l'absentéisme des élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'absentéisme des élèves

Message par Kiki le 12/3/2011, 09:20

J'ai lu des sujets sur l'absentéisme des professeurs mais aucun sur celui des élèves.
Cette année, j'ai beaucoup d'élèves qui s'absentent longtemps (beaucoup de fainéantise : c'est dur de se lever à 8h00, aujourd'hui il y a un contrôle, la bouffe à la cantine c'est dégueux...). Au moins deux par classe et absent parfois pour une semaine (souvent leur absence est à cheval sur deux semaines). Bien sûr ils ne recopient pas les cours qui leur manquent , pour quoi faire ? Ils oublient souvent de régulariser leur situation à la Vie sco (ils se promènent donc pendant un quart d'heure et n'assistent pas au début du cours).
J'ai pris l'habitude d'écrire le nom des absents sur les photocopies, de demander à un élève de faire un résumé oral des cours précédents mais ces absentéistes sont tout de même pénibles car ils disent qu'ils ne comprennent pas ce que nous faisons et interpellent les autres pour leur raconter ce qu'ils ont fait pendant leur semaine de congé. Certains refusent de faire le contrôle alors que je les ai prévenus une semaine à l'avance, que je le répète chaque jour. Mais ils ont la mémoire très courte. Cela dit, je les oblige à faire l'évaluation.
Auriez-vous des trucs, des conseils ?
Faites-vous le constat qu'il y a en de plus en plus d'élèves absents ?


Dernière édition par Kiki le 12/3/2011, 10:37, édité 1 fois

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Mamz'elle le 12/3/2011, 09:43

Je suis preneuse également... Je dois avouer que je commence à baisser les bras concernant les grands absent. A quoi bon ? Enfin les miens, eux, ne se plaignent pas de ne pas comprendre et ils se fichent totalement d'être perdus.

_________________
"Le sommet de la courbe du raté" ; "Comment faire un bout de chemin en société ? En baisant la gueule des débiles..."

Mamz'elle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Provence le 12/3/2011, 10:59

Le problème de l'absentéisme n'est pas de ton ressort; c'est ton administration qui doit agir. Nous avions ce problème avec certaines famille jusqu'à ce que le rectorat envoie une lettre de rappel de l'obligation scolaire.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Raoul Volfoni le 12/3/2011, 11:15

J'ai un absentéisme très important (en LP). Par deux fois, je n'ai même pas reconnu l'élève qui revenait après une trèèèèès longue absence et j'ai dû prendre le carnet pour vérifier son nom.
L'autre jour, je me suis limite fait engueuler par une élève (terminale BEP, donc examen le 30 mai) : "Non mais moi je fais pas le contrôle, j'étais pas là, j'ai pas rattrapé, je vais avoir une sale note, c'est dégueulasse..." Je l'ai obligée à le faire (c'était la deuxième fois qu'elle me rabrouait vertement sur ce thème). Et j'en ai profité pour en parler au conseil de classe.
Je suis constamment perdue dans les photocopies à donner (qui l'a eue ? pas eue ? vous avez pris pour Machin et vous l'avez perdu ?) et, pire encore, les remises de DM. J'applique un barème avec perte de points par jour de retard, je date le devoir devant eux lorsqu'ils me le remettent (mais pourquoi vous faites ça, j'ai marqué la date ? se récrie le mioche qui a noté 11 février, date de remise théorique, et qui est outré que je mette 15 février, date de remise réelle)...

J'ai une grille dans mon cahier de notes où je note absences (un A rouge), retards (l'heure d'arrivée en orange) et présence (un point vert fluo). C'est bien utile pour les conseils de classe et appréciations, mais ça ne règle rien.
Lors d'un conseil, on a carrément attribué un blâme assiduité (le simple avertissement ne suffisait plus). Je n'avais jamais vu ça. On a des élèves qui, entre les stages et les vacances, ont eu un 2° trimestre réduit à 7 semaines. Eh bien, sur 7 semaines, certaines arrivent à cumuler 50 demi-journées d'absences... dans une classe à examen, je précise !
La vie sco ne fait pas grand chose, elle tamponne des mots sans motif et nous envoie les gamins avec "veuillez accepter Machin en cours. Motif de l'absence : non recevable". On en est à passer des contrats avec certains... qui ne les respectent évidemment pas. La déléguée de ma Terminale BEP a d'ailleurs trouvé, en plein conseil, la raison de cet absentéisme : "J'étais là, mais les profs m'ont notée absente !"... Laughing

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Ruthven le 12/3/2011, 11:57

@Provence a écrit:Le problème de l'absentéisme n'est pas de ton ressort; c'est ton administration qui doit agir. Nous avions ce problème avec certaines famille jusqu'à ce que le rectorat envoie une lettre de rappel de l'obligation scolaire.

Mais non, c'est du ressort de Kiki. Si ces élèves sont absents, c'est qu'elle ne leur donne pas envie de venir en cours, il faut donc qu'elle adapte sa pratique pour développer des appétences pour ses cours, peut-être en enseignant par compétence.

Plus sérieusement, j'ai trois ou quatre absents chroniques, souvent redoublants qui viennent d'un autre établissement, mais assez peu dans les autres classes car apparemment cela ne fait pas partie de la culture de l'établissement (et puis il faut reconnaître que mon lycée est un peu loin de tout). Le signalement à la vie scolaire est fort efficace.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Provence le 12/3/2011, 12:22

C'est vrai, Ruthven: les enseignants ne remettent pas suffisamment en question leurs pratiques. Adoptent-ils, d'ailleurs, un comportement citoyen? Sont-ils capables de s'intéresser à ce qui les intéresse? Intègrent-ils un souci du développement durable à leur enseignement de la grammaire latine? elephantrose

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Flof le 12/3/2011, 14:23

J'ai une classe de 3eme avec qui je galère bien niveau absentéisme, et je ne sais pas du tout quoi faire. En SVT, je vois la classe une ou deux fois dans la semaine. Le cours qu'il ont toutes les semaines ne pose pas de problème, mais le cours qui a lieu une semaine sur deux de 8h a 9h, j'ai un tiers de la classe systématiquement absent, plus ou moins toujours les mêmes. Comme ils ne rattrapent jamais, ils leur manquent grosso modo 1/3 du cours, et se plaignent de ne rien comprendre. Bien évidemment, c'est ma faute ...

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par minnie le 12/3/2011, 14:27

Moi, ce sont mes 6e qui me désespèrent.... ou plutôt leurs parents qui laissent leurs gamins ne pas venir en classe pendant une semaine ou plus sans se soucier s'ils rattrapent ou pas.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Kroko le 12/3/2011, 15:25

dans ma classe de 2nd CAP, sur 18 élèves, on tourne en général à 4-5 élèves. Ben oui ils m'ont après leur TP cuisine, et c'est trop fatigant de venir ensuite chez moi.
Le proviseur veut du coup "les convoquer" par courrier pour les faire venir.
.....
Une classe de 1ere, une élève comptabilise 90 demi journées d'absences pour le 2e trimestre ....

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Nielsen Rika Bell le 12/3/2011, 16:46

Un perturbateur qui sèche c'est une chance pour les autres élèves.

Je n'ai pas envie de me poser trop de questions humanistes pour les élèves dont je me passerais bien.

Je sais, c'est mal...

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...

Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'absentéisme des élèves

Message par Fourseasons le 12/3/2011, 17:07

L'absentéisme est une vraie plaie ! L'absentéiste peu importe le cours. Je ne sais pas si on peut vraiment faire quelque chose à notre niveau.

Cette année je mets les poly des absents dans une boite cartonnée à ramettes de papiers au fond de la classe. Ils se servent... De cette manière je n'ai plus à gérer les poly des absents.

Une méthode pour faire revenir les absentéistes ? Franchement j'ai peine à y croire. Ce que je fais : je souligne clairement en cours la corrélation entre mauvais résultats et absentéisme. Et je le mets dans l'appréciation du bulletin de notes. Ca fait revenir les moins irrécupérables. Mais les autres... Sinon je passe le relais au CPE, c'est son job non ? (Et celui des parents...)

En revanche, je suis intraitable concernant l'absentéisme aux devoirs. Marre des moyennes qui ne ressemblent à rien ! Au début, je mets en place des devoirs de rattrapages pendant mon cours au fond de la salle. Bien entendu, il est plus difficile et l'élève se ramasse. Ils ne sont pas prévenus du jour et de l'heure du rattrapage. Ca permet de diminuer l'absentéisme aux devoirs. Mais avec certaines classes ou certains élèves ca ne change pas grand chose ! C'est le cas de cette année avec nos BTS CGO 1ère année. Toute l'équipe pédagogique en était furax lors du conseil de classe. Depuis, je ne fais plus de devoirs de rattrapage avec cette classe. Je leur ai expliqué qu'il n'était pas question que j'ai du travail supplémentaire par leur faute et qu'à partir de maintenant je mets un 0 en cas d'absence non justifiée. J'ai ajouté qu'eux et moi n'avons pas la même définition de l'absence justifiée... Depuis ca va.

J'édite : Cette fameuse classe avait un devoir avec mon collègue vendredi matin. 10 absents à son devoir et à mon cours de l'aprém du coup ! :colere: Je vais faire une boucherie vendredi prochain :mitrailler:

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum