Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aevin
Habitué du forum

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Aevin le Sam 12 Mar - 13:25
@nuages a écrit:je ne punis pas mais je suis en lycée
idem
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par lalilala le Sam 12 Mar - 13:38
moi je punis un peu n importe comment à vrai dire...ça me gonfle. J ai un groupe qui est sympa mais bavard, agité...les élèves surtout se comportent comme s ils étaient dans leur salon. J ai fait plusieurs rappels à l ordre, j ai puni aussi pour bavardages et avant les vacances j ai décrété que pour chaque stylo lancé (parce qu ils se lancent régulièrement leurs stylos quand ils en ont besoin) à travers la classe c'était une heure de colle. J'en ai collé 3 dans l heure comme ça. Mardi, un élève que j ai déjà collé pour ce motif avant les vacances recommence, donc re-colle.....ce qui l a profondément énervé (il est devenu assez agressif, m a lancé que de toutes façons sa mère allait demander à me voir etc.). J appréhende un peu le cours avec cette classe lundi.....pfff ça m'énerve....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par V.Marchais le Sam 12 Mar - 13:44
Comme Provence, je punis beaucoup en début d'année. Je me rends compte qu'à force, ça se tasse. Comme quoi, même si on a l'impression de ramer beaucoup pour imposer les règles, ça finit par rentrer. Je donne encore régulièrement des exercices de rattrapage pour devoirs non faits, mais beaucoup moins pour bavardages, remarques déplacées et autres nuisances du même acabit : à force, marquer le nom sur le tableau ou prendre le carnet, ça suffit.
avatar
Serge
Médiateur

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Serge le Sam 12 Mar - 13:50
marquer le nom sur le tableau

Tu as adopté cette idée aussi ? Laughing

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par V.Marchais le Sam 12 Mar - 13:59
C'est un classique, non ?
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par lalilala le Sam 12 Mar - 14:02
est-ce que vous trouvez que j exagère avec les heures de colle svp? J ai besoin d avis

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Marlou.Bassboost le Sam 12 Mar - 14:03
Rose a écrit:je ne peux pas punir: comme c'est le foutoir dans mon ciboulot, j'oublie et j'ai l'air stupide après.

idem.
ça me donne du boulot, je me punis moi même.
de toute façon, ce sont toujours les mêmes.
j'exclue, ou je mets un mot dans le carnet si il y a manque de respect, ou devoir non rendu.
frankenstein
Vénérable

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par frankenstein le Sam 12 Mar - 14:07
marquer le nom sur le tableau
Au primaire, c'est très efficace, du moins pour un temps... diable Après, pour des classes plus âgées ou trop agitées, j'ai des doutes. Puis il faut mieux asseoir son autorité autrement, un "bon" signe : arriver à les faire rire aux éclats (oui, oui!) mais pouvoir "faire pleurer" un élève quand on l'engueule...C'est assez ""extrêmiste" comme conception, mais c'est pourtant ce qui assure une ambiance de travail correcte. malmaisbien

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par V.Marchais le Sam 12 Mar - 14:09
Des projectiles à travers la classe, ben oui, c'est normal, t'exagères. Il est aussi normal que les élèves se lèvent pour un oui ou pour un non sans demander l'autorisation, ouvrent et ferment fenêtres et volets comme bon leur semble, s'interpellent d'un bout à l'autre de la classe pour réclamer une feuille le jour du contrôle...

Tu as bien raison de ne pas laisser passer. C'est plutôt des choses pour lesquelles je donne une punition mais, si ça se reproduisait trop souvent, je pourrais bien coller aussi. Ne reviens pas sur ta décision. En plus, les projectiles, c'est dangereux.

Moi, ce qui me gonfle, dans ma 6e, c'est les élèves qui n'ont jamais de copie et le temps qu'on perd à chaque contrôle à réclamer aux uns ou aux autres. Ca a pris de telles proportions que, maintenant, l'élève qui demande une copie, je lui enlève un point d'emblée. Bizarrement, depuis, ils oublient moins.
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par lalilala le Sam 12 Mar - 14:11
merci pour ton avis Smile

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par V.Marchais le Sam 12 Mar - 14:15
@frankenstein a écrit:
marquer le nom sur le tableau
Au primaire, c'est très efficace, du moins pour un temps... Après, pour des classes plus âgées ou trop agitées, j'ai des doutes. Puis il faut mieux asseoir son autorité autrement, un "bon" signe : arriver à les faire rire aux éclats (oui, oui!) mais pouvoir "faire pleurer" un élève quand on l'engueule...C'est assez ""extrêmiste" comme conception, mais c'est pourtant ce qui assure une ambiance de travail correcte.

D'après mon expérience, il n'y a pas de règle générale. Il y a des classes sympathiques que tu recadres facilement, juste en "chambrant" celui qui dit ou fait une bêtise - ça marche d'ailleurs mieux avec les plus grands, qui ont une maturité supérieure et un plus grand souci de leur image, et des classes très bébé où la moindre plaisanterie donne lieu à des surenchères : certains élèves ne sont pas du tout élevés et n'ont aucune idée de ce qui est déplacé ou non en classe (le prof plaisante, alors je réponds sur le même ton). Avec ceux-là, il faut visser méchamment, sans rien laisser passer - c'est dommage, mais c'est comme ça. Et à l'intérieur de chaque groupe, il y a des élèves qui ont besoin de repères très fermes, qu'on ne leur passe rien, et d'autres qu'on braquerait immédiatement avec la même attitude. Il faut toujours improviser et être à l'écoute de son intuition. Pas de loi générale (d'où la débilité des leçons de "tenue de classe"). La discipline, comme la pédagogie, est beaucoup une affaire de qualité de la relation établie, et cette relation varie selon les individus, l'alchimie mystérieuse des groupes...
avatar
Provence
Enchanteur

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Provence le Sam 12 Mar - 14:37
@lalilala a écrit:est-ce que vous trouvez que j exagère avec les heures de colle svp? J ai besoin d avis

C'est toi le chef, tu fais ce que tu veux. Tu pourras rappeler à la maman qu'en vertu de l'excellente éducation qu'elle a donnée à son fils, elle ne peut soutenir un comportement aussi immature, provocateur et grossier. Et si elle n'est pas contente, c'est le même prix.
frankenstein
Vénérable

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par frankenstein le Sam 12 Mar - 15:35
Tiens, une citation d'Einstein qui concerne la science mais que j'appliquerais exactement à ce qu'on appelle la pédagogie:

«La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.»

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
nuages
Doyen

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par nuages le Sam 12 Mar - 15:46
heather a écrit:Je ne punis pas non plus (...) ce boulot de secrétariat me gonfle au plus haut point.

voilà pourquoi je ne punis pas: par paresse! Je suis en lycée et la seule classe où les punitions s'imposeraient serait la seconde, car les élèves sont très bavards , mais j'ai la flemme de prendre le système des punitions au sérieux , il ne me convient pas et je doute un peu de son efficacité. Quand un élève est trop bavard, je lui explique qu'il doit corriger son comportement , et ça porte ses fruits ou non . Ce dialogue n'est peut-être pas très efficace mais il évite agressivité, surenchère, tensions et conflits . Des collègues qui punissent sévèrement ont des élèves plus attentifs, mais aussi quelques éléments qui se rebellent contre eux avec violence, il en découle un blocage grandissant des deux côtés, et parfois des incidents graves que doit gérer la CPE ou le chef d'établissement . Je ne veux pas entrer dans ce processus.
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Azad le Sam 12 Mar - 21:35
@nuages a écrit: Quand un élève est trop bavard, je lui explique qu'il doit corriger son comportement , et ça porte ses fruits ou non . Ce dialogue n'est peut-être pas très efficace mais il évite agressivité, surenchère, tensions et conflits . Des collègues qui punissent sévèrement ont des élèves plus attentifs, mais aussi quelques éléments qui se rebellent contre eux avec violence, il en découle un blocage grandissant des deux côtés, et parfois des incidents graves que doit gérer la CPE ou le chef d'établissement . Je ne veux pas entrer dans ce processus.

Tu résumes tout à fait le dilemme cornélien du prof de lycée. En sévissant, j'ai l'impression parfois d'aller au clash. Mais en laissant passer, ça devient un peu le grand n'importe quoi...

EDIT : mais me voilà décomplexé sur les conjugaisons de verbes depuis la remarque d'Ysabel Smile
InvitéePh
Esprit sacré

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par InvitéePh le Sam 12 Mar - 21:53
Je ne colle jamais (ou très rarement) mais je donne des punitions très chiantes et ennuyeuses. Et quand ils me les rendent, je les jette à la poubelle devant eux, pour bien leur montrer l'absurdité du truc.
Si ce n'est pas fait, je la triple et à faire signer.
Si ce n'est pas fait, j'appelle les parents.(Mais je n'en suis pas arrivé là).

Les parents sont au courant du système en début d'année.
Je punis en cas de travail non fait et bavardages.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par User5899 le Sam 12 Mar - 22:50
Je donne souvent comme punition des récitations au bureau face à la classe, ils ont horreur de ça et, au moins, ils lisent un texte plus d'une fois Smile
avatar
Fourseasons
Vénérable

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Fourseasons le Dim 13 Mar - 8:45
Je punis presque jamais. Je suis bien trop tête en l'air pour me tenir à un système de punitions progressif et organisé. Je suis incapable de tenir un agenda alors vous imaginez bien ! Et puis je n'y crois pas trop : trop de punitions tue la punition... Je trouve le couperet qui tranche sans attendre bien plus efficace. Je précise que je suis en lycée.
La dernière fois que j'ai mis une heure de colle ca remonte à 1 année et demie et ca faisait autant de temps que je n'avais pas mis d'heure de colle. Il m'arrive 4/5 fois dans l'année de donner du travail à faire en guise de punition : je prends au hasard devant l'élève des tonnes d'exercices du livre (que je ne corrige pas bien entendu) et qui lui prendront des heures et des heures de travail. Rien de tout ca cette année pour le moment (heureusement je n'ai que des BTS cette année, pas de STG).

Je tente plutôt d'agir de manière systématique, ferme et sèche (mais aussi parfois avec de l'humour) en amont pour éviter les situations qui mériteraient des punitions. Dès le moindre bavardage, la moindre mini réflexion, le moindre comportement non studieux, le moindre non respect... Sinon pour les exos non faits : je ne vérifie pas tout le temps, ils le savent dès le début de l'année, ils savent aussi que le jour où je vérifie et que ca n'est pas fait soit je suis de bonne humeur et je donne 1 chance soit je suis de mauvaise humeur (ce qui est le plus probable - bah oui des exos non faits ca met de mauvaise humeur!) et c'est 0. En général peu prennent souvent le risque. Et j'interroge beaucoup celui qui ne travail pas pour le remettre dans les rails... Je préfère coincer l'élève, le pousser dans ses retranchements.

Sinon l'année dernière pour le fun à un élève qui avait insulté un de ses camarades en plein cours (que ca m'énerve ca!) et qui m'avait dit l'air désolé lorsque je lui avais remonté les bretelles "je suis pas un bon élève madame...", j'avais demandé d'écrire ce qu'est un bon élève d'après lui.

Sa production que j'ai encore :
Le bon élève :
- lève son doight avant de parlé
- ne parle pas avec son voisin
- écoute le professeur quand il parle
- ne coupe pas la parole
- révise lorsqu'il à un controle
- fait ces devoirs à la maison
- ne triche pas lors d'un controle
- est respectueux enver ces camarade
- ne fais pas rire ces camarade
- n'arrive pas en retard en cours


Oui oui mes STG écrivent bien souvent comme ca... Neutral
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Anna de Noailles le Dim 13 Mar - 12:32
@nuages a écrit:
heather a écrit:Je ne punis pas non plus (...) ce boulot de secrétariat me gonfle au plus haut point.

voilà pourquoi je ne punis pas: par paresse! Je suis en lycée et la seule classe où les punitions s'imposeraient serait la seconde, car les élèves sont très bavards , mais j'ai la flemme de prendre le système des punitions au sérieux , il ne me convient pas et je doute un peu de son efficacité. Quand un élève est trop bavard, je lui explique qu'il doit corriger son comportement , et ça porte ses fruits ou non . Ce dialogue n'est peut-être pas très efficace mais il évite agressivité, surenchère, tensions et conflits . Des collègues qui punissent sévèrement ont des élèves plus attentifs, mais aussi quelques éléments qui se rebellent contre eux avec violence, il en découle un blocage grandissant des deux côtés, et parfois des incidents graves que doit gérer la CPE ou le chef d'établissement . Je ne veux pas entrer dans ce processus.

En lycée, ne pas punir pour éviter le conflit marche peut-être; ceci dit en collège - enfin dans mon collège- ceux qui ne punissent pas des comportements anormaux, ne peuvent tout simplement pas faire cours!
Il faut s'adapter à son public, c'est tout.
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Anna de Noailles le Dim 13 Mar - 12:37
Loise a écrit:Je punis presque jamais. Je suis bien trop tête en l'air pour me tenir à un système de punitions progressif et organisé. Je suis incapable de tenir un agenda alors vous imaginez bien ! Et puis je n'y crois pas trop : trop de punitions tue la punition... Je trouve le couperet qui tranche sans attendre bien plus efficace. Je précise que je suis en lycée.
La dernière fois que j'ai mis une heure de colle ca remonte à 1 année et demie et ca faisait autant de temps que je n'avais pas mis d'heure de colle. Il m'arrive 4/5 fois dans l'année de donner du travail à faire en guise de punition : je prends au hasard devant l'élève des tonnes d'exercices du livre (que je ne corrige pas bien entendu) et qui lui prendront des heures et des heures de travail. Rien de tout ca cette année pour le moment (heureusement je n'ai que des BTS cette année, pas de STG).

Je tente plutôt d'agir de manière systématique, ferme et sèche (mais aussi parfois avec de l'humour) en amont pour éviter les situations qui mériteraient des punitions. Dès le moindre bavardage, la moindre mini réflexion, le moindre comportement non studieux, le moindre non respect... Sinon pour les exos non faits : je ne vérifie pas tout le temps, ils le savent dès le début de l'année, ils savent aussi que le jour où je vérifie et que ca n'est pas fait soit je suis de bonne humeur et je donne 1 chance soit je suis de mauvaise humeur (ce qui est le plus probable - bah oui des exos non faits ca met de mauvaise humeur!) et c'est 0. En général peu prennent souvent le risque. Et j'interroge beaucoup celui qui ne travail pas pour le remettre dans les rails... Je préfère coincer l'élève, le pousser dans ses retranchements.

Sinon l'année dernière pour le fun à un élève qui avait insulté un de ses camarades en plein cours (que ca m'énerve ca!) et qui m'avait dit l'air désolé lorsque je lui avais remonté les bretelles "je suis pas un bon élève madame...", j'avais demandé d'écrire ce qu'est un bon élève d'après lui.

Sa production que j'ai encore :
Le bon élève :
- lève son doight avant de parlé
- ne parle pas avec son voisin
- écoute le professeur quand il parle
- ne coupe pas la parole
- révise lorsqu'il à un controle
- fait ces devoirs à la maison
- ne triche pas lors d'un controle
- est respectueux enver ces camarade
- ne fais pas rire ces camarade
- n'arrive pas en retard en cours


Oui oui mes STG écrivent bien souvent comme ca... Neutral

Je pense qu'il faut dissocier collège/ Lycée. Depuis que je suis en collège, je rencontre plus d'incivilités. Je suis obligée de punir sans quoi ce serait n'importe quoi. Par contre, j'ai fait du lycée avant d'avoir ce poste et il est vrai que je n'ai mis qu'un mot dans le carnet toute l'année. On peut se permettre de les reprendre en faisant du 2d degré qu'ils comprennent, et puis ils sont parfois plus soucieux de leur image.
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par lalilala le Dim 13 Mar - 12:40
oui ils comprennent le second degré mais ça ne les calme pas...et les exos supplémentaires, ça ne les calme pas non plus. Honnêtement avec les premières stg, je suis dépassée : j ai face à moi des élèves majeurs qui se comportent comme des gamins de 13 ans....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Fourseasons
Vénérable

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Fourseasons le Dim 13 Mar - 12:41
@Anna de Noailles a écrit:
Je pense qu'il faut dissocier collège/ Lycée. Depuis que je suis en collège, je rencontre plus d'incivilités. Je suis obligée de punir sans quoi ce serait n'importe quoi. Par contre, j'ai fait du lycée avant d'avoir ce poste et il est vrai que je n'ai mis qu'un mot dans le carnet toute l'année. On peut se permettre de les reprendre en faisant du 2d degré qu'ils comprennent, et puis ils sont parfois plus soucieux de leur image.

Je suis tout à fait d'accord même si je n'ai jamais enseigné au collège et que ca ne pourra jamais être le cas. Parait qu'il faut aussi dissocier L/ES/S et STG (moi je ne connais que ca)...

Wink
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Anna de Noailles le Dim 13 Mar - 12:44
Loise a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:
Je pense qu'il faut dissocier collège/ Lycée. Depuis que je suis en collège, je rencontre plus d'incivilités. Je suis obligée de punir sans quoi ce serait n'importe quoi. Par contre, j'ai fait du lycée avant d'avoir ce poste et il est vrai que je n'ai mis qu'un mot dans le carnet toute l'année. On peut se permettre de les reprendre en faisant du 2d degré qu'ils comprennent, et puis ils sont parfois plus soucieux de leur image.

Je suis tout à fait d'accord même si je n'ai jamais enseigné au collège et que ca ne pourra jamais être le cas. Parait qu'il faut aussi dissocier L/ES/S et STG (moi je ne connais que ca)...

Wink

Pourquoi dis-tu que ça ne pourra jamais être le cas? Parfois on ne choisit pas...
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par lalilala le Dim 13 Mar - 12:58
parce qu'elle enseigne une matière qui n'existe pas au collège il me semble

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Fourseasons
Vénérable

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Fourseasons le Dim 13 Mar - 12:59
@Anna de Noailles a écrit:
Loise a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:
Je pense qu'il faut dissocier collège/ Lycée. Depuis que je suis en collège, je rencontre plus d'incivilités. Je suis obligée de punir sans quoi ce serait n'importe quoi. Par contre, j'ai fait du lycée avant d'avoir ce poste et il est vrai que je n'ai mis qu'un mot dans le carnet toute l'année. On peut se permettre de les reprendre en faisant du 2d degré qu'ils comprennent, et puis ils sont parfois plus soucieux de leur image.

Je suis tout à fait d'accord même si je n'ai jamais enseigné au collège et que ca ne pourra jamais être le cas. Parait qu'il faut aussi dissocier L/ES/S et STG (moi je ne connais que ca)...

Wink

Pourquoi dis-tu que ça ne pourra jamais être le cas? Parfois on ne choisit pas...

@lalilala a écrit:parce qu'elle enseigne une matière qui n'existe pas au collège il me semble

Oui je suis professeur d'économie gestion, j'enseigne uniquement en STG et en BTS.
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: question peut-être idiote : punissez-vous ?

par Anna de Noailles le Dim 13 Mar - 13:00
Ok! Tout s'explique! Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum