projets de programme de Terminales

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: projets de programme de Terminales

Message par Invité le Mer 9 Mar 2011 - 7:17

@JPhMM a écrit:
@Avatar des Abysses a écrit:Mon dieu je viens de voir la loi normale avec les intervalles de confiance à 5% en TS... je me demande comment ces notions seront abordées et certains théorèmes démontrés.
Démontrer c'est devenu has been.
Sois cool mec, c'est le nouveau crédo.

bebe

Maintenant il faut APPLIQUER, la théorie ça ne sert à rien! :colere:

Vous ne saviez pas vous que la relativité a été inventée pour pouvoir créer le GPS? Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: projets de programme de Terminales

Message par micaschiste le Mer 9 Mar 2011 - 12:06

@Avatar des Abysses a écrit:Mon dieu je viens de voir la loi normale avec les intervalles de confiance à 5% en TS... je me demande comment ces notions seront abordées et certains théorèmes démontrés.

oui et en SVT on va devoir s'appuyer sur des documents avec ces intervalles de confiance...inexistants dans les bouquins actuels! une véritable révolution. Ceci dit on se rapprochera des documents visibles dans les articles de recherche...

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: projets de programme de Terminales

Message par Pierre_au_carré le Ven 1 Avr 2011 - 20:38

Je fais remonter ce post :
quelqu'un sait-il quand ces programmes seront publiés définitivement ? (notamment en maths Tale S pour ce qui m'intéresse)

On me propose un essai pour un travail sur le nouveau programme de TS et l'éditeur m'a dit que les programmes seront publiés en mai, ce qui m'étonne...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: projets de programme de Terminales

Message par Condorcet le Lun 4 Avr 2011 - 17:21

Il y a quelques années, j'enseignais encore l'histoire-géographie avant de bifurquer vers une thèse d'histoire. Depuis mon départ de l'enseignement, je constate avec une désagréable surprise la mise en minorité de manière extrêmement sournoise de l'histoire-géographie au lycée (notamment en fixant aux programmes de TL et TES des objectifs que l'on sait pertinemment surréalistes).

A la lecture des projets de programmes d'histoire-géographie proposés sur le site du ministère (séries L et ES puisque cette matière est en option pour les S), je suis stupéfait par l'importance des ambitions intellectuelles et la probable maigreur des savoirs mobilisés par les élèves.
Sans doute le lycée sert-il à développer la culture générale du professeur et sur ce plan-là, nul doute que l'analyse du "football, entre mondialisation et ancrage dans les territoires" (étude de cas géographique proposé dans la leçon "La mondialisation en débat" et le chapitre "Les dynamiques de la mondialisation) ou la synthèse historique de rigueur sur "Médias et opinion en France depuis les années 1890" au sein du chapitre "Croyances, cultures et sociétés" le séduiront. Mais comme le professeur est un pédagogue autant qu'un esprit ouvert, il sera frappé par l'incroyable bric-à-brac (ou salmigondis) formé par l'histoire-géographie en TL et TES. Une portion de l'ancien programme de Terminale en histoire a été reporté en première et advienne que pourra pour les pans supprimés (au hasard, Bandoung et la Conférence de Belgrade, les réalisations de la IVe République). La géographie, elle aussi, bruisse de "réseaux", de "flux", de "dynamiques". Des ambitions plus modestes de localisation, de descriptions des ressources naturelles de pays représentatifs de chaque continent n'auraient-elles pas suffi ?
Pourquoi donc se fixer des objectifs grandioses si ce n'est pour jurer allégeance à un pointillisme de mauvais aloi ? Les élèves ont besoin de bases intellectuelles solides et non de papillonnage.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: projets de programme de Terminales

Message par Dulcinea le Lun 4 Avr 2011 - 19:45

Le papillonnage est devenu très à la mode Condorcet, et ce dans toutes les disciplines. En LV, idem, du papillonnage avec des titres fort ronflants qui ressemblent à des programmes de CAPES et d'agreg mais qui ne sont pas adaptés à des élèves de lycée qui ont besoin de certitudes et non de "flashs".
Les ronds de cuir qui nous dirigent veulent en faire de la main d'oeuvre bon marché, pro des tices et adaptables au marché. Cela explique pourquoi les matières qui amènent les élèves à réfléchir sont progressivement éliminées, eh oui, dans l'immédiat, elles ne servent à rien!

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum