Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Blondie
Niveau 6

explication vers Phèdre

par Blondie le Jeu 24 Fév 2011 - 16:29
Quatre vers de Phèdre me posent problème. Il s'agit de la scène de l'aveu à Hippolyte, acte II, scène 5.
"J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,
Innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même;
Ni que du fol amour qui trouble ma raison
Ma lâche complaisance ait nourri le poison."

Je comprends que Phèdre se présente comme coupable, elle ne se considère pas comme "innocente".Elle n'a pas favorisé la progression de la passion ("ma lâche complaisance ait"). Est-ce juste?
avatar
Carabas
Vénérable

Re: explication vers Phèdre

par Carabas le Jeu 24 Fév 2011 - 16:40
Je crois qu'elle dit qu'elle est "innocente à [ses] yeux" parce qu'elle n'a rien fait pour favorisé cet amour mais qu'elle ne s'excuse pas pour autant, même si tout est de la faute des dieux comme elle le dit plus tard.

Je suis innocente car je n'ai rien fait pour favoriser cet amour, mais je ne m'approuve pas non plus, je ne minimise pas ma faute.
Si je suis bien innocente à mes yeux, je ne m'approuve pas pour autant.

D'ailleurs, pour éteindre cette passion, j'ai même recherché ta haine...

De toute façon, ces vers sont contradictoires, puisqu'elle se présente bien comme coupable, digne de la haine d'Hippolyte, mais qu'elle précise que tout est de la faute des dieux qui l'ont maudite (poids de la fatalité). La passion la rend folle, monstrueuse (l'image du monstre apparaît 2 fois dans la tirade).

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: explication vers Phèdre

par User5899 le Jeu 24 Fév 2011 - 16:55
@Blondie a écrit:Quatre vers de Phèdre me posent problème. Il s'agit de la scène de l'aveu à Hippolyte, acte II, scène 5.
"J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,
Innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même;
Ni que du fol amour qui trouble ma raison
Ma lâche complaisance ait nourri le poison."

Je comprends que Phèdre se présente comme coupable, elle ne se considère pas comme "innocente".Elle n'a pas favorisé la progression de la passion ("ma lâche complaisance ait"). Est-ce juste?
Ne pense pas qu'au moment où je t'aime je m'approuve moi-même en me trouvant innocente à mes yeux [je me juge pleinement coupable] ni que cet amour fou qui trouble ma raison soit imputable à ma complaisance [je n'en suis pas responsable : il y a Vénus]. Le groupe "innocente à mes yeux" est inclus dans "ne pense pas" et la négation porte sur lui.
avatar
Invité13
Fidèle du forum

Re: explication vers Phèdre

par Invité13 le Jeu 24 Fév 2011 - 17:30
Cripure a écrit:
@Blondie a écrit:Quatre vers de Phèdre me posent problème. Il s'agit de la scène de l'aveu à Hippolyte, acte II, scène 5.
"J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,
Innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même;
Ni que du fol amour qui trouble ma raison
Ma lâche complaisance ait nourri le poison."

Je comprends que Phèdre se présente comme coupable, elle ne se considère pas comme "innocente".Elle n'a pas favorisé la progression de la passion ("ma lâche complaisance ait"). Est-ce juste?
Ne pense pas qu'au moment où je t'aime je m'approuve moi-même en me trouvant innocente à mes yeux [je me juge pleinement coupable] ni que cet amour fou qui trouble ma raison soit imputable à ma complaisance [je n'en suis pas responsable : il y a Vénus]. Le groupe "innocente à mes yeux" est inclus dans "ne pense pas" et la négation porte sur lui.

+1, elle se présente comme coupable.
avatar
nuages
Doyen

Re: explication vers Phèdre

par nuages le Jeu 24 Fév 2011 - 18:15
je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Carabas, elle ne se considère pas comme "innocente" , elle ne se juge pas innocente à ses yeux, elle se juge pleinement coupable et se condamne , je ne vois pas de contradictions mais un sentiment de culpabilité irrémédiable (d'accord avec Cripure pour dire que la négation porte sur "innocente à mes yeux": ne pense pas que je me trouve innocente à mes yeux)
avatar
Carabas
Vénérable

Re: explication vers Phèdre

par Carabas le Jeu 24 Fév 2011 - 18:21
Oui, effectivement. Disons que je trouve que c'est ambigu.

Toutefois, dans la suite de la tirade, on a quand même bien l'idée qu'elle a cherché à lutter contre cet amour interdit, qu'elle s'est volontairement rendue odieuse aux yeux d' Hippolyte, mais que son amour n'en a été que renforcé.

Bref, je trouve que 2 interprétations sont possibles :
Ne pense pas que je m'approuve moi-même, bien que je sois innocente à mes yeux (puisque tout est de la faute des dieux).
Ou effectivement la vôtre.

Voilà. La vôtre est sûrement la bonne. D'ailleurs, bizarrement, c'est celle que j'ai tenue l'autre jour à un élève. Mais là, j'ai douté. Embarassed

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: explication vers Phèdre

par User5899 le Ven 25 Fév 2011 - 14:24
@Carabas a écrit:Oui, effectivement. Disons que je trouve que c'est ambigu.

Toutefois, dans la suite de la tirade, on a quand même bien l'idée qu'elle a cherché à lutter contre cet amour interdit, qu'elle s'est volontairement rendue odieuse aux yeux d' Hippolyte, mais que son amour n'en a été que renforcé.

Bref, je trouve que 2 interprétations sont possibles :
Ne pense pas que je m'approuve moi-même, bien que je sois innocente à mes yeux (puisque tout est de la faute des dieux).
Ou effectivement la vôtre.

Voilà. La vôtre est sûrement la bonne. D'ailleurs, bizarrement, c'est celle que j'ai tenue l'autre jour à un élève. Mais là, j'ai douté. Embarassed
Oh, mais il y a de quoi douter, ce n'est pas une syntaxe standard et ça n'a rien d'évident. Il ne faut pas confondre le sentiment de culpabilité et celui de responsabilité. On peut se dire coupable d'avoir mal agi et refuser la responsabilité de cet acte. Les tribunaux ne reconnaîtront pas coupable quelqu'un qui n'est pas responsable. Mais ici, il ne s'agit pas de tribunal. Et dans la phrase, il faut bien comprendre le fonctionnement de la négation. Aujourd'hui, on éviterait l'apposition, justement à cause de l'ambiguïté qu'elle crée. Et en latin, "innocent", c'est celui qui ne nuit pas, pas celui qui n'est pas coupable.
avatar
Blondie
Niveau 6

Re: explication vers Phèdre

par Blondie le Ven 25 Fév 2011 - 16:25
Merci à tous pour vos réponses.
avatar
mel93
Grand sage

Re: explication vers Phèdre

par mel93 le Ven 25 Fév 2011 - 17:04
D'accord avec la "traduction" de Cripure, sans hésitation.

J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,
Innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même;
Ni que du fol amour qui trouble ma raison
Ma lâche complaisance ait nourri le poison.

Je t'aime. Ne pense pas qu'en te le disant je me croie innocente ou que je m'approuve moi-même, au contraire, ne crois pas non plus que j'aie laissé ma lâche complaisance nourrir cet amour qui trouble ma raison.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: explication vers Phèdre

par retraitée le Ven 25 Fév 2011 - 17:24
Cripure a écrit:
@Blondie a écrit:Quatre vers de Phèdre me posent problème. Il s'agit de la scène de l'aveu à Hippolyte, acte II, scène 5.
"J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,
Innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même;
Ni que du fol amour qui trouble ma raison
Ma lâche complaisance ait nourri le poison."

Je comprends que Phèdre se présente comme coupable, elle ne se considère pas comme "innocente".Elle n'a pas favorisé la progression de la passion ("ma lâche complaisance ait"). Est-ce juste?
Ne pense pas qu'au moment où je t'aime je m'approuve moi-même en me trouvant innocente à mes yeux [je me juge pleinement coupable] ni que cet amour fou qui trouble ma raison soit imputable à ma complaisance [je n'en suis pas responsable : il y a Vénus]. Le groupe "innocente à mes yeux" est inclus dans "ne pense pas" et la négation porte sur lui.

J'avais répondu, et merdé mon envoi.
Je partage ton analyse. Innocente à mes yeux est apposé à "je". Il faut comprendre
Ne pense pas que, me jugeant innocente, je m'approuve moi-même, ni que j'aie entretenu par une lâche complaisance le poison de ce fol amour qui trouble ma raison .
Si tu te réfères à l'acte I, tu vois que Phèdre veut mourir pour ne pas céder à cet amour qu'elle juge coupable, malédiction envoyée par Vénus pour punir les filles de Pasiphaé. Elle a tout fait pour lutter contre lui, ce qu'elle rappelle à Hippolyte dans la suite de son aveu.
Ensuite, elle rappelle à Hippol
Contenu sponsorisé

Re: explication vers Phèdre

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum