Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 9:36

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:03, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 9:37

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:03, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 9:38

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:03, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 9:46

@gemshorn a écrit:
Lorica a écrit:

certainement pas. Ce serait comme si j'investissais dans un appartement-ravioli (travail absurde et répétitif, employés mal payés)

Connaissais pas les appartements ravioli, j'ai appris quelque chose.

j'ai vécu à côté d'un tel appart quand je vivais à Paris!

Ah, la FPT... je ne connaissais pas avant d'avoir lu Zoé Shepard... beaucoup de brasseurs de vent là-dedans! Ceci dit, je pense qu'il y a un gros travail de redéfinition des compétences des uns et des autres à faire, car il y a énormément de gaspillage et d'inefficacité qui en découlent.

Exemple: cet hiver, lors des chutes de neige, qui doit déblayer la route nationale? la rue du village? élaguer les arbres du parc, dont les branches ploient sous le poids de la neige? ce sont des acteurs différents, qui ne se concertent pas. C'est absurde!! le travail est mal fait, et quand il est fait, il est inutile car l'autre acteur n'aura pas fait.
Tout ça est à revoir entièrement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 9:50

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:03, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 9:51

ça va au-delà de la communication: tout le monde est compétent pour tout et finalement, rien ne se fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 10:00

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:02, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par micaschiste le Jeu 3 Mar 2011 - 11:31

Lorica a écrit:je ne sais pas pourquoi en France il y a des péages. Il n'y en a pas en Allemagne. En Suisse, on paye une fois pour toutes une somme assez raisonnable, et pourtant le terrain implique de coûteux travaux...
Ça a toujours été très très cher de prendre l'autoroute en France et ça ne va pas s'arranger. Et penser que ce sont des groupes privés qui vont s'en mettre plein la poche, ça me met en colère.

au départ les péages étaient pour financer la création des autoroutes. il y a longtemps qu'elles sont amorties pour les plus anciennes et les péages sont toujours là. OK pour un péage pour les entretenir mais les péages sont maintenant une rente, plus fiable que la bourse.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par micaschiste le Jeu 3 Mar 2011 - 11:35

[quote="Lorica
Exemple: cet hiver, lors des chutes de neige, qui doit déblayer la route nationale? la rue du village? élaguer les arbres du parc, dont les branches ploient sous le poids de la neige? ce sont des acteurs différents, qui ne se concertent pas. C'est absurde!! le travail est mal fait, et quand il est fait, il est inutile car l'autre acteur n'aura pas fait.
Tout ça est à revoir entièrement.[/quote]

tout cela est bien partagé, les communes ont certaines choses à faire, les communautés de communes sont chargées d'autres choses qui relèvent de leurs compétences, les routes nationales sont ni de la compétence de la commune, ni des communautés de communes.
Chacun doit faire sa part. Cela dépend de l'efficacité des uns et des autres.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Edgar le Jeu 3 Mar 2011 - 12:07

Les intestins, les os ou la tête sont-il vraiment un tel fardeau pour l'organisme ?

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par ysabel le Jeu 3 Mar 2011 - 13:20

@gemshorn a écrit:
Lorica a écrit:je ne sais pas pourquoi en France il y a des péages. Il n'y en a pas en Allemagne. En Suisse, on paye une fois pour toutes une somme assez raisonnable, et pourtant le terrain implique de coûteux travaux...
Ça a toujours été très très cher de prendre l'autoroute en France et ça ne va pas s'arranger. Et penser que ce sont des groupes privés qui vont s'en mettre plein la poche, ça me met en colère.

Je ne conduis pas, alors je suis mal placé pour prendre la parole. Cela dit, les groupes privés en question emploient aussi des salariés, ne l'oublions pas. Et puis, une entreprise a d'abord pour vocation de faire des bénéfices, ce n'est pas une oeuvre philanthropique (sinon, les entrepreneurs ne prendraient pas le risque de créer une entreprise). Wink

quand c'est public aussi ; il faut bien du monde pour l'entretien.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Reine Margot le Jeu 3 Mar 2011 - 13:22

si les autoroutes étaient publiques, ça emploierait aussi du monde et en plus énormément d'argent pour l'Etat...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 13:23

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:02, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par ysabel le Jeu 3 Mar 2011 - 13:24

@gemshorn a écrit:
@ysabel a écrit:

quand c'est public aussi ; il faut bien du monde pour l'entretien.

Certes, mais ils n'ont pas le même employeur, c'était simplement le sens de la distinction que je faisais.

je ne vois pas ce que tu veux dire...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 13:26

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:02, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par ysabel le Jeu 3 Mar 2011 - 13:30

Mouais car entre les allègements de charge, les grosses boites (qui possèdent les autoroutes) qui ne sont imposées qu'à 8% et le RSA qui vient compléter les salaires de misères... je ne suis pas certaine de ce que tu avances.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Provence le Jeu 3 Mar 2011 - 13:32

Aliks a écrit:Les intestins, les os ou la tête sont-il vraiment un tel fardeau pour l'organisme ?

tout est dit.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 13:34

nan mais! les autoroutes ont été financées par la collectivité et maintenant qu'elles étaient devenues rentables, elles ont été cédées pour une misère à des intérêts privés!!!

c'est toujours pareil dans ce pays: collectiviser les déficits (les banques en difficultés, par ex) et privatiser les profits (ceux des banques, par ex)

et après on nous explique qu'on ne peut pas vivre avec du déficit, que c'est pas moral vis à vis des générations futures et gnagnagna.

Mais virez-les tous!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 3 Mar 2011 - 13:40

@gemshorn a écrit:Maintenant, reste à savoir quel taux de fonction publique est nécessaire et dans quelles administrations. Pas assez de fonctionnaires et le service public n'est plus assuré comme il convient ; trop de fonctionnaires, c'est l'asphixie du système et des impôts trop lourds. Certains services au public peuvent être asurés par des entrprises privées (avec un certain contrôle d'Etat tout de même). Ce qui fait tourner l'économie d'un pays, c'est quand même l'entreprise, l'industrie..., bref ce qui produit, permet des exportations etc.

Lorica a écrit:l'industrie est morte dans ce pays. D'où notre déficit commercial, qui n'est pas dû à l'euro.

le monde des entreprises ne se résume pas à l'industrie, malgré ce qu'affirme volontier Sarkozy, hein...

Pour le reste je suis d'accord avec Gemshorn.

Lorica a écrit:PME: taux d'imposition: 22%
Cac40: taux d'imposition: 8%

c'est comme ça qu'on va dynamiser l'économie en effet!

là Lorica, je t'aime ! Very Happy et encore, je ne sais pas d'où sortent ces chiffres d'imposition des PME mais c'est largement plus, tout compris...


Lorica a écrit:
@gemshorn a écrit:
Lorica a écrit:PME: taux d'imposition: 22%
Cac40: taux d'imposition: 8%

c'est comme ça qu'on va dynamiser l'économie en effet!

Ca rejoint ce que je disais (même si les entreprises du CAC 40 créent de l'emploi, heureusement, chose qu'aucun syndicat ne fait Rolling Eyes

l'impression que donne notre actuel président, c'est d'être très à l'écoute des grands groupes sans aucune idée de ce qu'est le tissu économique réel du pays. Après, il y a à redire aussi du côté des PME: restaurateurs qui servent de la bouffe de merde, petits patrons qui ne paient pas les heures supp, plombiers qui arnaquent leurs clients... faut pas s'étonner que les gens s'en détournent. Et après ils pleurent pour avoir des allègements de charges!

le problème c'est l'absence d'entreprises de qualité. Pour les plombiers tu as tout à fait raison. Mais c'est le fruit d'un système où tout le monde est content d'acheter/offrir de la merde. Les clients, parce que c'est pas cher, les producteurs/revendeurs parce que ça leur permet de revendre d'autres merdes pas longtemps après. On a ça dans le matériel informatique, la plomberie, le service de Telecoms, les produits alimentaires... bref.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Reine Margot le Jeu 3 Mar 2011 - 13:44

@Marie Laetitia a écrit:
@gemshorn a écrit:Maintenant, reste à savoir quel taux de fonction publique est nécessaire et dans quelles administrations. Pas assez de fonctionnaires et le service public n'est plus assuré comme il convient ; trop de fonctionnaires, c'est l'asphixie du système et des impôts trop lourds. Certains services au public peuvent être asurés par des entrprises privées (avec un certain contrôle d'Etat tout de même). Ce qui fait tourner l'économie d'un pays, c'est quand même l'entreprise, l'industrie..., bref ce qui produit, permet des exportations etc.




je rappelerai quand même que la France a une économie de services (majorité du PIB), dont la fonction publique fait partie...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 13:49

les chiffres sortent du conseil des prélèvements obligatoires et c'est une moyenne, hein!
http://www.latribune.fr/blogs/le-blog-d-erik-izraelewicz/20101214trib000453251/le-cac-40-paie-moins-d-impot-que-les-pme.html
après, il semblerait que les firmes transnationales payent pas mal d'impôts à l'étranger, d'où ce chiffre. mais n'oublions pas qu'elles bénéficient de beaucoup d'avantages: aides à l'embauche avec tous ces dispositifs en "faveur" de l'emploi (précaire, temps partiel...), aide de l'UNEDIC pour les plans sociaux/ préretraites pseudo licenciements des + de 55 ans...

J'aimerais bien savoir combien toutes ces mesures inutiles, coûteuses et épouvantables quant aux conséquences sociales nous coûtent, à nous contribuables.

Les jeunes sont condamnés aux CDD et à l'intérim, grâce aux allègements de charges sur ce type d'emploi; les femmes aux temps partiels subis pour les mêmes raisons; pour les "seniors" aussi notre Naboléon veut bientôt instaurer une ristourne (pour les + de 45 ans. Vous vous rendez compte?? QUARANTE CINQ ans!!!)

Quant à l'industrie: la France est, avec l'Italie (et la Grèce il me semble) un des pays les plus désindustrialisés de l'UE. Ce n'est pas une vue de l'esprit, c'est de la statistique!


Dernière édition par Lorica le Jeu 3 Mar 2011 - 13:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 13:49

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:02, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 13:54

bon, et après? une démocratie et une société qui fonctionnent bien, cela fait partie des critères qu'utilisent les entreprises de pointe/ à haute VA pour s'installer dans un pays. Sans parler des jeunes génies du Sud.

Parce que la Chine, ça va bien pour faire de l'assemblage, et les opérateurs regrettent de s'être installés au Maghreb. Au bout d'un moment, les fusillades, les manifs insurrectionnelles et fonctionnaires corrompus, ça lasse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Fourseasons le Jeu 3 Mar 2011 - 13:58

Les profs... nous sommes un poids pour l'opinion déjà par le simple fait d'être des fonctionnaires. Qui dit fonctionnaires, dit impôts. Quand l'EN sera privatisée, nous seront toujours un poids parce qu'on a trop de vacances, parce que seule la partie devant élèves est considérée comme un travail effectif, parce que nous sommes responsables de l'échec des élèves blablabla. Nous ne seront plus un poids quand pendant les vacances nous feront de la garderie et le grand ménage dans notre établissement, quand nous feront 35h de cours, quand nous éduquerons les élèves à la place des parents.

Nous n'avons pas de valeur, nous sommes un coût. Génération zapping ! Quelque chose a de la valeur que si le bénéfice est immédiat (et pécuniaire). Nous n'avons pas un objectif lucratif, nous n'avons plus vraiment les moyens et la liberté de jouer notre rôle de service public. Les gens pensent que les innovations et les savoir-faire qui permettent aux entreprises de créer cette fameuse richesse viennent d'où ?

Un prof c'est de l'impôt blablabla et un élève sans profs c'est quoi ?


Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:06

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:07

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum