Quel salaire vous verseriez-vous?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par stench le Mar 1 Mar 2011 - 12:21

Lorica a écrit:il y en a beaucoup qui raisonnent "de combien ai-je besoin?" mais ce n'est pas la question!


Non, la question est posée de cette manière : "quel salaire vous verseriez-vous". On ne parle pas de valeur (ma valeur ne dépend d'ailleurs pas du tout de mon job je pense) mais de ce qu'on se donnerait si on pouvait choisir. Je ne me donnerais pas plus que ce dont j'ai besoin Wink

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par alprechac2 le Mar 1 Mar 2011 - 12:35

J'estime qu'avec 4 ans d'étude (5 ans maintenant) minimum, on pourrait être payé 2 fois le smic, soit 2700 euros pour commencer (et je ne me suis pas trompée dans le calcul, j'estime que l'on ne fait pas 35 heures par semaine mais 45 h, donc 180/mois x 15 euros).

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par Leclochard le Mar 1 Mar 2011 - 12:44

@nuages a écrit:
@Leclochard a écrit: Les agrégés se sentent-ils plus riches que les certifiés ?

Pour être passée de certifiée à agrégée, je ne me "sens" pas plus riche dans la mesure où je trouve qu'il y a de la prétention dans le verbe "se sentir" , mais réellement et objectivement j'ai vraiment un bien meilleur salaire .

Tu ne te sens pas plus riche car ton niveau de vie correspond à ton salaire. Ma femme gagne l'équivalent d'une agrégée, on va dire (2500/2600 euros) et pourtant elle a connu des périodes difficiles financièrement, contrairement à moi. Il se trouve qu'elle avait un mode de vie très dispendieux par rapport à ce qu'elle gagnait et moi, non.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 13:04

Ma question portait, puisque le point est soulevé, sur le salaire que semble selon vous mériter un professeur, et pour être plus précise, ne pensez pas à ce dont vous auriez besoin, Vous - car on se promet toujours plus qu'on ne vaut au fond...- , mais ce que vous verseriez comme salaire à votre collègue le plus agaçant, par exemple.

Après, les enfants n'aident pas à boucler les fins de mois, les conjoints dispendieux ou gagnant peu non plus, je suis bien d'accord. Mais là n'est pas la question. Cela n'a rien avoir avec le travail en lui-même. On n'a jamais payé personne pour qu'il puisse élever ses enfant, entretenir sa moitié ou payer ses loisirs, mais bien par rapport au travail fourni. Or, sous ce rapport précis, je trouve que les professeurs sont mal payés. Dès le début de leur carrière.

Entre 2300 et 3000 euros, voilà ce qui ressort de vos réponses, ça me paraît justifié. Plus, pas tellement. Moins, vraiment pas.


cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par Patate le Mar 1 Mar 2011 - 13:04

La question est d'actualité pour moi car je me retrouve seule avec deux enfants, et même s'il est prévu que mon futur-ex participe (pension ali), j'ai fait mes comptes comme si j'étais seule, pour les quelques mois à venir au moins.

Hé bien, c'est juste juste. En tout cas, seule, il est impossible de trouver un logement là où j'habite (ville chère)., excepté les logements sociaux.
Stench j'aimerais moi aussi avoir une vie à moindre coût: me passer de la voiture par exemple. Mais ayant été mutée à la campagne à 30 km de chez moi, je n'ai pas d'autre solution que d'utiliser la voiture tous les jours, d'où un budget essence.
Je ne vais pas au cinéma, ne vais qu'une fois par an chez le coiffeur etc... Bref: très peu de dépenses futiles. Même pour les livres: je suis une adepte de la bibliothèque! Et je suis loin d'être dépensière en objets High tech: mon téléphone portable est une antiquité, dixit les élèves.
Mais avec deux enfants, il y a toujours des dépenses indispensables à faire.

D'ailleurs Stench j'aimerais connaître ton secret: quel est ton mode de vie? En couple ou pas? Enfants ou pas? 2tablissement loin ou pas? etc... Si ce n'est pas trop indiscret

Mon salaire actuel (1750 euros à 80%) me semble peu, alors que je travaille tous les jours au collège ET chez moi, que j'ia passé une maîtrise + un concours. Rolling Eyes

Si je devais me verser un salaire... 2500 euros, au bout de 6 ans de métier, ça me semble bien!

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par lene75 le Mar 1 Mar 2011 - 13:05

Je dirais entre 2500 et 3000€ nets en début de carrière, 4000 à 4500€ en fin de carrière.

Compte tenu :

- des études que j'ai faites et sans lesquelles ce job m'aurait été inaccessible étant donné le niveau du concours même s'il était officiellement à bac+3 (bac+5 dont prépa dans les meilleurs établissements, tous mes diplômes mention TB du bac au master et malgré ça un échec au concours à... 3% de réussite !)
- de la durée du travail et de son empiétement sur la vie privée (bien plus de 35h/sem)
- de la pénibilité du travail (des heures de cours fatigantes physiquement et nerveusement)
- de l'importance cruciale de notre mission pour la société

quand je compare avec les salaires de mes connaissances, ça me paraît raisonnable.
Si on compare avec les médecins, mon frère qui était scolairement beaucoup moins bon que moi est spécialiste, il a été payé, certes une misère (à peu près l'équivalent d'un salaire de certifié en début de carrière...) dès l'internat (bac+5, donc à peu près comme moi). En revanche j'admets que son travail est certainement plus éprouvant que le mien.

Sinon, même si ce n'est pas la question, mes frais d'archi-base actuellement :
- loyer pour un 3 pièces : 1250€/mois (en centre ville mais ça nous permet de ne pas avoir de voiture, donc on s'y retrouve par rapport à un loyer autour de 900-1000€ dans les environs qui ferait considérablement augmenter nos temps de trajet, par ailleurs)
- électricité : 100€
- crèche : 350€ pour une garde de 4 jours (je travaille à 80%), de l'ordre de 450-500€ pour un temps plein
Soit, en travaillant à temps plein et en ayant un seul enfant, 1850€ pour un salaire de 1600€, même si la crèche serait un peu moins chère si je n'avais que mon salaire.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par stench le Mar 1 Mar 2011 - 13:08

@Patate a écrit:
D'ailleurs Stench j'aimerais connaître ton secret: quel est ton mode de vie? En couple ou pas? Enfants ou pas? 2tablissement loin ou pas? etc... Si ce n'est pas trop indiscret


Il n'y a aucun secret, mais je préfère ne pas en parler sur le forum pour ne pas faire dévier le sujet (et parce que je n'aime pas parler de moi comme ça, aussi Wink )

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 13:21

Lene, je comprends bien et suis d'accord avec tout ce que tu dis et les points que tu énonces, sauf sur un :
Cela me paraît discutable en effet de faire entrer en compte la qualité des études menées avant l'obtention du concours ( j'ai fait les mêmes): je ne me vois pas dire à une ou ou un collègue qui a galéré pour obtenir son capes en plusieurs fois que, étant donné que j'ai eu l'agreg. au premier essai, je devrais être mieux payée pour faire, en définitive, le même métier... Mais c'est un autre débat.


cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par Pernette le Mar 1 Mar 2011 - 13:40

Je dirais entre 2500 et 3000€ nets en début de carrière, 4000 à 4500€ en fin de carrière.

+1

C'est à peu près ce que sont payés mes collègues ingénieurs, avec un bac + 5 pro, alors que j'ai un bac +5 recherche (deux fois plus de boulot).
Ils ne travaillent pas plus que moi, sans discuter.
Certes ils n'ont pas la" sécurité de l'emploi", mais ils ne vont pas à Versailles faire une dépression lourde, et ne sont pas menacés physiquement, ni confrontés à la misère du monde.

_________________
""je respecte les camardes"

Pernette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par Marillion le Mar 1 Mar 2011 - 14:18

@cavecattum a écrit:Ma question portait, puisque le point est soulevé, sur le salaire que semble selon vous mériter un professeur, et pour être plus précise, ne pensez pas à ce dont vous auriez besoin, Vous - car on se promet toujours plus qu'on ne vaut au fond...- , mais ce que vous verseriez comme salaire à votre collègue le plus agaçant, par exemple.

Entre 2300 et 3000 euros, voilà ce qui ressort de vos réponses, ça me paraît justifié. Plus, pas tellement. Moins, vraiment pas.


J'ai répondu à la question, me basant sur le salaire des gens qui m'entourent parce que c'est important de garder les pieds sur terre.
J'ai fait peu d'études, ai obtenu le capes à 21 ans et après 14 ans d'ancienneté, j'estime que gagner 1965€ net (mon salaire atuel sans les primes) est convenable, non pour mes besoins perso mais par rapport à la société. Vous ne cessez de parler d'ingénieurs, de cadres ; moi je regarde surtout les gens qui ont peut-être fait de plus grandes études que moi, qui galèrent pour trouver un emploi dans une société où les offres manquent et où les qualifiés sont contraints d'accepter n'importe quoi pour gagner juste de quoi vivre.
Après, ce n'est qu'un point de vue personnel.

Je fais du bon travail, suis contente d'avoir pu faire le métier que je voulais faire depuis toujours et de gagner ce que je gagne.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 15:38

*angie* a écrit:

J'ai répondu à la question, me basant sur le salaire des gens qui m'entourent parce que c'est important de garder les pieds sur terre.
J'ai fait peu d'études, ai obtenu le capes à 21 ans et après 14 ans d'ancienneté, j'estime que gagner 1965€ net (mon salaire atuel sans les primes) est convenable, non pour mes besoins perso mais par rapport à la société. Vous ne cessez de parler d'ingénieurs, de cadres ; moi je regarde surtout les gens qui ont peut-être fait de plus grandes études que moi, qui galèrent pour trouver un emploi dans une société où les offres manquent et où les qualifiés sont contraints d'accepter n'importe quoi pour gagner juste de quoi vivre.
Après, ce n'est qu'un point de vue personnel.

Je fais du bon travail, suis contente d'avoir pu faire le métier que je voulais faire depuis toujours et de gagner ce que je gagne.

C'est vrai que tu as répondu sincèrement à la question. Réponse réconfortante d'ailleurs. Je gagnerai moi-même plus lors de ma première année de stage plus que mes parents à la fin de leur carrière, cela me permet de ne pas ressentir, comme certaines de mes connaissances de prépa, trop rudement les stigmates du déclassement. J'entends parfois des absurdités venant d'eux, cette idée qu'il a existé un âge d'or pour le professeur, mieux payé, mieux considéré.
Je ne sais pas si cette comparaison avec le cadre sup, l'ingénieur est si pertinente. On ne joue pas, et on a jamais joué, dans la même catégorie qu'eux, ils peuvent bien masteriser, ça ne changera rien à l'affaire. Le précepteur a toujours été le pauvre aux poches percées qui roulait son tabac gris...Dans une de mes lectures du moment, je relève par exemple:

"Nous avons su admirablement organiser nos classes: nous offrons à des élèves de dix ans un éventail de professeurs agrégés qui, en d'autres pays, enseigneraient aux facultés. Le concours qui agrège à l'université et qui nous donne le droit de gagner une existence médiocre, est un des plus difficile qui soient au monde. Les élèves ne peuvent pas se plaindre, on leur fait la part si belle, d'ailleurs, sans qu'ils s'en rendent compte, ni eux, ni leurs parents, de plus en plus indifférents". Le philosophe J. Guitton, en 1951. Nihil novum...non?

Le seule différence, c'est que le public des lycées en 1951 n'était pas le même, on en revient aux fameuses conditions d'exercice...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par ysabel le Mar 1 Mar 2011 - 16:20

3000€/mois. ça me permettrait de mettre de l'argent de côté pour une voiture, mes futurs implants dentaires Twisted Evil (faut y penser), ma retraite...
ça me permettrait d'offrir des vacances à mon fils, de lui payer le permis quand il aurait l'âge.

Comme je suis dans une région assez miséreuse, mais élèves sont persuadés qu'un prof gagne bcp d'argent...

Quand je vois à l'écurie une propriétaire, qui est radiologue, qui dépense plus de 2000€/mois pour les pensions de ses chevaux (plus que mon salaire net) je me dis qu'il y a quand même un pb dans les rémunérations (car pour moi, tout ce qui est médecine, c'est presque du fonctionnaire puisque payé par l'intermédiaire de la sécu ; sans sécu, ils ne s'en mettraient pas autant dans les poches).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 16:38

Ah ça, la fréquentation des écuries...ça m'a rendue souvent triste, ou du moins conscientes de ma place dans l'ordre social! J'ai d'ailleurs arrêté de monter le jour où je me suis rendue compte que je ne pouvais décemment pas progresser sur des chevaux de club, même parmi les plus toniques , et qu'à l'achat, les chevaux qui me semblaient intéressants, sportivement parlant, me coûteraient plus qu'une voiture neuves... Même pas pour dans dix ans...
Franchement, c'est possible, d'être prof ET propriétaire d'une bête à concours? Je suis prête à manger du poulet de batterie sur vingt ans s'il le faut...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par ysabel le Mar 1 Mar 2011 - 16:58

Pour acquérir un cheval de concours à bon prix il faut en acheter un très jeune (sévrage, un an) et le former soi-même.
Sinon, le moindre 3 ans qui a de la qualité c'est minimum 8000€...

Si tu as uniquement ton salaire, il ne faut pas d'enfant et vivre dans un studio pour pouvoir faire les concours, parce qu'il faut un van et la voiture pour le tirer, les engagements, un bon coach, en sus des frais habituels.

C'est sûr que quand on fréquente ce milieu avec notre salaire on se sent vraiment miséreux... D'ailleurs je n'ai pas la même échelle de valeur en tant que prof et en tant que cavalière/ éleveuse. (mais bon, j'ai trouvé la parade, mon ami est propriétaire d'une écurie Twisted Evil )

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 17:16

Oui, c'est la conclusion à laquelle j'étais arrivée...
Même le poulain, pour le placer avant le débourrage, une fois acheté - je m'étais renseignée- ça coute. Là, c'est utile de connaître des agriculteurs! Je vais peut-être commencer à écumer les petites annonces matrimoniales du Chasseur français!
Passion de luxe, ça, tiens...

Mais on dérive un peu du sujet...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par Pseudo le Mar 1 Mar 2011 - 17:20

@ysabel a écrit:

C'est sûr que quand on fréquente ce milieu avec notre salaire on se sent vraiment miséreux... D'ailleurs je n'ai pas la même échelle de valeur en tant que prof et en tant que cavalière/ éleveuse. (mais bon, j'ai trouvé la parade, mon ami est propriétaire d'une écurie Twisted Evil )

Coucher pour monter. C'est amusant Laughing

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 17:22

Mieux que coucher sans monter...là où on sait, non?

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par Circé le Mar 1 Mar 2011 - 17:23

@Pseudo a écrit:de 3500 à 4000 euros (16 ans d'ancienneté).
Mais pas pour le travail que je fais. Pour le travail que je suis sensée faire. Car j'ai adopté depuis longtemps le célèbre principe "à salaire de merde, travail de merde".

Je t'adore Pseudo...tu me fais toujours rire tout en disant simplement le vrai !! Razz

Et la prochaine fois que mon CDE me fait des reproches sur la qualité de mon travail (ce dont il n'a pas le droit, tout ce qui est du ressort pédagogique ne le concerne en rien), je vais lui répondre ça...après lui avoir dit que c'était un Tartuffe, je crois que je peux le lâcher.

Merci Pseudo


Dernière édition par Circé le Mar 1 Mar 2011 - 17:27, édité 1 fois (Raison : rajout)

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par ysabel le Mar 1 Mar 2011 - 17:48

@Pseudo a écrit:
@ysabel a écrit:

C'est sûr que quand on fréquente ce milieu avec notre salaire on se sent vraiment miséreux... D'ailleurs je n'ai pas la même échelle de valeur en tant que prof et en tant que cavalière/ éleveuse. (mais bon, j'ai trouvé la parade, mon ami est propriétaire d'une écurie Twisted Evil )

Coucher pour monter. C'est amusant Laughing

Naan, je monte les chevaux et le proprio...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par papillonbleu le Mar 1 Mar 2011 - 17:54

150.000.000 euros par mois, parce que je les vaux bien.

Laughing

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par User5899 le Mar 1 Mar 2011 - 19:58

Je pense que les professeurs devraient être rémunérés dans une fourchette entre 3000 et 6000 euros selon non leur concours mais leur service et le public auquel ils s'adressent, étant entendu que pour moi, plus le public est jeune et plus les difficultés pour enseigner sont grandes. Cette fourchette pour renvoyer une image digne du rôle qui est celui des enseignants dans une société.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par JPhMM le Mar 1 Mar 2011 - 20:14

Je dirais 2500 € en début de carrière, et 4000 € en fin de carrière (en gros la fourchette allemande, si mes souvenirs sont exacts).
Hors heures sup, bien sûr.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par nhebbek le Mar 1 Mar 2011 - 20:18

Je me verserais 1000 euros de plus que ce que je gagne actuellement: j'ai bossé pour des prunes pendant 7 ans en tant que maître -aux (environ 1000 euros/mois), puis 12 ans en tant que certifiée, et là je fais vivre 4 personnes avec 2200€. C'est simple, quand le salaire arrive, je retire 1500€ (1490 disait quelqu'un plus haut), et on fait avec le reste. Ma 2eme banque est assez sympa pour le découvert régulier... Gott sei dank!

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 20:20

"maître", ie, institutrice?

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par nhebbek le Mar 1 Mar 2011 - 20:25

Euh non, prof mais avec juste Bac +4 (actuels vacataire ou contractuels, je ne sais pas trop)

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel salaire vous verseriez-vous?

Message par cavecattum le Mar 1 Mar 2011 - 20:52

Ok

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum