« Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par pg73 le Lun 28 Fév 2011 - 17:14

Lorica a écrit:bref.
N'empêche que prof n'est plus un métier qui attire, qu'il se dévalorise pour pas mal de raisons.

Exact, pour pas mal de raisons ! Mais à mon avis le salaire est en queue de liste des multiples raisons. On pourra bien me proposer 10000 euros par mois, c'est pas ça qui me donnera envie de me taper 5 ans de neuf trois dans des conditions d'exercice totalement infernales. Je préfère garder ma santé mentale, mes 1900 euros et le lycée pépère qui va avec !

Je pense que les conditions d'exercice du début de carrière ont de quoi faire frémir tous les jeunes profs titulaires du CAPES, alors si en plus il faut risquer sa peau pour 1400 euros mensuel, ça s'apparente plus au salaire de la peur !




pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par olivier-np30 le Lun 28 Fév 2011 - 18:47

J'adhère aux propos sur les HS : on en fait si on le souhaite.

Mais par rapport à un article creux, et étant issu d'une famille d'enseignants j'estime qu'il est important de vraiment expliquer de quoi on parle.

Mes parents, ma soeur et mon frère nous n'avons jamais été malheureux et les vacances familiales ont toujours été assumées et sont un capital certain.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par ysabel le Lun 28 Fév 2011 - 19:23

@olivier-np30 a écrit:J'adhère aux propos sur les HS : on en fait si on le souhaite.

Mais par rapport à un article creux, et étant issu d'une famille d'enseignants j'estime qu'il est important de vraiment expliquer de quoi on parle.

Mes parents, ma soeur et mon frère nous n'avons jamais été malheureux et les vacances familiales ont toujours été assumées et sont un capital certain.

Mais tu as vu ton âge ? (le même que le mien Wink ) la situation financière, et autres, des profs il y a 30 ans n'était pas la même qu'aujourd'hui... il y a 30 ans un prof débutait avec 2.1 fois le smic, aujourd'hui c'est 1.5...
Nous vivons dans le présent pas de nos souvenirs.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par olivier-np30 le Lun 28 Fév 2011 - 19:27

Il y a 15 ans j'ai démarré à 1250€, ce n'était pas 2,1 fois le smic.

Donc nous parlons du même monde.

Ensuite il n'y a pas que ça. Pourquoi les enseignants seraient gênés par leurs vacances ? Pourquoi se justifier et dire qu'on travaille pendant les vacances.

Mes parents n'ont jamais travaillé ni à Pâques, ni pendant les grandes vacances et ils l'assumaient pleinement.

Les vacances c'est fait pour se reposer.

J'ajoute que deux de mes copains sont un en Charente Maritime, l'autre en Gironde, enseignent au collège, sont heureux et leur niveau de vie est largement correct : maison à la campagne, vie normale.

Deux autres encore, restés dans le Nord : vélo le week-end avec les enfants, bonne qualité de vie.

Bien sûr en RP ce n'est pas pareil, mais c'est justement parce qu'on ne peut rien généraliser : faire un article aussi abrupt est ridicule et caricatural.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par ysabel le Lun 28 Fév 2011 - 19:37

Tu évoquais tes souvenirs d'enfance, je te signale au sujet des vacances

1250 €, justement, tu sais donc toi même que le métier est dévalué au regard du rapport paie du débutant et smic...

tes parents avaient moins de classes qu'on en a maintenant, on nous demande de plus en plus d'évaluation, de plus en plus de réunions etc.

tiens, souvenirs : quand j'étais lycéenne, on avait 2 voire 3 notes dans le trimestre en français, physique etc. (sans doute toi aussi). Mon IPR a trouvé que je n'évaluais pas assez mes élèves avec 5/6 notes par trimestre (et j'ai 4 classes, 120 élèves) en français. Alors oui, je suis obligée de bosser pendant les vacances...

Il fut un temps où les prof de lycée reprenaient plus tard en septembre pour compenser les temps du bac ; ce n'est plus le cas maintenant. vacances entre le 10/13 juillet ; reprise le 1er septembre + reconquête du mois de juin qui fait qu'à peine achevé les cours on cumule les examens, surveillance, conseils de classe... il y a encore 4/5 ans on avait une bonne semaine pour souffler un peu.

On a de plus en plus de travail et aucune augmentation.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par olivier-np30 le Lun 28 Fév 2011 - 19:50

Mes parents avaient beaucoup de classes, ils enseignaient en bep, cap et bac pro. Tout le monde n'enseigne pas une matière principale.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Dulcinea le Lun 28 Fév 2011 - 19:59

Bonjour à tous,
J'arrive un peu tard sur le fil mais je pourrais ajouter le cas de mon expérience personnelle.
Je vis moins bien en tant qu'agrégée avec khôlles et heures sup en RP que certifiée sans heures sup sans khôlles dans l'académie de Poitiers. Là bas, j'aurais eu la possibilité de devenir propriétaire, ici, ce n'est même pas la peine d'y penser.
La localisation géographique peut changer bcp la donne.
D'autre part, la situation des salariés du privé n'est pas franchement enviable non plus. Je connais des cadres confirmés qui gagnent très mal leur vie, dans des boites pourtant prestigieuses qui dégagent des bénéfices indécents.
Pour être augmenté, mon mari a dû démissionner deux fois. Le pb, c'est qu'on ne peut pas jouer à ce jeu là trop souvent à cause de la crise et de l'âge. Dans certains secteurs, un cadre est "périmé" à 40 ans, même s'il est bon. La carrière se joue avant. Si on ne développe pas de stratégie en amont, on est "placardé" sans augmentation jusqu'à la fin.
En fait, la situation n'est rose pour personne. Mon expérience personnelle dans le secteur privé a été une vraie catastrophe, autant dire que je suis sans illusion sur le monde du travail en général.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par sabeth le Lun 28 Fév 2011 - 20:08

@Dulcinea a écrit:Bonjour à tous,
J'arrive un peu tard sur le fil mais je pourrais ajouter le cas de mon expérience personnelle.
Je vis moins bien en tant qu'agrégée avec khôlles et heures sup en RP que certifiée sans heures sup sans khôlles dans l'académie de Poitiers. Là bas, j'aurais eu la possibilité de devenir propriétaire, ici, ce n'est même pas la peine d'y penser.
La localisation géographique peut changer bcp la donne.
D'autre part, la situation des salariés du privé n'est pas franchement enviable non plus. Je connais des cadres confirmés qui gagnent très mal leur vie, dans des boites pourtant prestigieuses qui dégagent des bénéfices indécents.
Pour être augmenté, mon mari a dû démissionner deux fois. Le pb, c'est qu'on ne peut pas jouer à ce jeu là trop souvent à cause de la crise et de l'âge. Dans certains secteurs, un cadre est "périmé" à 40 ans, même s'il est bon. La carrière se joue avant. Si on ne développe pas de stratégie en amont, on est "placardé" sans augmentation jusqu'à la fin.
En fait, la situation n'est rose pour personne. Mon expérience personnelle dans le secteur privé a été une vraie catastrophe, autant dire que je suis sans illusion sur le monde du travail en général.

Merci pour ton témoignage Dulcinea. Il est vrai que vivre aux environs de Paris, même avec un salaire plus élevé, ne veut pas dire vivre mieux: comme tu l'écris, il est évident que la localisation géographique change la donne. J'ajouterais que la distance entre son domicile et son établissement aussi : en début de carrière, on est rarement près de chez soi. J'ai une amie qui fait quasi 200 km par jour pour aller travailler, quatre fois par semaine. Cela lui coûte très cher, même si une partie est remboursée...
Si ce n'est pas indiscret, dans quel domaine travaillais-tu dans le secteur privé? Je suis en passe de quitter l'EN, alors je me renseigne un peu...

sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Dulcinea le Lun 28 Fév 2011 - 21:18

Sabeth, j'avais oublié la question des distances, et l'essence est très chère en ce moment, c'est l'horreur!!
Pour ce qui est de mon expérience hors EN, ce fut dans la communication essentiellement, dans une boite de prêt-à-porter haut de gamme, et des organisateurs de salons pour de l'événementiel. Payée comme un lance-pierre, au noir parfois, des avantages en nature, mais bon un sac G...... comme cadeau, ça ne couvre pas un loyer. Bcp de promesses, peu de récompenses, une jolie carte de visite avec une certaine reconnaissance sociale mais question salaire, ce fut pire que prof. Avec en prime, un patron sur le dos 24/24 et absence totale d'autonomie.
C'est ce qui m'a fait bifurquer vers l'EN, l'autonomie... mais elle disparaît aussi chez nous, damned!!

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Pierre_au_carré le Lun 28 Fév 2011 - 21:38

@ysabel a écrit:
@olivier-np30 a écrit:J'adhère aux propos sur les HS : on en fait si on le souhaite.

Mais par rapport à un article creux, et étant issu d'une famille d'enseignants j'estime qu'il est important de vraiment expliquer de quoi on parle.

Mes parents, ma soeur et mon frère nous n'avons jamais été malheureux et les vacances familiales ont toujours été assumées et sont un capital certain.

Mais tu as vu ton âge ? (le même que le mien Wink ) la situation financière, et autres, des profs il y a 30 ans n'était pas la même qu'aujourd'hui... il y a 30 ans un prof débutait avec 2.1 fois le smic, aujourd'hui c'est 1.5...
Nous vivons dans le présent pas de nos souvenirs.

Le smic de l'époque, ça devait pas être loin de la misère... (et ça le redevient)
Il a beaucoup été révalorisé (en valeur) depuis 25 ans.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par User5899 le Lun 28 Fév 2011 - 22:04

@olivier-np30 a écrit:Mes parents, ma soeur et mon frère nous n'avons jamais été malheureux et les vacances familiales ont toujours été assumées et sont un capital certain.
Tiens, moi non plus. On allait au bord de la mer avec ma soeur, mon père, ma mère.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par frankenstein le Lun 28 Fév 2011 - 22:47

J'allais même au ski et on était 4 enfants...alors que maintenant, impossible ! Ouais, y a un problème de salaires incontestable... araignée

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Hermione0908 le Lun 28 Fév 2011 - 23:50

@olivier-np30 a écrit:
a situation pécuniaire des professeurs, et notamment des jeunes professeurs, est lamentable
C'est dommage de toujours lire les mêmes choses : il faut être sérieux : chaque année des masterisés passent le capes car ils ne trouvent rien sur le marché.

Certifié à 1584 puis 1666, agrégé à1890 puis 2032 au bout de 2 ans + 100 euros d'indemnités de suivi ce n'est pas rien et on ne peut pas dire que c'est mal payé.

Dans le privé pas mal démarrent à 1400 nets.... Dans le public aussi... J'ai été stagiaire en 2006/2007, et j'ai démarré à 1350€ nets

Dans mon entourage j'apprécie les gens qui font preuve d'honnêteté intellectuelle et quand je parle à des enseignants, c'est surtout les conditions de travail qui posent pb.

Comme d'habitude un article à clichés qui fait du mal à la profession plus qu'autre chose.



De toute façon, on n’a jamais fait ce métier pour gagner des mille et des cents !
Certes, mais ce n'est pas du bénévolat non plus, c'est un métier.
La plupart sont lucides, il faut aussi travailler pour gagner sa croûte, et quand on n'a rien, le capes c'est déjà pas si mal : moi j'en étais satisfait.

Cette vision des enseignants nécessairement pauvres me déplait vraiment et nuit à la profession.

Mon père était enseignant et il a une bonne retraite. Et la plupart des enseignants retraités sont fiers de leur carrière et vivent confortablement.

A+

@Karine B. a écrit:
@olivier-np30 a écrit:ça a été repris, Karine parlait des agrégés.

Mais un certifié à mi-carrière doit être à 2450 minimum je pense. Je ne trouve pas le salaire spécialement bas.


non, certifiée au 9ème (il me reste 2 échelons), je touche 2140 euros + presque 100 euros d'ISOE (moins 6 euros depuis janvier pour aligner notre pseudo cotisation sur celle du privé)

J'enlève l'équivalent d'un loyer (750 euros), les impôts (revenus + locaux = 300), quelques charges (assurance, EDF, eau, gaz = presque 400 euros), un plein (75 euros), on dépasse déjà les 1500 euros sans avoir fait de folie

Je me suis rendu compte avec effarement dimanche dernier, en faisant mes comptes, que j'avais 1100 € de frais fixes tous les mois, sans compter l'essence et la nourriture. Je trouve ça énorme. Et de fait, cela ne permet pas des masses de folies...


J'aime mon boulot, mais je trouve effectivement que nous sommes vraiment mal considérés, et que si l'aspect salarial n'explique pas tout, il est aussi cause de ce manque de considération.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par frankenstein le Lun 28 Fév 2011 - 23:59

Je me suis rendu compte avec effarement dimanche dernier, en faisant mes comptes, que j'avais 1100 € de frais fixes tous les mois, sans compter l'essence et la nourriture. Je trouve ça énorme.
Karine B. a présenté un budget de frais fixes, à la louche, très proche de la réalité...Même si un loyer de 700€ peut paraître élevé (et encore), on peut aussi prendre en compte un crédit voiture et/ou un crédit à la consommation...Là, avec un salaire en dessous de 2000 €, il ne reste effectivement pas grand chose sinon rien. pale


Dernière édition par frankenstein le Mar 1 Mar 2011 - 0:16, édité 2 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par John le Mar 1 Mar 2011 - 0:04

et quand on n'a rien, le capes c'est déjà pas si mal : moi j'en étais satisfait.

Cette vision des enseignants nécessairement pauvres me déplait vraiment et nuit à la profession.

Mon père était enseignant et il a une bonne retraite. Et la plupart des enseignants retraités sont fiers de leur carrière et vivent confortablement.

Tu me rappelles ta profession actuelle, s'il te plaît ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Kroko le Mar 1 Mar 2011 - 8:33

@Hermione0908 a écrit:
@olivier-np30 a écrit:
a situation pécuniaire des professeurs, et notamment des jeunes professeurs, est lamentable
C'est dommage de toujours lire les mêmes choses : il faut être sérieux : chaque année des masterisés passent le capes car ils ne trouvent rien sur le marché.

Certifié à 1584 puis 1666, agrégé à1890 puis 2032 au bout de 2 ans + 100 euros d'indemnités de suivi ce n'est pas rien et on ne peut pas dire que c'est mal payé.

Dans le privé pas mal démarrent à 1400 nets.... Dans le public aussi... J'ai été stagiaire en 2006/2007, et j'ai démarré à 1350€ nets

Dans mon entourage j'apprécie les gens qui font preuve d'honnêteté intellectuelle et quand je parle à des enseignants, c'est surtout les conditions de travail qui posent pb.

Comme d'habitude un article à clichés qui fait du mal à la profession plus qu'autre chose.



De toute façon, on n’a jamais fait ce métier pour gagner des mille et des cents !
Certes, mais ce n'est pas du bénévolat non plus, c'est un métier.
La plupart sont lucides, il faut aussi travailler pour gagner sa croûte, et quand on n'a rien, le capes c'est déjà pas si mal : moi j'en étais satisfait.

Cette vision des enseignants nécessairement pauvres me déplait vraiment et nuit à la profession.

Mon père était enseignant et il a une bonne retraite. Et la plupart des enseignants retraités sont fiers de leur carrière et vivent confortablement.

A+

@Karine B. a écrit:
@olivier-np30 a écrit:ça a été repris, Karine parlait des agrégés.

Mais un certifié à mi-carrière doit être à 2450 minimum je pense. Je ne trouve pas le salaire spécialement bas.


non, certifiée au 9ème (il me reste 2 échelons), je touche 2140 euros + presque 100 euros d'ISOE (moins 6 euros depuis janvier pour aligner notre pseudo cotisation sur celle du privé)

J'enlève l'équivalent d'un loyer (750 euros), les impôts (revenus + locaux = 300), quelques charges (assurance, EDF, eau, gaz = presque 400 euros), un plein (75 euros), on dépasse déjà les 1500 euros sans avoir fait de folie

Je me suis rendu compte avec effarement dimanche dernier, en faisant mes comptes, que j'avais 1100 € de frais fixes tous les mois, sans compter l'essence et la nourriture. Je trouve ça énorme. Et de fait, cela ne permet pas des masses de folies...


J'aime mon boulot, mais je trouve effectivement que nous sommes vraiment mal considérés, et que si l'aspect salarial n'explique pas tout, il est aussi cause de ce manque de considération.

ouaip, moi je vois bien, avec les frais liés au fait d'avoir deux apparts, cette année, avec mon Pacsé, nos finances sont en encore plus mauvais état que lorsque je gagnais mes maigres 800 euros de chômage.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par roxanne le Mar 1 Mar 2011 - 8:49

Moi j'ai 1400 euros de frais fixes , certes avec deux emprunts..donc cette année j'ai deux HSE et pp..et puis là à deux je vais diminuer tout ça ..parce que mine de rien, le pouvoir d'achat d'un célibataire n'est pas le même que celui d'un couple..Maintenant , je crois qu'on compare des choses vraiment différentes en comparant avec nos parents .On a aussi plus de besoins , le coût de la vie est plus chère , il y a plus de célibataires..et ça , c'est pour tout le monde , à part évidemment les très riches qui le sont de plus en plus ..mais la notion même de classe moyenne est en train de disparaître.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par roxanne le Mar 1 Mar 2011 - 8:52

Et mon copain , cadre , avec un diplôme d'ingénieur, des heures de folie gagne à ^peine plus que moi..
Certains de ses copains gagnent plus, mais bossent 10 heures par jour avec des déplacements toute la semaine et savent que d'ici dix ans , ils devront partir..N'idéalisons pas le privé , le monde du travail est dur pour tout le monde , hélas.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par nuages le Mar 1 Mar 2011 - 8:58

@roxanne a écrit:j'ai un pote qui a eu son agreg l'année dernière et il reconnaît lui-même qu'il a changé de niveau de vie..
Tout à fait! ancienne certifiée devenue agrégée j'ai vraiment assez vite vu la différence

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Kroko le Mar 1 Mar 2011 - 8:59

@alprechac2 a écrit:Je n'ai pas lu tout le post. J'ai juste une petite remarque sur le salaire.

C'est sûr qu'à première vue, gagner 1840 euros / mois (certifiée 6e échelon), ouah ! ça fait rêver dans notre société (et mes parents sont tous les deux ouvriers au smic, donc oui, je me rends compte de ma "chance").

Mais en y regardant de plus près, si on calcule notre taux horaire : 1840 / 180 heures (car on nous serine - CDE y compris - que 1h de cours = 1h30 de travail à la maison, donc 45 heures par semaine, donc 180 heures au mois ; et encore, j'estime faire plus de 45 heures par semaine, mais bon, tenons compte de ces fameuses vacances où l'on travaille moins) = 10.22 euros de l'heure, soit ce que l'on me donnait l'été quand j'étais étudiante et que je faisais des ménages au noir ...

Alors, certes, on a un salaire décent mensuel, mais pour combien d'heures de travail au final ? Au taux horaire, notre salaire est loin d'être décent et revaloriser l'école serait peut-être aussi nous payer un peu plus ...

@roxanne a écrit:Moi j'ai 1400 euros de frais fixes , certes avec deux emprunts..donc cette année j'ai deux HSE et pp..et puis là à deux je vais diminuer tout ça ..parce que mine de rien, le pouvoir d'achat d'un célibataire n'est pas le même que celui d'un couple..Maintenant , je crois qu'on compare des choses vraiment différentes en comparant avec nos parents .On a aussi plus de besoins , le coût de la vie est plus chère , il y a plus de célibataires..et ça , c'est pour tout le monde , à part évidemment les très riches qui le sont de plus en plus ..mais la notion même de classe moyenne est en train de disparaître.

pour ma petite expérience personnelle, j'avais fait un calcul à la manière de alprechac2 lorsque j'étais graphiste dans une grès grosse boite de sport ... avec toutes les HS non payées ... je gagnais moins que le smic, environ 7 euros de l'heure.
Oui le privé c'est dur aussi. C'est différent. Les conditions de travail ne sont pas du tout comparables.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Invité le Mar 1 Mar 2011 - 9:14

vous savez, ça peut durer longtemps cette discussion, et on n'arrivera jamais à conclure... c'est comme les enquêtes de magazines sur les "salaires des cadres". Il paraît que nous sommes cadres Very Happy

un tour chez wengo, pour bien vous saper le moral:
un prof = 0.70 euro/minute
une voyante= 3 euros/minute
expert financier=4 euros

quand l'éducation aura vraiment été privatisée (que du hors contrat) on sera sous le smic. Il n'y aura que les riches et bien informés qui consentiront peut-être à faire un effort financier pour les études de leurs rejetons. Parce qu'on ne peut pas faire de qualité sans y mettre le prix.

http://enseignement.wengo.fr
http://voyance-astrologie.wengo.fr/
http://finance.wengo.fr/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Karine B. le Mar 1 Mar 2011 - 9:25

@gemshorn a écrit:
@Karine B. a écrit:

le reclassement certifié vers agrégé fait souvent perdre un échelon

Ça, je le savais plus ou moins (d'ailleurs, je trouve que c'est bien mal récompenser ceux qui ont le mérite de passer et réussir un concours alors qu'ils enseignent déjà, mais bon, c'est un autre problème). Adri a, semble-t-il, aussi été reclassé d'après ce qu'il disait, c'est pour ça que je ne comprends pas (enfin, c'est un détail).

le reclassement qu'a eu Adri, c'est au moment d'entrer dans la carrière, on lui a comptabilisé quelques mois ou années de non titulaires, transformés en quelques mois ou années de titulaires qui l'ont fait commencer au delà de l'échelon 1 (et sans doute 2 ou 3).

Toi, tu as eu un reclassement postérieur à ton entrée dans la carrière, dans ce cas on reconstitue la carrière sur la base d'une carrière à l'ancienneté, et au lieu de la réduire, cela l'allonge. Au final, tu es gagnant quand même au niveau salaire

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par gemshorn le Mar 1 Mar 2011 - 13:22

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:11, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par Hermione0908 le Mar 1 Mar 2011 - 14:16

@roxanne a écrit:Moi j'ai 1400 euros de frais fixes , certes avec deux emprunts..donc cette année j'ai deux HSE et pp..et puis là à deux je vais diminuer tout ça ..parce que mine de rien, le pouvoir d'achat d'un célibataire n'est pas le même que celui d'un couple..Maintenant , je crois qu'on compare des choses vraiment différentes en comparant avec nos parents .On a aussi plus de besoins , le coût de la vie est plus chère , il y a plus de célibataires..et ça , c'est pour tout le monde , à part évidemment les très riches qui le sont de plus en plus ..mais la notion même de classe moyenne est en train de disparaître.

J'aurais moins de frais si j'étais avec quelqu'un, ne serait-ce que pour les frais fixes concernant le logement. Là, je veux déménager, mais si je dois mettre 150€ de plus dans un loyer, aïeuh...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par ysabel le Mar 1 Mar 2011 - 15:55

@roxanne a écrit:Moi j'ai 1400 euros de frais fixes , certes avec deux emprunts..donc cette année j'ai deux HSE et pp..et puis là à deux je vais diminuer tout ça ..parce que mine de rien, le pouvoir d'achat d'un célibataire n'est pas le même que celui d'un couple..Maintenant , je crois qu'on compare des choses vraiment différentes en comparant avec nos parents .On a aussi plus de besoins , le coût de la vie est plus chère , il y a plus de célibataires..et ça , c'est pour tout le monde , à part évidemment les très riches qui le sont de plus en plus ..mais la notion même de classe moyenne est en train de disparaître.

surtout quand tu as un gamin à charge... Evil or Very Mad

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: « Oui mais bon... Vous avez vos vacances »

Message par John le Mer 2 Mar 2011 - 17:05

Moi je ne comprends pas qu'Olivier-np ne soit plus prof, avec toutes les choses merveilleuses qu'il découvre dans le métier, et en particulier le fait qu'on gagne plein de sous en "faisant le minimum".

Olivier-np, vraiment, repasse le concours, refais ton stage, et viens rejoindre ce monde merveilleux.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum