Anecdote sur la calculatrice

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par JPhMM le Lun 28 Fév 2011 - 22:04

@Libellune a écrit:En 2nde ordinaire cette année, un de mes élèves chinois a épaté son prof de maths et ses camarades de classe : il est premier de la classe avec 20 de moyenne... et n'utilise JAMAIS la calculette : il pose tout à la main !

Alors, en effet, les calculettes trop sophistiquées et qui coûtent si cher... No
Je connais très peu de profs de maths qui aiment utiliser les calculatrices, et qui aiment conséquemment les faire utiliser par leurs élèves.
Pour un pur et dur, la calculatrice a quelque chose de... vulgaire disons.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par Pierre_au_carré le Lun 28 Fév 2011 - 23:25

@JPhMM a écrit:
Pour un pur et dur, la calculatrice a quelque chose de... vulgaire disons.

Twisted Evil

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par Avatar des Abysses le Mar 1 Mar 2011 - 0:48


Les Tis sont pour moi un peu meilleurs car plus conviviales que les casios et HP. Enfin la polonaise inverse ca ferait du bien a certains...

J'adorai et j'aime toujours me servir des calculatrices, cependant, elles ne sont d'aucune utilité pour aider au raisonnement : elles donnent un résultat juste (!) la plus part du temps mais ne développent rien d'autre que la fainéantise chez les élèves. Pour certains qui vont voir et qui touchent à la programmation elle les aiderons grandement pour leur logique.

En mathématiques on préfère TOUJOURS le résultat exact au résultat approché ( je laisse cela à mes collègues physiciens kiss )
On perd un temps immense à l'utiliser alors que 4x13 quand même on peut le faire de tête ( 4x10 + 4x3 = 52 waou !!!! impressionnant non ? )
Au final quand on l'utilise vraiment c'est pour se vérifier.

EN 1ere et Tal ES pour les stats effectivement les calculs à la mains sont un peu pénible mais le pire c'est qu'on demande aux pauvres gamins de faire des stats alors qu'aucun d'eux ne pourra faire de stats plus tard ....

Vous me direz que pour donner la valeur d'un angle via cos-1 c'est utile mais sérieusement mis à part pour les degrés, vous l'utilisez pour les radians? Je préfère laisser un joli 2 Arctan( exp(x) ) que de voir une approximation ( beurk ! ) en degré ( rebeurk! ).

Les conséquences de tous cela c'est qu'en terminal les élèves ne savent plus faire de division ( même par 2 véridique !!! ). Alors avant d'expliquer la division polynomiale, je leur dis bon bein on va faire une division à l'ancienne ... M'est pourquoi m'sieur la calculette sait la faire. Exact mais la prochaine je pense que votre calculette ne saura pas diable.
Ok,je mise sur le fait que les utilisateurs de TI89 et voyage 200 aucun ne sait VRAIMENT les utiliser.

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par JPhMM le Mar 1 Mar 2011 - 6:46

@Avatar des Abysses a écrit:
On perd un temps immense à l'utiliser alors que 4x13 quand même on peut le faire de tête ( 4x10 + 4x3 = 52 waou !!!! impressionnant non ? )
Tsss tsss tsss la distributivité est au programme de Cinquième. Avant cela, ta proposition n'est-elle pas inconnue, selon les programmes ?

diable

Alors comment faire ?
Ben, à l'égyptienne...

1 | 13
2 | 26
4 | 52

Zou, 4x13=52

vache

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par Crazy Cow le Mar 1 Mar 2011 - 7:34

Perso, moi j'ai des élèves qui utilisent leur calculatrice pour compter les points pour un devoir sur 10! Shocked

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par Robin le Mar 1 Mar 2011 - 11:33

J'avais une Texas qui était très bien, mais elle m'a lâché le jour où j'en ai eu le plus besoin.

Elle m'a dessiné une courbe trigonométrique en utilisant les degrés au lieu des radians Sad J'avais une ligne droite...

Un électrocardiogramme plat en somme ? Smile

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote sur la calculatrice

Message par Filnydar le Mar 1 Mar 2011 - 13:39

@Avatar des Abysses a écrit:
avant d'expliquer la division polynomiale, je leur dis bon bein on va faire une division à l'ancienne ...

Mes PCSI savent faire une division polynomiale mais PAS une division entre entiers : expérience renouvelée de multiples fois... et ils prennent tous leur calculatrice pour calculer 13*4

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum