Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 16:26
Bonjour,
J'aimerais avoir vos avis et vos récits d'expériences dans ce domaine...En ce qui me concerne, je suis professeur de lettres en collège et je vais demander des lycées à la rentrée...je sais que la masse de travail est considérablement différente. je veux savoir à quoi m'attendre, et pas seulement dans ce domaine (contact avec les élèves, énergie déployée en classe et à la maison...travail de recherche et de préparation forcément plus important...)
Bref, les avantages et les inconvénients...vos avis n'influenceront pas ma décision mais me permettront simplement de mieux me préparer.

Merci à vous.
avatar
Sicrette
Niveau 10

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sicrette le Lun 14 Mar 2011 - 17:44
Alors la charge de travail est vraiment plus lourde notamment à cause de la correction des copies type bac qui sont longues. La prépa des cours est également plus longue mais à mon sens plus intéressante. On est plus dans le littéraire et exit la grammaire et l'orthographe, même si pour des secondes certains rappels sont nécessaires.
Par contre la gestion de la classe dépend vraiment du type de lycée. Pour ma part je suis dans un lycée général et technologique et j'ai des premières techno ou encore des BTS méca. Ce sont des élèves plus difficiles à intéresser et qui sont souvent plus agités. Par contre la gestion de classes S est plus aisée. Et certains élèves sont vraiment investis.

Bref je ne regrette vraiment pas d'être à présent en lycée et au bout de trois années je commence à me caler. Néanmoins les premières années j'ai eu l'impression de bosser sans arrêt et de me perdre dans les copies.
avatar
Nell
Empereur

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Nell le Lun 14 Mar 2011 - 17:48
Je rejoins Sicrette pour tout! je suis à cheval sur collège et lycée et si je m'éclate d'un poit de vue intérêt avec le lycée, la charge de travail est vraiment plus importante et cette année, je gère très mal (6 niveaux en tout, ça n'aide pas).
il faut être bien préparé en somme.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Violet le Lun 14 Mar 2011 - 17:51
Ma première année en lycée c'était l'an passé. Après 15 ans de collège...
Je n'ai pas vécu pendant 1 an. Je passais tout mon temps à bosser : soir, week-end et vacances.
Là, cela va mieux...
Mais je travaille encore beaucoup.
Les préparations me demandent beaucoup de temps car je doute toujours de moi, je cherche tous les docs que je peux trouver sur les textes et je me perds un peu...
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Violet le Lun 14 Mar 2011 - 17:52
Mais j'adooore, hein ? Laughing
Par contre, c'est vrai que le niveau des textes est plus élevé... mais pas forcément celui des élèves... Twisted Evil
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 17:58
Merci (que d'autres n'hésitent pas à ajouter quelque chose!)...
Mes questions sont peut-être totalement ridicules mais...est-ce que c'est gérable et surtout compatible avec une vie de famille ou bien votre conjoint et vos enfants ont l'impression d'avoir une maman/un papa-fantôme ???

@Violet: tu es dans quel secteur Sud Est?
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Violet le Lun 14 Mar 2011 - 18:01
mp !
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 18:07
Merci...je viens de le lire Wink
avatar
Sicrette
Niveau 10

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sicrette le Lun 14 Mar 2011 - 18:11
Bien sûr c'est gérable. J'ai une vie de famille et un papa absent les soirées et de nombreux we. Mais c'est vrai que j'ai peu de temps pour moi. Dès que j'ai du temps seule je prépare mes cours ou je corrige. Cette année j'arrive à moins travailler en soirée mais les années précédentes, je couchais mon fils et je me remettais au boulot.
Cette année c'est vraiment mieux!
avatar
pimousse
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par pimousse le Lun 14 Mar 2011 - 18:15
Je suis au lycée cette année après plusieurs années de collège.
J'ai la chance d'avoir un allègement de service pour raison médicale, et du coup je n'ai que 3 classes : 1 seconde, 1 première et 1 BTS.
Franchement, je ne me sens pas hyper surchargée de travail. Je prépare ce que je veux faire (savoir où je vais, ce que j'étudie et dans quel but), mais après, en classe, j'improvise beaucoup en fait. Je ne prépare pas tout par écrit du tout. Du coup, ça allège pas mal le temps de prépa. J'ai pris cette habitude pendant mes dernières années passées au collège, où je commençais à prendre de l'assurance. Je ne pensais pas pouvoir continuer comme ça au lycée, mais en fait si ; c'est comme ça que j'aime travailler je pense.
Pour le temps de prépa, il y a des périodes plus chargées (juste avant de lancer la séquence, parce qu'il faut préparer toute la séquence, au moins dans les grandes lignes + quand je me retrouve avec plein de copies) et des périodes plus calmes (puisque la séquence est préparée d'avance, ce n'est plus que de l'affinage au jour le jour après, ou rajouter un texte au dernier moment, donc le préparer à ce moment-là), du coup, je trouve qu'au final ça va.
J'ai l'impression d'être une mauvaise prof quand je vous lis, parce que je ne me sens pas du tout débordée, donc je me demande si c'est normal...ou alors, c'est vraiment dû à mon allègement de service (ce qui est fort possible).
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 18:18
Merci à vous ...vous me rassurez, m'informez...c'est génial....et puis surtout, je me dis que je PEUX le faire...enfin, je peux y arriver...
avatar
Raizel
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Raizel le Lun 14 Mar 2011 - 18:20
Bonsoir! Je pense aussi que c'est gérable, même avec des enfants. Je travaille depuis le début en collège et lycée (école privée), et si les corrections /préparations prennent bcp de temps, je crois que c'est surtout les premières années. Après on a une base de cours et de ressources. J'aime beaucoup travailler au lycée, pour les mêmes raisons que celles qui ont été données: moins de grammaire gratuite, d'orthographe et bcp de littérature!Maintenant il est vrai que je suis à mi-temps aussi...(Cela dit l'année où j'ai eu mon aînée, j'avais tous les niveaux de la 6e à la terminale L, une horreur! mais j'étais MA et depuis je suis titulaire)
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 18:21
@Raizel: ouh la , ça a dû être plutôt tendu avec tous ces niveaux...sûr qu'on apprend à être organisé dans ces conditions !
avatar
Raizel
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Raizel le Lun 14 Mar 2011 - 18:24
Ben justement je n'étais pas organisée, mais je le suis devenue. j'en avais trop marre du stress et des pétages de plomb!
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 18:27
Comme je te comprends. Cette année, je vis seule avec ma fille et bien qu'au collège et normalement rodée...c'est pas évident...
je fais 20heures sur 3 jours et le soir, je n'arrive même pas à me mettre au boulot...je suis heureuse d'avoir obtenu ma mut et de pouvoir enfin rejoindre mon conjoint...y a pas à dire, une vraie vie de famille, ça joue beaucoup aussi pour le moral et l'énergie que l'on peut investir dans son boulot ! être simplement soutenue dans le quotidien.
avatar
pg73
Niveau 8

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par pg73 le Lun 14 Mar 2011 - 18:30
Je suis passé du collège au lycée, et c'était un choix. J'en avais rêvé après 7 longues années de TZR principalement en collège. Merci à mes innombrables points TZR qui m'ont permis d'obtenir ce poste en lycée très convoité. Beaucoup plus de boulot certes, mais un travail nettement plus enrichissant, et surtout je rentre chez moi le soir dénué de toute pression nerveuse car les élèves sont très très agréable...

C'est un peu plus sportif avec les terminales STG, mais 2h par semaine ça passe vite. Ils sont bien nuls et assez bavards mais pas méchants et sont pas pire que les petits monstres qu'on se farcit en collège ! Ces 2h me permettent de ne pas m'encroûter et de garder la forme.

Et puis quel pied de faire des S quand on est prof de maths. Je me régale vraiment avec mes premières S et mes terminales ES et l'an prochain je passe aux TS, que du bonheur ! Non, vraiment je ne regrette rien. Et puis à partir du 15 juin, hormis les corrections du bac ça laisse quand même pas mal de temps libre !!

C'est la fin d'année que je savoure en lycée, 3 ou 4 jours de surveillances et de corrections sans cours à assurer c'est mieux que 3 semaines de garderie...

_________________
In tartiflette i trust...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Daphné le Lun 14 Mar 2011 - 18:32
Le collège et le lycée sont très différents, je ne reviendrai pas sur ce qui a été dit, c'est tout à fait ça.
Après tout dépend des choix et des goûts de chacun. Ça ne se discute même pas.
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par totoro le Lun 14 Mar 2011 - 18:32
Je trouve que la préparation de cours ne demande pas vraiment plus de temps (peut-être parce que je galère en grammaire). en revanche, les copies, on n'a jamais fini; et en plus comme on a des classes plus chargées, si on se débrouille mal, on peut avoir 120-140 commentaires composés sur son bureau le week-end cafe .
Mais j'aimerais bien retourner en lycée.

_________________
avatar
ysabel
Devin

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par ysabel le Lun 14 Mar 2011 - 18:52
@totoro a écrit:Je trouve que la préparation de cours ne demande pas vraiment plus de temps (peut-être parce que je galère en grammaire). en revanche, les copies, on n'a jamais fini; et en plus comme on a des classes plus chargées, si on se débrouille mal, on peut avoir 120-140 commentaires composés sur son bureau le week-end .
Mais j'aimerais bien retourner en lycée.

m'em parle pas... 4 classes, 120 élèves No et comme les 2des commencent à faire des vraies copies... Suspect

j'ai toujours été seule avec Fiston et au lycée (sauf TZR mais mais pas possible de savoir s'il ça fait + ou moins de boulot le collège puisque je bossais dans l'urgence) à temps complet même plutôt 20h Rolling Eyes

mais à part qq coups de bourre (qui sont souvent de ma faute pour les copie : je traîne, je traîne...) je ne me sens nullement submergée ; j'ai même le temps de d'aller tous les jours plusieurs heures à l'écurie (bon pas en ce moment Sad )

J'aime bien mes grands ado et les cours sont effectivement bien plus littéraires (on peut se faire plaisir...) Twisted Evil Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Derborence le Lun 14 Mar 2011 - 19:15
Bon, moi, j'ai fait l'inverse : j'étais TZR en lycée avant d'être TZR en collège puis en poste fixe en collège.
Il est évident que les préparations et les corrections prennent plus de temps en lycée qu'en collège mais je rentrais moins fatiguée d'une journée de cours en lycée qu'en collège (moins de discipline donc moins de tension nerveuse) et je faisais moins d'évaluations en lycée que je ne le fais en collège.
Dulcinea
Niveau 10

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Dulcinea le Lun 14 Mar 2011 - 19:16
Tout pareil que vous en ce qui me concerne. C'est bcp plus de travail quantitativement, surtout en ce qui concerne les copies, d'autant que j'ai sept classes bien chargées mais on peut se faire plaisir de tps en tps avec des thèmes moins ras des pâquerettes. Quand j'étais en collège, je me demandais tjs pourquoi j'avais fait tant d'études pour finalement les faire parler de la pluie et du beau temps. Je caricature bien sûr, mais au collège, je rentrais épuisée, certes j'avais plus de temps pour ma famille mais j'étais usée psychiquement.

Après, on ne peut pas généraliser, bien sûr. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être pessimiste avec l'arrivée de la réforme qui risque de nous "rapprocher" du collège. Alors pour l'instant, j'essaie d'en profiter un maximum. Parce qu'un jour, je ne pourrai peut-être plus faire de vrais cours (je parle de LV car dans les autres matières, je n'en sais trop rien).
avatar
nuages
Doyen

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par nuages le Lun 14 Mar 2011 - 19:40
je ne sais pas dans quel type de lycée tu seras mais il faut savoir que l'enseignement en terminale L demande un travail énorme, le programme changeant de moitié chaque annéé, et l'épreuve écrite consistant en deux dissertations (donc des copies très longues à corriger) . Mais c'est passionnant ! (je ne me plains pas mais je croule sous le travail avec une seconde, une première ES et deux TL)
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 19:42
@Dulcinea: je me reconnais bien dans tes "doléances" concernant le collège...j'ai l'impression d'avoir régressé, d'où mon inquiétude quant au fait de pouvoir "gérer" la réadaptation intellectuelle (oui oui, vous lisez bien)...

Quant à ce que tu dis au sujet du rapprochement collège lycée, je ne vous le souhaite pas...déjà que le collège est épuisant nerveusement(rapport aux élèves qu'il faut fliquer, gardiennage etc...) on nous rajoute dix mille missions annexes..Je suis heureuse qu'on nous ait balancé la fameuse épreuve Hist des Arts sans nous proposer une mise en oeuvre harmonisée sur le plan national!!! ironie!)...socle commun de compétences....etc etc....bref.

avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Sandyrina le Lun 14 Mar 2011 - 19:45
Vous confirmez tous la masse de travail que cela représente...Serez vous d'accord avec moi si je dis que je ne peux pas me l'imaginer tant que je ne l'ai pas expérimenter? J'ai beau essayer, je n'y parviens pas.

Y en a-t-il qui regrettent le collège? (pour le moment, personne ne semble avoir ressenti cela)
avatar
Angua
Doyen

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Angua le Lun 14 Mar 2011 - 19:47
Je ne reviendrai pas sur ce qui a été dit au sujet de la charge de travail (TZR, après 7 ans de collège uniquement, j'ai cette année un CS de 6 heures en lycée), mais personnellement, je vis mal le lycée. C'est davantage lié à l'établissement (grosse désorganisation et absence chronique de l'administration, lycée poubelle du coin...), et il est impossible de généraliser mais malgré le plaisir que je prends à préparer mes cours et parfois en classe:
- des élèves très, très, trèèèèèèèèèèès faibles (j'ai une 1ere ES), là pour des raisons d'effectifs (il ne faut pas surcharger les STG), avec de grosses lacunes en langue française, qui ont du mal à comprendre les textes et s'exprimer à l'écrit;
- l'impression d'envoyer ces élèves au casse-pipe. Un tiers peut-être (je suis large) réussira sans souci au bac, mais les autres... et surtout, les autres après? Rien que sur cette année, j'ai vu passer une élève de 4 à 6 de moyenne. elle s'investit beaucoup, en veut, mais... sauf coup de bol, elle échouera au bac. Ah oui, c'est vrai, elle voulait aller en STG, mais bon, il y avait déjà trop de monde.
- un grand écart permanent entre le niveau général et ce qui leur sera demandé à l'examen. D'un côté, les bosseurs qui percutent (un tout peit tiers), de l'autre, les bosseurs ou pas totalement largués à qui il faut expliquer le moindre mot de vocabulaire si je ne veux pas leur parler hébreux.
- l'AP... et la vaste impression de fumisterie dont je ne parviens pas à me défaire.

Ceci dit, pour en discuter avec d'autres collègues TZR, et/ou en CS, et ici, je sais que ce n'est pas ainsi dans tous les lycées... mais au fond, je préfère les mômes de ZEP, RAR & Co, aussi épuisants soient-ils.

PS: C'est mon 3e remplacement dans ce lycée depuis que je suis TZR, et je n'en connais aucun autre. Rien que pour ça, je brûlerais bien le rectorat!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Contenu sponsorisé

Re: Passer du collège au lycée: un fossé pour le prof ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum