"Vous n'êtes pas des élèves de merde"

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Vous n'êtes pas des élèves de merde"

Message par John le Sam 5 Mar 2011 - 22:58

@Celeborn a écrit:
@Astartee a écrit:
@Celeborn a écrit:Ça peut aussi être deux états par lesquels passe la même personne au cours du temps, hein. Les blasés ont souvent été des candides par le passé !

ben rien n'empêche de changer de métier hein... On vit dans une société ou un CDI reste quand même la minorité des contrats de travail, et ça se vérifie de plus en plus.

Le CDI représente les 3/4 des contrats de travail en France, au fait, tant que j'y suis.
Ca aurait été bien qu'on ait une réponse constructive et conséquente à ça...

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Vous n'êtes pas des élèves de merde"

Message par InvitéB le Dim 6 Mar 2011 - 9:11

Les chiffres de Celeborn sont justes et vérifiables:
http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0509100cdi/comparatif.shtml

Cependant, je pense qu'Astartee voulait plus parler des diplômés cherchant un emploi que des contrats déjà établis. Il est effectivement difficile de décrocher un CDI quand on commence un nouveau travail (reconversion ou non), donc de retrouver la stabilité de l'Ed Nat.

_________________
Suspect  "Sometimes I think the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"  C&B

InvitéB
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Vous n'êtes pas des élèves de merde"

Message par Astartee le Dim 6 Mar 2011 - 10:36

bmarnice a écrit:Les chiffres de Celeborn sont justes et vérifiables:
http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0509100cdi/comparatif.shtml

Cependant, je pense qu'Astartee voulait plus parler des diplômés cherchant un emploi que des contrats déjà établis. Il est effectivement difficile de décrocher un CDI quand on commence un nouveau travail (reconversion ou non), donc de retrouver la stabilité de l'Ed Nat.

Le nombre de CDI est vérifiable pour toute une partie de la population déjà installée professionnellement. Ce qui ne veut pas dire qu'il est la norme.
En ce qui concerne la nouvelle génération de demandeurs d'emploi, c'est le CDD qui est majoritairement proposé.
Le nombre de CDD a quintuplé depuis sa création dans les années 80.
On peut s'informer avec les enquêtes emploi de l'insee. On peut aussi aller feuilleter "Le salarié de la précarité" de Serge Paugam

Si on regarde les chiffres de l'insee
Selon l'âge, la part de CDI varie (les plus jeunes sont plus confrontés à l'emploi précaire que les plus vieux arrivés sur le marché de l'emploi à une époque plus prospère). Le taux de chômage est aussi à prendre en compte dans l'histoire.
A noter que dans CDI, ils comptent les stagiaires de la fonction publique (comme nous quoi, ainsi que les contrats aidés).
A noter que dans l'histoire les temps partiels n'apparaissent pas ainsi que le sous emploi.
Le temps partiel est ce qu'on appelle "le mi temps" (donc moins de 35h) et le sous emploi concerne les gens travaillant à temps partiel mais désirant travailler plus.
Au delà du contrat, il y a d'autres formes de précarités. Il faut aussi prendre en compte le fait que les types de contrats précaires augmentent (CDD mais aussi CNE, CPE -qui n'existe plus comme on sait, contrat aidé, stages qui sont bien souvent le premier type de contrat signé aujourd'hui) ainsi que leur durée (on passe de plus en plus de temps en contrat précaire. Typiquement, c'est la succession de CDD). Ils deviennent aussi de plus en plus systématique.

Là c'est pareil, les chiffres doivent être sur l'INSEE. Ils sont gratuits.

ce lien utilise les sources en question.

celui-là aussi

ça te va comme réponse constructive et conséquente John?

Astartee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum