinon il reste Perrault ...
Je ne connais pas Carla aux mains d'or mais le titre me laisse songeuse.

demande à not' président!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Aquila le Mer 16 Fév 2011, 20:57

@Abraxas a écrit:Les Trois mousquetaires
Vingt ans après
Le Vicomte de Bragelonne…
J'avais lu tout ça avant la Sixième, en texte intégral. Environ 5000 pages en Poche.
Mais je n'avais pas la télé…
Quel titre cité ci-dessus est au niveau ?
Vous ne voulez pas monter un peu la barre ?

Les titres de Dumas seraient pour les 4es. Je suis tout à fait pour monter la barre, je l'ai fait en faisant Les Misérables, mais en classe et c'est déjà complexe ! En cursive, peu d'élèves auraient lu le roman en entier (même en abrégé) et surtout nous ne l'avons pas en série ! Il est très compliqué dans mon collège de faire acheter surtout quand les livres coûtent plus de cinq euros (je l'ai déjà fait trois fois et vais réitérer pour la pièce de Molière mais pour l'inspectrice, des collègues et mon CDE je suis une grosse hors-la-loi !).

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Aquila le Mer 16 Fév 2011, 20:59

@iphigénie a écrit:et le Capitaine Fracasse alors?
sinon il reste Perrault ...
Je ne connais pas Carla aux mains d'or mais le titre me laisse songeuse.

Bonne idée le Capitaine Fracasse. Je vais regarder si on l'a en série.
Pour Carla aux mains d'or, j'ai eu la même réaction que vous ! Je ne connaissais pas du tout avant de voir qu'il était au CDI et j'avoue avoir bien ri avec la doc à la lecture du titre...

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par lotta le Mer 16 Fév 2011, 21:00

"Au nom du roi" et "Complot à Versailles" d'Annie Jay.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par lotta le Mer 16 Fév 2011, 21:00

"Au nom du roi" et "Complot à Versailles" d'Annie Jay.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Héliandre le Mer 16 Fév 2011, 21:04

+ 1, les Annie Jay, très bien... (elle est venue chez nous il y a trois ans, parler des romans "historiques" : génial !)

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Palombella Rossa le Jeu 17 Fév 2011, 08:24


"Le Page disgracié" de Tristan L'Hermite.
Petit chef d'oeuvre d'intelligence et d'humour : un court roman autobiographique, avec des chapitres courts également, et une écriture étonnamment moderne -- beaucoup plus facile à lire que Madame de Lafayette, par exemple, quel que soit l'amour que l'on porte à "La Princesse de Clèves"...

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature jeunesse XVIIe

Message par Kiki le Lun 21 Fév 2011, 19:03

@Palombella Rossa a écrit:
"Le Page disgracié" de Tristan L'Hermite.
Petit chef d'oeuvre d'intelligence et d'humour : un court roman autobiographique, avec des chapitres courts également, et une écriture étonnamment moderne -- beaucoup plus facile à lire que Madame de Lafayette, par exemple, quel que soit l'amour que l'on porte à "La Princesse de Clèves"...
Ce n'est pas du niveau des 4e. Je n'oserai même pas proposer ce livre à mes lycéens. Il y a trop de mots différents...

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum