Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Marillion le Mer 23 Fév 2011 - 19:41

@Audrey a écrit:Le pire? Ce gosse a parfaitement mis le doigt sur ce qui ne va pas dans le système: personne ne lui a fait la remarque sur sa tenue avant moi, alors que la semaine dernière, il s'était déjà pointé au bahut comme ça, mon collègue de techno me l'avait même montré de loin en poussant un soupir d'exaspération...Mais voilà, le silence des autres discrédite mon autorité! Si la principale, l'adjoint, la CPE n'ont rien dit avant, qui je suis, moi, pour lui faire cette remarque? Si c'était si grave, les autres auraient réagi avant, non?

Pffff....


Personnellement, sans parler de son comportement très critique et irrévérencieux envers toi, je ne vois pas justement ce que sa tenue a de choquant... Désolée de le dire ici, mais je n'aurais pas interpellé cet élève... sans doute parce que je vis avec un footeux qui le fait sans cesse : remonter son jogging quand on a un coup de chaud, ce n'est pas répréhensible. Cela reste un avis personnel et je ne veux absolument pas créer de polémique.
D'ailleurs, dans mon établissement, même en plein hiver, nous avons des élèves en bermuda.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Mer 23 Fév 2011 - 20:00

...c'est le look de la cité. Ça n'a rien de sportif. Cet élève n'avait pas un coup de chaud: difficile quand il fait -2° le matin d'avoir un coup de chaud ( c'est en effet la température qu'il faisait quand on l'a vu dehors habillé ainsi avec mon collègue de techno.) Cet élève s'habille tout le temps ainsi. C'est une façon d'exhiber publiquement qu'on vient de la cité et qu'on se fout des règles, parce que seule compte la loi de la cité. C'est le signe d'une appartenance à un groupe qui veut s'affranchir des lois de la république laïque, exhibé par les mêmes élèves qui font un scandale quand ils ne mangent pas hallal lors d'un voyage en Angleterre. Nous refusons dans notre collège la montée du communautarisme. Voilà pourquoi cette tenue n'est pas acceptée au collège, Angie..
Au risque de te surprendre, c'est d'ailleurs exactement le discours qu'a tenu ma CPE devant l'élève.

Ainsi donc, pour toi, cet élève s'est simplement montré "critique et irrévérencieux"? Là, oui, pour le coup, je suis sur le cul.
Mais je te souhaite de ne pas te retrouver demain avec un gosse agressif dont le visage est si près du tien que tu peux sentir son souffle sur ton visage.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Frisouille le Mer 23 Fév 2011 - 20:10

@Audrey a écrit:...c'est le look de la cité. Ça n'a rien de sportif. Cet élève n'avait pas un coup de chaud: difficile quand il fait -2° le matin d'avoir un coup de chaud ( c'est en effet la température qu'il faisait quand on l'a vu dehors habillé ainsi avec mon collègue de techno.) Cet élève s'habille tout le temps ainsi. C'est une façon d'exhiber publiquement qu'on vient de la cité et qu'on se fout des règles, parce que seule compte la loi de la cité. C'est le signe d'une appartenance à un groupe qui veut s'affranchir des lois de la république laïque, exhibé par les mêmes élèves qui font un scandale quand ils ne mangent pas hallal lors d'un voyage en Angleterre. Nous refusons dans notre collège la montée du communautarisme. Voilà pourquoi cette tenue n'est pas acceptée au collège, Angie..
Au risque de te surprendre, c'est d'ailleurs exactement le discours qu'a tenu ma CPE devant l'élève.

Ainsi donc, pour toi, cet élève s'est simplement montré "critique et irrévérencieux"? Là, oui, pour le coup, je suis sur le cul.
Mais je te souhaite de ne pas te retrouver demain avec un gosse agressif dont le visage est si près du tien que tu peux sentir son souffle sur ton visage.

Remonter une jambe de pantalon, et seulement une, c'est ce que les "gangstas" des banlieues américaines ont commencé à faire il y a qq années, en rapportant dans la rue la pratique pénitentiaire qui consiste à relever une jambe pour pouvoir marcher, quand on a les jambes entravées... ceci remontant à la pratique des esclaves, mais nous remontons trop loin...
Des prisons, c'est passé dans les quartiers US, et grâce à la télé et aux clips, pof, nos élèves imitent...
Ce n'est donc pas un geste anodin.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Mer 23 Fév 2011 - 20:13

Merci Frisouille d'apporter cet élément que j'avais omis de mentionner.
C'est d'ailleurs exactement la même origine pour les jeans qui tombent sous les fesses et montrent le caleçon. On privait les prisonniers de ceinture.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par lulucastagnette le Mer 23 Fév 2011 - 20:14

Moi je trouve que le jogging relevé n'est pas une tenue correcte, qu'il fasse chaud ou pas...
D'ailleurs, pour moi le jogging en lui-même n'est pas une tenue correcte (mais bon, ça c'est une autre histoire)...

Dans mon bahut, les deux trois pauvres caïds (qui n'en sont pas) se reconnaissent grâce à leur chapka... Laughing

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Violet le Mer 23 Fév 2011 - 20:14

@Audrey a écrit:...c'est le look de la cité. Ça n'a rien de sportif. Cet élève n'avait pas un coup de chaud: difficile quand il fait -2° le matin d'avoir un coup de chaud ( c'est en effet la température qu'il faisait quand on l'a vu dehors habillé ainsi avec mon collègue de techno.) Cet élève s'habille tout le temps ainsi. C'est une façon d'exhiber publiquement qu'on vient de la cité et qu'on se fout des règles, parce que seule compte la loi de la cité. C'est le signe d'une appartenance à un groupe qui veut s'affranchir des lois de la république laïque, exhibé par les mêmes élèves qui font un scandale quand ils ne mangent pas hallal lors d'un voyage en Angleterre. Nous refusons dans notre collège la montée du communautarisme. Voilà pourquoi cette tenue n'est pas acceptée au collège, Angie..
Au risque de te surprendre, c'est d'ailleurs exactement le discours qu'a tenu ma CPE devant l'élève.

Ainsi donc, pour toi, cet élève s'est simplement montré "critique et irrévérencieux"? Là, oui, pour le coup, je suis sur le cul.
Mais je te souhaite de ne pas te retrouver demain avec un gosse agressif dont le visage est si près du tien que tu peux sentir son souffle sur ton visage.

+ 1

Angie, je crois que tu ne réagirais pas aussi calmement si tu avais vécu cette altercation...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Mer 23 Fév 2011 - 20:17

Nous aussi, on en a certains qui ont une chapka... c'est ridicule au possible...lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Hermione0908 le Mer 23 Fév 2011 - 20:23

@lulucastagnette a écrit:Moi je trouve que le jogging relevé n'est pas une tenue correcte, qu'il fasse chaud ou pas...
D'ailleurs, pour moi le jogging en lui-même n'est pas une tenue correcte (mais bon, ça c'est une autre histoire)...

Dans mon bahut, les deux trois pauvres caïds (qui n'en sont pas) se reconnaissent grâce à leur chapka... Laughing

Equation gagnante dans une de mes classes : jogging (le plus souvent d'une propreté douteuse...) + chapka + grosse doudoune avec capuche. Malheureusement, habitant un petit village du fin fond de la campagne mosellane, il n'a pas les moyens de ses ambitions de caïd. Tout au plus l'air ridicule (quoi je suis méchante ! meuh non...).

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Raoul Volfoni le Mer 23 Fév 2011 - 20:28

@lulucastagnette a écrit:Moi je trouve que le jogging relevé n'est pas une tenue correcte, qu'il fasse chaud ou pas...
D'ailleurs, pour moi le jogging en lui-même n'est pas une tenue correcte (mais bon, ça c'est une autre histoire)...

Dans mon bahut, les deux trois pauvres caïds (qui n'en sont pas) se reconnaissent grâce à leur chapka... Laughing

+1 pour le jogging... notamment le jogging d'équipe nationale avec le nom du pays en gros, le drapeau, et les invectives qui vont avec entre Algériens, Marocains, Sénégalais... (dans ma classe de 2de, avec protestations patriotiques en arabe de la part des Algériennes...)
L'autre jour je leur ai dit qu'on devrait les coller en uniforme... le plus drôle est qu'ils n'y étaient pas hostiles.

Et pour les chapkas, j'en ai un qui en porte. Je lui ai demandé la raison de cet accoutrement, il m'a répondu très naturellement : "Ben voyons madame... c'est pour lisser les cheveux sinon j'ai des mèches rebelles !"
Venant d'un gars qui trimballe chaque jour son fer à lisser, je veux bien y croire...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par lulucastagnette le Mer 23 Fév 2011 - 20:28

Pfff la chapka... l'accessoire qui donne l'air super intelligent...
Surtout quand elle est à peine enfoncée, les oreilles au vent ! Razz

Dans mon bahut craignos de l'année dernière, après le bonnet péruvien, il y a une invasion de chapkas...
Et l'autre truc que je ne supportais pas, c'est la casquette à peine enfoncée, juste posée sur la tête... affraid

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Frisouille le Mer 23 Fév 2011 - 20:39

Audrey Smile

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Mer 23 Fév 2011 - 20:43

Merci Frisouille...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Ava le Mer 23 Fév 2011 - 20:47

Audrey, je compatis et je comprends... j'ai vécu la même situation il y a deux semaines, j'ai cru qu'il allait me coller son poing dans la tronche... fleurs2

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Invité31 le Mer 23 Fév 2011 - 20:49

Il m'est arrivé la même chose le jour où ma gynéco m'a mise en arrêt de travail: c'était pour un travail non fait, le gamin m'a tutoyée et s'est planté devant moi en serrant ostensiblement les poings, avec un regard "par en dessous" comme on dit aussi hargneux que sournois.
Je l'ai accompagné à la vie scolaire mais cela m'a déclenché de fortes contractions alors je suis rentrée chez moi et suis allée voir la gynéco en urgence. J'en pleurais dans sa salle d'attente. Bingo, les contractions avaient joué sur mon col.
Pourtant, je me sentais stupide, je pensais que j'aurais réagi autrement hors grossesse. En te lisant je me dis que non, que même hors grossesse cette situation est tout aussi blessante et que le sentiment de menace est bien réel.
Simplement je crois qu'on en vient à presque tout accepter.

C'était juste pour t'apporter mon soutien et te dire que je comprenais.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Mer 23 Fév 2011 - 20:50

Merci Lynette... fleurs2

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Stered le Mer 23 Fév 2011 - 21:11

Pareil : j'ai eu beaucoup de mal à garder mon calme quand ça m'est arrivé ! Tu as bien assuré Smile
Tiens-nous au courant pour la suite.

Sinon, je suis d'accord pour les chapkas, bonnets péruviens, etc, le pire étant - à mes yeux - la déjà mentionnée casquette trop petite posée sur le haut du crâne. Une de mes 3e m'a expliqué que c'était : "pour faire croire qu'ils se sont fait greffer un cerveau !". Elle ira loin, cette petite Razz

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Lo le Mer 23 Fév 2011 - 21:17

@Ava a écrit:Audrey, je compatis et je comprends... j'ai vécu la même situation il y a deux semaines, j'ai cru qu'il allait me coller son poing dans la tronche... fleurs2

Moi aussi, première fois que je me sentais menacée par un gamin...

_________________
"Fuir! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux!"

MALLARME, Brise Marine

__________________________________________________________
2011-2012: 1ère en français et latin, Terminale en latin et grec
2010-2011: Une 5ème et deux 3ème en français, tous les niveaux du collège en latin.
2009-2010: 4ème en français, 2nde en latin.

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par frankenstein le Mer 23 Fév 2011 - 21:52

@Audrey a écrit:Merci Frisouille d'apporter cet élément que j'avais omis de mentionner.
C'est d'ailleurs exactement la même origine pour les jeans qui tombent sous les fesses et montrent le caleçon. On privait les prisonniers de ceinture.
Ah, ça vient de là ? J'aurai appris quelque chose !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Mer 23 Fév 2011 - 21:56

Ravie de t'avoir appris ça, Franky..

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Pili le Mer 23 Fév 2011 - 23:55

Audrey, bravo je trouve que tu assures et que tu as le cran de manifester ce que trop de collègues refusent...
Je suis quasi persuadée que cette crainte(légitime) que tu as ressentie, l'élève ne s'en est pas aperçu

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Jeu 24 Fév 2011 - 1:11

Je n'ai jamais eu peur qu'il s'en rende compte, et je ne me suis même pas posé la question, justement parce que je n'ai rien montré. Dans ces situations de crise, c'est toujours après que je craque, jamais pendant.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Pili le Jeu 24 Fév 2011 - 1:16

C'est une vraie force, chapeau !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Jeu 24 Fév 2011 - 1:24

Ouais, au final, je me suis quand même retrouvée à gueuler " Eh donc, je fais quoi? je me retrouve à me démerder toute seule? moi, pauvre femme, face à un gosse qui me méprise et me menace??? Allez, démerde-toi Audrey, merci du soutien!" au milieu du hall du collège, au directeur de la SEGPA qui m'avait dit "Bah tu veux que je fasse quoi? que je lui mette des contentions?" en parlant de cet élève, qui se baladait comme bon lui semblait dans le collège...
Alors tu vois, pendant, je tiens bien, mais après...hum.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par pseudo-alison le Jeu 24 Fév 2011 - 9:34

@Audrey a écrit:...c'est le look de la cité. Ça n'a rien de sportif. Cet élève n'avait pas un coup de chaud: difficile quand il fait -2° le matin d'avoir un coup de chaud ( c'est en effet la température qu'il faisait quand on l'a vu dehors habillé ainsi avec mon collègue de techno.) Cet élève s'habille tout le temps ainsi. C'est une façon d'exhiber publiquement qu'on vient de la cité et qu'on se fout des règles, parce que seule compte la loi de la cité. C'est le signe d'une appartenance à un groupe qui veut s'affranchir des lois de la république laïque, exhibé par les mêmes élèves qui font un scandale quand ils ne mangent pas hallal lors d'un voyage en Angleterre. Nous refusons dans notre collège la montée du communautarisme. Voilà pourquoi cette tenue n'est pas acceptée au collège, Angie..
Au risque de te surprendre, c'est d'ailleurs exactement le discours qu'a tenu ma CPE devant l'élève.

Ainsi donc, pour toi, cet élève s'est simplement montré "critique et irrévérencieux"? Là, oui, pour le coup, je suis sur le cul.
Mais je te souhaite de ne pas te retrouver demain avec un gosse agressif dont le visage est si près du tien que tu peux sentir son souffle sur ton visage.

Tu as eu tout a fait raison de le reprendre sur sa tenue, il doit se plier aux normes, à fortiori au sein du collége, c'est plus que normal d'avoir une tenue décente et correcte.

Désolée de relever cela mais pourquoi faire un racourci avec le fait que certains veuillent manger halal pendant un voyage scolaire ?

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Audrey le Jeu 24 Fév 2011 - 11:40

Pas "certains" Pseudo-alison, ce sont les mêmes...aucun raccourci donc. Simple constat.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.

Message par Brontë le Mer 2 Mar 2011 - 23:44

Je suis contractuelle et j'en fais, des établissements...Jamais aucun n'a toléré les jambes nues pour les garçons, en tout cas (je parle de bermudas).
Pour le chef qui te demande ce qu'il doit faire, eh bien c'est assez simple: l'élève se rhabille décemment ou il dégage de l'établissement !
Certains principaux n'hésitent pas à renvoyer chez elles des minettes qui arrivent maquillées à la truelle, décolleté plongeant et jupe remontée au nombril!! C'est la même chose pour les jambes nues (pour rester sur la comparaison avec le monde de l'entreprise, je n'ai jamais vu un type se ramener au bureau en bermuda...).
C'est notre rôle de leur expliquer la décence.

Après, concernant ton altercation avec ce môme, j'ai vécu presque la même. Un élève avait bousculé une de mes 6ème qui s'était pris un sacré coup dans la joue, et je l'ai suivi jusqu'à sa classe pour lui prendre son carnet.
En fait, je pense que c'était une erreur.
Je m'explique: tu as tout-à-fait raison de souligner le souci avec sa tenue et d'exiger de lui qu'il s'habille correctement.
Par contre, en général, poursuivre l'élève en le reprenant dans les couloirs puis jusque dans sa classe, c'est le meilleur moyen de provoquer une situation de rupture et mener direct à une agression physique: le môme a la tension qui monte, devient irrationnel, est alors en spectacle devant les autres et plus que tout, a peur de perdre la face... J'ai fait exactement la même chose l'année dernière et c'est une autre collègue qui a arrêté le poing de l'élève, à quelques centimètres de mon visage (je n'avais pas bougé d'un pouce...).
Ce que j'aurais dû faire: lui demander son carnet, et quand il a refusé, le suivre sans mot dire jusqu'à sa classe. Lui signaler qu'il aurait un mot dans le carnet pour tenue indécente et c'est tout avec lui. Par contre, j'aurais dû demander à ma collègue qui les avait en cours d'obtenir son carnet elle-même à la fin de son cours, quand l'élève se serait apaisé, en lui expliquant (en aparté avec elle dans le couloir et lui dans la classe) ce qu'il s'était passé.
Le cours aurait fait redescendre la tension et l'élève aurait sûrement été plus à même de discuter, que là, sur le fait, tendu, devant tout le monde... Car en plus, en agissant comme je l'ai fait, j'ai aussi flingué le cours de ma collègue, hein !!

Ce que je veux dire dans tout cela, c'est que c'est primordial de faire régner la paix dans l'établissement et de signaler à tous que le règlement, c'est le règlement. Je trouve que tu as eu raison d'agir. Mais par contre, sur la façon d'agir, je pense qu'il aurait peut-être mieux valu laisser baisser la tension, tout en ne lâchant rien et en disant bien à l'élève que de toute façon, vu le comportement, la fuite, il y aurait sanction, là ou quelques heures plus tard.
Tu vois ce que j'essaie de dire? Je ne sais pas si je suis claire.

Le "délit" a été constaté publiquement. La sanction n'a pas à être forcément immédiate.
Perso, ma sanction est en général immédiate et je peux partir au quart de tour, mais après avoir fait plusieurs passages en ZEP, je sais que parfois, devant ce genre d'élève, mieux vaut laisser un peu de temps s'écouler entre le "délit" et la sanction, sinon ça peut vite prendre une ampleur démesurée.
En tout cas, je suis avec toi pour dire que les reprendre sur leur tenue, c'est un devoir que nous avons!
J'en ai repris un, ces jours-ci, qui, ne mettant pas de ceinture, montrait son caleçon à 80%...Je lui ai dit que nous, enseignants, ne montrions pas nos sous-vêtements et que lui-même n'avait pas à le faire. Il m'a répondu qu'il n'avait pas de ceinture, et je lui ai rétorqué que s'il voulait, j'en avais justement une dans mon armoire de classe (totalement faux lol). Il a remonté son pantalon bien vite...
Bon courage en tout cas!

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum