Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Edgar le Lun 7 Mar 2011 - 21:25

Merci Booba, je ne vous connaissais pas du tout, mais je viens d'apprendre grâce à votre texte que "ouesh" s'écrivait en fait "wesh". Révélation !

En revanche je ne comprends toujours pas vraiment ce que ça veut dire.

Dur pour les pauvres profs l'approche inductive quand même.

Si je vais en remédiation après les cours, j'espère que ce sera valorisé dans mon bulletin.
(il faut que j'aille corriger tous les "ouesh" que j'ai mis dans d'autres fils en attendant...)

Wesh à tous !

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Provence le Lun 7 Mar 2011 - 21:27

Wesh man!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par User5899 le Lun 7 Mar 2011 - 21:28

"Pour Ravier, Booba n’est rien de moins que le nouveau Céline."
Ou comment dire exactement le contraire de ce qu'on croit dire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par User5899 le Lun 7 Mar 2011 - 21:29

@aposiopèse a écrit:
Quand j’vois la France les jambes écartées j’l’encule sans huile
j'imagine la tête des parents si je mettais ça dans mon poly sur le sfigures de style (et des mômes, même s'ils parlent comme ça, ils sont déjà choqués quand je laisse échapper un "merde !")
La charogne a une posture assez voisine... Smile

@V.Marchais a écrit:Moi aussi - et l'expérience que des collègues sont
capables de lui emboîter le pas. Après tout, il faut être proche du vécu
des élèves...
Être proche du P cul des élèves ?? confused confused

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Edgar le Lun 7 Mar 2011 - 21:35

Cripure a écrit:
@aposiopèse a écrit:
Quand j’vois la France les jambes écartées j’l’encule sans huile
j'imagine la tête des parents si je mettais ça dans mon poly sur le sfigures de style (et des mômes, même s'ils parlent comme ça, ils sont déjà choqués quand je laisse échapper un "merde !")
La charogne a une posture assez voisine... Smile

Rap lé vou lob jet ke nou Vim mon am,
Se bo matun dété sidou :
O dé tour d1 santié une Sharon 1fam
Sur1 li cemé 2 kayou

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par miss terious le Lun 7 Mar 2011 - 21:36

Quand je faisais mon stage de pratique accompagnée, je me souviens qu'une prof du collège où j'étais faisait étudier Céline à ses élèves de 5è et 4è, mais attention... Céline Dion !!

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par pseudo-alison le Lun 7 Mar 2011 - 21:55

Aliks a écrit:Merci Booba, je ne vous connaissais pas du tout, mais je viens d'apprendre grâce à votre texte que "ouesh" s'écrivait en fait "wesh". Révélation !

En revanche je ne comprends toujours pas vraiment ce que ça veut dire.

Dur pour les pauvres profs l'approche inductive quand même.

Si je vais en remédiation après les cours, j'espère que ce sera valorisé dans mon bulletin.
(il faut que j'aille corriger tous les "ouesh" que j'ai mis dans d'autres fils en attendant...)

Wesh à tous !

Je me suis logtemps posé la question scratch et puis en posant la question à un arabophone j'ai appris que c'était de l'arabe dialectal (algérien ?) qui veut dire 'quoi'. professeur idee

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par pseudo-alison le Lun 7 Mar 2011 - 21:56

@miss terious a écrit:Quand je faisais mon stage de pratique accompagnée, je me souviens qu'une prof du collège où j'étais faisait étudier Céline à ses élèves de 5è et 4è, mais attention... Céline Dion !!

Laughing

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Edgar le Lun 7 Mar 2011 - 22:01

@pseudo-alison a écrit:
Aliks a écrit:Merci Booba, je ne vous connaissais pas du tout, mais je viens d'apprendre grâce à votre texte que "ouesh" s'écrivait en fait "wesh". Révélation !

En revanche je ne comprends toujours pas vraiment ce que ça veut dire.

Dur pour les pauvres profs l'approche inductive quand même.

Si je vais en remédiation après les cours, j'espère que ce sera valorisé dans mon bulletin.
(il faut que j'aille corriger tous les "ouesh" que j'ai mis dans d'autres fils en attendant...)

Wesh à tous !

Je me suis logtemps posé la question scratch et puis en posant la question à un arabophone j'ai appris que c'était de l'arabe dialectal (algérien ?) qui veut dire 'quoi'. professeur idee

Choukkran jazeelan ya Pseudo-alison,

Je connais le dialecte tunisien et le dialecte du Golfe mais pas l'algérien...

On dirait "chnouwa" en tunisien et "cheunou" en koweiti... mais là je ne connaissais pas. Je suis sauvé.

Moumtazz !!!




Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Pseudo le Lun 7 Mar 2011 - 22:06

marquisedemerteuil a écrit:en effet avec Booba on peut sans doute facilement vérifier l'acquis de compétences du socle: l'identification de figures de style par exemple! Twisted Evil ou encore la capacité à lire un texte de manière expressive... Twisted Evil

Oui, c'est le geste qui compte...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par pseudo-alison le Lun 7 Mar 2011 - 22:13

Aliks a écrit:
@pseudo-alison a écrit:
Aliks a écrit:Merci Booba, je ne vous connaissais pas du tout, mais je viens d'apprendre grâce à votre texte que "ouesh" s'écrivait en fait "wesh". Révélation !

En revanche je ne comprends toujours pas vraiment ce que ça veut dire.

Dur pour les pauvres profs l'approche inductive quand même.

Si je vais en remédiation après les cours, j'espère que ce sera valorisé dans mon bulletin.
(il faut que j'aille corriger tous les "ouesh" que j'ai mis dans d'autres fils en attendant...)

Wesh à tous !

Je me suis logtemps posé la question scratch et puis en posant la question à un arabophone j'ai appris que c'était de l'arabe dialectal (algérien ?) qui veut dire 'quoi'. professeur idee

Choukkran jazeelan ya Pseudo-alison,

Je connais le dialecte tunisien et le dialecte du Golfe mais pas l'algérien...

On dirait "chnouwa" en tunisien et "cheunou" en koweiti... mais là je ne connaissais pas. Je suis sauvé.

Moumtazz !!!




Oui, oui je pense que la base doit être la même. Dans certaines villes de l'Oranie (ALgérie) on dit 'Chawa' pour dire quoi Laughing

Maintenant l'usage qu'en fait les élèves m'intrigue scratch c'est la transcription française de 'quoi de neuf ? ' Laughing Quand j'vous dis qu'il faut leur permettre d'apprendre leur langue d'origine pour éviter des expérimentations linguistiques à la Frankenstein Laughing

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Edgar le Lun 7 Mar 2011 - 22:39

Frankeinstein du forum fait des expérimentations linguistiques ?

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par pseudo-alison le Lun 7 Mar 2011 - 22:43

Aliks a écrit:Frankeinstein du forum fait des expérimentations linguistiques ?

non, je fesais plutôt référence au Frankeinstein de Mary Shelley.

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Edgar le Lun 7 Mar 2011 - 22:56

Ce n'est pas le même ?




Dernière édition par Aliks le Mar 8 Mar 2011 - 9:47, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Carabas le Lun 7 Mar 2011 - 23:20

@Ruthven a écrit:Ce Booba n'a donc rien à voir avec le gentil petit ourson ? araignée


T'es pas marrant, je voulais la faire!

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Kensei le Mar 8 Mar 2011 - 9:27

@Provence a écrit:J'ai le sentiment que le journaliste est on ne peut plus sérieux.
Vous allez rire (ou pas), mais je me suis bidonnée en lisant le texte du journaliste que j'ai trouvé très bon dans le 2e degré... C'est le genre d'humour décalé que j'apprécie. Bon. Si vous me dites finalement que c'est du 1er degré, je me tire une balle direct... affraid

Kensei
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par minette74 le Mar 8 Mar 2011 - 9:57

@Kensei a écrit:
@Provence a écrit:J'ai le sentiment que le journaliste est on ne peut plus sérieux.
Vous allez rire (ou pas), mais je me suis bidonnée en lisant le texte du journaliste que j'ai trouvé très bon dans le 2e degré... C'est le genre d'humour décalé que j'apprécie. Bon. Si vous me dites finalement que c'est du 1er degré, je me tire une balle direct... affraid

Je suis d'accord avec Kensei, le journaliste fait du 2nd degré : "Effectivement, mis de côté la misogynie, l’égocentrisme, la vulgarité crasse, les tatouages et tout le folklore que Booba a créé autour de lui, il reste un réel talent d’écriture." et les exemples qu'il cite montre pour moi qu'il ne peut pas être sérieux : "Quand j’vois la France les jambes écartées j’l’encule sans huile", cette phrase est ignoble et me choque au plus haut point.
Comme Kensei, cet article m'a fait rire, ce journaliste n'aime pas Bouba, c'est le moins que l'on puisse dire ! (et moi non plus !)

minette74
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par retraitée le Mar 8 Mar 2011 - 10:20

Cheunou, on dit "hein?" !

Z'ont rien inventé, les rapeurs, j'ai fait ce genre de truc il y a 30 ans, en étudiant les figures de style dans la pub.
La publicité en fait de tropes.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Augustin le Mar 8 Mar 2011 - 10:27

je pense sincèrement, cher collègues, que vous devriez vous contenter de discuter socle commun.

Augustin
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par doctor who le Mar 8 Mar 2011 - 10:28

Moi, j'aime Booba...
Je ne le ferai pas étudier : trop violent.

Mais quelle belle prosodie, heurtée, et abrupte !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Ruthven le Mar 8 Mar 2011 - 11:06

@doctor who a écrit:Moi, j'aime Booba...
Je ne le ferai pas étudier : trop violent.

Mais quelle belle prosodie, heurtée, et abrupte !




Moi, j'aime pas le rap ....

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Invité31 le Mar 8 Mar 2011 - 11:15

@Kensei a écrit:
@Provence a écrit:J'ai le sentiment que le journaliste est on ne peut plus sérieux.
Vous allez rire (ou pas), mais je me suis bidonnée en lisant le texte du journaliste que j'ai trouvé très bon dans le 2e degré... C'est le genre d'humour décalé que j'apprécie. Bon. Si vous me dites finalement que c'est du 1er degré, je me tire une balle direct... affraid

Idem

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Invité31 le Mar 8 Mar 2011 - 11:33

Dans le même genre j'ai vu une collègue faire étudier des chansons de rap...
Une autre plus âgée donner du Beigbeder en oeuvre intégrale....
Je ne comprends même pas pourquoi ni comment c'est légal.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Chocolat le Mar 8 Mar 2011 - 12:37

Suspect

Découvrir Baudelaire au cours de sa scolarité ne sert à rien, puisque pas exploitable sur le marché de l'emploi.
Découvrir Booba non plus.

Pourquoi remplacer le premier par le second, dans ce cas?

- parce que c'est tendance
- parce qu'on ne sait plus faire découvrir Baudelaire
- parce qu'on veut montrer qu'on s'intéresse à l'inculture des jeunes
- parce qu'on veut les comprendre et devenir leurs amis pour éviter qu'ils nous lancent des boulettes



Tous en route vers le socle commun de... l'inculture!



yesyes Twisted Evil

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par Brontë le Mar 8 Mar 2011 - 12:47

Pour info, "wesh" est du dialecte marocain, et signifie "est-ce que"..
exemple: "Wesh la bes?" signifie "Est-ce que ça va?"

Mais les mômes le répètent sans évidemment savoir ce que cela signifie... Wink
(et d'ailleurs j'aime à le leur souligner).

Booba, quel poète...j'en ris !

Mais voilà, comme dit plus haut, chacun y va de son avis sur l'école, comme si tout le monde pouvait faire cours, pouvait enseigner. D'ailleurs, on nous explique comment faire, hein, nous pauvres profs minables qui ne savons rien de la réalité de la vie et préférons (ridicules que nous sommes) Baudelaire à Booba !!
Oui le socle commun a de beaux jours devant lui.

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi s'embêter à faire étudier Baudelaire quand Booba peut faire l'affaire?

Message par retraitée le Mar 8 Mar 2011 - 14:25

@Ruthven a écrit:
@doctor who a écrit:Moi, j'aime Booba...
Je ne le ferai pas étudier : trop violent.

Mais quelle belle prosodie, heurtée, et abrupte !




Moi, j'aime pas le rap ....

Moi non plus. affraid

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum