Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par John le Ven 25 Fév 2011 - 2:35

I - L'actualité : Une enseignante blessée près de Lyon

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/02/24/97001-20110224FILWWW00738-une-enseignante-blesse-pres-de-lyon.php

24/02/2011

Une enseignante d'un lycée professionnel de Bron, dans la banlieue lyonnaise, a été blessée par la porte de son armoire sabotée par un élève qui l'avait auparavant insultée, amenant ses collègues à exercer aujourd'hui leur droit de retrait, a indiqué la CGT.

"Quasiment tous les enseignants" du lycée Tony-Garnier, spécialisé dans les métiers du bâtiment et des travaux publics, ont cessé les cours aujourd'hui, a assuré Olivier Frezza-Buet, délégué CGT de l'établissement.

Le rectorat a seulement confirmé un "mouvement de contestation" de "30 d’entre eux", sur 80, qui "ont interrompu leurs cours" pour protester. Mais selon le rectorat, qui n'évoque pas la blessure de l'enseignante, l'élève en cause a été exclu "durant un mois pour avoir insulté un professeur".

Selon M. Frezza-Buet, cette enseignante de "vie sociale et professionnelle" a essuyé il y a environ un mois une remarque grossière à caractère sexuel, qui a valu à son auteur une traduction en conseil de discipline. Après cette décision, souligne-t-il, "les incidents se sont cristallisés sur cette collègue, qui commence à en souffrir". Son matériel de secourisme, l'un des thèmes enseignés, "a été saccagé, les mannequins ont été décapités et tailladés au cutter", assure le syndicaliste.

Par ailleurs, lundi, "son armoire a été sabotée et elle a pris la porte sur la tête", un accident qui lui a valu quatre jours d'interruption totale de travail, selon M. Frezza-Buet.

Un inspecteur s'est rendu dans la journée dans l'établissement pour rencontrer l'équipe pédagogique, selon le rectorat, qui a annoncé une réunion vendredi.

II - Le contexte : tout ne va pas bien dans les lycées professionnels de France.

http://www.mlyon.fr/50044-les-profs-du-lycee-professionnel-tony-garnier-de-bron-en-greve.html
Les profs du lycée professionnel Tony Garnier de Bron exercent leur droit de retrait.
Ils n’ont pas assuré les cours jeudi pour protester contre l’insécurité ambiante. Selon eux, deux salles de classe ont été vandalisées, et les profs font l’objet de violences verbales et sexistes. Ils demandent donc plus de moyens d’autant que le lycée accueillera une centaine d’élèves de plus à la rentrée prochaine.
Rédigé par F.L. dans Social le 24/02/2011 à 14h42

Deux jours sans cours au lycée Tony-Garnier à Bron
publié le 06/10/2010 04:00
Les professeurs du lycée Tony Garnier sont mécontents. La grande majorité d'entre eux a débrayé deux jours de suite pour le faire savoir. Selon un représentant du personnel, les problèmes sont récurrents depuis 4 ans dans ce lycée de 550 élèves environ inscrits dans des formations du BTP De même source, leur mouvement, hier et avant-hier fait suite à plusieurs courriers demeurés sans réponse. Les enseignants dénoncent d'une part des défaillances du réseau informatique, d'autre part la suppression d'un poste de professeur qu'ils relient au non-respect du budget prévu. En ligne de fond, il s'agit d'une crise de confiance à l'égard de la direction de l'établissement. Selon le même délégué, les enseignants ont été reçus à la Région et au rectorat. Ils auraient obtenu la promesse d'une réunion rassemblant tous les interlocuteurs ainsi que la nomination d'un inspecteur « vie scolaire » dans leur lycée.

III - Le monde de Kafka : ce lycée dépensait justement des sous depuis deux mois pour des interventions slamesques sur l'égalité hommes/femmes.

http://www.facebook.com/pjr.rhonealpes

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes
Voici la liste des sructures (sic) qui participent au Printemps de la Jupe et du Respect !

-Lycée Lacassagne, Lyon 3
-Lycée Carrel, Lyon 7
-Lycée Jacques Brel, Vénissieux
-Lycée Tony Garnier, Bron
-Lycée La Martinière Diderot, Lyon 1
-Lycée Ampère Saxe, Lyon 3
-Lycée Guillaume Fichet, Bonneville (Haute-Savoie)
-Collège Paul d'Aubarède, St Genis Laval
-ITEP Maria Dubost, Lyon 7
-Lycée Marie Curie, Villeurbanne
14 décembre 2010 16:19

Printemps de la Jupe et du Respect : "Promouvoir des relations de respect, d'égalité, de solidarité et encourager les comportements responsables et citoyens entre les filles et les garçons."

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes (rappel)
Lycée Tony Garnier - Bron : Journée de la Jupe et du Respect le 23 mars !!!
15 février 2011, 15:52

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes
Aujourd'hui premier contact entre les jeunes de Tony Garnier et le slammer pro Julien, il a su nous impressionner avec ces textes et son impro !

Voilà qui relance le groupe de garçons, maintenant plus question d'hésiter sur sa motivation !
02 février, 17:03

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes Aujourd'hui intervention dans le lycée Tony Garnier,
Le groupe des garçons avance sur la mise en scène de leur slam, alors que les filles ont rencontré Stephanie la comédienne pour travailler leurs jeux de rôle !
Pour le lycée Carrel, les itinéraires pour leurs rencontres avec des associations ont été transmises à leur ...CPE !
5 janvier, 17:42

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes
L'équipe du PJR vous souhaite une très bonne année 2011 !
Et dès demain reprise des séances dans les lycées Carrel et Tony Ganier

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes
Et spécialement pour nos élèves du lycée Tony Garnier, un article sur le choix des filles pour leurs filières et les objectifs de l'éducation national (sic) à ce propos !

Printemps de la Jupe et du Respect - Rhône Alpes Aujourd'hui, intervention dans le lycée Tony Garnier à Bron !
Premières photos avec le groupe des filles,
Pour les garçons, mise au point des questionnaires pour travailler sur les préjugés et créer leur slam !
15 décembre 2010, 16:01

Et la vidéo qui vous promet "l'aide de professionnels" est là : http://www.facebook.com/pjr.rhonealpes#!/video/video.php?v=1621557411192


Dernière édition par John le Ven 25 Fév 2011 - 4:28, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Abraxas le Ven 25 Fév 2011 - 4:27

Les cent nouveaux élèves de l'année prochaine vont être rapidement au parfum :
- Bron, le lycée professionnel où l'on assomme les profs ;
- Bron, le lycée où l'on enseigne le slam pour enseigner le respect du genre féminin.
C'est le double effet kiss cool :


Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Docteur OX le Ven 25 Fév 2011 - 6:47

Ah les vertus du slam sur les jeunes machos d'aujourd'hui....

Euh, ça existe un SOS co__erie en France ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Circé le Ven 25 Fév 2011 - 9:11

Ben une ligne SOS connerie, va falloir une sacré plateforme téléphonique pour répondre aux appels... Neutral
Tout ça me fait froid dans le dos.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par John le Ven 25 Fév 2011 - 18:19

http://www.radioscoop.com/infos.php?id=55866

Les cours ont repris au lycée Tony Garnier de Bron
Vendredi 25 Février à 10:17
Hier, les profs avaient exercé leur droit de retrait après la blessure de l’un des leurs, en pleine classe.

Blagues douteuses contre les filles et les enseignantes, agressions. Au lycée professionnel Tony Garnier de Bron, les profs ont décidé d’intervenir. Hier, les cours ont été suspendus. Les enseignants ont exercé leur droit de retrait après qu’une prof a été blessée en pleine classe. D’après ses collègues, son armoire avait été piégée. En l’ouvrant, une planche lui est tombée sur la tête. Pour l’équipe, c’était le geste de trop.

Inquiétude d’autant plus grande que les classes vont passer de 12 à 24 élèves l’an prochain. Et qu’il n’y a pas de renfort de surveillants prévu, selon les syndicats.

Aujourd’hui, les cours ont repris. Les enseignants ont prévu d’adresser des messages de sensibilisation.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Fantômette le Ven 25 Fév 2011 - 18:33

de 12 à 24 élèves !?

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Remi F le Ven 25 Fév 2011 - 18:43

"Mais selon le rectorat, qui n'évoque pas la blessure de l'enseignante"

La pudeur, il n'y a que ça de vrai.

Remi F
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Palombella Rossa le Ven 25 Fév 2011 - 19:50

- Le monde de Kafka : ce lycée dépensait justement des sous depuis deux mois pour des interventions slamesques sur l'égalité hommes/femmes.

Toutes ces interventions pseudo-citoyennisantes contre le sexisme, le racisme, l'antisémitisme, pour le respect, la concorde et la tolérance, patin couffin, sont totalement contreproductives.
A partir du moment où l'on pratique sur les élèves des injections massives de moraline, il est NORMAL, pour des ados, de choisir la "rebelle attitude", càd, sans rougir, les valeurs abhorrées par l'institution.
En clair, si on me bourre le mou sur tous les tons avec "le racisme c'est pas beau, le sexisme pas bien et l'antisémitisme pas bon", je vais, juste pour montrer que j'existe, devenir un vrai petit facho (islamo-facho éventuellement, mais pas forcément, la variante "souchienne" le fait très bien aussi).
Le nouveau cogito, c'est "j'emmerde, donc je suis". Et comme le meilleur moyen d'emmerder la bien-pensance institutionnelle c'est de tourner raciste-sexiste-violent, on ne va pas s'en priver, non ?
Alors, que faire ?
De mon temps (j'ai 57 ans), le sexisme et le racisme se soignaient à la barre de fer. Faudra-t-il donc en revenir à ces bonnes vieilles traditions ? L'esprit fantassin se perd...
:mitrailler:

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Lornet le Ven 25 Fév 2011 - 23:48

http://www.mtv.fr/videos/south-park-stope-clopes-extrait-227714/

(J'adore cet épisode de South Park...et quelle intervention pseudo-citoyennisante !)
(Juste après cet extrait, que font les jeunes ? Ils vont fumer, bien sûr, et ça met le feu à leur bahut !)

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante de vie sociale et professionnelle harcelée puis blessée au lycée professionnel Tony Garnier de Bron

Message par Hermione0908 le Sam 26 Fév 2011 - 5:40

@Fantômette a écrit:de 12 à 24 élèves !?

Avec les réductions de postes, l'idée, c'est de regrouper les formations, notamment en lycée pro. Si deux sections ont le même tronc commun par exemple, on les colle ensemble, pour faire des économies. C'est sans doute ça les fameux "leviers d'efficacité", ou terme approchant, qui étaient dans la circulaire destinée aux recteurs pour supprimer des postes optimiser les moyens.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum