Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
floxy
Niveau 4

Après le boulot

par floxy le Jeu 10 Mar - 18:09
Une fois les cours finis, arrivez-vous à "déconnecter" ? A ne plus penser aux situations stressantes de la journée avec les élèves (ou parfois les collègues) ? Si oui, vos méthodes m'intéressent car j'ai l'impression de toujours penser au boulot (même si ce n'est pas forcément gênant). Je ne déconnecte qu'après 5-6 jours de vacances mais pas longtemps car il faut vite se reconditionner pour la reprise !
Je voudrais vraiment arriver à couper le contact et ne plus penser aux cours, une fois ma journée finie et mon travail fini.
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Après le boulot

par Mélisande le Jeu 10 Mar - 18:12
Non, je n'y arrive pas. J'ai beaucoup de mal à déconnecter. humhum
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Après le boulot

par Derborence le Jeu 10 Mar - 18:13
@Mélisande a écrit:Non, je n'y arrive pas. J'ai beaucoup de mal à déconnecter. humhum
+ 1
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Après le boulot

par JPhMM le Jeu 10 Mar - 18:15
Je lis beaucoup pour cela.
Uniquement des choses qui me passionnent.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Invité5
Esprit éclairé

Re: Après le boulot

par Invité5 le Jeu 10 Mar - 18:18
Euh moi je me déconnecte un peu trop lol!
avatar
pandora51
Habitué du forum

Re: Après le boulot

par pandora51 le Jeu 10 Mar - 18:21
Je déconnecte assez facilement. En général, si j'ai vécu une situation stressante au collège, musique à fond dans la voiture, je chante à tue-tête et déjà ça va mieux. ça ne m'empêchera pas de me ré-énervé en le racontant mais déjà j'aurai eu un sas de décompression.
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: Après le boulot

par cannelle21 le Jeu 10 Mar - 18:22
J'ai beaucoup de mal. Quand je vois que je n'y arrive pas, je me fais couler un bain, je choisis un bouquin pour moi (pas pour les cours) et je sombre... ensuite une petite série sélectionnée avant ou un film: surtout ne pas zapper car après on a l'impression de ne rien trouver.
Quand tout ça ne marche pas, je vais danser ou je vais à la salle de gym.
Invité
Invité

Re: Après le boulot

par Invité le Jeu 10 Mar - 18:26
moi, je bois.
avatar
clemiecamie
Habitué du forum

Re: Après le boulot

par clemiecamie le Jeu 10 Mar - 18:30
J'ai beaucoup de mal aussi, mais souvent, un bon bain chaud est efficace!
avatar
Fantômette
Habitué du forum

Re: Après le boulot

par Fantômette le Jeu 10 Mar - 18:40
Ce qui me fait déconnecter vraiment: les moments que je passe avec mon conjoint (il n'est pas prof du coup on ne peut pas parler que de ça à la maison!), m'occuper de mes filles, lire des bouquins que je lis pour moi et pas pour mes élèves, regarder une série à la télé (quand j'ai le temps..), résoudre des énigmes sur ma DS. En ce moment, j'ai du mal à déconnecter: je suis trop connectée à Néo!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Après le boulot

par JPhMM le Jeu 10 Mar - 18:40
Lorica a écrit:moi, je bois.
C'est bien aussi...
(18h40 ? C'est l'heure de l'apéro ça...)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Après le boulot

par Ruthven le Jeu 10 Mar - 18:42
Je fais une pause de 5 à 10 minutes dans la salle des profs, surtout lorsque les derniers cours ont été éprouvants, au lieu de me ruer chez moi pour laisser le boulot au boulot.
avatar
Kroko
Sage

Re: Après le boulot

par Kroko le Jeu 10 Mar - 18:45
nager. quand la journée a vraiment été horrible, je nage un km.
mais c'est pas tjs possible.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows
luietmoi
Je viens de m'inscrire !

Re: Après le boulot

par luietmoi le Jeu 10 Mar - 18:56
Moi ça dépend! J'essaie mais ce n'est pas toujours facile. En général, j'essaie de déconnecter le week end (après les cours du samedi matin!!!!!!) en faisant les magasins, en allant au ciné, en regardant un bon film le samedi soir (mais souvent je m'endors avant la fin!!). J'écoute de la musique aussi et je chante, je danse, ce qui fait rire mon homme. Tiens! Heureusement qu'il est là lui!! Pour me faire penser à autre chose! Ah! Et quelque chose d'IN-DIS-PEN-SA-BLE: le dimanche on sort: dans un bois, en ville, dans un parc ou on part en week end. On fait des photos, que je regarde la semaine et pendant la semaine je pense à mon week-end: ça, ça me fait vivre! Mon boulot est présent pendant la semaine, mais je vis ma semaine avec l'objectif week end alors qu'avant c'était boulot la semaine ET le week end! Mon moral et ma santé en ont pris un coup: je me suis calmée...
Invité
Invité

Re: Après le boulot

par Invité le Jeu 10 Mar - 19:00
sérieusement:
je me jette sur le net, je range, je fais la cuisine, je me sers un apéro, j'écoute la radio, de la musique, je téléphone à des amis, bref, tout et n'importe quoi, mais pas de boulot.

Le boulot, c'est au tout dernier moment. Voire improvisation totale. J'ai trop donné ces dernières années. Tout ça pour me faire taper sur les doigts, alors maintenant, c'est service minimum.
avatar
floxy
Niveau 4

Re: Après le boulot

par floxy le Jeu 10 Mar - 19:20
Je résume : chanter à tue-tête dans la voiture, danser, faire de la gym, boire un petit coup ou nager ! Et le bain aussi ! Je note et je tâcherai de suivre vos conseils. Merci !
avatar
Nestya
Bon génie

Re: Après le boulot

par Nestya le Jeu 10 Mar - 19:28
J'y arrive plutôt bien. Pour moi, il est important de ne pas vivre trop près de son lieu de travail car le trajet en voiture représente pour moi une coupure entre travail et maison. C'est aussi pour ça que je refuse le covoiturage avec les collègues. Si j'avais un collègue dans la voiture, on parlerait forcément boulot.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
Musyne
Habitué du forum

Re: Après le boulot

par Musyne le Jeu 10 Mar - 19:47
Maison = maison. Boulot = boulot. Et c'est naturel, sauf à avoir eu quelque chose qui m'a marquée dans la journée, auquel cas j'y pense davantage.
Comme Tinkerbell, je déconnecte même parfois trop, j'oublie de faire certaines choses !

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.
avatar
deroute
Expert spécialisé

Re: Après le boulot

par deroute le Jeu 10 Mar - 19:48
Quand je vivais seule je n'y arrivais pas mais maintenant pouf en 10 min je n'y pense plus. J'en oublie même de préparer certains trucs et c'est la panique le matin! Embarassed
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Après le boulot

par miss sophie le Jeu 10 Mar - 19:53
Ben moi, après le boulot, c'est encore du boulot... Je déconnecte -un peu- le dimanche. C'est pas bien, je sais.
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: Après le boulot

par Anna de Noailles le Jeu 10 Mar - 20:24
j'ai beaucoup de mal à décrocher. L'école me suit partout. Et puis dans le bahut où je suis, il se passe toujours un évènement à raconter. Il y a un tel nombre d'incivilités qu'en parler est une manière d'évacuer la violence des mots, des gestes ou des histoires entendues dans la journée. Il ne se passe pas un jour sans problème dans ce collège ( 40 conseils de dis' en 1 an en 2009-2010 et déjà 10 cette année) . Sans parler des incivilités, il y a aussi toute la misère sociale, les drames familiaux et les guerres de quartier.
Ceci dit, je travaille sur moi et j'essaie de laisser les problèmes du collège à la porte.


Dernière édition par Anna de Noailles le Jeu 10 Mar - 20:31, édité 1 fois
Mada Mouette
Neoprof expérimenté

Re: Après le boulot

par Mada Mouette le Jeu 10 Mar - 20:31
J'essaie de souffler, en voiture, le temps d'aller chercher mes filles à l'école et chez nounou.
Je rentre et fais autre chose (radio, je joue, je range). ca ne me repose pas, par contre, mais je ne pense que peu au collège, sauf si j'ai vraiment qq chose à me reprocher (et là, je suis du style à bloquer sur le sujet, au grand dam de mon homme, qui n'est pas prof).
avatar
Fourseasons
Vénérable

Re: Après le boulot

par Fourseasons le Jeu 10 Mar - 20:39
Un peu comme Nestya...

Je me déconnecte très facilement du boulot. Hop en voiture pour rentrer chez moi ou me balader avec la musique à fond et je suis déjà à autre chose. Le boulot j'y pense quand j'y suis et quand je prépare mes cours ou corrige.

Lors de mon année de T1, année où j'ai eu des difficultés à apprendre le métier, je l'entends me dire au téléphone : "tu parles tout le temps de boulot" sur un ton qui m'a fait réaliser que oui c'était vrai et que ca ne pouvait pas durer comme ca ! Le déclic !
avatar
DH
Monarque

Re: Après le boulot

par DH le Jeu 10 Mar - 20:57
Mes 35 bornes me permettent de couper complètement. J'en avais besoin. Je sais que je ne croiserai plus jamais d'élève. Je me laisse donc aller, je suis de nouveau moi et plus en "représentation" en faisant les courses, en allant à l'aquagym ou au cinéma.
Une vraie coupure.
Un peu gênante même puisque j'ai beaucoup de mal non pas à me déconnecter mais à me reconnecter...
avatar
lotta
Fidèle du forum

Re: Après le boulot

par lotta le Jeu 10 Mar - 22:06
Le sport, les sorties. Habiter assez loin aide aussi.
Contenu sponsorisé

Re: Après le boulot

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum