punir les garçons ne sert à rien...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Daphné le Dim 20 Mar 2011 - 10:03

@Aurore a écrit: Quant à Meirieu, c'est avant tout un politique, et comme tous les politiques, il sent d'où vient le vent...

+ 1 topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Rikki le Dim 20 Mar 2011 - 10:23

Donc, votre position, c'est "notre camp a raison, l'autre camp a tort, et l'ennemi est un con car il croit que c'est nous l'ennemi" ?

Bon, je sais, je caricature, mais je n'ai pas connu d' "âge d'or" d'avant Meirieu ou qui que ce soit, j'ai entendu des choses très intéressantes venant de gens très variés, et j'ai autant eu de vieux profs autoritaires et dormitifs me lisant des fiches bristol pâlies par les ans que de jeunes profs youkaïdi-youkaïda se prenant pour des animateurs de MJC et voulant qu'on les tutoie !

Mais j'ai aussi eu d'excellents profs "à l'ancienne", rigoureux et passionnants, et quelques jeunes profs "pédagogistes" à mort qui avaient du charisme et de la rigueur et m'ont beaucoup appris.

Je ne veux pas dire que tout se vaut, et je suis depuis des années en recherche de pédagogies de plus en plus efficaces, mais je ne suis pas sûre que la pédagogie soit une science exacte et les réponses unilatérales.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Celeborn le Dim 20 Mar 2011 - 10:45

Mais une fois encore, que Meirieu ait pu dire ou écrire des choses intéressantes ou qui t'ont servi, ça n'a rien d'étonnant, vu la quantité de choses qu'il a écrites et dites (et ça ne le dérange pas de se contredire, en plus).

Mais quand par exemple tu écris sur un autre sujet que tu as trouvé chez Meirieu des choses qui t'ont permis de mettre en perspective les é%$*§!! que tu as subies à l'IUFM, il ne faut juste pas oublier que le même Meirieu est… à la base de leur création.

Je pense que cet homme a fait suffisamment de mal au système dans son ensemble, et que la vérité n'est pas au milieu, ici.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Rikki le Dim 20 Mar 2011 - 10:48

Je ne sais pas. J'ai eu l'impression d'avoir en face de moi un homme honnête, qui est manifestement blessé d'être devenu un symbole haï par une partie importante de la profession.

C'est peut-être sa faute.

Je n'ai pas tout aimé à l'IUFM, mais la destruction de toute formation ne me réjouit pas non plus.

Et mes copines qui ont fait l'Ecole Normale m'en ont dit tellement de mal, que je me demande si c'était mieux avant !

Prendre un homme et l'accuser de tous les maux de la Terre, je trouve ça dur. Mais bon.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Aurore le Dim 20 Mar 2011 - 11:28

@Rikki a écrit:Je ne sais pas. J'ai eu l'impression d'avoir en face de moi un homme honnête, qui est manifestement blessé d'être devenu un symbole haï par une partie importante de la profession.

C'est peut-être sa faute.

Je n'ai pas tout aimé à l'IUFM, mais la destruction de toute formation ne me réjouit pas non plus.

Et mes copines qui ont fait l'Ecole Normale m'en ont dit tellement de mal, que je me demande si c'était mieux avant !

Prendre un homme et l'accuser de tous les maux de la Terre, je trouve ça dur. Mais bon.

Il l'a bien cherché, et de toute manière il n'est pas à plaindre.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Aurore le Dim 20 Mar 2011 - 11:30

@Celeborn a écrit:Mais une fois encore, que Meirieu ait pu dire ou écrire des choses intéressantes ou qui t'ont servi, ça n'a rien d'étonnant, vu la quantité de choses qu'il a écrites et dites (et ça ne le dérange pas de se contredire, en plus).

Mais quand par exemple tu écris sur un autre sujet que tu as trouvé chez Meirieu des choses qui t'ont permis de mettre en perspective les é%$*§!! que tu as subies à l'IUFM, il ne faut juste pas oublier que le même Meirieu est… à la base de leur création.

Je pense que cet homme a fait suffisamment de mal au système dans son ensemble, et que la vérité n'est pas au milieu, ici.

topela veneration

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Aurore le Dim 20 Mar 2011 - 11:46

@Rikki a écrit:Je ne sais pas. J'ai eu l'impression d'avoir en face de moi un homme honnête, qui est manifestement blessé d'être devenu un symbole haï par une partie importante de la profession.

C'est peut-être sa faute.

Je n'ai pas tout aimé à l'IUFM, mais la destruction de toute formation ne me réjouit pas non plus.

Et mes copines qui ont fait l'Ecole Normale m'en ont dit tellement de mal, que je me demande si c'était mieux avant !

Prendre un homme et l'accuser de tous les maux de la Terre, je trouve ça dur. Mais bon.

Un homme :
- qui se contredit sans cesse, qui change d'avis comme de chemise jusqu'à se renier lui-même (ex. les modes d'emploi d'appareils électroménagers),
- qui débite des stupidités (mal) camouflées par un jargon abscons, qui plus est sur des réalités qu'il n'a jamais testées sur le terrain,
- qui prétend détenir la vérité et se prétend un scientifique alors que sa démarche est tout au plus scientiste,

perd toute crédibilité aux yeux de professionnels que nous sommes.
Le problème n'est donc pas qu'il soit "honnête" ou "sincère" : la question est sans intérêt. Par contre, comment se fait-il que des idéologues comme lui aient pu avoir une telle influence au sein du monde politique et de l'administration du MEN ?
On ne l'accuse pas de tous les maux de la Terre, mais précisément d'avoir abusé de son pouvoir, et d'avoir enfanté une armée de médiocres qui par incompétence, carriérisme ou servilité (trois qualités pouvant être cumulatives...) défont l'EN depuis près de 40 ans. Et on combat ses idées que nous jugeons dangereuses pour la profession et le système éducatif en général (les trop fameuses "évolutions" pour s'adapter à la "société contemporaine", etc.), car elles pervertissent les finalités mêmes de l'école.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Aurore le Dim 20 Mar 2011 - 11:53

@Rikki a écrit:

Je n'ai pas tout aimé à l'IUFM, mais la destruction de toute formation ne me réjouit pas non plus.

Les deux ne sont pas incompatibles, hélas. Contrairement aux apparences...
Les dernières réformes n'ont supprimé que l'enveloppe (la structure "IUFM"), par contre, les thuriféraires des sciences de l'éducation qui en assuraient le déplorable contenu n'ont pas été débarqués : au contraire, ils contaminent à présent les facs où ils bénéficient d'un pouvoir de nuisance bien supérieur. Mais ce n'est évidemment pas un constat que les médias s'empressent de relayer, et pour cause...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par frankenstein le Lun 21 Mar 2011 - 0:51


_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Sandyrina le Lun 21 Mar 2011 - 14:34

Ohhhh....C'est pas juste...J'aimerais bien moi aussi être une "chercheuse" super méga vénérée....Je pondrais ce genre d'ineptie à la C**, je publierais un livre à la C**, et j'élèverais un autel à la gloire de tous ces petits chéris qu'il ne faut surtout pas "traumartyriser" ... Je suis sûre qu'elle est reçue le mercredaïe chez Luc, avec petits fours et macarons pour présenter sa théorie !!!!

chirolp iei

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Dhaiphi le Lun 21 Mar 2011 - 21:51

@Rikki a écrit:Je ne veux pas dire que tout se vaut, et je suis depuis des années en recherche de pédagogies de plus en plus efficaces, mais je ne suis pas sûre que la pédagogie soit une science exacte et les réponses unilatérales.

La pédagogie serait-elle la science des sots ?

Enseigner des choses passionnantes à des gens passionnés, nul besoin de pédagogie.

A la rigueur, enseigner des choses intéressantes à des gens intéressés, nul besoin de pédagogie.

Mais faire classe n'a rien à voir avec tout cela.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Brontë le Lun 21 Mar 2011 - 22:25

@Dhaiphi a écrit:
@Rikki a écrit:Je ne veux pas dire que tout se vaut, et je suis depuis des années en recherche de pédagogies de plus en plus efficaces, mais je ne suis pas sûre que la pédagogie soit une science exacte et les réponses unilatérales.

La pédagogie serait-elle la science des sots ?

Enseigner des choses passionnantes à des gens passionnés, nul besoin de pédagogie.

A la rigueur, enseigner des choses intéressantes à des gens intéressés, nul besoin de pédagogie.

Mais faire classe n'a rien à voir avec tout cela
.

Pas mieux . veneration

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: punir les garçons ne sert à rien...

Message par Vudici le Mar 22 Mar 2011 - 11:22


Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum