arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:01

Je suis enceinte arrêtée depuis fin janvier

Lors du renouvellement de l'arrêt, le médecin a fait une pause durant les vacances scolaires, (pas de raison de m'arrêter puisque nous étions en vacances et moi ,je préfère ne pas perdre inutilement des jours et me retrouver à mi-traitement.

La secrétaire de mon collège de rattachement appelle pour me signaler que le Rectorat n'accepte pas cette pause de l'arrêt et qu'il doit être en continu.. ????..... heu heu

qu'en pensez-vous ?
merci

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par LM le Lun 14 Mar 2011 - 10:03

Si tu es arrêtée jusqu'au début de tes vacances (donc jusqu'au vendredi soir par exemple) et que ton médecin reprolonge à la reprise (tu seras arrêtée le lundi de la rentrée), tes vacances seront automatiquement décomptées par le Rectorat.
LM en arrêt maladie pour grossesse à risque depuis le 1er septembre...

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Marillion le Lun 14 Mar 2011 - 10:08

Oui, mes arrêts sont continus également et prennent en compte les vacances. Ma soeur, qui me les fait, m'a dit qu'elle était obligée de procéder ainsi.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:09

@LM a écrit:Si tu es arrêtée jusqu'au début de tes vacances (donc jusqu'au vendredi soir par exemple) et que ton médecin reprolonge à la reprise (tu seras arrêtée le lundi de la rentrée), tes vacances seront automatiquement décomptées par le Rectorat. LM en arrêt maladie pour grossesse à risque depuis le 1er septembre...

que veux-tu dire par "décomptées" ? Elles comptent dans les 90 jours, ou sont décomptées des 90 jours ?

tu es passée en demi-traitement alors ? Moi on m'annonce le mi-traitement pour le 09 mai...je ne comprends pas trop???...c'est bien passés 90 jours que l'on passe en 1/2 ?
Et comment comptent-ils ? 5 jours par semaine ? merci car là, c'est le flou total ..

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:10

*angie* a écrit:Oui, mes arrêts sont continus également et prennent en compte les vacances. Ma soeur, qui me les fait, m'a dit qu'elle était obligée de procéder ainsi.

Ah bon? mais vous ne trouvez pas ça étonnant ? tu dois donc perdre des jours alors que tu es en vacances et que tu n'en as pas besoin

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Daphné le Lun 14 Mar 2011 - 10:13

C'est comme ça si on est absent le jour avant les vacances et le jour de la rentrée.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par LM le Lun 14 Mar 2011 - 10:14

Oui, le Rectorat compte les semaines de vacances dans les jours d'arrêt ce qui fait que tes 90 jours payés à plein traitement descendent très vite.
Et oui, je suis passée à demi-traitement très vite du coup, encore plus vite parce que dans l'année j'avais déjà eu des arrêts (IMG).

Tu peux contacter le rectorat, ta DPE, ils peuvent te dire exactement à quel moment tu vas passer à 50% de ton salaire.

Je comprends qu'ils décomptent les vacances...Soit on est en arrêt total soit on ne l'est pas. D'ailleurs pour les assurances d'emprunts et autres, il faut bien avoir un justificatif de l'employeur pour un arrêt TOTAL.

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:17

@Daphné a écrit:C'est comme ça si on est absent le jour avant les vacances et le jour de la rentrée.

ooooooooooooook ! Crying or Very sad Ce n'est pas une super nouvelle ...enfin, bon ..y'a pire , tant pis !

et donc par semaine, ils comptent combien ? 5 jours ?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:25

@LM a écrit:Et oui, je suis passée à demi-traitement très vite du coup, encore plus vite parce que dans l'année j'avais déjà eu des arrêts (IMG).

Et la Mgen t'apporte la différence ? ou tu as une autre mutuelle ?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par menerve le Lun 14 Mar 2011 - 10:26

Je crois que c'est 7 jours...sauf évidemment si tu es arrêtée du lundi au vendredi et que tu reprends le lundi mais si tu ne reprends pas après le week-end, le week-end passe en arrêt maladie!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:28

aaaaaaaaaah 7 jours ! ok Menerve, ça confirmerait mon calcul alors...
encore une claque tiens !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Invité le Lun 14 Mar 2011 - 10:34

@Daphné a écrit:C'est comme ça si on est absent le jour avant les vacances et le jour de la rentrée.
pour le même motif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:35

Je viens de tomber sur ça :
Q : Les arrêts et les vacances : comment c’est décompté ?

R : Si vos arrêts maladie encadrent ou empiètent les « petites vacances » (Toussaint, Noël, Février, Printemps…) ce sont les dates des jours d’arrêt du certificat du médecin qui définissent le décompte des jours d’arrêt. Par contre, attention, si vous êtes en arrêt maladie le jour de la sortie des « grandes vacances » et le jour de la prérentrée, toute la durée des grandes vacances peut être comptée en arrêt.


Daphné, ce que tu m'expliques ne concernerait que les grandes vacances ?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 10:50

Je trrouve ça aussi sur ce site:
http://11.snuipp.fr/conges.html


1) CONGE DE MALADIE

Il est accordé de droit. La demande doit être accompagnée d’un certificat médical précisant la durée et transmise à l’I.E.N. qui acheminera à l’inspection académique.

Le malade informe le directeur de l’école le plus rapidement possible, ce qui permet alors de demander le remplacement du congé.

On procède de même en cas de prolongation.

Contrairement à une idée répandue, un congé de maladie peut se terminer le premier jour d’une période de vacances. L’enseignant reprend alors son service durant les vacances et n’est plus en congé de maladie. Il n’est donc pas nécessaire de reprendre un ou deux jours avant les vacances. La reprise effective se fait au retour des vacances mais ces dernières ne sont pas prises en compte dans le congé de maladie.


Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Daphné le Lun 14 Mar 2011 - 10:55

@Pili a écrit:Je viens de tomber sur ça :
Q : Les arrêts et les vacances : comment c’est décompté ?

R : Si vos arrêts maladie encadrent ou empiètent les « petites vacances » (Toussaint, Noël, Février, Printemps…) ce sont les dates des jours d’arrêt du certificat du médecin qui définissent le décompte des jours d’arrêt. Par contre, attention, si vous êtes en arrêt maladie le jour de la sortie des « grandes vacances » et le jour de la prérentrée, toute la durée des grandes vacances peut être comptée en arrêt.


Daphné, ce que tu m'expliques ne concernerait que les grandes vacances ?
Non aussi pour les petites vacances.
Je parle d'abs à la sortie ET à la rentrée.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 11:00

Il semblerait que les avis divergent alors ...

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par LM le Lun 14 Mar 2011 - 12:20

Pili, le rectorat te confirmera que toutes tes vacances (petites ou grandes) seront comptées dans ton arrêt maladie si celui-ci se termine le jour des vacances et se trouve prolongé le jour de la reprise.
Pour celles qui sont à la MGEN mutuelle, il faut demander un dossier spécial pour obtenir une compensation financière qui peut aller jusqu'à 75 ou 80% du traitement.
Pour ma part, je ne suis plus à la MGEN depuis longtemps.
Je suis donc à 50%, pas de complément de ma mutuelle.

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 12:30

Merci LM, seulement je voudrais vérifier car le Rectorat parfois ne va pas chercher bien loin...
J'ai tout de même trouvé ces infos qui contredisent l'histoire des petites vacances

Je n'ai pas rêvé, j'avoue être remontée contre ma DPE dernièrement,j'ai pas envie de lâcher, c'est mon chef d'établissement qui m'a dit de ne pas me mettre en arrêt pendant les vacances, j'ai vraiment envie de bien explorer la question.
Pour moi, la parole du Rectorat est loin d'être une parole d'évangile

Tu es donc à 50% ...ouille, ça doit changer , bon courage

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par lene75 le Lun 14 Mar 2011 - 13:45

@LM a écrit:Oui, le Rectorat compte les semaines de vacances dans les jours d'arrêt ce qui fait que tes 90 jours payés à plein traitement descendent très vite.
Et oui, je suis passée à demi-traitement très vite du coup, encore plus vite parce que dans l'année j'avais déjà eu des arrêts (IMG).

Tu peux contacter le rectorat, ta DPE, ils peuvent te dire exactement à quel moment tu vas passer à 50% de ton salaire.

Je comprends qu'ils décomptent les vacances...Soit on est en arrêt total soit on ne l'est pas. D'ailleurs pour les assurances d'emprunts et autres, il faut bien avoir un justificatif de l'employeur pour un arrêt TOTAL.

Pas moi : dans les autres professions, personne ne va s'amuser à prendre ses vacances pendant un arrêt maladie, même chose pour le congé maternité perdu quand il tombe pendant les vacances. Sans compter que quand nous reprenons un jour J, nous avons forcément travaillé les jours qui précèdent pour pouvoir assurer les cours du jour J.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 13:48

@lene75 a écrit:[Je comprends qu'ils décomptent les vacances...Soit on est en arrêt total soit on ne l'est pas. D'ailleurs pour les assurances d'emprunts et autres, il faut bien avoir un justificatif de l'employeur pour un arrêt TOTAL.

Pas moi : dans les autres professions, personne ne va s'amuser à prendre ses vacances pendant un arrêt maladie, même chose pour le congé maternité perdu quand il tombe pendant les vacances. Sans compter que quand nous reprenons un jour J, nous avons forcément travaillé les jours qui précèdent pour pouvoir assurer les cours du jour J.


Exact ! j'en parlais à ma mère qui est dans la fonction publique, qui a connu le privé et qui est en général objective sur toutes ces questions , quand je lui disais mon étonnement à interrompre mon congé maladie pendant les vacances, elle me disait sincèrement :" mais non!! c'est logique !! Tu n'as pas besoin de jours d'arrêt, tu es en vacances...tu te compliques la tête, c'est évident ! "


Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par MarieL le Lun 14 Mar 2011 - 19:26

Je connais pourtant des spécialistes des arrêts perlés... et il est certain que les vacances ne leur sont pas décomptées.
A ta place (mais je n'y suis pas...) je commencerais pas contacter
- le médecin (je me souviens d'un qui avait très mal pris qu'on demande un certificat pour un élève et proposé de téléphoner lui-même à l'établissement...)
- un syndicat (certains te renseignent - très bien - même si tu ne cotises pas chez eux)


_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par User5899 le Lun 14 Mar 2011 - 22:24

@Pili a écrit:
*angie* a écrit:Oui, mes arrêts sont continus également et prennent en compte les vacances. Ma soeur, qui me les fait, m'a dit qu'elle était obligée de procéder ainsi.

Ah bon? mais vous ne trouvez pas ça étonnant ? tu dois donc perdre des jours alors que tu es en vacances et que tu n'en as pas besoin
Attention au statut des petites vacances ! Les textes disent bien que lors des vacances des élèves, les enseignants sont dispensés de cours. Ce n'est pas exactement la définition des vacances (où l'on ne doit rien à personne).

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par Pili le Lun 14 Mar 2011 - 22:27

Axel: j'ai effectivement contacté mon syndicat, on va voir...Je vous tiendrai au courant s'il y a du nouveau

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par lene75 le Mar 15 Mar 2011 - 8:40

Cripure a écrit:
@Pili a écrit:
*angie* a écrit:Oui, mes arrêts sont continus également et prennent en compte les vacances. Ma soeur, qui me les fait, m'a dit qu'elle était obligée de procéder ainsi.

Ah bon? mais vous ne trouvez pas ça étonnant ? tu dois donc perdre des jours alors que tu es en vacances et que tu n'en as pas besoin
Attention au statut des petites vacances ! Les textes disent bien que lors des vacances des élèves, les enseignants sont dispensés de cours. Ce n'est pas exactement la définition des vacances (où l'on ne doit rien à personne).

Et alors quand sommes-nous en vacances si nos "vraies" vacances ne sont pas les petites ? Les vacances d'été ne le sont pas non plus, puisque le rectorat ne les considère pas comme des congés payés, raison qu'il invoque pour que nous ne puissions pas les reporter en cas de congé maternité pendant ces vacances alors que toutes les salariées (y compris de la fonction publique) ont droit au report des congés payés et qu'il semblerait que certaines profs réussissent à l'obtenir (difficilement) avec les petites vacances mais jamais avec celles d'été. Par ailleurs, il me semble bien qu'en cas d'arrêt maladie avant et après les vacances d'été les vacances sont également décomptées.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: arrêt maladie et souhait du Rectorat???

Message par MarieL le Mar 15 Mar 2011 - 16:48

La question me turlupinait... J'aimerais bien connaître la réponse syndicale.
Mais en y repensant : la prolongation d'un arrêt maladie ne permet pas d'interruption, mais s'il s'agit d'un nouvel arrêt ce sont bien les dates du certificat médical qui doivent être prises en compte (et non pas celles désirées par le rectorat !). Et comme il ne s'agit que d'une case à cocher... le médecin y a-t-il pensé ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum