Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:07

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 14:08

les élèves ingénieurs, informaticiens, les futurs prix Nobel etc Indiens, Chinois, Brésiliens...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:10

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par CarmenLR le Jeu 3 Mar 2011 - 14:17

@gemshorn a écrit:[On commence déjà à faire un certain nombre de stage de formation continue pour les profs à distance. Des options au lycée seront/sont déjà faites par télé-enseignement ou par regroupement de structures. D'ici peu, les élèves resteront chez eux avec un prof par matière pour 10 000 élèves qui fera cours via internet. Les exercices seront corrigés en ligne directement par l'ordinateur. Ça pour le lycée et le collège. On gardera des enseignants-animateurs/gardiens pour l'école maternelle et primaire, histoire de décharger les parents de leur marmaille pas suffisamment autonome pour rester seule à la maison.
Je suis sûr que ça viendra très vite. Il n'y a plus d'argent pour l'éducation nationale, je crois que c'est évident pour tout le monde.

Quelles sont ces options, Gemshorn ?

Et qui surveillera les élèves mis devant leurs ordinateurs ? Des vacataires ? Y aura-t-il de vastes centre d'appels où les élèves seront regroupés ? Bienvenue à Gattaca. Mon Dieu, mon dieu, nous y sommes ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:23

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Reine Margot le Jeu 3 Mar 2011 - 14:25

@gemshorn a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:


je rappelerai quand même que la France a une économie de services (majorité du PIB), dont la fonction publique fait partie...

Oui, enfin, la fonction publique fait partie des services non marchands. Ce qui contribue à l'économie, ce sont plutôt les services marchands, non ? (coiffeurs, banques, avocats etc.). Après, j'avoue ne pas être spécialiste de la question.

un service public qui marche bien c'est aussi essentiel à l'économie: ainsi nous contribuons à former une future main d'oeuvre qualifiée dont l'économie a besoin (enfin normalement...)

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:29

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Reine Margot le Jeu 3 Mar 2011 - 14:31

mais ils seront considérés comme qualifiés, à défaut de vraiment instruits, c'est ça le pire....

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par gemshorn le Jeu 3 Mar 2011 - 14:36

.


Dernière édition par gemshorn le Lun 28 Mar 2011 - 18:01, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Héliandre le Jeu 3 Mar 2011 - 14:51

Sur le sujet, l'émission de France Inter, Service Public de mardi :

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/servicepublic/index.php?id=101894

Je ne crois pas l'avoir vu évoquée sur le fil, que j'ai parcouru rapidement.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par User5899 le Jeu 3 Mar 2011 - 18:44

Ce qui m'intéresse, c'est de savoir si la population à emploi protégé pèse significativement dans l'activité économique du pays.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 0:15

comment savoir? la réponse sera théorique (et donc idéologique)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par JPhMM le Ven 4 Mar 2011 - 0:34

Cripure a écrit:Ce qui m'intéresse, c'est de savoir si la population à emploi protégé pèse significativement dans l'activité économique du pays.
Incalculable.
Car le propre de la fonction publique reste que son inscription dans l'économie est plus globale que l'économie elle-même, que cela relève d'une valeur, qui dépasse le cadre des critères économiques habituels.
Par exemple, quel est le poids économique d'enseignants qui contribuent, par l'enseignement des enfants, à l'économie du pays telle qu'elle sera dans 15 ans ?
Incalculable.
Autre exemple, si une Police Nationale était, pour le malheur de tout le pays, remplacée par des polices privées sous contrat, quelles en seraient les conséquences sociétales ? quelles en seraient alors corollairement les conséquences économiques ?

Les intérêts des technologies de plus hautes pointes ne s'y sont pas trompés. Seule une fonction publique peut penser l'économie d'un après-demain. Ceux qui ont marché sur la Lune étaient tous des fonctionnaires... ceux qui ont permis cela aussi. Et les retombées économiques de cette aventure furent si grandes, qu'il serait déraisonnable de vouloir les quantifier.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par User5899 le Ven 4 Mar 2011 - 1:20

Lorica a écrit:comment savoir? la réponse sera théorique (et donc idéologique)
Eh bien justement, je ne sais pas. Je me disais qu'il y avait peut-être des statistiques, du genre leur impact sur le secteur du bâtiment, ou de x ou de y.
En fait, ça rejoint mon étonnement économique général : comment des gouvernements qui ne remettent pas en cause notre système économique peuvent-ils chercher sans cesse à diminuer les ressources de ceux qui n'ont presque rien et menacer ceux qui en ont un assuré, alors même qu'il faudrait, dans ce système, soutenir l'activité ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires sont-ils vraiment un tel fardeau pour la collectivité ?

Message par Marie Laetitia le Ven 4 Mar 2011 - 8:18

Lorica a écrit:les élèves ingénieurs, informaticiens, les futurs prix Nobel etc Indiens, Chinois, Brésiliens...

enfin, ça, ce n'est pas encore fait. Un informaticien d'Inde ne vaut pas encore un informaticien européen, même si la formation des jeunes ingénieurs laisse de plus en plus à désirer en Europe.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum