Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par John le Lun 14 Mar 2011 - 0:24

http://education.blog.lemonde.fr/2011/03/13/violence-a-lecole-eric-debarbieux-se-demarque-de-la-ligne-securitaire/

Extrait :
Le programme Clair ? Il est certain que les recommandations du Conseil scientifique ont été déterminantes car nous avons affirmé - et pour ma part cela fait près de 20 ans que je le fais - que le premier facteur de risque identifié est l’instabilité des équipes éducatives. La France par son mode de nomination des enseignants du second degré envoie dans les établissements les plus sensibles plus du tiers des jeunes enseignants débutants. Est-ce normal ?

« Le modèle pyramidal est inefficace »

Que l’on s’attaque à ce problème me semble une condition nécessaire à une politique de long terme pour prévenir la violence. Le recrutement local est une norme quasi mondiale. Evidemment cela ne peut ni ne doit signifier une caporalisation des établissements scolaires, et l’autonomie si elle signifie le règne des petits chefs ne peut avoir que des effets pervers.

Le problème dépasse largement une conception « de droite » de l’école et de sa gouvernance : le modèle pyramidal est dépassé, inefficace, même s’il a été la culture sur laquelle s’est construite notre Education nationale. L’autonomie des établissements doit être une autonomie régulée collectivement, sur un vrai projet et non seulement cette injonction paradoxale du « soyez autonome ».

J’ai d’ailleurs eu l’occasion de développer ce point lors d’une formation donnée, entre autres, aux responsables des établissements CLAIR sous le titre « Vers des communautés justes ». Je ferai remarquer en passant que dans de nombreux pays (l’Espagne, la Pologne …) les chefs d’établissements sont eux-mêmes soit élus par les communautés scolaires, soit auditionnés et choisis sur projets. Mais encore une fois il serait irresponsable de ne pas s’attaquer à ce problème clef de la stabilisation des équipes.

Voila qui est dit, sans fard mais non sans nuances comme d’habitude.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Pseudo le Lun 14 Mar 2011 - 6:44

Je vais me faire huer mais c'est quelque chose qui me semble une bonne idée. Et pas d'aujourd'hui. Je crois que j'en ai parlé ici déjà (on m'avait répondu des horreurs lol). L'équipe doit pouvoir choisir son chef. Car le projet de l'établissement doit être le projet de l'équipe et pas d'un chef qui l'impose. Surtout si l'autonomie des établissements se poursuit.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par ysabel le Lun 14 Mar 2011 - 7:18

Ben au moins on pourrait virer rapidement les incompétents et les p'tits tyrans...
mais bon, ça arriverait, il ne faut pas rêver, ce n'est pas nous - pauvres professeurs - qui aurions le pouvoir d'élir le CdE !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Pseudo le Lun 14 Mar 2011 - 7:35

@ysabel a écrit:Ben au moins on pourrait virer rapidement les incompétents et les p'tits tyrans...
mais bon, ça arriverait, il ne faut pas rêver, ce n'est pas nous - pauvres professeurs - qui aurions le pouvoir d'élir le CdE !

Ben qui alors ? scratch

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par John le Lun 14 Mar 2011 - 7:38

Sans y avoir réfléchi plus que ça, j'imagine qu'on pourrait nous demander une répartition de la sorte :

ATOSS-infirmière-assistante sociale : 3 voix
Enseignants-CPE : 3 voix
Eleves : 3 voix
Parents : 3 voix

Avec droit de veto d'un responsable du rectorat.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Reine Margot le Lun 14 Mar 2011 - 7:38

la question c'est comment éviter la caporalisation et surtout la fragilisation de nos statuts? (genre tu ne plais pas au CDE tu vas te faire recruter ailleurs)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Aurore le Lun 14 Mar 2011 - 7:46

L'"expert" Debarbieux ne dit ce qu'on lui demande de dire. Pour la bonne cause de la politique gouvernementale.
Pour ma part, espérer que ce sont les professeurs qui éliront le CdE, ou qu'ils auront un jour un quelconque pouvoir dans un système d'établissements rendus "autonomes", c'est croire au Père Noël...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Reine Margot le Lun 14 Mar 2011 - 7:48

comme si dans la territoriale les agents avaient le moindre pouvoir de décision, ou qu'ils élisaient leurs chefs... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par doctor who le Lun 14 Mar 2011 - 7:49

@John a écrit:Sans y avoir réfléchi plus que ça, j'imagine qu'on pourrait nous demander une répartition de la sorte :

ATOSS-infirmière-assistante sociale : 3 voix
Enseignants-CPE : 3 voix
Eleves : 3 voix
Parents : 3 voix

Avec droit de veto d'un responsable du rectorat.

On parle de la communauté éducative. Au sens large, ça comprend aussi la mairie, les services sociaux du coin. Pour les élèves, c'est tout de même pas dit. Mais pour les parents, certainement.

Je vote pour une élection du chef, mais par les personnels salariés des établissements et basta.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Daphné le Lun 14 Mar 2011 - 7:50

En fait le premier gros problème est d'avoir laissé se dégrader la situation au point où elle l'est aujourd'hui dans certains établissements.
Après tout le reste ce ne sont que des cautères sur des jambes de bois, on va dicutailler pour faire croire qu'on règle les problèmes mais qui va vouloir s'investir durablement dans ces établissements plus que difficiles scratch
Et ce ne sont pas une petite ASA ou quelques points pour une mut qui vont motiver les troupes, d'autant plus que les points pour la mut risquent de disparaître dans ce cadre !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par ysabel le Lun 14 Mar 2011 - 7:54

@John a écrit:Sans y avoir réfléchi plus que ça, j'imagine qu'on pourrait nous demander une répartition de la sorte :

ATOSS-infirmière-assistante sociale : 3 voix
Enseignants-CPE : 3 voix
Eleves : 3 voix
Parents : 3 voix

Avec droit de veto d'un responsable du rectorat.

tu oublies - selon le type d'établissement - la mairie/le conseil général/le conseil régional... donc la voix des personnels serait largement minoritaire

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Reine Margot le Lun 14 Mar 2011 - 7:54

c'est sûr que le problème principal n'est pas là. l'école a fonctionné pendant des décennies avec le système actuel, le vrai problème n'est pas la mutation des profs, mais le comportement des élèves et le manque d'exigence envers eux. c'est parce que l'école a lâché la bride aux élèves qu'il devient nécessaire d'avoir des équipes plus soudées pour faire face aux élèves difficiles...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par doctor who le Lun 14 Mar 2011 - 8:00

Ah oui, et si les profs sont engagés par le CdE, son élection par des employés qui lui sont inféodés est une tartufferie.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Reine Margot le Lun 14 Mar 2011 - 8:09

c'est clair que ça ne serait pas mal qu'on doive être embauchés par les CDE, pour ensuite voter à l'élection du CDE qui nous a employé... Laughing

moi je vois plutôt se profiler une territorialisation de nos statuts...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Aurore le Lun 14 Mar 2011 - 8:21

marquisedemerteuil a écrit:c'est clair que ça ne serait pas mal qu'on doive être embauchés par les CDE, pour ensuite voter à l'élection du CDE qui nous a employé... Laughing

moi je vois plutôt se profiler une territorialisation de nos statuts...

On s'y dirige tout droit. Toutes les "réformes" qu'on essaie de faire gober sur "l'autonomie" proviennent en droite ligne de la territoriale.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par frankenstein le Lun 14 Mar 2011 - 9:54

Si vous croyez qu'on élira les chefs d'établissement, vous rêvez! Ce sont bien les pouvoirs locaux (mairies pour les écoles, CG pour les collèges etc.) qui auront à choisir. Le reste ce sera juste "consultatif", histoire de faire gober le changement. D'ailleurs, je sais que beaucoup de maires de petites communes (même de droite) y sont opposés pour les écoles. C'est d'ailleurs ce qui nous "a sauvés" pour l'instant.

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Invité le Lun 14 Mar 2011 - 10:30

marquisedemerteuil a écrit:moi je vois plutôt se profiler une territorialisation de nos statuts...

oui voilà. Si autonomie il y a, ce sera comme dans la territoriale, avec les défauts qu'on y connaît... ça promet!
La République est morte depuis longtemps en France sans avoir eu besoin d'élire un gouvernement "antirépublicain"

Avec la bénédiction du PS et de l'UMP. Après, faut pas s'étonner que le FN y voie un tremplin et que ça marche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Edgar le Lun 14 Mar 2011 - 14:43

@Daphné a écrit:En fait le premier gros problème est d'avoir laissé se dégrader la situation au point où elle l'est aujourd'hui dans certains établissements.
Après tout le reste ce ne sont que des cautères sur des jambes de bois, on va dicutailler pour faire croire qu'on règle les problèmes mais qui va vouloir s'investir durablement dans ces établissements plus que difficiles scratch
Et ce ne sont pas une petite ASA ou quelques points pour une mut qui vont motiver les troupes, d'autant plus que les points pour la mut risquent de disparaître dans ce cadre !

C'est bien la question que je me pose aussi. Peut-être des mercenaires attirés par les primes (mais il faudrait savoir à combien elles se chiffrent parce que cela n'a pas l'air mirobolant, et en tout cas pas suffisant pour sacrifier sa santé et son métier) et qui sont prêts à aller au combat tous les jours dans des super ZEP. Ou sinon des personnel précaires recrutés en CDD par le rectorat (plus probable), comme ils le font de plus en plus, qui n'auront pas vraiment à se positionner sur leurs titres et compétences professionnelles au moment de l'embauche, mais plus sur leur capacité à accepter de signer sur 5 ans un contrat qui les stabiliserait professionnellement en échange de leur silence et de leur capacité à faire finalement à plein temps de la garderie pour adolescents sans repères et sans niveau.

Je suis pessimiste mais je ne ne vois pas trop ce que je voudrais faire dans un de ces systèmes, et j'ai l'impression d'un tel rabaissement de notre fonction et de notre rôle que j'imagine un sauve qui peut général.


Dernière édition par Aliks le Lun 14 Mar 2011 - 16:09, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Loubdalou le Lun 14 Mar 2011 - 15:52

Là où j'étais assitant de langue en Espagne, la CDE était élue ou choisie, enfin ce n'était pas imposé. En fait, c'était une collègue qui était aussi prof.
Le pb ? Si elle ne pouvait pas être petit-chef, elle avait cours, et l'adjoint aussi, et le CPE aussi, donc toute l'administration pouvait être inaccessible en cas de PB. Ils étaient surbookés, donc pour aller plus vite ils sanctionnaient peu, ou pas du tout. De plus, au niveau de l'autorité c'était moyen, ils avaient les élèves toute la journée devant eux, du coup les élèves n'étaient pas très impressionnés dans leurs bureaux.
De plus, il n'y avait pas d'assistant d'éducation, c'était des prof de garde ni de permanence. Il y avait des prof de garde qui devaient faire perm si un collègue était absent, gérer les exclus, les retards etc, le tout SEUL et en plus des corrections de copies et autre réjouissances du métier de prof.
Alors il va falloir faire attention à cette dérive possible s'il y a évolution au niveau des CDE : seront-ils CDE ou délégués des prof ? Les prof seront-ils aussi assistants d'éducation ?

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par ysabel le Lun 14 Mar 2011 - 16:07

C'était pas dans le public, ça !? Suspect

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Daphné le Lun 14 Mar 2011 - 16:08

Aliks a écrit:
@Daphné a écrit:En fait le premier gros problème est d'avoir laissé se dégrader la situation au point où elle l'est aujourd'hui dans certains établissements.
Après tout le reste ce ne sont que des cautères sur des jambes de bois, on va dicutailler pour faire croire qu'on règle les problèmes mais qui va vouloir s'investir durablement dans ces établissements plus que difficiles scratch
Et ce ne sont pas une petite ASA ou quelques points pour une mut qui vont motiver les troupes, d'autant plus que les points pour la mut risquent de disparaître dans ce cadre !

C'est bien la question que je me pose aussi. Peut-être des mercenaires attirés par les primes (mais il faudrait savoir à combien elles se chiffrent parce que cela n'a pas l'air mirobolant, et en tout cas pas suffisant pour sacrifier sa santé et son métier) et qui sont prêts à aller au combat tous les jours dans des super ZEP. Ou sinon des personnel précaires recrutés en CDD par le rectorat (plus probable), comme ils le font de plus en plus, qui n'auront pas vraiment à se positionner sur leurs titres et compétences professionnelles au moment de l'embauche mais plus sur leur capacité accepter de signer sur 5 ans un contrat qui les stabiliserait professionnellement en échange de leur silence et de leur capacité à faire finalement à plein temps de la garderie pour adolescents sans repères et sans niveau.

Je suis pessimiste mais je ne ne vois pas trop ce que je voudrais faire dans un de ces systèmes, et j'ai l'impression d'un tel rabaissement de notre fonction et de notre rôle que j'imagine un sauve qui peut général.

Je suis hélas aussi pessimiste que toi topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Loubdalou le Lun 14 Mar 2011 - 16:26

@ysabel a écrit:C'était pas dans le public, ça !? Suspect

Ben si... L'école publique là-bas, il y a très très peu de moyens.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par Invité le Lun 14 Mar 2011 - 16:50

je suis contre l'élection des chefs d'établissements publics. Ils sont là par et pour la République; c'est à elle de les choisir.

Je sais, je fais partie du passé de la République Française. Aujourd'hui, il faut être au diapason du village planétaire et se soucier de sa tribu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par InvitéPa le Lun 14 Mar 2011 - 17:17

Lorica a écrit:je suis contre l'élection des chefs d'établissements publics. Ils sont là par et pour la République; c'est à elle de les choisir.

Je sais, je fais partie du passé de la République Française. Aujourd'hui, il faut être au diapason du village planétaire et se soucier de sa tribu.

Moi je suis contre parce que je ne veux pas de la République des Animaux.

InvitéPa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autonomie : des chefs d'établissement un jour élus par le personnel ?

Message par JPhMM le Lun 14 Mar 2011 - 17:50

Quand un groupe élit celui qui leur est supérieur hiérarchique.
Et que ce supérieur choisit les nouveaux (ou anciens...) membres de ce groupe, on sait à quoi cela mène...

Je trouve ça terrifiant moi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum